Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 09-02-09 14:42:02

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Les quatre "SEPT"

Avec ce nombre sept nous parlons de puissance, d'action, de force, de succès, de chance etc...

Nous rapprochons ce nombre avec le Chariot et l'Etoile. J'utilise le Conver

Le sept de deniers de part leur position cela me fait penser à une opposition très vite maîtrisée par un nouveau départ qui amène une belle stabilité. Ce sept de deniers entouré par le feuillage nous montre bien combien il domine la situation, donc tous les évènements d'ordre matériel seront couronnés de succès. Si les cartes alentours ne pas très actives, il pourra donner l'énergie nécessaire pour réussir.

Tempérance

Hors ligne

 

#2 10-02-09 00:02:24

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: Les quatre "SEPT"

Je viens de completer les pompes, si vous voulez aller y jeter un oeil les filles
bises
Joss

Hors ligne

 

#3 10-02-09 09:11:45

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: Les quatre "SEPT"

Sept de coupe

Les sept de coupe sont rangées en ligne de trois coupes, celle du centre entourée du feuillage peut correspondre à Saturne. ce qui nous rappellera le succès fondée sur des bases solides et stables. Elles influencent plus particulièrement l'amour, l'affectif, les sentiments etc...

Si certains malentendus sont présents (six) avec cette carte toutes les inquiétudes seront dissipées, si bien entourée elle nous parle de chance, de victoire, de succès, tous les efforts seront récompensés.

A vous lire,

Tempérance

Dernière modification par Tempérance (11-02-09 10:04:24)

Hors ligne

 

#4 11-02-09 10:13:05

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: Les quatre "SEPT"

Sept de bâton

Les bâtons se croisent et le septième est au centre ce qui permet de dire qu'il apportera par sa force le triomphe sur les évènements.

Sept d'épée

Même constat les épées se croisent et la septième est au centre pointe en haut, elle apporte un élan actif pour triompher des difficultés

Tempérance

Hors ligne

 

#5 11-02-09 13:45:48

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: Les quatre "SEPT"

Coucou Tempérance,

je ne t'ai pas suivie tout de suite sur les SEPT, mais je rattrappe mon retard.
Jodo dit des Sept : ACTION DANS LE MONDE ET SUR SOI;

Mais, parmi toutes les définitions des Sept que j'ai pu trouver, celle que je préfère est celle-ci
"Dans les contes et légendes, ce nombre exprimerait les Sept états de la matière, les Sept degrés de la conscience, les Sept étapes de l'évolution :
1) - conscience du corps physique : désirs apaisés de façon élémentaire et brutale ;
2) - conscience de l'émotion : les pulsions se compliquent de sentiment et d'imagination :
3) - conscience de l'intelligence : le sujet classe, ordonne, raisonne ;
4) - conscience de l'intuition : les relations avec l'inconscient se perçoivent ;
5) - conscience de la spiritualité : détachement de la vie matérielle ;
6) - conscience de la volonté : qui fait passer le savoir dans l'action ;
7) - conscience de la vie : qui dirige toute activité vers la vie éternelle et le salut.

"qui dirige toute activité vers la vie éternelle et le salut" est sûrement à rapprocher de "Action dans le monde et sur soi"
Avec les Sept de Coupe et les Sept de Deniers, cette activité est assez statique, et pourrait pencher vers la concentration, méditation (action sur soi)
Avec les Sept d'Epée et les Sept de Bâton , cette activité est "mouvement"


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#6 11-02-09 14:21:47

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: Les quatre "SEPT"

Bonjour Nico,

Je te remercie pour cette superbe analyse.
J'aime bien aussi les sept planètes dont celle du centre représenterait saturne je l'ai lu mais je ne me souviens plus OU, alors le nombre sept (année personnelle) parle de réflexion dans le calme, de retards... cela correspond avec la planète.

Tempérance

Hors ligne

 

#7 11-02-09 19:04:26

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: Les quatre "SEPT"

Si nous prenons l'Amoureux avec ce sept de coupe : les doutes et les incertitudes seront maîtrisées car ce sept de coupe nous donne la volonté qui nous permettra de vaincre et nous sommes assurés de la résussite de nos projets.

Si nous prenons la Papesse avec ce sept de coupe : cette carte est lente (saturne) nous pouvons penser qu'après une sage réflexion nous triompherons les questions posées trouveront une réponse positive, il faut seulement savoir attendre le bon moment, être patient pour vaincre parfois cette lenteur qui nous agace.

Tempérance

Hors ligne

 

#8 12-02-09 09:35:54

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: Les quatre "SEPT"

Coucou les amis,

Le sept représente aussi une "totalité", un achèvement. Dans la Bible il est bien dit que Dieu a créé le monde en 7 jours, mais le 7ème fut un jour de repos. Le repos de celui qui est content de sa tâche et qui la contemple avec satisfaction.

Ce ne serait donc pas "lenteur" mais repos et contemplation de l'oeuvre. Qu'en dis-tu Tempérance. Ca va bien avec ce que tu dis de la Papesse couverte avec le sept de coupe non ?


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#9 12-02-09 10:00:41

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: Les quatre "SEPT"

Salut Nico,

Tu dis :Ce ne serait donc pas "lenteur" mais repos et contemplation de l'oeuvre. Qu'en dis-tu Tempérance. Ça va bien avec ce que tu dis de la Papesse couverte avec le sept de coupe non ?

Oui je suis d'accord avec toi, mais comme je l'associe à Saturne il y a obligatoirement lenteur car c'est loin d'être une planète active et lorsque nous sommes au repos et dans la contemplation nous fonctionnons souvent au ralenti... tout se fige, se sclérose, les situations prennent leur temps pour se mettre en place... tout repos impose l'arrêt momentané, par contre pour la Papesse nous pouvons dire qu'elle représente la tranquillité et non l'inquiétude, son esprit continue de travailler, les idées prennent forme sont en germes pour se matérialiser le moment venu.

As-tu l'idée d'un tirage à trois cartes dans la rubrique concerncée ?

Bises, Tempérance

Dernière modification par Tempérance (12-02-09 10:01:40)

Hors ligne

 

#10 12-02-09 14:25:08

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: Les quatre "SEPT"

Coucou Tempérance,

tu as raison mon amie, nous sommes entièrement d'accord seuls les mots sont un tout petit peu différents.
Je vais faire un tirage à trois cartes, comme tu le suggères, avec la Papesse en consultante ...
en ouvrant une autre discussion dans "tirages"


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#11 12-02-09 20:56:38

roy-de-deniers
Membre Roue de Fortune
Lieu: Saint Nicolas de Port
Date d'inscription: 27-01-09
Messages: 146

Re: Les quatre "SEPT"

bonsoir à tous smile

je me lance... pas sûr du tout (jamais médité sur ces arcanes)
j'ai un peu révisé : des discussions très intéressantes sur ce forum, le petit livret de Tchalaï (qui accompagne le Grimaud)...

justement, Tchalaï propose une lecture 'verticale' des numérales : on étudie la progression des images dans la séquence, de l'As au 10 ;
je suggère, ici & beaucoup plus modestement, une lecture 'horizontale' : les quatre sept.

qu'est-ce que le 7 ?
des réponses ont été ici apportées : la symbolique qui s'y rattache peut être résumée en quelques mots : perfection, achèvement, ensemble, réussite (un "bon" chiffre, donc ?)
                                                     dans les numérales, on est en base 10 : au sept, on est presque à la fin, achèvement ? réussite ? en base 10, mais avec 14 cartes ! (2 x 7) quelle place pour les honneurs ? et les triomphes ? mis à part le Mat, ils sont... 3 x 7
                                                     
provisoirement, (encore une fois, je n'ai pas assez médité ces arcanes), je verrais bien un aspect dynamique : le sept est charnière... instable, insaisissable, il n'en est pas moins indispensable : sans lui, pas de 'passage', pas de progression ; avec lui, interface contemplative entre le septénaire qui a précédé et celui qui suit... le rapport est d'analogie entre le tout petit sept des numérales, et le VII triomphant de l'arcane 'majeur', par exemple : surtout pas de progression linéaire : le tarot est vivant, il procède par expansion, de façon peut-être hélicoïdale...

ajoutons la dimension psychanalytique qui m'est si chère : les quatre fonctions de Jung : pensée (épées), intuition (bâtons), sentiments (coupes) & sensations (deniers), et voyons si ces quelques pistes peuvent avoir une quelconque utilité en tirage...

d'un point de vue 'horizontal', donc, les quatre sept sont visuellement intéressants :
- déjà, avec sept, il y en a plein, si je peux utiliser une phrase 'simple' pour m'exprimer... sentiment de plein, de rempli : il y en a partout, envahissent les cartes.
- le sept de deniers emprisonne quatre deniers, en a libéré deux, et lâche, comme un ovaire, son petit de(r)nier... une interface à lui tout seul : entre ce qui est gardé en réserve et ce qui est offert
- le sept de bâtons est strict, tressé, symétrique & ordonné deux fois deux fleurs naissantes... quand même, mais... pas trop
- le sept de coupe a des feuilles qui se lovent autour des tiges, dans un mouvement ascendant ; ses feuilles sont plus torsadées que celles du sept de deniers, qui se recourbaient, en toute simplicité, autour des cercles... ici, la séduction entre en jeu ? deux tiges sortent de deux trompes, et, partant du calme horizontal, induisent un mouvement vertical ascendant... ou ne serait-ce pas plutôt le réceptacle de ces coupes surnuméraires qui descendent dans ce vase ? si le sept de deniers représentait la sexualité, simplement (sensation, élément terre, etc...), celui de coupes serait la séduction, aussi indispensable, d'ailleurs ; deux faces d'une même fonction vitale : les tarots nous parlent bel et bien de Vie...
- et le sept d'épées ? cette épée rouge, (je regarde le Noblet) qui pénètre le tressage des épées vers le haut... sa garde est libre, sa lame ? les épées sont courbes, l'impression est moins rigide que pour les bâtons ; la pensée serait-elle plus souple que l'intuition ? il reste que les bourgeons sont encore moins développés que pour les bâtons, comme si le processus s'était interrompu, coupé ? net, sans plus de tiges... ou pour continuer l'image précédente, celle de la dimension sexuelle des représentations, le sept de bâtons n'est que lignes, droites, tandis que l'ovale assouplit ce qu'aurait de trop tranchant cette épée qui le travers...

que faire de tout cela ?
en tirage, se dire qu'avec un sept, on est arrivé à une certaine maturité, et se demander entre quoi et quoi l'arcane fait charnière...

rendez-vous à la section "Tirages" wink

à+

Pascal.


Roy de Deniers

Hors ligne

 

#12 13-02-09 10:30:28

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: Les quatre "SEPT"

Pascal je te remercie pour ta participation je reprends quelques passages...

provisoirement, (encore une fois, je n'ai pas assez médité ces arcanes), je verrais bien un aspect dynamique : le sept est charnière... instable, insaisissable, il n'en est pas moins indispensable : sans lui, pas de 'passage', pas de progression ; avec lui, interface contemplative entre le septénaire qui a précédé et celui qui suit... le rapport est d'analogie entre le tout petit sept des numérales, et le VII triomphant de l'arcane 'majeur', par exemple : surtout pas de progression linéaire : le tarot est vivant, il procède par expansion, de façon peut-être hélicoïdale...

OK cependant me concernant j'enlève "instable, insaisissable" nous sommes bien dans la dynamique, l'activité NON...

et le sept d'épées ? cette épée rouge, (je regarde le Noblet) qui pénètre le tressage des épées vers le haut... sa garde est libre, sa lame ? les épées sont courbes, l'impression est moins rigide que pour les bâtons ; la pensée serait-elle plus souple que l'intuition ?

Je reprends mauvaise manipulation : tu as certainement raison, on peut dire également que l'on devient capable de faire abstraction de soi, s'effacer pour mieux donner !!! et à partir de là même si les difficultés sont présentes, nous pouvons dans cet état d'esprit les vaincre...

A+ Tempérance

Dernière modification par Tempérance (13-02-09 10:34:57)

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création