Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 30-10-17 08:57:58

Eidolon
Membre Amoureux
Date d'inscription: 29-09-15
Messages: 40

Denis de Rougemont et le Tarot

“Présentation du Tarot”, Hémisphères, revue franco-américaine de poésie, N°2, 1945.

L’étude du Tarot de Denis de Rougemont, dont le nom n’est pas peut-être pas inconnu des membres de ce forum, contient sa part de mystère: que faut-il penser, par exemple, des preoccupations ésotériques de cet auteur lors de son escale américaine en pleine deuxième guerre mondiale? Quid des references obscures ou inexistantes - autant d’énigmes que de lumières…

Pour commencer, notons que de Rougemont a eu accès à la collection importante de texts ésotériques de son ami Kurt Seligmann, artiste surréaliste de son état, exilé aux U.S., et ce n’est donc pas un hasard si nous retrouvons quelques unes de ces mêmes references dans l’histoire de la magie de ce dernier.

Il y aurait davantage a dire sur ces recherches de de Rougemont, ainsi que de la bourse dont il a bénéficié lors de son séjour, mais nous nous restreindrons aux textes eux-mêmes. En tout cas, nous pouvons dire tout au moins que ces recherches furent sérieuses et non seulement livresques comme nous verrons par la suite.

Pour débuter par un échec, mes recherches n’ont su trouver trace de ce “R. M. de Marinis”, inconnu au bataillon, dont l’ouvrage inédit n’est vraisemblablement jamais paru. S’agit-il du chimiste du même nom?

Elizabeth Whitney, en revanche, était psychologue, femme de psychologue, et mère de psychologue, tous de la mouvance jungienne, ayant étudiés avec C.-G. Jung en personne.

Berthe MacMonnies Hazard était la fille du peintre américain expatrié en France, Frederick William MacMonnies.

[Je profite pour noter ici que si l’un de nos membres a accès à une bibliothèque universitaire bien fournie, ce serait sympathique d’essayer de retrouver les deux articles en question…] 

Le professeur Tassin, dont les travaux ne sont pas cités dans la bibliographie, n’est autre que Algernon De Vivier Tassin, professeur de droit et de lettres à Columbia. Disciple de Paul Foster Case, les écrits de Tassin sur le Tarot n’ont jamais étés circulé publiquement a ce que je sache. Nous ne trouvons qu’une seule mention de cet homme de lettres dans l’introduction d’un livre d’un autre membre des BOTA de P.-F. Case, un certain Jason Lotterhand, qui se remémore des cours de Tassin sur le Tarot dans une librairie de New York. (‘Thursday Night Tarot’).

Les écrits du professeur Heinrich Zimmer, orientaliste de renom et ami de Joseph Campbell, traitant du tarot n’ont jamais étés publiés non plus.

De Rougemont doit d’ailleurs être l'un des seuls a signaler l’article de Rudolf Bernoulli, ‘Zur Symbolik Geometrischer Figuren und Zahlen’. Cet article de Bernoulli, transcrit d’un cours auquel C.G. Jung assista, selon ses mémoires, est signalé dans certains des ouvrages traitant du tarot psychologique ou des travaux de Jung, mais toujours sans qu’on se préoccupa d’aller retrouver l’article, ce qui est bien curieux, étant donnés le compte rendu élogieux que Jung en fit:

“It also seems as if the set of pictures in the Tarot cards were distantly descended from the archetypes of transformation, a view that has been confirmed for me in a very enlightening lecture by Professor Bernoulli.”

Notons que Bernoulli était lui-même attiré par l’ésotérisme, était proche de l’ésotériste von Schrenk-Notzing, et admirait l’oeuvre de Gustav Meyrink. La seule reference autre que celle de Jung à l’article de Bernoulli se trouve dans un article de Gertrude Moakley, qui n’était guère impressionnée par ses travaux: “Bernoulli’s authorities are not very impressive.” (Bulletin of the New York Public Library, v.60, 1956.) 

Ce qui retient l’attention est que de Rougemont signale des ouvrages et des travaux a circulation restreinte, et que personne n’ai relevé ces pistes, même si le tarot dit “psychologique” connait un regain d’intérêt. D’ailleurs l’article de de Rougemont doit être considéré comme faisant partie de ces documents obscurs et difficiles d’accès, édité comme il le fut dans une revue littéraire éphémère expatriée au E.-U. lors de la deuxième guerre mondiale.

Toutefois il nous parait important de le signaler ici, si ce n’est que pour la postérité.  Tout complement d’informations sur les auteurs ou les textes mentionnés ci-dessus serait le bienvenu. Quant au fond de l’article, je vous laisse libre de le débattre!

Dernière modification par Eidolon (01-11-17 02:04:24)


Apparebat eidolon senex, macie et senie confectus.

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création