Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 12-04-17 18:48:20

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Statuts des Cartiers-Tarotiers ( Octobre I594 )

Statuts des cartiers-tarotiers en 22 articles et lettres patentes de Henri IV qui les confirment


Ce document, qui inaugure l'activité des cartiers à Paris, est extrait de :

Les métiers et corporations de la ville de Paris : XIVe - XVIIIe siècles / par René de Lespinasse

Date d'édition :     1886-1897

Consultable en entier, et en ligne, et aussi téléchargeable (en pdf et/ou en mode texte) ici :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5541512j

Le passage qui nous intéresse particulièrement, est le

-------------- TITRE XLVIII ---------------
-------- CARTIERS, CARTONNIERS ---------



(il suit le TITRE XLVII, bien sûr... consacré aux PAPETIERS)

Le texte de l'Edit de I594 commence ici (5 pages) :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 … f705.image

ce qui correspond à la page 707 du .pdf (pour celles et ceux qui l'auront téléchargé)

à noter que le chapitre entier concernant les cartiers commence ici :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 … f702.image

Je poste le texte transcrit de l'Edit de I594 (je posterai vendredi les images en .JPG )


1594, octobre.
Statuts des cartiers-tarotiers en 22 articles et lettres patentes de Henri IV qui les confirment.

Arch. nat, Livre noir neuf, Y 66, fol. 313. — Coll. Lamoignon, t. IX, fol. 792. Coll. Delamare, ms. fr. 21628, fol. 39.

Articles des status et ordonnances que les maistres jurez et maistres du mestier de cartiers et faiseurs de cartes, tarots, feuilletz et cartons, ont fait mectre par escript, signez de chacun d'eulx, pour le reglement et pollice que les maistres jurez et maistres dudit mestier de cartiers requièrent estre gardez et observez entre eulx pour reception des compaignons audict mestier, suivant l'edict du feu Roy dernier deceddé, que Dieu absolve, donné au moys de decembre mil cinq cens quatre vingt ung (3), veriffié en la cour de Parlement, le septiesme jour de mars mil cinq cens quatre vingt quatre, portant l'establissement des maistrises de tous arts et mestiers, et sentence de M. le prevost de Paris du douziesme juillet mil cinq cens quatre vingt quatorze pour obtenir la confirmation des privilleges, franchises et libertez contenues et desclarées en vingt deulx articles cy après :

1. Que nul ne pourra à l'advenir besongner du mestier de maistre cartier, faiseurs de cartes, tarolz, feuillets et cartons ny tenir bouticques en ceste Ville et faulxbourgs de Paris, s'il n'est maistre dudit mestier reçeu suivant les edicts et ordonnances royaulx.

2. Item, que nul ne sera doresenavant reçeu en la Ville et faulxbourgs de Paris, à la maistrise dudit mestier de cartier, faiseurs de cartes, tarots, feuillets et cartons, s'il n'a esté aprenty soubz les maistres dudit mestier pour le temps et espace de quatre ans, après lesquels ledit aprenty servira les maistres dudit mestier pendant trois ans comme compagnon, en le payant raisonablement de son salaire.

3. Item, ne seront lesdits jurez tenus, auparavant ledit tems, bailler chef d'euvre à ceulx qui vouldront aspirer à ladite maistrise, et seront iceulx jurez tenus s'enquerir des maistres où ils auront demouré et faict leur apprentissage, de leurs bonnes vie et moeurs, pour, suivant le rapport desdiz maistres, leur accorder ou refuser chef d'euvre, lequel chef d'euvre seront tenus les compagnons qui aspireront à ladicte maistrise ycelui faire en la maison de l'un desdiz jurez; et sera ledit chef d'euvre d'une derme grosse de cartes fines, et iceluy fait et parfait en presence desdits jurez, lesquels feront leur rapport en la chambre du procureur du Roy dedans vingt quatre heures; lequel rapport faict audit procureur du Roy fera faire le serement deub et accoustumé à ceulx qui auront esté rapportez suffisans, en payant par celuy qui aura esté reçeu maistre à ladicte maistrise, ausdiz jurez pour leurs peines et vaccations d'avoir assisté à veoir faire ledit chef d'euvre, à chacun quarante solz parisis, sanz que lesdits jurez puissent prendre ou exiger autre chose, encores qu'il leur feust offert, sur peine de quatruple, et de privation de leurs charges de jurez.

4. Item, que nul ne pourra faire faict de maistre cartier, faiseur de cartes, tarotz, feuillelz et cartons en ceste Ville de Paris, s'il ne tient ouvrouer ouvert sur rue, et s'il n'a esté reçeu et institué maistre audit mestier par la forme et manière que dessus.

5. Item, chacun desdiz maistres ne pourra avoir doresnavant que ung aprenty ; si ledit maistre lient au moins cinq ou six compagnons ordinairement, et oudit cas pourra prendre deulx aprentys; lesquels il ne pourra prendre à moindre temps de quatre ans chacun, et auparavant que de les prendre sera tenu les faire obliger par devant deulx notaires et en presence de l'ung des jurez, sur peine de quarante solz parisis d' amende; touteffois, sur la dernière année de l'apprentissage du premier obligé desdiz aprentifs, pourront en prendre ung autre.

6. Item, ne pourront lesdits maistres transporter leurs aprentifs les ungs aux autres sanz en advertir les jurez, lesquels en feront registre pour obvier aux abbus qui s'y pourroient commectre, sur pareille peine contre chascun des maistres contrevenans.

7. Item, que les enffans des maistres pourront demourer avec leurs pères pour leur apprendre leur mestier, sanz qu'ils tiennent lieu d'apprentifs à leurs pères, oultre et par dessus lesquels lesdiz pères pourront avoir deulx aprentifs, s'ils tiennent cinq ou six compaignons comme dit est; touteffois si lesdiz enfans desdiz maistres aprenoient chez d'autres maistres que leurs pères, ils y tiendront lieu d'aprentys; et ores qu'ils demeurent chez leur père et y apprennent sans tenir lieu d'aprentys; ils ne laisseront d'acquerir les franchises dudit mestier de maistre cartier.

8. Item, et quant aux filles desdiz maistres, encore que leur père allast de vie à trespas, ne seront tenus de faire aucun apprentissage dudict mestier, ains pourront travailler d'iceluy, si bon leur semble, comme un compagnon dudit mestier soubz ung des maistres.

9. Item, que les veufves des maistres, tant qu'elles se contiendront en viduité, jouyront de pareils privilèges que leurs marys; mais se elles se remarient en secondes nopces à autres que dudit mestier, elles perdront ledit privilège de maistrise.

10. Item, que les veufves des maistres pourront faire parachever aux aprentifs qui auront esté obligez à leurs deffunctz marys leur apprentissage soubz elles, pourveu qu'elles entretiennent les bouticques de leursdiz marys, et qu'elles ne se remarient à aultres que dudit mestier, autrement seront lesdites veufves tenues de remectre lesdits aprentis ès mains desdits jurez, lesquels seront aussy tenus leur faire achever le tems de leur apprentissage, soubz autres maistres dudit mestier.

11. Item, ne pourront lesdits maistres dudit mestier porter ne faire porter marchandises de cartes, tarotz, feuilletz et cartons par la Ville et faulxbourgs et hostelleries de Paris, pour icelles exposer en vente; mais les tiendront en leurs ouvrouers ou chambres, sinon au cas qu'ils en feussent requis par les bourgeois marchans et forains d'en porter en leur logis ou hostellerie.

12. Item, que nul maistre dudit mestier ne pourra vendre ne exposer en vente cartes en vache pour cartes fines, sy elles ne sont faictes de papier cartier (note) fin devant et derrière et des principalles couleurs inde et vermillon, en peine de confiscation de la marchandise applicable aux pauvres.

( 1) Cette expression "papier cartier", reproduite ci-dessous p. 686, est, ainsi que la fabrication des cartes, décrite dans Savary, t.I, col. 833.

13. Item, que nul maistre dudit mestier ne pourra travailler ne faire travailler en sa maison ny ailleurs par luy, sa femme, enffans et famille plustost que cinq heures du matin et plus tard que dix heures du soir, en toutes saisons, sinon les aprentis pour picquer et estendre, au cas qu'il y ait ouvrage collé, en peine de quarante cinq sols parisis d'amende.

14. Item, que tous forains ou marchans de ceste Ville de Paris qui ameneront ou feront venir marchandise de cartes, tarots, feuillets et cartons en ceste Ville de Paris, ne pourront icelles vendre ne exposer en vente en ceste Ville et faulxbourgs de Paris que premièrement lesdiz ouvrages ne soient veus, visitez et marquez par lesdiz jurez, pour savoir si lesdiz ouvrages sont bons loyaulx et marchans pour obvier aux abbus qui s'y commectent ordinairement, sur peine de confiscation de ladicte marchandise et d'amende arbitraire.

15. Item, que lesdits jurez ne pourront intenter ne commencer aucuns procès, touchant le reglement de pollice et fait dudit mestier, sans premièrement en advertir la communaulté dudit mestier, en peine de quarante solz parisis d'amende envers le Roy et de souffrir en leur propre et privé nom l'evenement desdiz procez.

16. Item, que les maistres dudit mestier de faiseurs de cartes, tarots, feuillets et cartons seront tenus avoir chascun en leur endroit leurs marques differentes les unes aux autres et à icelles marques coter le nom, seurnom et enseigne où est ployé leur marchandise, sans pouvoir usurper les noms, seurnoms, marques, contremarques, enseigne et devise les uns des autres; lesquelles marques ils seront tenus prendre des jurez à leur réception, differentes à la marque, contremarque et enseigne des pères, maistres et successeurs; lesquelles marques seront tenus lesdits maistres et chascun d'eulx marquer en ung tableau qui sera en la chambre du procureur du Roy au Chastellet de Paris pour y avoir recours quand besoing sera, sur peine de confiscation de ladite marchandise et de dix escus d'amende.

17. Item, que les serviteurs gaignant argent ne pourront laisser leurs maistres ne changer iceluy, que auparavant ils n'ayent servy leur maistre ung moys entier; et les maistres ne leur pourront donner aucune besongne, s'ils ne sont quittes aux maistres d'avec lesquels ils sortent et de leur consentement, sur peine de quatre escus d'amende.

18. Item, s'il advenoit que aulcun maistre dudit metier voulsist marier sa fille à ung compagnon qui auroit esté aprentif de maistre en ladicte ville, par ledit temps et espace de quatre ans, comme dessus est dit, en ce cas ledit compaignon pour se passer maistre ne paiera plus grande somme que les enffans desdits maistres à leur reception à ladite maistrise.

19. Item, pour la conservation dudit mestier seront esleuz deux preudhommes jurez d'iceluy mestier, desquels en sera changié ung d'an en an, qui sera mis avecq l'ancien qui demeurera, tellement que chacun desdiz jurez fera la charge deulx ans durant, et se fera ladite eslection chacun an, le premier lundy d'après les Roys, par la communauté des maistres dudit mestier, lesquels, à ceste fin, s'assembleront par devant le procureur du Roy en sa chambre au Chastellet de Paris ; par lesquels jurez seront faites toutes visitations necessaires à faire audit mestier, tant en ladicte Ville que faulxbourgs de Paris, sanz que, pour la visitation ès diz faulxbourgs, ils soient tenus demander licence aux hauts justiciers, quelques privilèges qu'ils ayent, attendu qu'il est question de police de laquelle la congnoissance appartient seulement au prevost de Paris.

20. Item, pourront lesdits jurez, sytost et incontinant qu'ils auront esté esleuz par les maistres, faict et preste le serment en la charge de juré devant ledit procureur du Roy audit Chastellet, se transporter ès maisons de ceulx qu'ils sauront et congnoistront se mesler de faire des ouvrages de leur mestier et les contraindre d'aller servyr les maistres d'iceluy mestier, si mieulx ils n'aiment se faire recepvoir maistres, selon et suivant la forme contenue cy dessus.

21. Item, au cas qu'il vienne marchandise dudit mestier, qu'elle que ce soit, apportée par les marchans forains, ne pourra estre acheptée par ung d'eulx ou autre dudit mestier, et particulièrement par aucun d'eulx, mais pour l'achepter tous lesdits maistres y seront appelez, affin que chacun en ayt sa part, s'il a envye d'en avoir.

22. Item, que nul maistre dudit mestier ne pourra mectre en besongne ne se faire servyr d'aucune personne, s'il n'est dudit mestier et s'il n'a fait aprentissage.

Fait et arresté entre nous soussignez, maistres dudit mestier, le dernier jour de mars, mil cinq cens quatre vingt quatorze. Signé Guinnier, Jehan Mercier, Marcelle, Martin Huillart, Laurent Taupin, Jehan Merien, Daniel Mercier, Jehan Grippoy.
Henry, par la grâce de Dieu, Roy de France et de Navarre. Donné à Paris au moys d'octobre, l'an de grace mil cinq quatre vingt quatorze et de nostre regne le sixiesme. (note)

note : 1601, 8 juin. — Arrêt du Parlement portant déclaration sur la sentence du 16 octobre 1599 qui réunissait les deux métiers de papetiers colleurs et cartiers : « Les cartiers seront maintenus en la manufacture des papiers collez, cartes et cartons, sans que pour ce lesdits papetiers colleurs puissent faire cartes peintes ni lesdits cartiers puissent faire la charge ancienne desdits papetiers, libraires, colleurs de feuillets servant aux livres.» (Coll. Lamoignon, t. X, fol. 194. — Recueil des papetiers-colleurs, in-4°.)

Hors ligne

 

#2 13-04-17 06:50:21

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Statuts des Cartiers-Tarotiers ( Octobre I594 )

http://nsm07.casimages.com/img/2017/04/13//1704130708177771314979165.gif

http://nsm07.casimages.com/img/2017/04/13//1704130708187771314979166.gif

http://nsm07.casimages.com/img/2017/04/13//1704130737197771314979180.gif

http://nsm07.casimages.com/img/2017/04/13//1704130708187771314979167.gif

http://nsm07.casimages.com/img/2017/04/13//1704130708197771314979168.gif


Extrait de :

Les métiers et corporations de la ville de Paris : XIVe - XVIIIe siècles / par René de Lespinasse

Date d'édition :     1886-1897

pages 681 - 685

Consultable en entier, et en ligne, et aussi téléchargeable (en pdf et/ou en mode texte) ici :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5541512j

Le texte de l'Edit de I594 reproduit ci-dessus (5 pages) se trouve précisément ici :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 … f705.image

Hors ligne

 

#3 14-04-17 06:16:26

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 287
Site web

Re: Statuts des Cartiers-Tarotiers ( Octobre I594 )

aussi ici:

pdf FAICT A PARIS PAR

https://www.dropbox.com/s/b2zlvatnu8cxe … 9.pdf?dl=0

J'ai plus de matériel à ajouter, mais je suis absent pendant plusieurs jours -


note du moderateur

A la fin du pdf, kwaw a ajouté le texte retranscrit par mes soins de l'edit de I594. Merci kwaw d'avoir mentionné le contributeur ! smile


In fact, in the end of the .pdf file, kwaw added my latest contribution. Thank you kwaw for having mentioned the contributor ! smile


I had already transcribed it for purpose of translation - but I will gladly add your name!

note du moderateur

YEEEPEEE !!!! big_smile

Dernière modification par Chèvre (14-04-17 13:57:13)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#4 14-04-17 09:42:17

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 287
Site web

Re: Statuts des Cartiers-Tarotiers ( Octobre I594 )

12. Item, que nul maistre dudit mestier ne pourra vendre ne exposer en vente cartes en vache pour cartes fines, sy elles ne sont faictes de papier cartier (note) fin devant et derrière et des principalles couleurs inde et vermillon, en peine de confiscation de la marchandise applicable aux pauvres.

Cartes par Je[h]an Guymier, en principalles couleurs inde (indigo) et vermillon

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/JehanguymierFrag_zpsvitjicwk.jpg

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10510607r/f1.item

Dernière modification par kwaw93 (14-04-17 10:02:31)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#5 14-04-17 09:48:15

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Statuts des Cartiers-Tarotiers ( Octobre I594 )

OK kwaw. Cela prouve seulement que... Je[h]an Guymier se conformait aux lois et aux édits en vigueur.

A priori, tous les cartiers devaient faire de même, sinon ils risquaient, comme dit l'Edit : " [une] peine de confiscation de la marchandise applicable aux pauvres."

Hors ligne

 

#6 14-04-17 10:01:18

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 287
Site web

Re: Statuts des Cartiers-Tarotiers ( Octobre I594 )

Chevre a écrit:

dear kwaw,

PLEASE REPOST THIS LAST POST IN THE RIGHT TOPIC :

Faict A Paris Par

It is right topic

re: example of application of rule 12!

Possibly before the rules were made

(guymier also early on used his enseigne on valet de trefle, before rules were made - so example of how rules ratified existing practices among some of the Parisien cardmakers)

C'est le bon sujet

Re: exemple d'application de la règle 12!

Peut-être avant que les règles ne soient prises

(Garymier aussi tôt utilisé son enseigne sur valet de trefle, avant que les règles ne soient établies - un exemple de la façon dont les règles ont ratifié les pratiques existantes chez certains des créateurs de cartes de Parisien)

Chèvre a écrit:

In fact, in the end of the .pdf file, kwaw added my latest contribution. Thank you kwaw for having mentioned the contributor ! smile

I had already transcribed it for purpose of translation - but I will gladly add your name!
Last edited by kwaw93 (Today 09:57:17)

Dernière modification par kwaw93 (14-04-17 10:03:31)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#7 14-04-17 10:03:02

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Statuts des Cartiers-Tarotiers ( Octobre I594 )

kwaw a écrit:

It is right topic

re: example of application of rule 12 !

Oh ok !! thanks kwaw, you're right !!

my apologies

Well, just maybe, you could have mentioned it, for the sake of people like me, because you know,  my neurons are quite slow, and it was'nt obvious for me that this was an exemple of rule 12.

thks !


Merci kwaw. Tu as raison, en effet C'EST BIEN le bon topic !

Toutes mes excuses.

Bon, simplement, tu aurais peut-être pu le mentionner, en pensant aux petites têtes comme moi, dont les neurones sont assez lents à la détente. Ce n'était pas complètement évident que tu donnais-là un exemple d'application de la règle n°12 de l'Edit de I594...

Merci !

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création