Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 15-03-15 22:26:54

LA TEMPERANCE
Membre Impératrice
Lieu: Rivesaltes, France
Date d'inscription: 30-08-14
Messages: 11
Site web

Extrait du Journal du Bord "Major Arcana Revisited" : TEMPERANCE

Bonjour à tous,
voici un extrait de mon "journal du bord" que je gardais pendant l'execution de ces 22 lames entre juillet-octobre 2014. Il consiste de quelques reflections et citations au sujet de la Temperance qui m'ont guidé pendant ce projet.  Je suis heureux de partager ceci avec vous et j'apprécierai toute commentaire (veuillez excuser parfois mon français!) - merci ! Soyez les bienvenu(e)s aussi sur mon site : http://benjosephgross.net/tarot


"La Tempérance est un arbre qui a pour racine le contentement de peu, et comme fruits, le calme et le paix" Ferdinand Denis


Pas sûr que mes mots au sujet de la Tempérance seront aussi tempérés. Pourtant, dans toute sobriété, je viens d'achever à ce jour la Maison Dieu qui évoque (malheureusement) Babel, haut lieu de l'intempérance. Toute décadence implique l'intempérance, dénomination qui propose l'ensemble des péchés mortels. Et comme antidote ? La Tempérance, mais en modération! Voici le début de la problématique, qui se trouve aussi au coeur de toute démarche avec le Tarot, qu'elle soit divinatoire, artistique, poétique, narrative ...

C'est la deuxième carte tirée de mon jeu de référence, le 10 juillet,  afin de la reproduire, seize fois agrandie, en encre de chine et gouache. Elle porte le chiffre 14. Elle suit ma première, Le Chariot (7), où se trouve le Prince-Conducteur de notre chemin. Mais ce prince est littéralement coupé en deux, même ses chevaux conjoints tirent dans deux sens, et ses roues font frein. Ce prince sait conduire, mais a négligé son code de la route. "Malheur à qui a les yeux fixés sur deux chemins" dit le proverbe - alerte Intempéries pour l'Intempéré ! De plus, son intempérance n'est pas celle de l'indécision, mais celle de vouloir entreprendre tous les chemins à la fois.

Avec ce projet, je travaille dans un souci de contrainte créative, recopiant le Tarot de Marseille trait par trait. L'écrivain Italo Calvino, dans l'introduction de son récit tarotique "Le Château des Destins Croisés”, décrit sa méthode : "l'importance des contraintes dans l'oeuvre littéraire, l'application méticuleuse des règles du jeu très strictes, le recours aux procédés combinatoires, la création d'oeuvres nouvelles en utilisant des matériaux préexistants". Ce qui me fait penser au conseil du maitre-cartier contemporain Jean-Claude Flornoy : " Le maître est celui qui mélange son eau à l'eau collective sans la perturber. C'est lui qui dit l'hier des tarots avec les images de son aujourd'hui."

Comment rendre contemporain un Tarot ancien sans tomber dans l'occultisme à la mode ? Comment prendre le chemin authentique parmi tous ces chemins dénaturés par les égos de leurs auteurs (je pense à Crowley, Rider-Waite et tout ceux qui s'ensuivent). Je me rends compte que je cherche à réconcilier autre chose - les Tarot Visconti peints à la main pour les ducs de Milan au cours du 15e siècle, oeuvres fines et uniques, avec le Tarot de Marseille, oeuvres imprimées en masse dès le 18e siècle, marquant le début de sa consommation populaire.

Et si je refaisais celui dit "de Marseille", avec ses traits de gravure grossiers, à la façon des lames précieuses des enluminures de Milan ? Réconcilier le sujet avec la méthode. Ce sont les deux pôles de ce projet, les deux bocaux qui s'échangent de fluide, essence même de la Tempérance.

Je me rappelle que Le Chariot (7), en tant que ma première lame, s'associe dans ce projet avec Le Mat (0 ou 22), un vagabond qui débute son pèlerinage. Mais avec la Tempérance, fini le temps d'errance - le Prince-Conducteur du Chariot démarre son véhicule et ne peut avancer qu'après mise en application de ce code de conduite. C'est un jeune conducteur, son assurance va lui coûter chère. Il faudra s'assurer contre les excès alimentaires et sexuels, l'intoxication de toute sorte, l'extrémisme de la pensée. Tempérance étant ma deuxième lame, elle s'associe avec Le Bateleur qui devient (pour moi) artisan-mécano, assureur, école de conduite, GPS, code de la route.

Les grecs antiques, conscients de leur propre décadence, avaient leur mot sophrosyne - maitrise de soi, qui faisait déjà la fondation des quatre vertus cardinales (avec Sagesse, Justice et Force). Un discours socratique emploie ce sophrosyne mise en pratique, commençant par l'humilité d'admettre sa propre ignorance. Le sophron préserve son intégrité par le raisonnement, le doute, la modération dans l'interrogation. Il verse des questions dans des réponses et vice-versa - les récipients de la Tempérance se réciproquent.

Buddha préconise "le chemin du milieu" pour atteindre la vérité. Regardons bien la carte - il n'y a qu'un seul flux ininterrompu qui relie les deux vases. La Tempérance dégage tout extrémisme ; l'ascète, le fanatique religieux et le partisan dévoué de "new-age" se sont trompés en voulant pousser cette vertu à son apothéose, car l'excès de tempérance devient intempérant. Trop de sang de Christ peut souler, trop de soupe de lentilles peut constiper. Dans "Crépuscule des Idoles", Nietzsche considère ce phénomène comme "erreur de la confusion du cause et effet", critiquant "Discoursi della Vita Sobria" de Luigi Cornaro dont il estime avoir fait presque autant de dégâts spirituels que le Bible. La Tempérance n'est pas l'auto-privation ; trop d’austérité finira par tuer, trop de sobriété finira par souler l'esprit.

Alors, des instructions pour prendre le chemin du juste milieu et d'y rester ? Je laisse la dernière parole sur la Tempérance à William Shakespeare. Hamlet (dans acte 3, scène 2) convoque une troupe de comédiens pour la splendide mise-en-abîme qui est centrale à cette tragédie, où il tente d'exposer les évènements macabres qui ont précédé. Il leur donne les consignes :

... Ne sciez pas trop l'air ainsi, avec votre bras ; usez de tout sobrement ; car, au milieu même du torrent, de la tempête, et, je pourrais dire, du tourbillon de la passion, vous devez avoir et conserver assez de modération pour pouvoir la calmer .... Ne soyez pas non plus trop apprivoisé ; mais que votre propre discernement soit votre guide ! Mettez l'action d'accord avec la parole, la parole d'accord avec l'action, en vous appliquant spécialement à ne jamais violer la nature ; car toute exagération s'écarte du but du théâtre (je rajoute : comme le tarot) qui, dès l'origine comme aujourd'hui, a eu et a encore pour objet d'être le miroir de la nature, de montrer à la vertu ses propres traits, à l'infamie sa propre image, et au temps même sa forme et ses traits dans la personnification du passé.

Bonne route, jeune Prince, soyez prudent, mais amusez-vous bien; que la Tempérance soit avec et en vous !

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/e5/f6/15/e5f615ff3b6b84c4eb0be2c043488839.jpg

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/66/4b/60/664b60ae464e0561b56e2624b9091933.jpg

Hors ligne

 

#2 19-03-15 11:11:23

apprenti
Membre Impératrice
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 06-03-15
Messages: 12

Re: Extrait du Journal du Bord "Major Arcana Revisited" : TEMPERANCE

Bonjour LA TEMPERANCE,

Merci de partager ce joli tarot avec nous. Que d'heures de travail passées à dessiner ce superbe support qui nous passionne tous ... c'était agréable de regarder sur ton site les lames que tu as peintes en écoutant ta musique. Tu es un artiste prolifique !

Cette partie du journal de bord que tu partages me touche car j'ai beaucoup "d'affection" pour l'arcane XIIII - TEMPERANCE ... tout comme toi elle agit pour moi telle une sorte d'antidote, un peu comme un garde fou, elle me rappelle de ne pas tomber dans mes excès quels qu'ils soient, de rester "ancré" et ne pas me laisser aller à mes divagations...

Au plaisir !

Hors ligne

 

#3 31-03-15 21:42:31

LA TEMPERANCE
Membre Impératrice
Lieu: Rivesaltes, France
Date d'inscription: 30-08-14
Messages: 11
Site web

Re: Extrait du Journal du Bord "Major Arcana Revisited" : TEMPERANCE

Merci Apprenti pour votre appreciation - tout à fait d'accord pour le coté "garde-fou" de cet atout !

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création