Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 01-08-07 13:30:04

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

D'un Arcane, l'autre...

Allez, je vais ouvrir cette zone de partage par mon histoire; car en fait, c'est ce que j'ai de plus riche a partager.

Il etait La Force. j'etais la maitrise totale de ce que je faisais. Toujours pousser mes connaissances au maximum envisageable, etre parfait, la non percation de mes actes me mettais hors de moi dans tous les domaines. L'impression de n'avoir jamais fait assez et de toujours pouvoir faire plus. Un travail d'expert de haut niveau en informatique et pourtant; toujours en intuitif. Les connaissances seules ne suffisent pas tant le domaine est vaste et nul ne peut tout savoit; meme moi j'etais conscient de cela a ce moment. La maitrise du pilotage (je suis aussi pilote de kart et d'ULM) toujours plus precis, plus rapide, plus net et des trajectoires parfaites. jouer a saute-mouton avec des lignes haute-tension passer entre les arbres pour se griser et s'illusionner dans une maitrise parfaite de ce que je faisais alors que le vol doit etre naturel, fluide doux et magique. Telle etait ma vie (heu, des reminicences sont encore presentes, mais cela change a grande vitesse. Les echos des autres resonnaient en moi et provoquaient d'autres echos. Je n'acceptais que ceux qui m'etaient supperieurs dans mon entourage et jamais je n'aurais partage mon moi profond avec quelqu'un d'inferieur. Bref; materiel, egoiste... (ce n'est pas non plus une auto-critique dans le plus pur style des epurations de la grande periode de la revolution chinoise non plus; je partage mon chemin;   c'est tout  ).

Un evenement. Dur, penible, boulversant. La perte d'un etre cher rend soudain la vie differente pour qui accepte d'embrasser ce passage pleinement; meme si c'est fait avec ne intensite et une vivacite extreme. J'ai accpete de vivre differement pendant cettte periode; renoncant a la force l'espace d'une semaine pour entre dans autre chose... Le Pendu. La periode fut courte; mais boulversante et extremement enrichissante que pendant ce laps de temps, j'ai essaye d'explorer aussi loin que possible tous les aspects qui s'ouvraient a moi. cela m'a remis dans les tarots, l'intuition. Pas encore la prescience. Peut-etre cela viendra si cela m'est utile pour enrichir les autres. Je n'ai pu travailler dans mon metier pendant cette semaine tant j'etais en decallage et en introspection vers moi-meme.
La vie repris son court avec ses aleas; mais il manquait quelque chose. Une evolution et une spiritualite que je n'avais plus et qui me manquait. J'ai alors rencontre Laurent; par  une consultation-test de l'OV. Il m'as ete selectionne sans que je puisse choisir. Telle est la regle; la regle est bien faite. Au depart, je dois avouer que je ressentais plus d'attirance pour Claude qui poste ici (Je n'ai pas a le cacher; ainsi se batissent les amities; dans la transparence du cristal et non dans l'opacite); ce fut d'ailleurs tres amusant pour moi de voir Claude poster ici; comme quoi il n'y a pas de hasards; il n'y en a jamais d'ailleurs. Sur le coup, lors et apres cette rencontre, je n'ai pas tout percu de notre entretient. J'etais dans la force et je devais faire alliance avec les choses. Heu... il deconne la le Laurent. Comment ca je dois faire alliance ? (je le retraduirais plus tard par d'autres mots) il a fume quoi avant de me voir; ah ben, non; je suis bete; il ne fume pas. Mais j'ai bien pris note de toout ce que j'ai pu en essayent au maximum de ne pas le deformer et d'en garder intacte la substance. J'ai la chance d'avoir un outil extraordinaire qui m'a ete donne pour cela: une memoire photographique et tres liee a l'emotionnel. J'ai encore devant les yeux les images du film de notre rencontre; de ce premier regard (heu je peux rentrer avec la clop ?; NON ! meme tres doux, il etait sans appel et d'une force extraordinaire; il n'est pas besoin d'etre violent pour montrer sa desaprobation. Blam ! prends une lecon dans ta face l'Arcane XIII). Je m'installe dans le bureau (je souhaitais vraiment rencontrer Laurent en face; il le fallait; je le sentais.), Laurent s'absente; puis revient et la tout commence ou devrais-je dire tout recommence car ce fut le debut d'un renouveau. D'ou je viens, qui je suis; tout s'enchaine a une vitesse folle. Les minutes deviennent des femto-secondes et l'heure devient la seconde. je note, je note, je note... Peu de temps pour comprendre et vivre les instant. Le ici et maintenant n'extiste plus tant c'est dense. Et c'est deja fini. Je suis venu dans la force et repart autrement. Je suis venu a grande vitesse et repars serein, detendu avec une irresistible envie de m'arreter en foret pour stopper tout et vivre l'instant. JE n'en avais pas le temps helas. Le flot des evenements je ne le maitrisais pas et devais continuer a avancer sans pouvoir m'arreter a ce moment la.

Du temps passe et je ne comprends toujours pas ce message si important. Ce message de qualite de vie et de facon de vivre les choses. Puis..

Un sejour. prevu pour installer un materiel chez un client, mais aussi amis de Longue date. Mon premier Guide en fait. Un Guide que j'ai ingore alors qu'il m'a montre la porte que j'ai choisi de franchir il y a plusieures annees deja. Une porte quie se trouve devant moi depuis tant d'annees et que je n'ai pas vue tant la force me semblait l'aboutissement supreme et pourtant laissait un gout de "c'est pas fini; il y a autre chose derreiere". Puis j'ai voulu franchir cette porte. Une clef toute simple l'ouvre. Tellement simple que je l'avais en moi sans la voir. Je l'ai franchi avec tellement de vigeur et intensement qu eje me suis completement dephase et ouvert  au passage. Delicat comme situation. Imaginez de vous trouver dans une gare remplie de monde en periode de grands departs  et de ressentir tout ce que les hommes ont de plus egoiste; de plus ferme; leur seul petit interet personnel. Je sortais d'un sejour de meditation, de bien-etre et d'Amour pour me retrouver le lendemain au milieu d'une foule egoiste et sans aucun souci de son prochain. Cette HAINE et VIOLENCE que cela a declenche en moi ainsi j'ai resonne a leur contact sans pouvoir ni comprendre ni m'isoler de cela. Heureusement que le carcan des lois et regles de l'homme m'a tenu tres fermement en ces instants. Sans quoi j'aurais certainement tape sur tout le monde. Je n'avais qu'une seule obscession: recuperrer les miens et PARTIR !!!!!!! Vite !!!! Vite !!!! Vite !!!!
Tout m'enervais tout me tapait sur le systeme j'etais devenu haine, violence et agression. Ce n'est pas juste pour moi. Mais c'est encore au fond de moi, tel un animal tapis (par carpette, hein ^^) et pret a bondir des que l'occasion se presente. Je ne peux que lui montre l'Amour et l'aider a devenir autre chose. Je ne dois pas retomber dans la force et le dominer pour l'ecraser. Car cela ne le rendra que plus puissant.
J'ai pu faire un soin sur le sujet qui a permi de me re-equilibrer et fermer les cannaux que j'avais si largement ouvert sans prendre garde. Je dois desormais faire un choix entre l'obscurite et la lumiere dans les emotions et sentiments.

Du pendu. J'ai choisi de faire du chi et mediter quotidiennement. Non pas en discipline, mais parceque cela m'apporte enormement. Je le partage aussi. J'offre ce qu eje suis en toute simplicite a ceux qui souhaitent voir, ecouter et partager. Je ne peux que montrer cette porte que j'ai franchi et montrer que la clef est toute simple. Il ne mappartient pas de juger, de forcer, mais d'accompagner celui qui le souhaite. C'est un choix qui doit etre fait par l'individu en accord avec son ame, ses emotions et son mental. Je et JE-SUIS sont defficiles a trouver en soi, encore plus a exprimer et bien plus a vivre.
Le Mal-etre est mien, mais l'harmonie est mienne aussi. La haine n'existe pas, L'Amour seul perciste. Le Pardon... Hoiu que c'est dur... J'ai tant de mal a pardonner la trahison; qu'elle soit de l'esprit ou des actes peu importe. Cela m'est difficile. C'est pire que tout. Et pourtant, sans Pardon, impossible d'avancer. C'est comme avancer a reculons...


J'ai pris conscience et decouvert au quotidien tellement de choses heureuses que je n'ai pas envie de reculer; de revenir vers ce que j'etais. De toutes facons, j'ai change et decouvert une autre spiritualite en moi qui fait que des que je retombe dans un travers ca me pete a la tronche... Alors que la voix de l'Amour, de mon Moi Divin m'apporte tellement de bonheur que c'en est indescriptible. J'ai a la maison un animal de compagnie assez particulier; c'est un sauvage apprivoisé (c'est ainsi; elle m'a choisie dans un refuge ou je travaillais il y a quelques annees). Je l'accepte et pour rien au monde je ne veux m'en debarrasser. Elle m'apporte tant d'Amour, d'affection et de confiance que je rejette toute idee de cet acte pour elle. Meme elle sent le changement en moi (Surtout elle qui est si proche de la nature d'une certaine facon) quand je sors de meditation, meme si dans le quart d'heure auparavant elle etait agressive, elle devient une fouine amoureuse et n'a de cesse que de se coller a moi. Lors de certaines meditations (quand je ne suis pas trouble par l'exterieur), meme l'eau ne me "touche plus".
Je ressors Sec alors que j'ai medite sous la pluie. Mon  pantalon n'est pas mouille quand je me met en position de meditation japonaise a genoux par terre completement en contact avec le sol la nuit (ce sont mes plus profondes et mes preferrees). Je prends cependant bien garde a me reconstituer apres et a revenir dans le monde  actuel car je suis bien loin (le mental qui parle; le non-renonceent au materiel et les oblligations construites de toutes pieces) d'accepter le detachement du materiel pour transcender l'existence et acccepter mon immortalite d'Ame et d'esprit. Pourtant la mort ne me fait plus peur. Je m'endors desormais sans aucune aide et en pleine serenite.

Ainsi vient mon partage. Ne juger pas; ccar vous vous jugerez vous-meme. Ne conadmnez pas car vous vous condamnerez vous-memes.

Hors ligne

 

#2 01-08-07 14:17:29

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Bonjour Arcane XIII,

La description de ton parcours est passionnante et tu nous fais vraiment partager l'intensité de ce que tu as vécu, ce que tu vis toujours.
La mort d'un être cher est également une porte que l'on ouvre, que le disparu nous aide à franchir. J'ai vécu ces moments difficiles, deux fois depuis trois ans. En perdant tour à tour mon père et ma mère, bien que je ne sois plus toute jeune, ma vie en a été bouleversée, sans que les apparences ne changent pour autant. Je me suis sentie orpheline et me sens toujours "coupée" de quelque chose d'important, et en même temps, la porte de l'invisible s'est ouverte. Je suis toujours d'ici, mais plus tout à fait de maintenant...
Je me sens Arcane XIII. Et toi ? pourquoi avoir choisi cet avatar ?
Amicalement.
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#3 01-08-07 19:16:04

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Nicoleo a écrit:

Bonjour Arcane XIII,

La description de ton parcours est passionnante et tu nous fais vraiment partager l'intensité de ce que tu as vécu, ce que tu vis toujours.
La mort d'un être cher est également une porte que l'on ouvre, que le disparu nous aide à franchir. J'ai vécu ces moments difficiles, deux fois depuis trois ans. En perdant tour à tour mon père et ma mère, bien que je ne sois plus toute jeune, ma vie en a été bouleversée, sans que les apparences ne changent pour autant. Je me suis sentie orpheline et me sens toujours "coupée" de quelque chose d'important, et en même temps, la porte de l'invisible s'est ouverte. Je suis toujours d'ici, mais plus tout à fait de maintenant...
Je me sens Arcane XIII. Et toi ? pourquoi avoir choisi cet avatar ?
Amicalement.
Nicoleo

Je suis a L'aube de l'Arcane XIII. Je ne suis pas encore pret pour la resurection en fait.
J'ai de nombreuses choses de mon passe qui ressortent. Le facteur declencheur peut etre une pecadille et la source de cela peut-etre bien plus profonde. C'est ce qui m'est arrive entre hier soir et aujourd'hui. J'ai un evenement important de mon passe que je n'ai JAMAIS pardonne. Alors qu'en le regardant avec un regard divin, je me rend compte qu'il n'est la que pour m'apprendre a Pardonner pour Aimer plus pleinement.
Il m'a tout de meme fallu plusieures heures de bloquage complet y compris au niveau de la parole pour arriver a en parler. Notemennt a ceux qui ont declenche la chose et qui ne comprennaient pas ma reaction face a cette pecadille qui a enclenche tout ce processus.
J'essaye aussi de partager avec eux les clefs que je decouvre pour le moment ou ils se trouveront face a cette demarche de pardon, car elle n'est pas facile a decouvrir. Je n'ai pas de certitudes sur ma demarche. Elle me semble juste; c'est tout. C'est ce qui me pousse a partager ce cheminement avec vous. Du moins dans une certaine partie et en relation avec les Arcanes.

Concernant mon choix d'Arcane XIII, c'est a l'heure actuelle la carte qui me represente le mieux. Elle definit tres bien comn caractere et ce que je suis pour l'instant. La capacite d'acharnement, d'entetement, le rebelle invetere et qui n'hesite pas uune seule seconde a lancer a la face du monde qu'il le rejette pour l'Aimer plus profondement apres.

La periode que j'ai decrit dans le post precedent s'etale sur 2 mois et demi. Cela me demande enormement d'energie pour l'instant et de le donner et le partager librement ainsi m'en rends bien plus. Cela impacte souvent sur ma concentration et aussi dans mon travail. Parfois je suis plus lent a resoudre qu'auparavant car de temps en temps j'esaye tout de meme de passer en force sur les machines. Mais c'est quelque chose  que j'abandonne petit a petit. voire meme un peu plus vite que cela. A tel point que je vais changer de voiture car celle que j'ai achete ne me convient pas et est un vestige de mon passé. Je n'ai pas envie que cela me pete a la face comme tout le reste bien plus que cela ne l'a deja ete fait. Les avertissements sans frais que j'ai recu la semaine derniere m'ont suffi pour ouvrir les yeux et decider d'avancer sur le chemin de l'arcane XII. Mon objectif ou plutot mon ideal est l'Arcane XXI. Je suis CHRIST; je suis DIEU ("JE-SUIS" laisse a ceux qui rigolent en leur sein la lisant cette phrase la peine qu'elle peut leur causer et leur donne mon Amour du plus profond de mon coeur pour les eclairer sur ce que cela veut dire).

Ce que je vis est tres dense, mais la vie me semble tellement courte et j'ai tant de choses a decouvrir que je ne sais pas vivre autrement. Donc tout reagit de facon assez violente et virulente autour de moi. Quand je m'ouvre c'est pleinement et sans restrictions;. Entre ombre et Lumiere, je commence a faire un choix.  mais il  n'est pas definitif et la part d'ombre qui existe en moi est telement bousculee ces derniers temps qu'elle m'explose literralement devant les yeux et l'esprit. Cela me demande une pratique quotidienne et intense du Chi et de la meditation pour rester equilibre; sans quoi je n'aurais plus qu'ua sombrer dans la depression et la folie. Mais c'est une solution de facilite que je refuse. Tellement la tache  a effectuer m'interesse et ce developpement m'apporte d'equilibre que je ne peux que refuser la facilite pour m'engager pleinement de toute mon Ame et de toute mon etre vers ce que je peux etre si JE le veux.

Hors ligne

 

#4 01-08-07 23:32:06

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: D'un Arcane, l'autre...

Voici un post de la discusion "disparue" gardé en mémoire.

Le Tarot nous guide d’étape en étape sur le chemin de la Vie.

Un arcane, (ex : la Force) nous situe tout au long de ce parcours et suit l’évolution.
Alors, après la Force, le Pendu nous attend …Oui, si l’on modifie au fur et à mesure nos attitudes, comportements, habitudes etc.…

Laurent rejoint le cercle limité des tarologues qui utilisent le Tarot des énergies ou Tarot de l'analogie.

Un livre, écrit par Jean-Claude Flornoy, reprenant une à une ces étapes, tel un pèlerinage,  sortira d’ici la fin d’année.


PS : le chemin, est de plus en plus difficile, au fil des arcaanes, et le proverbe:

"rien ne sert de courir.... " est fortement recommandé.

Hors ligne

 

#5 02-08-07 09:27:43

Débutante
Membre Chariot
Date d'inscription: 09-07-07
Messages: 56

Re: D'un Arcane, l'autre...

lelo a écrit:

le chemin, est de plus en plus difficile, au fil des arcaanes.

Bonjour lelo,


Je ne suis pas sure d'être d'accord avec celà.
Ne venons nous pas tous avec des difficultés qui nous sont propres et des possibilités qui nous sont propres aussi?

Y a t'il vraiment des arcanes "faciles" et des arcanes "difficiles"? je ne sais pas. (Mais je pense néanmoins que certains arcanes sont plus douloureux que d'autres (X, XIII); pour autant, nous ne sommes pas tous égaux devant la douleur; devant rien d'ailleurs).

Je crois qu'aucun Chemin de Vie ne ressemble à un autre. Nous avons à affronter le nôtre, du mieux que nous le pouvons, et seuls. Même si le Ciel nous permet de temps à autre de croiser un Guide, il ne vivra pas les choses à notre place.

Et je crois aussi qu'au fond, rien, jamais ne nous permet de juger les difficultés et les souffrances
que l'autre rencontre. Il n'y a pas d'échelle pour cette notion. Nous avons tous notre propre échelle qui n'est utile qu'à nous même.

Enfin, c'est ainsi que je vis mon propre Chemin.....


"On ne voit bien qu'avec le coeur"

Hors ligne

 

#6 02-08-07 10:28:25

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: D'un Arcane, l'autre...

Certes, nous sommes tous « uniques » et cependant « unis », aucun chemin de vie ne ressemble à un autre, comme les arcanes.

Arcanes faciles ou difficiles, cela varie selon les individus.

Le cheminement demande, c’est valable pour tous, afin d'être évolutif, un travail sur soi constant et rigoureux.

Les différences et les points communs existent, aussi,  sur ce parcours, chacune et chacun les vivra en fonction de ses propres critères personnels.

Le Tarot est un jeu, en guise de conclusion :

Le « Je » en vaut la chandelle.

Hors ligne

 

#7 02-08-07 11:05:41

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Que de choses interessantes ressortent de vos points de vue respectifs.

Pour ta part Lelo, je dirais que la vitesse de progression depends avant tout d'un choix personnel et des outils qui t'ont ete donnés au depart pour te realiser. Ton Ame a un chemin a faire. Il peut etre symbolise par les Arcanes majeurs. C'est une representation des etapes de la vie et du developpement spirituel.Cela permet de se situer plus facilement et de voir ou pressentir ce qui va t'arriver. Personellement je dois avouer que cette periode si interessante qu'elle soit et que je vis aussi pleinement que possible (la treve estivale me permet d'y consacrer plus de temps) et aussi intensement que possible. Mais j'ai choisi d'avouter une nouvelle difficulte a mon developpement en arretant de fumer. J'ai deja arrete un certain nombre de pratiques (heu... pas de mauvais esprit sur les pratiques solitaires et nocturnes ^^). Cela me semble une etape importante car meme  si elle est legale la licontine est une drogue comme une autre au meme titre que l'ethanol contenu dans l'alcool. Je ne suis pas angoisse a faire cela car mon dernier renoncement s'est fait avec une simplicite deconcertante. Je n'ai meme pas ete gene au niveau du someil ce qui etait pourtant largement faiclite par l'emploi de cette substance. Mais entre-temps, je me suis ouvert (y compris au niveau des nouveaux points de chakras) bien plus largement qu'avant; il a neanmoins fallu refermer les canaux astraux en raison de mon absence de choix entre la Lumiere et l'Obscurite.

Bien que je ne suis pas sur d'avoir fait mon choix encore, tout ce que je vis dans la Lumiere bouscule fortement toute ma part d'ombre et de tres nombreux et vieux demons ressortent. Je passe par des moments difficiles mais tellements interessants et instructifs que le jeu en vaut largement la souffrance.
Hier, j'en ai pris une tellement forte dans la tronche qu eje ne pouvais ni parler ni mediter. Je n'ai pu que l'ecrire. Mais au fur et a mesure que je l'ecrivais, le catalyseur a disparu pour laisser place a la source reelle du malaise. j'ai pu alors l'aborder plus sereinement, en parler, expliquer le pourquoi j'etais aussi mal pour une pecadille et le regarder autrement.  Cet evenement a beau avoir plus de 10 ans, il etait toujours aussi puissant en moi. Je n'avais jamais accorde de Pardon en fait.
Je ne suis toujours pas sur d'avoir pu Pardonner dans mon Ame et mon coeur cet acte qui me fit enormement de mal.
Mais quand j'ai pu mediter de nouveau je me suis lance dans la meditation avec la bougie. C'est extraordinaire. C'est beau. Ce que j'y ai vu est magnifique. L'Aura toute Jaune est enorme comparee a cette toute petite flame et les formes ondulantes jeunes tendres et chaudes qui tournent autour, se joignent a elle tout comme les ondulations sont d'une beauté magnifique. a Tel point que j'ai eu du mal a eteindre la bougie pour mediter sur son emplacement reel quand elle n'est plus dans le plan vibratoire qu'est le plan materiel. Je ne suis pas assez developpe pour la rallumer bien que je commence a la visualiser bien  plus nettement dans mon esprit et ma vision interieure. Dans le permanent , je travaille sur le Feu. Je suis Feu, JE-SUIS le Feu Divin. Tout comme je travaille (travailler n'est pas juste car il signifie souffrance; je ne vis pas de souffrance); je dirais donc je developpe mon JE en permanence ou autant que possible suivant les taches que mon mental a à realiser.

Te concernant, Debutante Il n'est pas d'Arcanes faciles ou difficile a mon sens comme tu le pense. Je te rejoins dans cette perception. Seul le renoncement au materiel et l'elevation de l'Ame est chose ardue.  les Arcanes ne font que definir des etapes dans ce chemin. Le chemin est lui ardu; pas les arcances.
Paersonellement, il en est 3 que je redoute vivement ce sont a mes yeux des passages importants: L'Arcane XIII qui est la prochaine; la Mort et la Renaissance, L'Arcane XV qui est le Diable et l'Arcane XVI qui est la Tour. Et pourtant J'ai envie d'y etre; de continuer ma progression.

Mais la Vie suit son chemin et je n'ai d'autre souhait que de continuer a avancer a mon rythme, meme s'il est dense et soutenu, il est juste pour moi et je le vis pleinement ici et maintenant.

Hors ligne

 

#8 02-08-07 12:34:18

Débutante
Membre Chariot
Date d'inscription: 09-07-07
Messages: 56

Re: D'un Arcane, l'autre...

Arcane XIII a écrit:

Seul le renoncement au materiel et l'elevation de l'Ame est chose ardue.les Arcanes ne font que definir des etapes dans ce chemin

Mais est ce que l'un n'entraine pas l'autre?
Je m'explique: l'Ame peut être bloquée dans son ascension par les chaines que constitue l'attachement au matériel.
Mais en parallèle, je crois aussi que le fait d'avancer entraine des renoncements, et alors ces renoncements se font de façon naturelle et sans heurts.

Difficile dans ce cas de dire il faut faire ceci pour obtenir celà.
D'où encore l'impossibilité pour nous de savoir ce qui est bon pour notre voisin, malgré la tentation vraiment importante de le faire.
Oui, il est VRAIMENT difficile de ne pas juger.


Arcane XIII  a écrit:

Le chemin est lui ardu

Alors là je suis complètement d'accord; et c'est vrai pour tout le monde wink


"On ne voit bien qu'avec le coeur"

Hors ligne

 

#9 02-08-07 12:49:50

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Débutante a écrit:

Mais est ce que l'un n'entraine pas l'autre?
Je m'explique: l'Ame peut être bloquée dans son ascension par les chaines que constitue l'attachement au matériel.
Mais en parallèle, je crois aussi que le fait d'avancer entraine des renoncements, et alors ces renoncements se font de façon naturelle et sans heurts.

Difficile dans ce cas de dire il faut faire ceci pour obtenir celà.
D'où encore l'impossibilité pour nous de savoir ce qui est bon pour notre voisin, malgré la tentation vraiment importante de le faire.
Oui, il est VRAIMENT difficile de ne pas juger.

Dans la perception que j'ai de mon chemin, les Arcanes m'apportent des mots sur ce que je vis.
D'ailleurs, Laurent me les distille au coup par coup et seulement quand je prends conscience de cette evolution. Cela est juste pour moi.
Car bien que mon regard aille toujours de l'avant, il est des choses que je ne dois savoir que le moment ou je vais les rencontrer.
Je pressentais le changement d'arcane depuis quelques jours, le post de Nicoleo m'en a fait prendre conscience Pleinement. Je l'ai alors exprime a Laurent qui me l'a confirme.
Je ne peux tout decouvrir tout seul; bien que j'essaye de m'ouvrir au maximum a tout cela autant que je le eux, le materiel reprends souvent ses droits.
Et pourtant, c'est un chemin qui m'attire d'une facon casi magnetique j'y suis literralement aspiré (victime extremement consentante d'ailleurs) ^^.
Tu comprendras peut-etre mieux en sachant que je suis Scorpion du 2e Decan.

Le reste est lie a la perception et la meditation.
Dans ces cas la, les mots viennent d'eux meme. Ils ne sont pas pre-definis, mais coulent librement a travers l'Ame.

Débutante a écrit:

Arcane XIII  a écrit:

Le chemin est lui ardu

Alors là je suis complètement d'accord; et c'est vrai pour tout le monde wink

Pourtant la "Loi" du JE-SUIS est d'une simplicite extrement et d'une facilite extreme elle aussi quand elle est pleinement acceptee. ^^

Hors ligne

 

#10 02-08-07 13:48:16

Débutante
Membre Chariot
Date d'inscription: 09-07-07
Messages: 56

Re: D'un Arcane, l'autre...

Décidément, lire Arcane XIII pousse à l'interrogation!


Arcane XIII  a écrit:

il est des choses que je ne dois savoir que le moment ou je vais les rencontrer.

C'est le cas pour tout le monde.
Ou plutôt, je pense que nous savons que nous les rencontrons quand nous sommes prêts à les comprendre. Nous pouvons rapprocher ceci du dicton qui dit qu'il est inutile de donner de l'or à un cochon.


Arcane XIII  a écrit:

Je ne peux tout decouvrir tout seul; bien que j'essaye de m'ouvrir au maximum a tout cela autant que je le peux, le materiel reprends souvent ses droits.

Quelle impatience, que diable!
Je rejoins lelo qui dit "rien ne sert de courir..." les choses arrivent quand nous sommes prêts, sans jamais nous donner la possibilité de brûler les étapes. Il faut laisser le temps au temps.
Je pense aussi que la récompense arrive rarement au moment où on l'attend le plus.

Mais, pour arrondir mes propos, je concluerais en disant qu'aucune recherche, aucune interrogation ne sont vaines.
Aussi, pourrait on dire de toi que tu es très...... actif? wink


"On ne voit bien qu'avec le coeur"

Hors ligne

 

#11 02-08-07 13:59:35

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Débutante a écrit:

Décidément, lire Arcane XIII pousse à l'interrogation!


Arcane XIII  a écrit:

il est des choses que je ne dois savoir que le moment ou je vais les rencontrer.

C'est le cas pour tout le monde.
Ou plutôt, je pense que nous savons que nous les rencontrons quand nous sommes prêts à les comprendre. Nous pouvons rapprocher ceci du dicton qui dit qu'il est inutile de donner de l'or à un cochon.


Arcane XIII  a écrit:

Je ne peux tout decouvrir tout seul; bien que j'essaye de m'ouvrir au maximum a tout cela autant que je le peux, le materiel reprends souvent ses droits.

Quelle impatience, que diable!
Je rejoins lelo qui dit "rien ne sert de courir..." les choses arrivent quand nous sommes prêts, sans jamais nous donner la possibilité de brûler les étapes. Il faut laisser le temps au temps.
Je pense aussi que la récompense arrive rarement au moment où on l'attend le plus.

Mais, pour arrondir mes propos, je concluerais en disant qu'aucune recherche, aucune interrogation ne sont vaines.
Aussi, pourrait on dire de toi que tu es très...... actif? ;)

J'ai toujours aime deranger ^^ je suis de plus bordellique XD
Je vis tout intensement. Aussi pleinement que je le peux. En un mot: HyperActif. Un veritable big-bang permanent.
Je suis et reste encor eun hyper actif. Les seuls moments de calme de  mon mental sont mes meditations. Tout s'estompe et tout cesse pour devenir profond et calme. Depuis ce matin, je n'ai pas arrete et mene systemetiquement plusieures activites de front sans me poser de questions. Par certains cotes je fonctionne comme un ordinateur multi-processeurs tout tourne en parallele (il arrive tout de mem que certaines choses se telescopent et interferent mais dans ce cas la je stoppe tout pour me consacrer pleinement a ce qui doit etre aborde; je deviens alors mono-tache et consacre tout mon etre a cet element).
Cependant, il est deja des domaines ou je commence a vivre differement. Je me place alors dans l'Harmonie et l'Amour et la je change d'univers.

Je peux etre resume ainsi (si je suis resumable) Je suis la Dualité. Dualite des emotions, Dualite des concepts, Dualite de la Vie A la fois Calme et posee dans la meditation et un avion de chasse dans tout le reste (le cote predateur en moins; juste le plaisir de voler a tres grande vitesse).

Hors ligne

 

#12 02-08-07 18:59:03

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

ARCANE XIII a écrit :

//////////////Mon objectif ou plutot mon ideal est l'Arcane XXI. Je suis CHRIST; je suis DIEU ("JE-SUIS" laisse a ceux qui rigolent en leur sein la lisant cette phrase la peine qu'elle peut leur causer et leur donne mon Amour du plus profond de mon coeur pour les eclairer sur ce que cela veut dire//////////).

Comme je te comprends.
J'ai une méditation qui commence par : JE SUIS DIEU. Je suis le créateur de mon propre Univers....
J'ai mis beaucoup de temps à l'accepter, à comprendre la profondeur de cette phrase !
Je pensais que je n'étais pas digne de ce constat ! Que c'était une trop lourde responsabilité.

Maintenant, je peux accepter d'être une étincelle de Dieu, donc en Dieu, et Dieu lui-même, tout en étant ce créateur débutant qui fait de son mieux, et, en cas d'erreur vit seul les conséquences.

Je me sens Arcane XIII, et je crois que ce sera pour un bon moment, car tout mon Etre a été chamboulé de fond en comble et ne ressemble plus du tout à l'Etre qui est venu sur terre. Rien ne m'effraie plus, rien ne revêt d'importance dramatique, même la fin du monde si elle survient en 2012 n'est pas un moment à redouter, même si cette fin revêt des apparences de désastre.

Je me sens bien avec cette arcane, qui effraie en apparence. Elle est tellement énigmatique, tellement ésotérique, tellement indépendante, tellement érémitique (du sens d'ermite et non hermétique). Elle me fait approcher la conscience de l'Univers dans sa globalité : le ciel et la terre.

Par contre, en ce qui me concerne, je n'ai pas d'idéal : je me contente d'être simplement et de ressentir.

Bien amicalement.
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#13 02-08-07 19:56:15

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Nicoleo a écrit:

ARCANE XIII a écrit :

//////////////Mon objectif ou plutot mon ideal est l'Arcane XXI. Je suis CHRIST; je suis DIEU ("JE-SUIS" laisse a ceux qui rigolent en leur sein la lisant cette phrase la peine qu'elle peut leur causer et leur donne mon Amour du plus profond de mon coeur pour les eclairer sur ce que cela veut dire//////////).

Comme je te comprends.
J'ai une méditation qui commence par : JE SUIS DIEU. Je suis le créateur de mon propre Univers....
J'ai mis beaucoup de temps à l'accepter, à comprendre la profondeur de cette phrase !
Je pensais que je n'étais pas digne de ce constat ! Que c'était une trop lourde responsabilité.

Maintenant, je peux accepter d'être une étincelle de Dieu, donc en Dieu, et Dieu lui-même, tout en étant ce créateur débutant qui fait de son mieux, et, en cas d'erreur vit seul les conséquences.

Je me sens Arcane XIII, et je crois que ce sera pour un bon moment, car tout mon Etre a été chamboulé de fond en comble et ne ressemble plus du tout à l'Etre qui est venu sur terre. Rien ne m'effraie plus, rien ne revêt d'importance dramatique, même la fin du monde si elle survient en 2012 n'est pas un moment à redouter, même si cette fin revêt des apparences de désastre.  Ce sera la fin d'un monde. Pas la fin DU monde ^^

Je me sens bien avec cette arcane, qui effraie en apparence. Elle est tellement énigmatique, tellement ésotérique, tellement indépendante, tellement érémitique (du sens d'ermite et non hermétique). Elle me fait approcher la conscience de l'Univers dans sa globalité : le ciel et la terre.

Par contre, en ce qui me concerne, je n'ai pas d'idéal : je me contente d'être simplement et de ressentir.

Bien amicalement.
Nicoleo

Personellement, je doute qu'en 2012 ce soit le cataclysme sur terre. C'est le debut de cette nouvelle ere. L'avenement de l"humanite divine. Mais ce n'est pas pour autant que nous allons tous etre balayes, rayes de la surface de la terre. Certains ont deja pris conscience de cet avenement et s'y preparent, d'autres continuent cette oeuvre de destruction. Ainsi va leur choix. Personellement, j'ai fait le mien. Je me developpe avec mes limitations que je m'impose; c'est a dire Aucune.
Voici ce que je considerre comme mien:

- Je n'ai de limites que celles que je m'impose. En dehors de moi-meme, rien ne me retiens de marcher sur l'eau. Si ce n'est cette image du mond ephysique que je me suis forge au travers des temps que si je marche sur l'eau, je coule.
Par contre, je ne peux accepter d'etre sans ideal. Plus jeune, c'etait de me realiser pleinement professionellement. j'y suis a present arrivé. J'ai un taf qui me plait et n'ai pas trop a me plaindre du cote materiel. Mais... JE bouscule tout cela en cherchant autre-chose et tout ce que j'ai bati me semble bien futile desormais. Resultat une partie de ce qui a ete bati dans la Force ou je suis reste tant d'annees semble s'ecrouler et m'apparait comme un gros tas de poussieres. Je me tourne a present vers l'etre et Je-Suis. De cela decoule une autre approche; bien plus respectueuse (je precise que je n'ai jamais ecrase personne dans mon taf; je progresse par moi meme; meme si de temps a autres un missile bien place a quelqu'un qui le vaut bien m'a quelque peu soulagé ^^). MAis ce n'est plus moi a present. Je progresse dans d'autres domaines. Et tente de m'ouvrir. Un peu trop brutalement parfois Mais je ne suis pas vraiment inquiet sur le sujet. D'une certaine facon, je suis tres entouré et protegé. Et j'ai toujours su mettre un coup de frein aux choses quand je sens que cela ne va pas et que tout par trop en vrille.

Hors ligne

 

#14 03-08-07 09:18:02

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Il est bien évident que nous allons vers une nouvelle ère, en 2012 ou bien plus tard, selon les uns ou les autres. Mais il est tout aussi évident que nous détruisons notre Terre de plus en plus vite. Quel que soit le côté où nous croyons être, nous faisons partie de ses destructeurs, et nous devons l'accepter... avec lucidité. Que nous soyons conscients ou non de cet avènement, que nous nous y préparions  ou non, nous faisons tous partie du dessein divin. C'est également ce que me dit la XIII.

Tu progresses cher ami, comme tu le dis, mais c'est ce que tu continueras à faire tout au long de ta vie comme tu le sais. En ce moment ta vie est bouleversée et tu as ouvert une porte qui s'ouvre sur des horizons nouveaux. Tu en es même un "peu ivre" !!! c'est ce que je ressens. Tu es dans l'état d'une nacelle qu'on a fait monter d'un cran, et qui doit être stabilisée avant de monter un autre cran.

En tout cas, ton évolution est magnifique, et que tu puisses la ressentir aussi fort est une formidable chance pour toi.

Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#15 03-08-07 10:47:35

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Nicoleo a écrit:

Il est bien évident que nous allons vers une nouvelle ère, en 2012 ou bien plus tard, selon les uns ou les autres. Mais il est tout aussi évident que nous détruisons notre Terre de plus en plus vite. Quel que soit le côté où nous croyons être, nous faisons partie de ses destructeurs, et nous devons l'accepter... avec lucidité. Que nous soyons conscients ou non de cet avènement, que nous nous y préparions  ou non, nous faisons tous partie du dessein divin. C'est également ce que me dit la XIII.

Tu progresses cher ami, comme tu le dis, mais c'est ce que tu continueras à faire tout au long de ta vie comme tu le sais. En ce moment ta vie est bouleversée et tu as ouvert une porte qui s'ouvre sur des horizons nouveaux. Tu en es même un "peu ivre" !!! c'est ce que je ressens. Tu es dans l'état d'une nacelle qu'on a fait monter d'un cran, et qui doit être stabilisée avant de monter un autre cran.

En tout cas, ton évolution est magnifique, et que tu puisses la ressentir aussi fort est une formidable chance pour toi.

Nicoleo

L'ivresse passee, c'est la "geule de bois" qui arrive. Le degrisement pour reprendre conscience est un peu dur. C'est plus ce que je vis dans l'instant depuis quelques jours deja. J'essaye autant que possible de conserver le maximum d'enseignement de ma premiere ouverture de ne pas perdre le "caractere sacré" de mon elevation. Cette decouverte de mon moi profond car je suis fache avec la religion depuis tant d'annees que la lecture d'un livre en particulier me fut tres penible jusqu'a ce que j'en ressente un sens plus profond.

La prochaine etape d'arreter de fumer me fait un peu flipper aussi (un peu beaucoup en fait). D'autant plus que je ne sais pas encore si je vais passer par l'etape patch ou pas. Arreter ma bequille chimique pour dormir ne fut pas un probleme et pourtant je flippait un max tant mes nuits furent difficiles dans les tentatives precedentes. Donc, je suis de nouveau dans la dualité: je suis serein avec cet arret car je le sens vital pour ma progression et pourtant, je flippe et je doute. C'est aussi a l'image de mon developpement spirituel. Par certains cotes , je m'eleve et par d'autres je doute et me rabaisse.

Mais j'ai la chance de pouvoir partager cette experience et aussi de decouvrir que je ne suis pas le seul a avoir ce genre de progressions et a faire ce genre de pratiques. Ce mouvement de spiritualite profonde centre sur soi semble vraiment bien initié.
J'apprends amieux vivre mes emotions qui decoulent de toute cette liberration, mais aussi a les canalyser en un point précis. guider le flux en fait. Puis redescendre , sortir de l'emotion pour evoluer vers une autre. Mais l'emotionnel ne doit pas etre seul guide non plus tout comme le mental. Ce doit etre des outils au service de l'Ame; Telle est ma conception. Tel est aussi mon partage.

Je n'ai rien d'autre a partager que ce que je suis c'est ma plus grande richesse; bien au dela des biens materiels.

Dernière modification par Arcane XIII (03-08-07 10:47:46)

Hors ligne

 

#16 03-08-07 14:27:32

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Nous n'avancerions pas du tout si nous ne connaissions pas le doute !
C'est le doute et les efforts surhumain que nous devons faire pour le dépasser qui nous oblige à nous "ancrer" dans nos nouvelles valeurs, celles qu'il nous est donné de découvrir, jusqu'à ce que nous passions à une autre valeur.
Tout est en perpétuelle progression, spirale ascendante;
Tu partages beaucoup et nous permets en t'aidant dans ta réflexion, de progresser dans la nôtre.
Merci.
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#17 03-08-07 22:29:34

VéroB
Membre Empereur
Lieu: REIMS
Date d'inscription: 22-07-07
Messages: 15

Re: D'un Arcane, l'autre...

Bonsoir,

Je prends en cours de route la discussion (ben oui je suis en vacances depuis ce soir alors je rattrape!!) et la première chose qui me soit sortie de la bouche c'est...."Ah la vache.....!"


///////n'ai pas trop a me plaindre du cote materiel. Mais... JE bouscule tout cela en cherchant autre-chose et tout ce que j'ai bati me semble bien futile desormais. Resultat une partie de ce qui a ete bati dans la Force ou je suis reste tant d'annees semble s'ecrouler et m'apparait comme un gros tas de poussieres. Je me tourne a present vers l'etre et Je-Suis. De cela decoule une autre approche; bien plus respectueuse (je precise que je n'ai jamais ecrase personne dans mon taf; je progresse par moi meme; meme si de temps a autres un missile bien place a quelqu'un qui le vaut bien m'a quelque peu soulagé ^^). MAis ce n'est plus moi a present. Je progresse dans d'autres domaines. Et tente de m'ouvrir/////

De façon beaucoup moins spectaculaire c'est ce qui m'arrive depuis quelques mois....Je me REdécouvre ou plutôt c'est une renaissance,débarassée des "casseroles" de mon éducation et de la petite case dans laquelle on ma mise. J'ai enfin une explication à ce mal être latent depuis des années, ma vie n'était pas en accord avec mon VRAI moi. Quel flippe de tout casser et de se regarder nue comme un vers et découvrir que je vivais à l'opposé de mes VRAIES aspirations que je ne suis jamais autorisées à laisser sortir...

C'est perturbant car comme on dit, j'ai une "bonne place" côté ^professionnel, boulot dans lequel je suis reconnue mais purée c'est plus moi ça (encore eut-il fallu que ce le soit à un moment d'ailleurs...), il faut réorienter, reconstruire, concilier ce nouveau moi, le quotidien ,mettre en place le changement pour le futur...

C'est aussi perturbant pour l'entourage et donc par ricochet pour moi, si mes très proches (mon mari, ma soeur) me soutiennent à fonds (et quelle chance j'ai!!!), je ne suis pas encore très à l'aise avec ce nouveau moi vis à vis des autres. C'est dur de perdre des années de vieilles habitudes, d'accepter d'être autre et de l'assumer (ne serait ce que vis à vis de soi d'ailleurs). Le retour à l'émotion est parfois violent, il faut accepter de "ressentir" sans se blinder (dans mon cas) et purée, c'est comme quand on a pas fait de sport depuis longtemps et qu'on s'y remet un peu vite....je suis pleine de courbatures.

Mais en même temps quelle joie, les moments avec mon noblet sont des oasis de sérenité, mes recherches de formations (pour ma réorientation prof) sont exitantes, mes lectures passionnantes et les moments de paix et d'écoute interieure que je m'accordent (enfin!) sont tellement "regénérants" et équilibrants...D'ailleurs comment as-tu appris ces techniques de méditation Arcane XIII? Tu as suivi une technique?

Cette nouvelle vie je ne l'aborde qu'avec mon mari ou ma soeur,le post d'Arcane XIII m'a incité moi aussi (pour tout vous avouer j'ai beaucoup hésité...)à vous faire partager ce que je vis...

Pour conclure et en dernier point commun, la personne qui m'a mis le nez dedans c'est aussi Laurent et moi aussi à un moment je me suis dit, il a fumé le coco!!  :-)))


La vérité est ailleurs....

Hors ligne

 

#18 04-08-07 03:24:50

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Ben, n'en voila des reponses interessantes.

Je vais commencer par aborder les reponses ue j'ai a ce que vous me dites ^^

VeroB: au risque de faire peur, j'ai essaye d'apprendre des technique de meditation christiques. La bougie entre autre. Mais je me suis rendu compte qu'elles m'ont deconnecte de mon Christ pour me replonger dans le materiel. Je ne medite plus de la meme facon a present quand je m'adresse directement a mon Moi Divin. Cela m'est tres penible et finalement je pense suivre la voix de mon intuition pour ne plus cherchera utiliser de technique et vivre ma relation avec mon Je-Suis par moi meme et comme je le sens.
Autrement, pour avancer, je fais des mouvements de Chi tres simples et basiques. Par contre, je suis extremement prudent et prends le temps systematiquement de me re-ancrer dans le sol ET de reformer mes corps et cocon.
J'aborderai ce point avec Laurent pour qu'il m'informe si je peux te ransmettre directement ce que j'utilise ou pas. Lui seul te connais. Je ne veux prendre ce risque si tu n'es pas prete a utiliser ce genre d'outils. La meditation mal geree peut etre dangeureuse. Surtout si tu n'as pas le soutien et la protection necessaire pour intervenir et te recader et te refermer.


Je suis actueellement en train de developper une "empathie" envers les autres.  qui m'es parfois tres penible Car je suis loin de pouvoir gerer tout ce que je ressends: imaginez-vous dans une gare a ne pas bouvoir bloquer les sentiments egoistes des "petites vies des autres" et l'etouffement qui en resulte. Si j'eleve au carre de la puissance de ce que je vis en ce moment (je revis mes parts d'ombre pour les eclairer de mon moi Divin en resumé). Ca vous laisse imaginer dans quel etat je peux me retrouver si je fais n'importe quoi.
si je m'ecoutais pleinement, je prendrais le premier avion pour l'Inde et me consacrer au spirituel. Mais si je me developpe si vite c'est qu'il y a une raison. Je pressends de grands changements dans mon entourage familial direct et l'eveil d'un parent a autre chose. Je suppose donc qu'il aura besoin de mon experience d'une certaine facon pour avancer. JE n'en suis pas sur; bienq ue les tarots me confirment cette idee latente. Je continue donc mon developpement comme je l'ai vecu jusuqu'a present c'est a dire: plein pot et Pleinement et surtout sans peur aucune.
Je me rends compte que mon empatie passe aussi a travers des dessins et photos. Je commence a ressentir les emotions au travers de ces deux supports aussi. Heureusement, je le ressends pour toutes les emotions le mauvais comme le bien et le tres bien.

Nicoleo: Cet enrichissement est Mutuel. J'ai choisi de m'exposer aussi pour permettre a d'autres de franchir le pas. Mais ce que j'en recois en retour est decuple et me fait aussi beaucoup de bien. que ce soit avec mon tirage (j'ai tout de meme enormement hesite en raison de ma peur permanente de l'echec et du jugement). Meme si je ne commente pas tout de tous je n'en engrange pas moins de choses et en retire la substance qui me sert aussi a avancer ^^

A present, je vais vous faire part d'une experience que j'ai pratique la nuit derniere avec deux amis dont un tres proche (Deux Scorpions aussi; le plus proche est du meme decan que moi a 4 jours d'intervalle).
Comme ils ont la perception des Auras et que j'en connais un peu les codes, j'ai essaye de revivre des emotions en les amplifiant et en les dirigeant vers un objet tres simple (boule de papier pour ne faire de mal a personne; moi y compris)
Je leur ai montre l'intelligence - Le jaune (Facile, il suffit pour cela de developper des formules de maths) en en faisant varier l'intensité en fonction des formules de matchs abordees.
Je leur ai montre la colere - Le Rouge plus ou moins intense.
Je leur ai montre l'extension de l'aura et le Blanc (Tres facile, il suffit de se connecter a son Christ. mon Aura a pris deux metres de diametre d'un coup).
Je leur ai montre la haine - Le Noir intense (Facile, c'est ce que je revis depuis 3 jours.; j'en ai meme profte pour montrer comment projeter cette haine pour l'evacuer hors du coprs, je l'ai projetee hors de ma main vers la boule de papier).
Je leur ai montre ce que donne la meditation - Le Bleu  intense
Je leur ai montre aussi le Vert de la Vie en reformant mes corps.

Les seules choses que je n'ai pas vecues sont les soins dont je connais certaines couleurs. Mais je tenterais cela a nouveau.

Ces emotions, je peux les rendre suffisement intense pour rendre mon aura presque tangible a certaines personnes tant je peux degager autour de moi.
Dans le bon, comme dans le mauvais. Apres c'est un choix de vie a adopter. Soit la Lumiere, soit l'Ombre. JE ne juge ni le choix ni la personne qui le fait. C'est seulement juste pour elle.
Mais depuis la nuit derniere, j'ai choisi de tout revivre et vivre.

Je prends tout de meme garde a bien me refermer et reformer mes corps apres.

Pour l'instant , mon developpement est devenu emotionnel, mais c'est je pense une etape necessaire pour me "purger" de ce qui me bloque et m'empeche d'avancer. Tous ces non-dits qui me pourrissent depuis tant d'annees et que je n'arrive pas a exprimer sincerement. L'arret de la clop est pour demain et je me lance sans filet (patch).
C'est le vrai depart de ce grand tour du Moi en solitaire que je commence a present. Je crains que ce que j'ai vecu ne soit que le tour de chauffe... Mais bon, je me suis menage quelques etapes pour me regenerer quand meme et me faire soigner si necessaire.
J'ai passe 15 ans a deconner; il est temps que cela finisse et que je devienne tout ce que je peux etre. Tout ce que je dois etre.

Dernière modification par Arcane XIII (04-08-07 03:33:03)

Hors ligne

 

#19 04-08-07 03:45:45

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Petite precision quand meme.
Je suis tout a fait conscient de ce que je peux degager comme energie autour de moi et prends des precautions particulieres quand je vaios voir des membres de ma famille pour me connecter sur des plans lumineux et me fermer le plus possible a leurs emotions afin de ne pas basculer moi-meme dans une emotion ou je degagerai trop de choses.
J'essaye de limiter au maximum les risque de projeter ce que je veis sur mes proches.

Je precise aussi que je suis Celibataire (nen, ce n'est pas une annonce XD) Cela me permet de vivre pleinement cette etape sans risque de faire de mal a quiconque.
Meme avec ma petite fouine, je fais tres attention a mon emotionnel et me tourne pleinement vers l'affectif.

Hors ligne

 

#20 04-08-07 15:06:04

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Bonjour tous, et bonjour Arcane XIII

Je ne peux que t'encourager à terminer avec la fumée. C'est tout à fait incompatible avec tout ce que tu vis, tout ce que tu es. Ce sera facile parce que tu le sais au plus profond de toi, et que l'éclosion de ton Moi Intérieur (ton Christ) est bien plus importante que cette addiction.

J'ai fait aussi des choix drastiques il y a déjà 25 ans... jamais je ne les ai regrettés. Mais, mais, mais... il y en a toujours à faire encore !!!! smile Car lorsqu'on met le doigt dans l'engrenage de la résurection à son Vrai Moi comme le vit en ce moment VéroB, tout doit suivre, absolument tout et si l'entourage ne le comprend pas, c'est difficile à vivre. Mais on peut le vivre quand même, car un entourage qui ne suit pas, nous aide à confirmer ces choix s'ils sont solides, envers et contre tous.

Et c'est alors qu'on s'aperçoit, au fil des années qui passent, qu'il y a toujours quelque chose à "transformer" en soi, un abandon à faire.... Comme on sait ce qu'on a déjà réussi à faire, on continue sans aucune peine, comme LE MAT, que rien ne retient !

Amicalement
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#21 04-08-07 18:08:37

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Nicoleo a écrit:

Bonjour tous, et bonjour Arcane XIII

Je ne peux que t'encourager à terminer avec la fumée. C'est tout à fait incompatible avec tout ce que tu vis, tout ce que tu es. Ce sera facile parce que tu le sais au plus profond de toi, et que l'éclosion de ton Moi Intérieur (ton Christ) est bien plus importante que cette addiction.

J'ai fait aussi des choix drastiques il y a déjà 25 ans... jamais je ne les ai regrettés. Mais, mais, mais... il y en a toujours à faire encore !!!! smile Car lorsqu'on met le doigt dans l'engrenage de la résurection à son Vrai Moi comme le vit en ce moment VéroB, tout doit suivre, absolument tout et si l'entourage ne le comprend pas, c'est difficile à vivre. Mais on peut le vivre quand même, car un entourage qui ne suit pas, nous aide à confirmer ces choix s'ils sont solides, envers et contre tous.

Et c'est alors qu'on s'aperçoit, au fil des années qui passent, qu'il y a toujours quelque chose à "transformer" en soi, un abandon à faire.... Comme on sait ce qu'on a déjà réussi à faire, on continue sans aucune peine, comme LE MAT, que rien ne retient !

Amicalement
Nicoleo

Je l'ai profondement ressenti depuis que j'ai achete ce dernier paquet de tabac. Ce matin, je n'avais mama pas envie de le finir (ce qui etait pourtant la dead-line) et meme avant de partir m'occuper des differents points en retard dans le materiel, j'ai trouve une clop a peine entamee. Je me suis dit que ce serait un bon test apres plusieures heures et plusieurs cafes...

EURK !!!! comment j'ai pu faire ca pendant tant d'annees.

Je l'ai vite ecrasee et ai vide tous les cendriers du bureau.  Ce soir j'ai prevu de me faire une bonne bouff un truc que j'adorre: des moules ^^ j'en salive d'avance. j'ai envie de fruits aussi; mais pas encore de legumes c'est assez etonnant. La viande quand a elle me rebute de plus en plus moi qui etait un carnivore invetere. J'en reviends pas...

Par contre, j'ai decouvert que ma position de meditation est en fait une position d'ouverture du ré. je vais essayer de corriger le tir dans les prochains jours. Non seulement dans ma position, mais aussi directement sur mon chakra. on verra bien ce que ca donne. Je suis deja un peu moins oppresse apres m'etre soigne sur le solaire hier soir.
Bref, ce n'est que le debut et je suis toujours aussi avide de decouvrir et d'apprendre.

Hors ligne

 

#22 04-08-07 21:47:49

VéroB
Membre Empereur
Lieu: REIMS
Date d'inscription: 22-07-07
Messages: 15

Re: D'un Arcane, l'autre...

Merci de tes précisions Arcane XIII sur tes méditations mais effectivement comme je ne connais ABSOLUMENT pas ces techniques, prenons l'avis de Laurent. Je connais globalement ce qu'est un chacra mais comment les "utiliser" ce serait une découverte totale et puis J'ai déjà tellement de mal à garder un semblant d'équilibre qu'on va pas prendre de risque.
Je te souhaite un bon départ de non-fumée qui il est vrai, semble incompatible (du moins en quantité) avec ce nouveau toi. Pour le clien d'oeil, je suis devenue végétarienne il y a deux mois, sans efforts et très naturellement. J'inscris dans le réel petit à petit la métamorphose....Et comme le dit Nicoleo, de toute façon tout doit suivre et suit d'une façon ou d'une autre. Dans mon cas il faut juste faire attention à ce que je dégage à la maison du fait  surtout de mes deux enfants, mais jusqu'ici pas trop de soucis. Je surveille vis à vis de ma fille 4 1/2, scorpion et véritable éponge donc mon baromètre réel de ma gestion d'énergie.

Par contre, suite aux conversations précédentes, je suis restées coincée sur la date 2012, vous pouvez m'en dire un peu plus? qu'est-il associé à cette date? (ben oui quand je vous dis que je débarque!!)

Enfin sur les auras, j'avais lu il y a longtemps des "témoignages". Sans doute que bcp de gens pourraient les voir en se recentrant non? ou c'est vraiment un "don"?


La vérité est ailleurs....

Hors ligne

 

#23 05-08-07 09:15:12

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

VéroB a écrit:

Merci de tes précisions Arcane XIII sur tes méditations mais effectivement comme je ne connais ABSOLUMENT pas ces techniques, prenons l'avis de Laurent. Je connais globalement ce qu'est un chacra mais comment les "utiliser" ce serait une découverte totale et puis J'ai déjà tellement de mal à garder un semblant d'équilibre qu'on va pas prendre de risque.
Je te souhaite un bon départ de non-fumée qui il est vrai, semble incompatible (du moins en quantité) avec ce nouveau toi. Pour le clien d'oeil, je suis devenue végétarienne il y a deux mois, sans efforts et très naturellement. J'inscris dans le réel petit à petit la métamorphose....Et comme le dit Nicoleo, de toute façon tout doit suivre et suit d'une façon ou d'une autre. Dans mon cas il faut juste faire attention à ce que je dégage à la maison du fait  surtout de mes deux enfants, mais jusqu'ici pas trop de soucis. Je surveille vis à vis de ma fille 4 1/2, scorpion et véritable éponge donc mon baromètre réel de ma gestion d'énergie.

Par contre, suite aux conversations précédentes, je suis restées coincée sur la date 2012, vous pouvez m'en dire un peu plus? qu'est-il associé à cette date? (ben oui quand je vous dis que je débarque!!)

Enfin sur les auras, j'avais lu il y a longtemps des "témoignages". Sans doute que bcp de gens pourraient les voir en se recentrant non? ou c'est vraiment un "don"?

As-tu rempli les informations de mail de to ncompte dans ces forums ?
Si oui, il te faudra consulter tes mails. Laurent m'a indique que je peux te communiquer ma facon de proceder sur la meditation.
Concernant 2012. Je pense que le mieux est que tu commence par faire des recherches par toi-meme. Cela te permettra de trouver des bases sur le net.
Google reponds pas mal sur le sujet. avec une simple recherche "2012 & evolution" j'ai trouve des sites interessants sur le sujet.
Te donner la reponse toute cuite n'est pas a mon avis la meilleure solution. Je me suis deja forgé mon idee. Mais une idee cela se forge.
Je ne suis pas un adepte du "rien ne sert de courrir". Mais par contre, je suis un adepte du "Aide Toi..." ^^

Hors ligne

 

#24 05-08-07 09:30:57

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Absolument d'accord avec ta réponse à VéroB, Arcane XIII

Nous avons des tas d'informations à notre disposition. Quand internet n'existait pas, j'allais dans des librairies ésotériques, et je me promenais au hasard dans les rayons. Je suis toujours tombée sur un bouquin qui me faisait avancer, ou éclaircir certains points que je ne comprenais pas.

Chacun a son propre chemin pour trouver SA vérité. Car la Vérité n'existe qu'en multiples facettes. Elle est un tout, et nous ne pouvons jamais qu'en apercevoir une toute petite partie.

Pour tes enfants, VéroB, ne te fait pas de souci. Si tu es bien, en accord total avec ton MOI Intérieur, et en harmonie avec ton mari et ta soeur qui te soutiennent dans ta nouvelle démarche, tout sera bien pour eux, et invisiblement tu les feras démarrer plus tard, sur une marche plus haute que celle qui t'a servi de démarrage.

Bon dimanche à tous.
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#25 05-08-07 10:57:53

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: D'un Arcane, l'autre...

Nicoleo a écrit:

Chacun a son propre chemin pour trouver SA vérité.

"L'homme est la mesure de toute chose."
Protagoras (in Téhétète de Platon, par exemple)

"- Et pourquoi pas le cynocéphale?"
Platon (faisant parler Socrate dans le Téhétète).

Heureux de voir que la pensée des sophistes classiques comme Protagoras (et matérialiste - voire athée), inventeur du relativisme culturel, l'emporte sur ce vieux facho de Platon;-)

Evohé !
Daimonax


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#26 05-08-07 13:47:40

VéroB
Membre Empereur
Lieu: REIMS
Date d'inscription: 22-07-07
Messages: 15

Re: D'un Arcane, l'autre...

Merci à tous de vos conseils qui m'aident beaucoup.
Je vais de ce pas commencer à lire ce que Arcane XII a concocté en compil sur 2012, histoire de me faire une idée.
Un énorme merci pour tes propos rassurants au sujet de mes enfants Nicoleo, il est vrai que dans ma renaissance, mon point "d'inquiétude" reste mes enfants....Cependant je reste persuadée qu'une maman épanouie en vaut 2...:-))))

Arcane XIII, j'ai bien reçu ton mail donc je te dis à bientôt.


La vérité est ailleurs....

Hors ligne

 

#27 05-08-07 20:08:14

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Bonsoir Daimonax,

Je ne suis pas familière de Platon et encore moins de Protagoras,
toutefois, je suis surprise de te lire "sur ce vieux facho de Plaqton" ? En quoi était-il facho ? wink

Un sophiste est un philosophe qui s'exprime de manière emphatique.
L'ai-je été ?
Ce que j'ai dit ne me semble que tiré du coin du bon sens ....wink
Amicalement
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#28 05-08-07 21:13:37

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: D'un Arcane, l'autre...

Ailleurs que dasn "Partage", ce serait HS.

Platon = SS

Alors que quelques sophistes athéniens refusaient les distinctions citoyen-barbare-esclave, déclaraient l'égalité entre tous les hommes (Protagoras et Antiphon, par exemple), que d'autres de ses contemporains (Antsithène puis Diogène) employaient des expressions comme "citoyen du monde" (cosmopolitès), Platon se plaignait, lui, qu'on ne puisse battre à sa guise les esclaves dans la rue qui ne cédaient pas le passage aux aristocrates comme lui, il ne cessait pas non plus de dénigrer toute idée de démocratie, admirait le régime militariste de Sparte (alors qu'Athènes était en guerre avec Sparte), souhaitait même un tyran philosophe... Sa République est effrayante, ses Lois (dernier dialogue de Platon) sont pires, durcissant l'esclavage, pousssant une logique sectaire et militariste xénophobe, avec cette logique "libérale", clairement exposée, de maintenir volontairement l'artisanat dans la misère pour qu'il ne cesse jamais de produire...

Oui, Platon est un authentique facho, malhonnête intellectuellement qui plus est (relire le "Philèbe", par exemple, ou "le Téhètète"). Question sophisteries tordues, son œuvre est une anthologie!... Mais il a semblé aux Byzantins une sorte de précurseur du christianisme, et ses œuvres furent conservées, quand tant d'autres œuvres et auteurs de qualité disparaissaient, comme pour la plupart des socratiques autres que Platon ou Xénophon... Et davantage encore chez les athées matérialistes (milésiens, abdéritaines, pyrhonnistes...), hédonistes (cyrénaïques) ou épicuriens, honnis par les fanatiques du nouveau Dieu totalitaire.

Les sophistes étaient des gens très bien pour la plupart - que j'admire davantage de Platon -, de grands visionnaires parfois, comme Antiphon qui invente la psychothérapie, voire la psychanalyse. Mais Platon détestait tout le monde, voulut même brûler les écrits du grand Démocrite, inventeur avec Leucippe de l'atome... parce qu'il réfutait l'idée d'une création de l'univers par un dieu démiurge ou toute idée de survie de l'âme après la mort, affirmant même, horreur depuis Parménide, que le vide - le non-être - existait, était nécessaire pour la circulation des atomes, rejetant dans la foulée toute idée de destin, volonté des dieux ou même de grand dessein (comme la métaphysique aristotélicienne), au profit des notions matérialistes de hasard et de nécessité (notions confondues chez cet auteur) selon les lois mathématiques de la physique. Pour lui, Platon, en inquisiteur avant l'heure, souhaitait un autodafé public, l'interdiction de cette pensée athée qui allait à l'encontre de son Timée et de l'enseignement ésotérique de l'Académie.

Disons seulement que j'ai été amusé de revoir de très vieilles idées ressortir dans une formulation moderne, un vieux topos pris à un matérialiste athée présenté comme le sophiste type (cf. dialogue de Platon du même nom), une idée "inividualiste" (et relativiste) combattue avec virulence par la référence fondamentale en philosophie spiritualiste et idéaliste (cf. l'expression "amour platonique"), dans un échange lui-même très marqué par la spiritualité.

Alors puisque c'est ici le café philo du commerce, j'y ai mis seulement ma petite touche avec ces deux références antinomiques, sans mauvaise intention, bien entendu.

Evohé !
Daimonax

PS. Pour l'emphase, c'était surtout Gorgias, mais c'était davantage un rhéteur qu'un sophiste; le dialogue platonicien du même nom est une critique de la rhétorique, pas des sophistes.


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#29 05-08-07 21:26:01

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Daimonax a écrit:

Ailleurs que dasn "Partage", ce serait HS.

Platon = SS

Alors que quelques sophistes athéniens refusaient les distinctions citoyen-barbare-esclave, déclaraient l'égalité entre tous les hommes (Protagoras et Antiphon, par exemple), que d'autres de ses contemporains (Antsithène puis Diogène) employaient des expressions comme "citoyen du monde" (cosmopolitès), Platon se plaignait, lui, qu'on ne puisse battre à sa guise les esclaves dans la rue qui ne cédaient pas le passage aux aristocrates comme lui, il ne cessait pas non plus de dénigrer toute idée de démocratie, admirait le régime militariste de Sparte (alors qu'Athènes était en guerre avec Sparte), souhaitait même un tyran philosophe... Sa République est effrayante, ses Lois (dernier dialogue de Platon) sont pires, durcissant l'esclavage, pousssant une logique sectaire et militariste xénophobe, avec cette logique "libérale", clairement exposée, de maintenir volontairement l'artisanat dans la misère pour qu'il ne cesse jamais de produire...

Oui, Platon est un authentique facho, malhonnête intellectuellement qui plus est (relire le "Philèbe", par exemple, ou "le Téhètète"). Question sophisteries tordues, son œuvre est une anthologie!... Mais il a semblé aux Byzantins une sorte de précurseur du christianisme, et ses œuvres furent conservées, quand tant d'autres œuvres et auteurs de qualité disparaissaient, comme pour la plupart des socratiques autres que Platon ou Xénophon... Et davantage encore chez les athées matérialistes (milésiens, abdéritaines, pyrhonnistes...), hédonistes (cyrénaïques) ou épicuriens, honnis par les fanatiques du nouveau Dieu totalitaire.

Les sophistes étaient des gens très bien pour la plupart - que j'admire davantage de Platon -, de grands visionnaires parfois, comme Antiphon qui invente la psychothérapie, voire la psychanalyse. Mais Platon détestait tout le monde, voulut même brûler les écrits du grand Démocrite, inventeur avec Leucippe de l'atome... parce qu'il réfutait l'idée d'une création de l'univers par un dieu démiurge ou toute idée de survie de l'âme après la mort, affirmant même, horreur depuis Parménide, que le vide - le non-être - existait, était nécessaire pour la circulation des atomes, rejetant dans la foulée toute idée de destin, volonté des dieux ou même de grand dessein (comme la métaphysique aristotélicienne), au profit des notions matérialistes de hasard et de nécessité (notions confondues chez cet auteur) selon les lois mathématiques de la physique. Pour lui, Platon, en inquisiteur avant l'heure, souhaitait un autodafé public, l'interdiction de cette pensée athée qui allait à l'encontre de son Timée et de l'enseignement ésotérique de l'Académie.

Disons seulement que j'ai été amusé de revoir de très vieilles idées ressortir dans une formulation moderne, un vieux topos pris à un matérialiste athée présenté comme le sophiste type (cf. dialogue de Platon du même nom), une idée "inividualiste" (et relativiste) combattue avec virulence par la référence fondamentale en philosophie spiritualiste et idéaliste (cf. l'expression "amour platonique"), dans un échange lui-même très marqué par la spiritualité.

Alors puisque c'est ici le café philo du commerce, j'y ai mis seulement ma petite touche avec ces deux références antinomiques, sans mauvaise intention, bien entendu.

Evohé !
Daimonax

PS. Pour l'emphase, c'était surtout Gorgias, mais c'était davantage un rhéteur qu'un sophiste; le dialogue platonicien du même nom est une critique de la rhétorique, pas des sophistes.

Je vois que au nom de l'athee tu viens traiter et juger.
No prob. Ne te plains jamais d'etre traité ainsi que tu le fais si rapidement.
Tu aurais du mieux lire avant de prononcer un jugement de valeur tel que tu viens de le faire. Non pas a mon propos Mais en général.
Jusqu'a ton intervention, ce post etait un modele de Tolerance et de Partage. Tu aurais du mieux lire la derniere phrase du permier post:

Ne juger pas; ccar vous vous jugerez vous-meme. Ne conadmnez pas car vous vous condamnerez vous-memes.

j'ai meme laisse les fautes pour que tu puisse la retrouver intacte. Elle etait pourtant simple. ne peux tu comprendre ce qu'il y a d'ecrit dedans ? Ne peux tu saisir ce que juger les autres = se juger soi-meme veut dire dans son sens profond ?


Plus rien a ajouter sur le sujet.

Dernière modification par Arcane XIII (05-08-07 21:39:12)

Hors ligne

 

#30 05-08-07 22:00:01

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: D'un Arcane, l'autre...

Je n'ai jugé ni critiqué personne ici, j'ai seulement exprimé mon opinion négative sur Platon, réhabilitant au passage les sophistes que Platon a, lui, jugés et condamnés au mépris, mépris devenu un lieu commun repris ici même, et cause d'un quiproquo que j'ai voulu lever, ainsi que réhabiliter d'autres courants de pensée quelque peu oubliés et mis dans l'ombre par la famille spititualiste de la philosophie.

Je maintiens, Platon est un facho terrifiant. Et j'approuve pour le champ individualiste Protagoras et son "l'homme est la mesure de toute chose", base même de la tolérance, non? La tolérance, une vertu totalement ignorée par Platon durant toute sa vie, une notion totalement absente de ses dialogues.

Evohé !
Daimonax


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#31 05-08-07 22:17:35

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Daimonax a écrit:

Je n'ai jugé ni critiqué personne ici, j'ai seulement exprimé mon opinion négative sur Platon, réhabilitant au passage les sophistes que Platon a, lui, jugés et condamnés au mépris, mépris devenu un lieu commun repris ici même, et cause d'un quiproquo que j'ai voulu lever, ainsi que réhabiliter d'autres courants de pensée quelque peu oubliés et mis dans l'ombre par la famille spititualiste de la philosophie.

Je maintiens, Platon est un facho terrifiant. Et j'approuve pour le champ individualiste Protagoras et son "l'homme est la mesure de toute chose", base même de la tolérance, non? La tolérance, une vertu totalement ignorée par Platon durant toute sa vie, une notion totalement absente de ses dialogues.

Evohé !
Daimonax

JE n'ai que deux choses a dire:
-1- Je ne vaois pas ce que viens faire ici une tirade sur un jugement que tu porte tu sun philosophe mort il y a bien longtemps. Ce n'etait pas le but de ce post.
-2- je ne citerai que ta signature du moins sa traduction: [Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

J'ai cree cette discussion pour partager a propos d'un vecu Personnel, et decouvrir des points communs ou pas avec d'autres qui ont vecu cela aussi ou pas et tu viens parler d'intolerance en ne faisant que la demontrer par toi-meme. En ce cas, cree ton propre post ou tu pourras vomir ta haine de platon en tracant des paralleles plutot que de faire ce que tu viens de faire ici. A aucun moment je n'ai emis de jugement sur quiconque et ai bien demande dans mon TOUT PREMIER POST a ce qu'il n'y en ait pas ici. Ce n'est pas leur place. Je regrette que tu te sois sclerose dans tes idees sans ouvrir ton coeur a ce qui etait ecrit.

Prends le temps de relire et tu verras que ce n'est pas Platon que tu juge, mais bien toi-meme.

Dernière modification par Arcane XIII (05-08-07 22:21:37)

Hors ligne

 

#32 06-08-07 00:27:19

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: D'un Arcane, l'autre...

Je n'ai agressé la liberté de personne, il y a méprise depuis le début, je crains.

1. Une pensée isolée ma rappelé une vieille formule de Protagoras et, dans la foulée, m'est revenue la réplique cinglante de Platon. Forum Partage café philo? Alors je soumets spontanément la double proposition antinomique, en soulignant le caractère respectif de leurs auteurs, tentant de lever un paradoxe à résoudre par dialectique. L'occasion d'un débat possible, s'interrogeant sur la démarche de chacun, entre l'humanisme individualiste et relativiste du sophiste et la notion de vérité absolue et unique de Platon, et en quoi leur pensée peut dépasser l'opposition apparente de la personnalité de leurs auteurs et se féconder pour nous, au-delà de cette confrontation ancienne, où la réfutation de Platon ne sert plus à éliminer mais à délimiter le champ acceptable du "chacun sa voie", mise en pratique du précepte sophiste (au sens noble) du "chacun est sa propre mesure". Une simple amorce à partir des formules.

Mais hic... léger quiproquo sur la valeur que je donnais au mot "sophiste". Et au passage, une question sur ma remarque antiplatonicienne sur laquelle j'étais invité à m'expliquer. Ce que je fis, en digression sur le fil, certes, et je l'ai dit du reste, mais encore acceptable, je pense, dans ce cadre assez libre. Et je ne vois pas où est l'agression là-dedans.

2. Seconde méprise, sans doute à cause d'un syllogisme que je n'ai pourtant pas suggéré, entraînant tous les "spiritualistes" dans le même sac d'infamie que Platon=SS: il est certes le premier grand théoricien de l'opposition âme pure et corps par nature corrompu (bien que ce concept remonte à Epiménide), corps prison ou tombeau de l'âme, et à ce titre l'alpha de la pensée spiritualiste occidentale (et idéaliste) "moderne". Alors je dois dire que, à l'inverse de Platon, j'ai beaucoup de sympathie pour Plutarque, par exemple, pourtant théiste spiritualiste (10 ans prêtre d'Apollon à Delphes) se réclamant de Platon - même si, moi, je ne le suis pas, spiritualiste; ou pour le pythagoricien Macrobe.

Et alors? Je ne crois pas à la divination et autres arts oraculaires et je m'intéresse à l'histoire du tarot, est-ce incompatible? Et je ne me suis jamais mêlé de ces questions ni aux débats sur les tirages. Mais entre-t-on dans le tarot comme dans une religion, en devant adhérer à un credo précis, comme donner une valeur à un tirage du hasard? Ou vouloir en faire un outil de "développement personnel"? "Chacun sa voie", moi, le ne la confie pas à un jeu de cartes, ni sur un coup de dés, ni à un coach ou à un maître à penser. J'étudie aussi avec passion l'histoire des religions anciennes, des rites initiatiques et de la magie (et de la philosophie ancienne) tout en étant anar athée marérialiste libre-penseur, jouisseur même, cela pose un problème? Poser un œil différent est-il une agression? Peut-être, si on est étranger à certains lieux communs...

Et encore!... Je n'ai rien exprimé à ce propos, car je n'en vois pas l'intérêt, j'ai seulement avancé une double citation antinomique parallèle à une pensée exprimée ici, peut-être plus abstraite, moins "personnelle" des "moi-je", dans le cadre d'un café-philo assez libre et léger, rien de plus dans un premier temps. Occasion d'une réflexion dialectique manquée, remplacée par de malheureux malentendus. Bah! Désolé.

Evohé !
D.


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#33 06-08-07 09:12:06

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Puis-je me permettre d'intervenir entre vous deux Arcane XIII et Daimonax ?

Ne jugez pas vous avez dit ? alors mes amis ne le faites pas : Arcane XIII, tu es en train de juger Daimonax, et bien sévèrement, je ne m'en étonne qu'à moitié, compte tenu de la Force qui est en toi wink et que tu te "forces" à maîtriser davantage.

Je t'assure, en relisant le message qui m'a permis de demander des éclaircissement à Daimonax, je n'avais senti aucune agressivité. De la curiosité oui, pour savoir quel était ce point de vue, auquel je suis assez indifférente du reste : Platon peut être facho ou pas, cela m'indiffère sur le plan émotionnel mais ce point de vue m'intéresse sur le plan intellectuel.

C'est vrai que cette discussion a fait dévié le sujet primitif que tu avais initié Arcane XIII, et que nous devons apprendre à créer nos propres discussions. Je te suggère Daimonax d'en créer une sur Platon et Protagoras, comme ça je pourrai en apprendre davantage (tout en évitant de me facir des bouquins que j'ai toujours trouvés fastidieux).

Amicalement à tous les deux.
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#34 11-08-07 17:33:22

Arcane XIII
Membre Ermite
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 114

Re: D'un Arcane, l'autre...

Le sujet est desormais Mort pour moi ici.
De quelque chose qui me semblait eleve, nous avons atteri brutalement.

Je conserve un esoace de partage qui est la source de tout ce que j'ai ecrit ici. Bien que ces messages ont eu leur raisonnance particuliere.
Mais progresser ne veux pas dire ren ier ses emotions. Cela veut dire que les emotions n'ont plus de prise. Il n'en est pas moins possible d'exprimer de la colere ou de la haine. Mais celles-ci n'auront plus de prise sur l'Aura.

Maintenant ce qu'a fait Daimonax a resonne en moi d'une certaine facon et a eveille de la colere. Je me suis clairement demande ce que venait faire (pour rester poli) ce post a propos de "ce vieux facho de platon" c'est la dessus que j'etais en colere. Je regrette je ne vois  pas en quoi cela avait sa place dans cette discussion. D'ailleurs Daimonax l'a senti en commencant son post par "Ailleurs que dasn "Partage", ce serait HS.". C ontrairement a ce que nicoleo avance, je ne juge pas Daimonax, je suis en colere apres ce qu'il a dit. JE ne lui en veux meme pas. Et ne vous meprenez pas sur ce post non plus. JE ne suis meme pas mechant vis-a-vis de lui. Apres plusieurs jours et un certain nombre de meditations sur le sujet, j'en suis arrive a certaines conclusions. D'ou la presence de ce message aujourd'hui dans le fil de la discussion...

Mais je ne partage plus ca ici. Ces quelque messages m'ont fait prendre conscience que ce n'est pas l'endroit.
Il melange spiritualite et religion (je separe les deux, je suis anti religieux et profondemant anticlerical et pourtant, je developpe ma sipritualite autant que  je le peux). Toute religion oeucumenique ne devrait pas exister pour moi. La religion qui me fut enseignee la premiere. C'est avant tout pour cela que j'ai voulu partager. J'ai cru l'espace d'un instant que les tarots de marseille apporteraient une ouverture suffisante a l'esprit pour rejeter ce hambuger de christ/dieu pre-pense, pre-mache et pre-digere que nous servent toutes les religions depuis des millenaires.

Je me suis plante. Pour moi ce post est desormais mort.
Je n'y repondrais plus.

Hors ligne

 

#35 11-08-07 19:10:35

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: D'un Arcane, l'autre...

Bonjour Arcane XIII,

J'espère te retrouver quand même ailleurs. Ce sera toujours un plaisir.

tu as dit :
//////////////J'ai cru l'espace d'un instant que les tarots de marseille apporteraient une ouverture suffisante a l'esprit pour rejeter ce hambuger de christ/dieu pre-pense, pre-mache et pre-digere que nous servent toutes les religions depuis des millenaires./////////////////

Mon esprit est totalement ouvert à ce que tu as écrit puisque j'ai également rejeté le christianisme. Pour autant, ceux qui continuent à penser qu'il est le Fils de Dieu ne sont pas en butte à mon propre jugement. Chacun fait son évolution à son rythme, et de la manière qui lui est la plus appropriée durant cette existence.

Ce ne sont pas les tarots de Marseille qui peuvent à eux seuls nous apporter cette "ouverture". Leur symbolisme est à ce point adaptable à toute forme de pensée, qu'ils ne peuvent pas être synonymes de "rejet d'une quelconque religion". A mon sens, ils peuvent toutefois apporter un élargissement de la pensée de celui qui les pratique sans y voir spécialement un instrument de voyance. Ils ouvrent l'esprit et  l'intelligence à une réflexion plus univers-elle.

Cordialement et à bientôt sur une autre discussion
Nicoleo


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création