Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 28-10-13 19:05:16

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

L'Homme Rouge des Tuileries...ou d'ailleurs?

Dans le livre "Tarot, jeu et magie", on apprend que c'est à Jean-Baptiste Pitois (ou Paul Christian, son pseudonyme) que nous devons l'utilisation des termes "lames" et "arcanes" pour désigner les cartes de Tarot.

Dernier paragraphe:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 … f137.image

J'ai lu ailleurs que c'est également à lui que le voyant Marcel Belline (qui a publié les cartes de l'Oracle éponyme, en fait celles du Mage Edmond, Jules Charles Ernest Billaudot de son véritable nom) doit d'avoir de même publié le Grand (mais néanmoins horrible) Tarot Belline, toujours de la main du Mage Edmond.
https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-frc3/1381215_10200668318777112_705002512_n.jpg

Information qui serait relayée dans le livre "A Wicked Pack of Cards - The Origins of the Occult Tarot".

Ce jeu a apparemment été dessiné selon les descriptions présentes dans le livre "L'Homme Rouge des Tuileries":
https://scontent-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/999565_10200668214054494_733893008_n.jpg

En cherchant des pistes pour rédiger cette discussion, je suis tombé sur ceci d'intéressant, un extrait de l'entretien de Jacques Chancel avec Belline dans l'émission "Radioscopie".
http://www.ina.fr/audio/PHD99218187

Pour finaliser ce sujet, je pourrais dire que je préfère et apprécie beaucoup L'Horoscope Belline, de la main même de Belline, ayant redessiné et un rien modifié l'Oracle (ce qui n'est pas explicité dans le livret du jeu, mais clairement visible lors de la comparaison des deux jeux).
https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/603129_10200668337777587_1781185443_n.jpg

Quelqu'un a-t-il des informations à ce sujet?
Informations qui seraient plus certaines avec la lecture de "L'Homme Rouge des Tuileries" pour vérifier les faits.

Hors ligne

 

#2 05-11-13 21:45:57

Sesame
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 14-12-08
Messages: 268

Re: L'Homme Rouge des Tuileries...ou d'ailleurs?

Alain Jacobs a écrit:

Dans le livre "Tarot, jeu et magie", on apprend que c'est à Jean-Baptiste Pitois (ou Paul Christian, son pseudonyme) que nous devons l'utilisation des termes "lames" et "arcanes" pour désigner les cartes de Tarot.
...
Quelqu'un a-t-il des informations à ce sujet?
Informations qui seraient plus certaines avec la lecture de "L'Homme Rouge des Tuileries" pour vérifier les faits.

P. Christian a bien fait l'usage des ces deux mots dans sa description du Tarot.
Évidement il faudrait avoir tout lu, ce qui n'est pas mon cas, pour être affirmatif sur une éventuelle antériorité.
T. Depaulis précise un peu les choses dans son dernier livre :

T. Depaulis (le Tarot révélé p.62-63) a écrit:

L’insaisissable Paul Christian, de son vrai nom Jean-Baptiste Pitois, lui aussi auteur d'une histoire de la magie (1870) assez peu regardante sur les faits historiques, introduit les termes arcanes majeurs et arcanes mineurs, que nul n'avait songé à employer jusque-là. (Eliphas Lévi dit clefs, Etteila emploie parfois le mot lames. Court de Gébelin se contente du vocabulaire courant du jeu, cartes, atous, atous-tarots, etc.).
Les multiples rééditions de son livre, jusqu'à nos jours, ont assuré sa postérité  - même si son prénom devient parfois Pierre... - et ont contribué à répandre les pires contrevérités sur le tarot. Pitois est expert en récits inventés sans fondement et en références invérifiables !

Pas très tendre avec notre auteur. Pour se faire une idée le mieux c'est d'en citer quelques passages.
Pitois était partisan de la théorie égyptienne des origines du tarot après un passage chez les hébreux.

JB Pitois (l'homme rouge des Tuileries, p.299-300) a écrit:

Je vous l'ai dit, monseigneur, il existait, de temps immémorial, au pays de Mizraïm, que nous nommons Egypte, chez les prêtres de la ville de Moph,dont les Grecs on fait Memphis, sans doute par amour de l'euphonie, une espèce de livre, composé de 78 feuillets mobiles, que son auteur, le mage Hemès-Thot, avait écrit ou plutôt gravé, sur autant de lames d'or. La mémoire d'Hermès, enfouie sous le poids des Pyramides, mystérieuse comme leur ombre, muette comme le granit, n'a laissé qu'un nom sans date précise et une oeuvre oubliée. Ah! monseigneur, que de grands hommes et de grandes choses gisent, peut-être à jamais, dans un néant plus antique et plus profond!...
Chaque lame d'or, contenant un feuillet du livre hermétique, portait le sceau de plusieurs nombres et lettres; et la signifiance de ces nombres et de ces lettres, dans leur corrélation occulte avec les hommes et les choses, constituait un ARCANE, ou secret, désigné sous le nom de PORTE dans la langue figurée des orientaux. Entre chaque  lettre et le nombre qui lui est corrélatif, l'artiste sacré avait tracé une combinaison de figures symboliques, empruntées aux objets visibles du ciel ou de la terre...

Je le cite sur mon édition Trédaniel 1977.

JB Pitois (l'homme rouge des Tuileries, p.390) a écrit:

j'ai en poche, et je l'oubliais, un pauvre petit exemplaire, en carton, des soixante-dix-huit lames du Livre d'Hermès... Ce petit bréviaire magique porte, chez les rabbins, le nom de Tarot ou Oracle Samaritain, parce qu'il fut composé à Samarie, après la ruine de Jérusalem et la perte de l'Arche, par quelques lévites juifs, échappés à la captivité de Babyone.

Assez joli texte qui résume bien les conceptions de son auteur.
Le terme d'Arcane y est clairement utilisé dans le sens de secret pour désigner toutes les cartes du Tarot.
Il l'utilise d'ailleurs très souvent dans ce livre.
Je n'ai pas encore réussit à retrouver les expressions de mineurs et de majeurs. A suivre...

Par ailleurs il désignait les couleurs par les mots Sceptres, Coupes, Glaives et Sicles.

Le terme Lame est clairement employé dans le sens de feuillet métallique (en or).
Et donc cela fait référence à quelque chose de fort précieux.
Je me souviens d'une discussion, sur ce forum, dans laquelle était critiqué l'usage de ce mot Lame, parce que celui-ci avait eu le sens dans le passé de pierre tombale.
Cette signification était passée de mode à l'époque de Pitois (cf. dico. historique d'Alain Rey) et de toute façon ce n'est pas dans ce sens qu'il utilise ce mot qui nous est resté et qui a eu le succès que l'on sait.

On appréciera aussi l'usage du mot Porte dans ce petit texte. Lui n'a pas percé et c'est bien dommage.
Car c'est bien ce que sont ces cartes, des portes...

Hors ligne

 

#3 05-11-13 22:05:49

Sesame
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 14-12-08
Messages: 268

Re: L'Homme Rouge des Tuileries...ou d'ailleurs?

Et pour répondre à l'interrogation d'Alain. Je vais prendre un exemple où l'on retrouvera toutes les images dans le livre de Pitois.

JB Pitois (l'homme rouge des Tuileries, p.102) a écrit:

0. Nombre 300. lettre SICHEN (S).
Symbolisme : Le CROCODILE.
Hiéroglyphe : un aveugle, chargé d'une besace pleine, va se heurter devant lui contre un obélisque renversé, sur lequel se pose en arrêt un crocodile, la gueule béante. etc.

On retrouve l'essentiel de la première image que tu nous présentes. Idem pour les 2 autres.

Hors ligne

 

#4 15-11-13 01:23:19

Pablo
Membre Justice
Date d'inscription: 03-09-10
Messages: 92

Re: L'Homme Rouge des Tuileries...ou d'ailleurs?

partager cet album
que j'ai sur Facebook,
où ils peuvent voir
des comparaisons avec
d'autres plate-formes similaires.


https://www.facebook.com/media/set/edit … 197865735/


si quelqu'un le trouve utile.


conclusions pour chaque course
Que faire si quelqu'un prend un certain
et que vous souhaitez partager?

Dernière modification par Pablo (15-11-13 01:28:29)


Hasta el Tarot siempre!!

Hors ligne

 

#5 22-07-18 10:03:24

Eidolon
Membre Amoureux
Date d'inscription: 29-09-15
Messages: 46

Re: L'Homme Rouge des Tuileries...ou d'ailleurs?

Le livre de Pitois/Christian est désormais disponible sur Gallica: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k … texteImage

Ainsi que son “Histoire de la Magie”: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2029696


Apparebat eidolon senex, macie et senie confectus.

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création