Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 12-11-12 10:27:38

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

La peau dans les Tarots

"La peau que j'habite" : c'est le titre d'un beau film de Pedro Almodovar ("La piel que habito", 2011) adapté d'un roman de Thierry Jonquet.

Une amie m'a récemment posé deux questions (sous forme de consultation de tarot) à propos de 2 de ses enfants, touchés en même temps par 2 maladies différentes nécessitant chacune une hospitalisation.

La première question, relative à une maladie de peau, fit intervenir en réponse la Reyne d'epées, le 5 de Deniers et le 5 de Bâtons.
La seconde, liée à une maladie articulaire, reçut la Papesse, le 7 de Coupes et le 9 d'Epées.

Au-delà des pistes données par le Tarot dans ces situations, différentes mais parallèles, ces tirages soulèvent une question : la place du corps, et en particulier de la peau, dans les Tarots.

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/12//1211121003487771310542787.jpg

La Reyne d'Epées, fait de la main gauche un geste qui évoque un geste de défense, et l'épée elle-même est tenue "en garde". Si le personnage montre peu de peau, en dehors du visage et des mains, en revanche les plis de son vêtement font penser à des plis de peau, et présentent des parentés avec des formes organiques. Il présente aussi sur le ventre une forme que l'on peut voir comme une sorte de bouclier, ou de carapace, "signée" au milieu d'une sorte de faille ou de fissure. Les 2 autres cartes du tirage présentent une sorte de "parité" : V de Deniers et V de Bâtons. Cela suggère des dualismes ou des équilibres : féminin / masculin, et aussi monde matériel / énergie, stabilité / action etc.

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/12//1211121003487771310542786.jpg

La Papesse montre, elle aussi, peu de peau visible, en dehors du visage et des mains. Le livre posé sur ses genoux présente, lui, une "reliure" : reliure, charnière, articulation. La Papesse, atout n°II, placée entre 7 (de Coupes) et 9 (d'Epées) semble bien ici à la charnière, la reliure de 2 axes : Coupes et Epées.


Cette entrée en matière ("matière" corporelle, peut-être) ne sait pas trop où elle va, mais propose de questionner la question du corporel, et en particulier de la peau dans les Tarots.

La peau est notre surface d'échange avec le monde, à la fois enveloppe, superficie, et profondeur. On sait que des lésions importantes de la peau sont extrêmement dangereuses. Le langage populaire rend bien compte de l'importance de la peau ("il va me faire la peau", "il ne lui reste que la peau et les os" "risquer sa peau" etc. , comme si "la peau" était plus ou moins synonyme de "la vie".

Qu'en est-il dans les Tarots ?

Qu'en dites-vous ? Qu'y voyez-vous ?

A vous lire.

Hors ligne

 

#2 12-11-12 13:53:55

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: La peau dans les Tarots

Il a été souvent remarqué que les "personnages" humains du Tarot sont nus à partir de l'arcane XVII.( L'Etoile)

Jusqu'à l'Etoile, donc, les personnages sont habillés, en notant toutefois les cas particuliers que sont les animaux et les "humanoïdes". Sont nus :
L'Angelot de l'Amoureux (VI).
Les chevaux ou dadas du Chariot (VII)
Le personnage couronné, au sommet de la Roue de Fortune, est parfois nu (habillé dans le Noblet), à l'exception de sa couronne. Les humanoïdes  attachés à la Roue sont sommairement habillés.
Le lion de la Force (XI). Un petit bout de pied (ou de sandale?) de la Force apparait aussi au-dessus du cartouche.
Les avant-bras du Pendu (XII) sont nus. Son vêtement semble parfois altéré au niveau de la "braguette", disons à hauteur du sexe.
Le "squelette" de la XIII est sans vêtements, bien sûr. Cependant, le squelette n'est pas entièrement décharné. Peut-on dire qu'il est comme "habillé" de lambeaux de chair et de peau ?
Le Diable et les "diablotins" (?) de l'arcane XV.
Les "chiens / loups" de la Lune (XVIII), ainsi que l'écrevisse.
Les "animaux", évangéliques ou pas, du Monde (XXI), tandis que l'Ange est habillé.
On peut aussi remarquer que l'Ange du Jugement (XX) est habillé lui aussi (en tout cas, ce qu'on en voit).

Pour ce qui est corporel ou vestimentaire, noter aussi :

On discerne parfois dans la main du Bateleur ce qui pourrait être un gland (le sien ?).
Les deux personnages du Soleil (XVIIII) portent le plus souvent une sorte de pagne, ou davantage (Noblet). Ils portent aussi (comme sur le Marteau) une sorte de collier ou de torque.
La "danseuse" du Monde (XXI) porte une sorte de longue écharpe, parfois une cape (Noblet).
Le Mat est parfois un peu dénudé (bas de la fesse / haut de la cuisse). Chez Noblet, on voit les parties génitales du FOV et une partie de ses jambes.

Les animaux ne sont pas toujours nus : noter par exemple le Cheval du Cavalier de Bâtons. Les autres chevaux (surtout celui d'Epées) ont aussi des "équipements" divers, et ne sont pas entièrement nus.

Le Valet de Bâtons semble parfois avoir les jambes nues, mais porte cependant des "chaussons". Il a un joli chapeau, ou bonnet, d'une forme très particulière.
Le Valet de Coupe, lui, contrairement à ses collègues Valets, ne porte pas de couvre-chef, ce qui permet d'admirer sa belle chevelure bouclée, fleurie, ou même "grelotée" (Noblet).

Dernière modification par Chèvre (12-11-12 14:07:07)

Hors ligne

 

#3 12-11-12 13:58:35

Yves Le Marseillais
Membre Etoile
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 496
Site web

Re: La peau dans les Tarots

Bonjour Chèvre,

Question peau le livre était recouvert d'une "peau": Sa reliure.
D'ailleurs cette reliure était en peau d'animaux: porc le plus souvent mais pas uniquement.
Certains livres ont été recouvert de peau... humaine d'ailleurs.
Ils sont très recherchés car rares et la reliure était d'une excellente qualité.
La peau est donc bien présente dans la Papesse mais à un niveau ésotérique disons.

Happy day

Yves LM


Personne n'est au dessus de l'obligation de dire la vérité.

Hors ligne

 

#4 12-11-12 14:04:07

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: La peau dans les Tarots

Merci Yves. Mais bien sûr ! la reliure du livre... Il n'y a pas que "l'articulation" de la reliure, mais aussi le cuir = peau.

On emploie aussi l'expression "cuir" pour "peau", comme dans : "il a le cuir solide", ou "je vais lui tanner le cuir".

Par ailleurs, à propos de la Papesse, j'ai l'impression qu'elle est comme engoncée dans sa peau, presque prisonnière... ou bien encore "avalée" par sa peau.

Hors ligne

 

#5 13-11-12 20:46:49

Sircée
Membre Justice
Lieu: Reims
Date d'inscription: 30-09-11
Messages: 98
Site web

Re: La peau dans les Tarots

Il y a quelque chose qui me frappe dans le premier tirage; il n'y a pas de sentiments,pas de coupe. Comme si le travail et l'argent étaient ce qui blessaient cette personne. Elle est comme acculée, prise aux piège de ce qu'elle a créée ou de ce qu'on lui demande de faire. D'où le sentiment d'y devenir allergique. C'est une réaction de défense qu'il y a dans cette Reine d'Epée.

Pour le deuxième, pas d'idée mais je cherche et vous tiens au courant si je pense à quelque chose.


"Dieu a fait les hommes droits, puis les hommes ont inventé les détours"
Ecclésiaste,7.29

Hors ligne

 

#6 13-11-12 22:30:44

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: La peau dans les Tarots

merci Sircée.
En effet il n'y a pas de coupes dans le premier tirage, mais en même temps ce n'est qu'un tirage de 3 cartes.
Cependant, comme toi j'ai l'impression d'une position défensive, de la part de cette reyne, et aussi d'un problème posé par "l'équilibre" action / la volonté (Bâtons) et la réalité concrète (les Deniers). D'autant plus que les deux sont des V : il y a bien un équilibre en jeu.
Ton message permet de remarquer que la Reyne a le regard "fixé" sur ces deux V. Action et matérialité sont dans la ligne de mire, et les deux sont objet de méfiance, défiance, défense. Réaction allergique, comme tu le dis ? Oui, peut-être.
En tout cas je transmets tes impressions, ainsi que le regard d'Yves sur le cuir / la peau de la Papesse, à mon amie. Merci !

Hors ligne

 

#7 14-11-12 18:07:32

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: La peau dans les Tarots

Deux questions de santé?
N'est-ce pas délicat d'y répondre avec des cartes?
Que disent les médecins?

Et quelles questions précisément ont été posées, Chèvre?
Difficile d'y répondre sans savoir.

Il est agréable cependant d'observer qu'il y a aussi des Honneurs et des Numérales dans vos tirages.

J'ai lu il y a longtemps une interprétation (subjective) de la Reine d'Epée: une main posée sur un ventre arrondi; celle d'une femme enceinte.
Est-ce une maladie héréditaire?


La similitude des deux femmes (Reine et Papesse) me donne à penser qu'au niveau des peaux, justement, il y a lieux de la couvrir, de la protéger, la réchauffer.

La peau = l'appeau

Je nous rapelle que la peau est l'organe le plus conséquent de notre organisme et qu'il convient d'en prendre soin, de le nourrir et de l'hydrater.

Dernière modification par Alain Jacobs (14-11-12 18:07:52)

Hors ligne

 

#8 14-11-12 22:28:49

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: La peau dans les Tarots

Salut Alain

Bien sûr, comme tu le dis, il est très délicat (pour moi en tout cas) de répondre à des questions de santé, avec ou sans tarot; mais puisque mon amie m'a demandé expressément de faire un tirage pour chacun de ses enfants... eh bien je l'ai fait, et lui ai dit ce que je pensais du tirage. Et que j'allais y réfléchir, pour voir si autre chose me venait à l'esprit (ce que j'ai fait depuis)... et je continue !

Sur sa "question" : Elle m'a simplement dit que ses enfants étaient hospitalisés, en me donnant peu de détails strictement médicaux, mais en disant qu'elle souhaitait avoir un tirage du Tarot pour avoir... dieu sait quoi, des informations, des pistes de réflexion, elle ne savait pas trop.

Une précision : mon amie n'est pas folle ! ( big_smile) Elle a été frappée du fait que ses enfants fassent une maladie assez costaud, quoique différente, presque au même moment, ce qui lui a donné envie d'un tirage. Je ne me rappelle plus ses termes exacts, mais en substance, elle souhaitait avoir un aperçu sur cette "synchronie", et éventuellement avoir quelques lumières "tarotiques" sur des tenants et des aboutissants existentiels, psychologiques, ontologiques etc.  Car elle pensait qu'il était possible que des informations ou des pistes donnés par les tarots puissent 1/ lui permettre d'aider au mieux ses enfants dans leur épreuve présente. 2/ attirer son attention sur tel ou tel aspect de sa vie et celle de ses enfants qui pourraient avoir un rapport de près ou de loin avec ces maladies.

C'est une personne qui est depuis longtemps une "chercheuse", au sens spirituel du terme. Elle est, comme moi, persuadée que nous ne sommes pas que des bouts de chair et d'os mis bout à bout, et que la tronche (la cervelle, l'humeur, l'ego et tout ce qui gravite autour) a son mot à dire dans ce qui nous arrive au niveau strictement "corporel" (soi-disant).

Je n'ai posté ces tirages que pour soulever la discute à propos du corps dans les Tarots, et en particulier la peau. Je ne pensais pas tenter ici de développer leur interprétation. Mais je trouve les aperçus d'Yves et de Sircée intéressants, et d'ailleurs je continue à méditer sur ces tirages (c'est souvent le cas sur certains tirages qui se sont trouvés être un peu particuliers).

Sur l'usage des Honneurs et Numérales : depuis deux ans et des bananes, je tire en effet avec les 78 cartes. C'est parfois un peu strange à interpréter, parfois assez énigmatique... mais très souvent c'est très expressif, au contraire! Et d'une grande richesse. Un atout, par exemple, ou un Honneur, peut se voir comme "exalté" par des cartes plus modestes. Ou bien, les Numérales viennent teinter tel aspect d'une carte apparemment plus puissante. Ou bien encore, les numérales dessinent des rapports, des équilibres, des tendances... qu'on peut bien discerner, et interpréter. (évidemment, je ne dis pas que je ne me gaufre pas, loin de là big_smile).

Tu relèves le ventre arrondi de la Reyne d'Epées. Je suis d'accord, je l'avais aussi signalé à mon amie, de même que les plis des habits de la Reyne me font penser à des formes organiques, et plus précisément génitales; de même que la fente qui fissure son bouclier/ ventre.

Mon amie n'a pas fait de commentaire sur... mes commentaires, préférant une certaine discrétion, mais s'est montré très intéressée par plusieurs points soulevés (ou relevés) dans le tirage et m'en a vivement remercié. (Au passage, elle travaille elle-même sur le Tarot depuis quelques années.) Je crois cependant qu'un voyant tel Laurent serait bien mieux en mesure de l'aider ou de répondre à certaines questions, formulées ou pas... mais bien évidemment, la plus belle Chèvre du Monde ne peut donner que ce qu'elle a...

Merci de ton intérêt, et de tes aperçus sur la peau , l'appeau. Je transmets wink

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création