Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 28-07-07 12:33:04

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Sources

On parle - et critique - beaucoup le travail de "restauration" de Jodo-Tourrasse/Camoin, qui reprend d'anciennes planches du jeu de 1760; alors que (à confirmer) le "Grimaud/Marteau" reprendrait la version de 1780, et qu'il y aurait aussi une version de 1761.

Quelqu'un a-t-il dans son iconothèque ces trois versions historiques ?

J'aimerais comparer au moins deux cartes, la 16-Maison Dieu et la 19-Le Soleil, pour le détail du personnage sortant en rampant de la tour (avec ou sans porte visible), ainsi que celui de la queue de l'un des deux personnages du Soleil et de l'étendue d'eau rendue sur la Camoin. Le site Camoin présente bien certaines cartes du jeu de 1760, mais pas ces deux-là.

Merci si quelqu'un peut les mettre en ligne,
évohé !
Daimonax


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#2 28-07-07 21:38:20

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Sources

Bonsoir Daimonax,

je peux te scanner XVI et XVIIII d'une édition réalisée pour le bicentenaire du Conver.
Cela te serait-il utile ?

Cordialement,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#3 28-07-07 22:44:11

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Sources

Super ! Oui, très utiles (et le Bateleur aussi, et ce sera bon, promis). Merci.

Cordialement,
évohé !
Daimonax


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#4 29-07-07 11:32:37

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Sources

Bonjour à tous,
Salut Daimonax,

voici donc 4 scans du jeu réalisé par la maison Camoin lors du bicentenaire du Conver.
1760 - 1960
Cliquez sur l'image pour l'agrandir wink

http://images1.hiboox.com/vignettes/3007/vnuavmw5.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/kd6anovh.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/1bq0lofy.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/8hajcety.jpg

Commentaires bienvenus,
espérant avoir été utile,
je te souhaite un bon dimanche,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#5 31-07-07 11:42:50

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Sources

Merci pour cette contribution.

Pour le Bateleur et La Maison Dieu, c'est la "version Marteau-Grimaud", dirait-on, et pas celle éditée par Tourrasse-Camoin.

Faudrait vraiment regarder de près les planches en bois dont lui dit être parti, et peut-être d'autres documents anciens (? autes versions encore?) sur lesquels il a pu s'appuyer (certains sont sur son site, mais pas pour ces lames-ci), pour se faire une idée réelle de ce qui est de la reproduction de détails anciens peu connus d'"une (des) tradition(s) Conver" (petite trompe sur la table du Bateleur ou sortie par une porte de la tour de la Maison Dieu) ou de son "imagination".

J'y reviendrai une autre fois, car ces deux détails du "Camoin" (et un Jegger commun) me semblent malgré tout authentiques, pour ce qu'ils m'ont "permis" en interprétations alors que bien des "obscurités" persistaient avec les autres versions sans ces "particularités".

Pour la 19-Soleil, en revanche, on a bien la présence de la queue de satyre pour l'un d'eux, ainsi que cette sorte de collier et la corde qui en pend, qu'on retrouve sur les deux petits personnages du Diable, ainsi que l'antithèse d'expression du visage (un seul sourit, l'autre a l'air de faire la gueule). Mais pas la présence d'une étendue d'eau, autre détail "spécial" intéressant pour moi.

Pour la paire "jumelle" du Soleil dont l'un a une queue de satyre, je l'ai retrouvée sur un relief romain, sans doute votif, dont on connaît plusieurs exemplaires - l'un d'eux vient du jardin de Mécène (musée capitolin de Rome) -, voici celui conservé au musée de Naples, que j'a pu prendre en photo avec le flash avant de me faire engueuler :

http://www.bacchos.org/tarothtm/montagereliefnaples.jpg

Dans un lieu souterrain (pour la partie inférieure du relief), le myste se retrouve dédoublé, avec un "double satyrique" marqué par sa queue (comme sur le Conver), en s'éloignant de l'hermès ithyphallique planté sur un cylindre d'osier avec un thyrse dionysiaque derrière.

Figure ithyphallique que l'on retrouve sans doute (pro parte) dans le Diable dressé sur un socle cylindrique et son sexe bien en évidence avec les mêmes personnages "antithétiques-dialectiques" qu'au Soleil (cf. leurs corde et collier communs sur les deux lames), au moment précédant celui-ci, quand l'un s'est fait "femme"...

Sur un sarcophage dionysiaque du même musée, j'ai retrouvé les scènes "suggérées" sur la lame 15, avec ce couple masculin-féminin, mais exprimées plus crûment. Avec, détail qui me permet de relier ces scènes au tarot avec plus d'assurance, également la présence des attaches, deux lanières, sans doute en cuir, finissant en collier tenues par un autre personnage, ces attaches vues au cou des deux personnages du Soleil et du Diable.

http://www.bacchos.org/tarothtm/mont2satyressarcnpl.jpg

Là aussi, l'effigie "cornue" est dressée sur un cylindre. En commun aussi, l'obscurité du lieu exprimée par la présence d'une torche ou de porte-torche. Concordance "parfaite", donc, jusqu'au détail spécial de la présence des deux attaches.

On comprend mieux ce qu'est ce couple "diablotin" du Diable du tarot... D'ailleurs nombreux sont les commentateurs qui ont "ressenti" une dimension sexuelle forte sur cette lame. Les bacchants romains sont nus et seulement vêtus de la "pardalide" - posée sur l'effigie cornue -, la peau de bouc, ce qui en fait des satyres "chèvre-pied", comme sur le Diable du tarot. [Sur le tarot, leurs coiffes trahissent par ailleurs un postiche "rituel" pour porter leurs ramures.]

Mais avant, l'un d'eux doit "changer de sexe" (des deux jeunes garçons du Soleil l'un devient féminin sur le Diable, mais ailleurs ils sont masculins, 5, 16, 19, 18[en chien-loup]).

http://www.bacchos.org/tarothtm/sarconaoliforum.jpg

Ce qui fait "sortir" Pan-le Diable, Pan déjà exprimé par les cornes (bien pratiques) de l'effigie barbue – c'est "le Diable" donc, à l'image (pro parte) de Pan, qui permet cette métamorphose sexuelle temporaire.

La lame 15 synthétise ces séquences, en présentant l'un des deux jeunes garçons déjà en femme pour permettre une relation sexuelle sous le patonage de Pan (pro parte)-le Diable. Ils sont encore "séparés" et "attachés", juste le moment avant que leurs attaches soient retirées (comme à Naples) le temps de l'accouplement.

Evohé !
Daimonax

Dernière modification par Daimonax (31-07-07 12:39:29)


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#6 27-07-10 18:19:45

Théodora
Membre Chariot
Date d'inscription: 02-04-10
Messages: 68

Re: Sources

Laurent EDOUARD a écrit:

Bonjour à tous,
Salut Daimonax,

voici donc 4 scans du jeu réalisé par la maison Camoin lors du bicentenaire du Conver.
1760 - 1960
Cliquez sur l'image pour l'agrandir wink

http://images1.hiboox.com/vignettes/3007/vnuavmw5.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/kd6anovh.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/1bq0lofy.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/8hajcety.jpg

Commentaires bienvenus,
espérant avoir été utile,
je te souhaite un bon dimanche,
L.E.

On ne voit pas les images...

Hors ligne

 

#7 27-07-10 21:13:16

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Sources

Théodora a écrit:

Laurent EDOUARD a écrit:

Bonjour à tous,
Salut Daimonax,

voici donc 4 scans du jeu réalisé par la maison Camoin lors du bicentenaire du Conver.
1760 - 1960
Cliquez sur l'image pour l'agrandir wink

http://images1.hiboox.com/vignettes/3007/vnuavmw5.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/kd6anovh.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/1bq0lofy.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/8hajcety.jpg

Commentaires bienvenus,
espérant avoir été utile,
je te souhaite un bon dimanche,
L.E.

On ne voit pas les images...

Aïe... les liens se transforment en erreur 404....
D.


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création