Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 20-12-10 00:01:56

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Vision du tarot selon Nojamandre

Bonjour à tous,

Je vais poser mon baluchon et le déballer dans cet espace qui me semble parfaitement convenir au partage de mes idées sur le Tarot de Marseille.
Ce lieu convient d'autant, que pour moi le tarot est avant tout un outil de recherche spirituel, par spirituel j'entends qui définit le sens et la valeur de quelque chose, ici de l'individu.

Or si LE MAT est désaxé c'est bien parce qu'il a perdu le sens, la direction et sa valeur et c'est ce qu'il recherche du regard. On peut tout à fait chercher pour chercher sans se soucier de trouver, gesticuler dans l'existence juste pour gesticuler, mais j'aime à penser que derrière cette agitation, pour celui ou celle qui cherche on peut aussi y trouver un sens, une signification concrète qui apporte un éclairage différent à son existence. Par exemple prenons L'EMPEREUR le réaliste qui construit des bases solide. Oui un entrepreneur pourra faire construire de nombreuses entreprises et s'enrichir, mais est-ce que cela à vraiment un sens? C'est LE PAPE, qui va réguler l'activité matérialiste de L'EMPEREUR, en déterminant la valeur de son travail. Bref...

Vous l'aurez compris, pour moi le tarot est un outil permettant de se connaître soi-même en exposant les 10 techniques concrètes permettant de se réaliser.

Mais, comme dit LE BATELEUR (1), il faut commencer (1) par les bases L'EMPEREUR(4). Car les bases vont déterminer la structure sur laquelle tout l'édifice va tenir. La base étant la compréhension de la structure d'une lame.

Pour ce faire j'utilise 3 cartogrammes, le premier que j'appelle le cartogramme de la triade basé su le triangle du feu; le second cartogramme est celui de la pièce de monnaie ou de l'iceberg; enfin le troisième m'a été inspiré par le H de la base de LA ROUE DE FORTUNE.

Mais avant cela, il me faut parler de la structure d'une lame qui est classiquement utilisé par les tarologues  de France et de Navarre. Toutefois, je mets un bémol car n'ayant pas lu toute la littérature du tarot de marseille, il est possible qu'il existe d'autre façon d'envisager une lame. D'une manière générale, on a
http://img253.imageshack.us/img253/3927/bateleurtemps.jpg

Uploaded with ImageShack.us
Ce qui est à gauche est toujours le principe féminin, passé et passif; à droite c'est le principe masculin, actif et futur.
Je suis d'accord avec le fait que le principe masculin (et encore il va falloir s'entendre là-dessus) est situé à droite et le principe féminin à gauche....mais à gauche et à droite de quoi?

Voilà une bonne question, car une lame est considéré de façon classique comme étant une image miroir  donc cela signifie en prenant l'image du Bateleur plus haut que la droite du personnage, là où se situe sa main droite correspond à ma gauche et que la gauche du Bateleur corresponde à ma droite. Pourtant si je me trouve devant vous et que je vous demande quelle est ma droite? En principe vous n'allez pas répondre votre droite mais bien la mienne. Donc là je suis en désaccord avec cette vison classique.

La droite du personnage principal d'une lame correspond au principe masculin et sa gauche au principe féminin. Affirmation que je démontrerais plus loin.

Maintenant concernant ces notions "actif" et "passif" je les trouve bien trop vague pour être exploitable donc je ne les utiliserais pas. On dira de LA PAPESSE que c'est un personnage passif parce qu'il est assis...il n'en ai rien, c'est sans doute le personnage le plus actif des lames majeures.

Concernant le passé, le futur en fonction de l'endroit où regarde le personnage je réponds que le seul et unique temps dont il est question dans les lames c'est le présent et seulement le présent. Le regard va déterminer ce vers quoi l'attention se porte.

Récapitulation:
- L'orientation du regard du personnage définit ce vers quoi se porte son attention (que j'expliciterais avec le cartogramme de la triade).
- la droite ou la gauche sera définit en fonction du personnage principal de l'arcane, avec la droite comme principe masculin, la gauche comme principe féminin et le milieu comme principe androgyne.
- le seul temps évoqué dans les lames est le présent.

Remarque: quand on utilise le tarot à des fins divinatoires, avec comme exemple LE BATELEUR, qu'il réfléchisse en regardant à gauche alors qu'il est dit actif car debout n'a pas vraiment d'impact puisqu'au final ce qui est retenu c'est quelques mots clés: Bateleur = un commencement, les outils potentiels, qui serviront à l'interprétation. Du coup dans cet usage on est pas choqué de voir un personnage qui se lance dans l'action mais qui réfléchit, alors il réfléchit ou agit?, s'il réfléchit, il ne peut pas agir...du coup ça manque de logique, à moins qu'il réfléchisse (regard à gauche) avant d'agir (baguette dans la main droite), ben voyons...et L'IMPERATRICE agit en réfléchissant.  wink

Hors ligne

 

#2 20-12-10 08:58:20

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Avant d'aborder mes différents cartogrammes, je me dois d'intégrer l'histoire du cycle de la vie auquel l'individu est soumis afin d'apporter du sens.
Les 3 cartes qui expose le cycle de l'existence sont LE MAT (0-22), LE JUGEMENT (20) et LE MONDE (21).

LE MAT
Il représente l'individu (donc toi et moi) qui se trouve poussé à aller vers l'inconnu, en fait lui-même, car il est étranger à lui-même celui qui ne se connaît pas. Voilà le TOP DEPART est donné, le but de la vie sera donc une quête de soi, où LE MAT représentant ce voyageur errant, erre à sa propre recherche. LE MAT doit pour réaliser cela, lui qui est "tête en l'air" puisque c'est un être mi-conscient, prendre justement conscience de ce qu'il est. Pourquoi mi-conscient? Parce qu'il possède tout ce dont il a besoin, il est à la fois 0 et 22 (ici 0 ne signifie pas rien), le début et la fin et dispose de tout ce qui lui est nécessaire dans son baluchon...mais...il l'ignore. Ce fardeau il le porte seul, cela signifie qu'il s'agit d'un travail individuel nécessitant de se responsabiliser (personne ne peut vous faire prendre conscience de vous-même à votre place), ce fardeau il le trimbale de vie en vie tant qu'il n'a pas découvert qui il est. Il est désaxé dans sa posture ce qui le désoriente et cherche bon gré malgré lui à retrouver une direction. Par analogie, LE MAT est ce taureau qui va chercher partout ailleurs ce qui se trouve sous ses pieds.

LE JUGEMENT
LE JUGEMENT va repésenter 2 aspects: l'entrée et la sortie. L'entrée par la naissance du MAT dans LE MONDE de part l'incarnation dans un corps physique et son arrivée dans une famille qu'il aura préalablement choisit. La sortie du monde déclenché par la mort, alors l'individu se retrouve exactement dans la configuration de la carte, sa conscience représentée par l'ange va le juger, comment? Lorsque l'individu n'a pas réussi à s'éveiller de son vivant dans le monde (s'éveiller signifiant prendre concience définitiviment de ce qu'il est), il se repasse le film de sa vie et devra dire s'il reconnaît ou non ce que lui montrera sa conscience. S'il n'arrive pas à dire "oui, je le reconnais" sans s'empêcher de se justifier faussement alors il gagne le droit de refaire un tour de manège (LA ROUE DE FORTUNE), il devra tout recommencer à 0 en se réincarnant, LE JUGEMENT repésentant aussi la renaissance.

Remarque: lorsqu'on vous fait une remarque, arrivé vous à dire "oui je le reconnais" point barre, ou vous justifier vous en permanence, avec toujours une petite excuse dans la manche (du 1) afin de ne pas perdre la face? En clair, l'individu est, souvent par culpabilité, entraîné à se justifier en permanence, ou à rejeter la faute sur quelqu'un. En définitive, ces habitudes font qu'au moment du jugement vous échouerez par cause d'entraînement insuffisant dans le quotidien. Nous verrons plus loin le processus qui nous entraîne bon gré malgré nous dans ces cercles vicieux et viciés mais pourtant combient nécessaire à ce processus d'éveil.

LE MONDE
C'est à la fois l'endroit où LE MAT va faire ses classes et un monde plein de fous  devient un hôpital psychiatrique car LE FOL est l'autre nom donné au 22. Mais LE MONDE est aussi la possibilité offete au 22 de s'éveiller à lui-même, cas très rare puisque réservé au seul héros, individu hors-norme (LE MAT) cherchant à s'accomplir dans LE MONDE. Mais pour ce faire, l'individu va devoir s'affranchir des règles qui régissent et encadrent le 21. LE MONDE représente aussi le prisonnier (le personnage central) pris entre 4 murs (ange, aigle, lion et taureau) où tout le potentiel du 22 se retrouve étouffé, emprisonné. Le MONDE et ses régles pourront être balayé, comment? Le MAT est hors-norme parce que précisément n'ayant pas de numéro il ne répond à aucune règle.

Conclusion
LE MAT entre et sort dans LE MONDE par LE JUGEMENT. LE MAT est hors-norme puisque sans numéro, il ne répond donc à aucune règle. Or comment va t'il faire pour jouer à la vie, s'il ne dispose pas préalablement des règles du jeu?
Il va devoir les apprendres sur place, mais y a t'il réellement des règles? Le MAT est un voyageur qui a emporté ses bagages et part vers cet inconnu LE MONDE.

Application concrète aux deux outils d'investigation que sont le questionnement et l'observation.
D'où venons nous vraiment, que choisissons nous d'accomplir dans ce monde, qui somme nous en fin de compte? Est-ce que vivre et mourir à un sens autre que bouffer, se reproduire, se battre et crever?
Qui sont ces personnes que nous cotoyons et  prétendons connaître? Cette femme marié à un homme qui avait deux autres épouses deux autres maisons et d'autres enfants, bref elle était marié à un homme qui avait 3 vies différentes dans 3 pays différent. La crise identitaire que tout un chacun rencontre à différents âges de sa vie n'est pas tant lié à un problème de filiation que d'un manque de réponse à une question pourtant fort simple: qui suis-je réellement?

En fin de compte ces remarques avaient pour but de vous montrer que nous sommes vraiment tous des MAT, individus ignorant dans un monde dont on ignore tout (même si vous avez lus tout plein de bouquins... big_smile), il y a finalement de quoi flipper...alors naturellement on cède à la peur et on s'attache à cette fausse identiter que l'on crée de toute pièce : la personalité (LE DIABLE).

Le MAT est un personnage hors-norme, donc il faut être comme lui pour se retrouver mais être ainsi c'est être différent et du coup se retrouver en marge de la société. Peut importe soyons des HEROS au sens réel du terme, affrontons notre ignorance, et notre peur, découvrons qui nous-sommes, voilà l'enjeu réel du TAROT.cool

Hors ligne

 

#3 20-12-10 10:54:50

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Je vais présenter succintement deux cartogrammes avant de les développer plus avant et ainsi revenir à la structure de base d'une lame.

1) Cartogramme de la pièce de monnaie ou de l'iceberg.
Une pièce de monnaie possède deux faces appelés avers et revers (ou face et pile) et une tranche reliant ces deux faces. Par analogie, un iceberg comporte une partie visible et une autre invisible, les deux formants un tout indisociable. Il ya ce qui se passe sur scène et ce qui se passe en coulisse.
Ainsi chaque arcane possède son double, son complément dont la somme fait 22, LE MAT, notre voyageur intrépide. Puisque LE MAT est à la fois le début et la fin, son complément sera donc le milieu, LA FORCE (11). On obtient donc les compléments suivant:
1/21 ; 2/20 ; 3/19 ; 4/18 ; 5/17 ; 6/16 ; 7/15 ; 8/14 ; 9/13 ; 10/12 et 11/22.

L'intérêt de ce cartogramme consiste à interpréter une lame avec son complément et ainsi de voir les liens qui les unissent.
Vous noterez que 11+22=33 par réduction 6 L'AMOUREUX, lame fondamentale que l'on retrouvera dans le cartogramme suivant.

2)Cartogramme de la triade basé sur le triangle du feu dit aussi cartogramme des 7étapes.
http://img808.imageshack.us/img808/9001/cartogrammetriade.jpg

Uploaded with ImageShack.us
Ce cartogramme comprend 7 triades de 3 lames disposés ainsi :1-2-3 ; 4-5-6 ; 7-8-9 etc. La somme et la réduction de chacune des triades donnent 6, L'AMOUREUX. Par exemple: 4+5+6=15 -> 1+5=6.
La triade 10-11-12 servant d'axe de symétrie entre les deux blocs suivant http://img337.imageshack.us/img337/1720/premierbloc.jpg et http://img832.imageshack.us/img832/1640/deuxiemebloc.jpg

1+4+7=12 ->1+3=3 ; 13+16+19=48, 4+8=12 ->1+2=3.
2+5+8=15 ->1+5=6 ; 14+17+20=51 ->5+1=6.
3+6+9=18 ->1+8=9 ; 15+18+21=54 ->5+4=9.

Remarque: Mettre la base 1-2-3 en bas à la place du 19-20-21 n'a pas vraiment d'incidence dans le cartogramme des 7 étapes.
Remarque 2: le tarot permet de se mettre au calcul mental, c'est quand même bien mieux que le sudoku, tarot remède officiel pour lutter contre alzheimer  big_smile.
Remarque 3: concernant la vision classique qui présente le diagramme suivant à 3 étages ci-dessous
http://img843.imageshack.us/img843/219/diagrammeclassique.jpg

Uploaded with ImageShack.us
En ce qui me concerne, ce diagramme ne me parle pas du tout, on part du 1 jusqu'au 7 pour un premier cycle, puis du 8 jusqu'au 14 pour un second cycle et enfin du 15 ->au 21 neutral mouais sur quoi repose un tel diagramme, ne me le demander pas j'en sais rien...de plus on y fait des liens par exemple entre 1-8-15 comme si on peut faire un lien entre un poisson rouge et un lapin, ah si les yeux rouges du lapin quand il est malade.  wink Non je ne dénigre pas même si cela en a l'apparence, je dis juste que n'ayant pas trouvé de raisons suffisamment solide pour confirmer ce diagramme, je préfère le délaisser pour un autre. Il me semble que ce diagramme cède un peu trop vite à la facilité.
De la même façon, à première vu lorsqu'on regarde la balance de LA JUSTICE (8) on pense immédiatement à la notion d'équilibre et pourtant quand on y regarde de plus près, on se rend compte qu'avec LA JUSTICE il est question de tout sauf d'équilibre, ah quand les idées reçues ont la vie longue et dure.

Hors ligne

 

#4 20-12-10 11:56:53

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Pour quelle raison fondé ce cartogramme sur 7 triades de 3 lames?

Pour comprendre cette notion de triade, il faut rappeler en quoi consiste le triangle du feu. Trois éléments réunis en quantité suffisante dans un même espace-temps sont nécessaires pour qu'un quatrième puisse apparaître: le feu. Ces trois éléments indispensables sont une énergie d'avtivation, un comburant et un combustible. Voir schéma ci-dessous.
http://img338.imageshack.us/img338/6443/feu.png

Et alors me direz vous, quel rapport avec notre MAT? Et bien, si LE MAT veut découvrir qui il est vraiment, il va devoir allumer le feu divin, le feu spirituel qui brûle en lui à savoir son âme. Ce feu que Prométhée a donner aux hommes. Ce feu connu aussi sous diverses appellations: saint-esprit, kundalini, ki, chi, feu de Dieu...

Pour réaliser cela, ça marche exactement de la même façon que pour le feu physique, il faut donc une énergie d'activation (représentée par les lames 1-4-7-10-13-16-19), un comburant (lames 2-5-8-11-14-17-20) et un combustible (3-6-9-12-15-18-21).

Reprenons le cartogramme et plus particulièrment la triade 19-20-21.
http://img256.imageshack.us/img256/8448/19soleil.jpg
Avec LE SOLEIL (19) nous avons notre énergie d'activation, notre source de chaleur par excellence. Cette source de chaleur peut être d'origine électrique, thermique (un autre feu), chimique, biochimique (par fermentation), mécanique (frottement) ou naturelle (soleil, foudre (16)) pour un feu physique. Ici il s'agira de l'amour et de la puissance qu'il transmet.
http://img171.imageshack.us/img171/8360/21jugement.jpg
Avec LE JUGEMENT (20), nous avons notre comburant qui est presque toujours l'oxygène de l'air ambiant pour un feu physique. Ici, il faut comprendre la respiration; le souffle et aussi le contrôle - rétrocontrôle qu'il apporte au travers de l'usage de la conscience. Avec le 20, on prends sa première inspiration à la naissance et à la mort on expire son dernier souffle.

A propos, combien de fois dans une journée, es-tu conscient de ta respiration?.....environ 0 fois, et oui!

http://img63.imageshack.us/img63/6333/21monde.jpg
Avec LE MONDE (21), nous avons notre combustible. Il peut être organique s'il contient du carbone (bois, papier, gaz naturel...) ou inorganique s'il n'en contient pas (métaux, magnésium, phosphore...) pour un feu physique. Ici, il s'agit du pouvoir qu'il génère. Le désir s'appliquant aux objets des sens  et aux 5 sens eux-mêmes, LE MONDE est un combustible inépuisable.

LE SOLEIL chauffe LE MONDE, en brûlant (19) de désirs (21)et lorsque LE MAT accomplit cela en conscience(20) il consumme (19) ses désirs (21) et ainsi peut accéder à la connaissance de lui-même.

Donc LE MAT est pris dans LE MONDE, parce qu'il nourrit des désirs infinis et jamais satisfait, mais pour peu qu'il en prenne conscience et hop le désir qui est par nature illusoire est consumé et disparaît, laissant place à la seule réalité, lui-même. Voilà pourquoi LE MONDE est utile. L'individu, LE MAT, est prisonnier d'un monde illusoire fondé sur le désir, qu'il aliment lui même en y participant activement puisqu'il donne son énergie (19) et du coup...IL s'égare, il est donc désaxé de l'intérieur.

Hors ligne

 

#5 20-12-10 17:46:58

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Ainsi il y a 7 lames de puissance (colonne du 19), 7 lames de contrôle (colonne du 20) et 7 lames de pouvoir (colonne du 21).
Chaques triades constituent une étape et donc un niveau dans le processus évolutif qui consiste, je le rappelle, en la quête de soi, passant par la maîtrise de ses désirs ce qui se fait progressivement. Il y a par conséquent 7 étapes distinctes.

Ceci étant dit, je reviens sur la structure d'une lame.

DROITE - MILIEU - GAUCHE
Je vais tout simplement appliquer à la triade par exemple 1-2-3 la même règle à une lame prise à part, en la coupant en 3 parties égales, comme avec LE BATELEUR ci-dessous:
http://img259.imageshack.us/img259/3937/sanstitrecopieg.jpg
Deux bandes rouges verticales font ainsi apparaître 3 axes ou blocs, un de puissance, un de contrôle et un de pouvoir.
Logiquement en appliquant mon cartogramme des 7 étapes à cette lame, le bloc de gauche là où se trouve le bras droit du bateleur représente l'axe de puissance, là où se trouve le denier constitue l'axe de contrôle, et enfin le bloc où se situe la baguette qu'il tient dans sa main gauche représente l'axe de pouvoir.

Le personnage principal de la lame LE BATELEUR, c'est le bonhomme derrière la table.
Or la puissance est un principe masculin avec LE SOLEIL comme représentant et situé à droite de LE BATELEUR.
Le pouvoir est un principe féminin avec LE MONDE comme représentant et situé à gauche de LE BATELEUR.
LE contrôle - rétrocontrôle est un principe androgyne repésenté par LE JUGEMENT et situé au milieu de LE BATELEUR.

Vérifions ces dires en déterminant si les principes masculin et féminin correspondent avec les axes de puissance et de pouvoir situés respectivement à droite du personnage principal et à gauche du personnage principal.

Pour ce faire nous allons examiner différentes lames en s'appuyant notamment sur l'aspect physique des personnages qui nous permettront de différencier les personnages féminins (avec des rondeur...) et les personnages masculins (plus sec..), bref examinons un peu leur anatomie.
http://img52.imageshack.us/img52/4739/6amoureux.jpg
Le personnage principal de la lame L'AMOUREUX (6) est le jeune homme blond. A sa droite se trouve un personnage de type masculin et à sa gauche un personnage de type féminin au vu de leurs caractéristiques. Conclusion ça correspond, à la droite du personnage, on a bien le principe masculin, correspondant au soleil dans le cartogramme de la triade donc à la puissance. On peut même dire que l'angelot situé au milieu et au-dessus du personnage principal, est androgyne si l'on croit que les anges n'on pas de sexe  wink.
remarque: on notera que le principe masculin (chaud et sec) est représenté par la couleur rouge, tandis que le principe féminin (froid et humide)est quand à lui représenté par la couleur bleue.

http://img145.imageshack.us/img145/3072/7chariot.jpg
Avec LE CHARIOT (7), le personnage principal est le bonhomme qui conduit le chariot tiré par deux chevaux. De nouveau on retrouve à sa droite la puissance représentée par le cheval rouge et à sa gauche le pouvoir avec le cheval bleu ayant une forme plus arrondi et des "longs cils". Le conducteur se situe dans l'axe central de contrôle.

http://img221.imageshack.us/img221/6241/15diable.jpg
Avec LE DIABLE (15), cette polarité masculin/féminin s'inverse. Le personnage principal est le personnage central donc le bonhomme avec les ailes. Mais cette fois le personnage situé à sa droite porte les attributs féminins tandis que le petit personnage situé à sa gauche est de type masculin. Cela contredirait-il ma théorie? tongue
Et bien pas du tout, bien au contraire  wink que fait LE DIABLE? Il louche, sa fonction est justement d'inverser les polarités et le courant. Lorsqu'un individu se prend pour ce qu'il n'est pas (sa personnalité) alors il voue un culte à quelque chose d'autre que lui-même et du même coup inverse sa façon de voir. Conclusion: d'où l'importance de bien cerner le personnage central.

Enfin un dernier cas avec LE JUGEMENT (20) pour montrer au combien est important la sélection du personnage central.
http://img211.imageshack.us/img211/8360/21jugement.jpg
Cette fois le personnage principal est le bonhomme de dos, pourquoi? A cause du http://img816.imageshack.us/img816/7384/32279679.jpg la barre du X est inversé.
Donc sa droite correspond à MA droite et sa gauche correspond à MA gauche et on retrouve à sa gauche un personnage dit féminin et à sa droite un personnage dit masculin. Donc le principe masculin se situe bien à ma droite et le principe féminin à ma gauche.

CONCLUSION
La droite du personnage principal d'une lame correspond donc bien au principe masculin, au Soleil et à la puissance.
La gauche du personnage principal d'une arcane correspond au principe féminin, au monde et au pouvoir.
L'axe central domine en contrôlant les deux autres côtés.

Dernière modification par Nojamandre (20-12-10 17:49:21)

Hors ligne

 

#6 20-12-10 20:21:46

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Voici un petit tableau récapitulatif des informations qu'apportent le cartogramme de la triade:
http://img155.imageshack.us/img155/2043/tableautriade.jpg


concernant la structure tripartite d'une lame / à l'âme
L'âme possède 3 compétences distinctes et séparables qui lorsqu'elles sont réunis permettent à l'âme de se révéler.
On peut avoir du pouvoir et être impuissant, ou avoir de la puissance mais ne pas avoir de pouvoir, on peut également agir sans contrôler ses actes, etc...plusieurs combinaisons sont possibles.

Par exemple, de nos jours , la puissance (l'armée) est contrôlé par l'organe de pouvoir (pouvoir politique) qui ne connaissent rien du tout à la guerre. Quand Napoléon Bonaparte alors général de l'armée, donc possède la puissance, décide de  s'emparer du pouvoir en envahissant l'assemblée nationale, il prend le contrôle total. Bonaparte est un habile BATELEUR qui s'est totalement accompli LE MONDE (voir cartogramme de la pièce de monnaie 1/21).

Finalement, on constatera que l'individu ne fait qu'une chose au cours de son existence, expérimenter des rapports d'influence divers et variés entre puissance, pouvoir et contrôle.
Les parents cherchent à contrôler l'action (puissance) de leur enfant en lui imposant leurs désirs (pouvoir), etc...ce modèle s'applique à tout sans exception. Et cela vous le vivez au quotidien. Il y a toujours quelqu'un autour de vous pour vous faire faire ce qu'il veut, quand ce n'est pas vous qui exercer ce pouvoir.

Ce cartogramme montre aussi que lorsque le contrôle est perdu ou non exercé, le pouvoir va chercher un équilibre en s'associant à une puissance. Le masculin cherche son complément le féminin pour s'unir ensemble et ainsi retrouver leur totalité. A la manière d'un aimant le (+) masculin, puissance attire le (-) féminin, pouvoir et réciproquement.
En revanche, deux (+) ou deux (-) s'opposent, mettez deux leaders dans un groupe et forcément vous aurez un conflit.

Le MAT ne peut se retrouver qu'à la condition qu'il abandonne pouvoir et puissance au profit du seul contrôle.

Pouvoir,puissance,contrôle
Je vais les définir un peu car ils vont servir pour le regard du personnage central.
- Pouvoir : c'est exercer une autorité, donner une direction (ou des directives), toujours en vu de prendre le contrôle sur l'organe de puissance. Il donne la direction, l'orientation dans le but de satisfaire son désir ou sa volonté suivant qui l'exprimera. Avec le pouvoir, on conçoit, on réfléchit. Ici on influence l'autre en le mettant en son pouvoir. Par exemple avec le (15) on peut exercer un pouvoir sur quelqu'un en le faisant chanter. Il y a 7 niveaux de pouvoirs, si je prends le premier niveau avec le (3) ici le pouvoir est celui de l'homme politique mais celui-ci peut être infléchi par un pouvoir supérieur le (6) une femme très belle peut tout à fait influencer les décisions d'un homme politique ou d'un dirigeant (c'est Salomé qui obtient la tête de Jean).

- Puissance : c'est exercé une capacité ou une aptitude pour réaliser uen action donnée concrète. Permet d'agir et de mobiliser l'énergie nécessaire. Cela génère une impression, un sentiment ou une émotion qui va influencer. Ici on pose un geste. Le (4) comme César par exemple va par sa présence galvaniser ses troupes et améliorer leur moral en générant un sentiment de sécurité. Pareil, 7 niveaux, utiliser l'énergie solaire sera différent de celle générée par vos mains, ou encore l'énergie dégagé par une bome atomique (16) n'aura pas le même impact qu'utiliser un couteau (1).

- Contrôle : c'est l'usage que vous faites de votre attention et donc  des deux outils d'investigation (observation + questionnement). C'est la responsabilité dans ce que tu accomplis (puissance) et dans les décisions que tu  prends (pouvoir), quitte à devoir modifier c'est le rétrocontrôle. 7 niveaux aussi, par exemple si le (5) a sa façon propre d'enseigner en tant que professeur, il se doit de suivre le programme officiel donné par le (8) l'éducation natonale.

Un petit exemple, prenons un restaurant d'entreprise. Le pouvoir est exercé par un mec en cravate dans un bureau fraichement sorti de l'école (3) et il donne ses directives à un chef de cuisine (4) qui lui exerce le pouvoir avec sa brigade (1) car c'est eux qui vont sortir la prestation. Et là arrive le service vétérinaire (8)pour contrôler si tout est en ordre.

Vous l'aurez compris le (1) c'est le manoeuvre, l'ouvrier, le manuel et le (3) c'est l'intellectuel, le patron. Le patron commande aux ouvriers même s'il ne connait rien du tout au travail.  lol

LE REGARD
Le regard du personnage central indique donc où se focalise son attention. Pour LE BATELEUR, le bonhomme regarde à sa droite donc vers la puissance, l'action concrète. Il est orienté action, et non reflexion comme le veut la vision classique. wink
La direction du regard détermine par conséquent ce qui influence le personnage.

LAME A L'ENDROIT ET LAME A L'ENVERS
Il y a un intérêt à utilsier l'envers et l'endroit d'une lame. Car comme je le disais plus haut, le contrôle dépendra de qui l'exerce. Soit l'individu va dans le sens de son âme, soit se désaxe alors le contrôle n'est plus exercé par lui mais par son double, ce pour qui il se prend.
A l'endroit une lame signifiera que le principe de la lame est neutre et va dans le sens spirituel.
A l'envers, deux possibilités : 1) l'envers peut être est l'expression de l'endroit par imitation (lorsqu'on joue la comédie) ou 2) signifie le principe de lame mais dans un aspect soit excessif soit insuffisant.
Je rentrerais dans le détail lorsque je traiterais de la première lame LE BATELEUR.

RECAPITULATIFS ET CONCLUSIONS SUR LES BASES QUE J'UTILISE
- un arcane est définit par 3 blocs (droit, central, gauche) selon une structure tripartite donnée par le cartogramme des 7 étapes, lui même fondé sur le triangle du feu.
- un arcane fait référence à un fait présent (ni passé, ni futur).
- le regard détermine l'orientation de l'attention et l'influence exercé.
- l'envers ou l'endroit permet de savoir où on en est dans son cheminement.

Donc j'ai bien une approche du tarot de marseille un peu différente de la vision classique que j'ai pu rencontrer dans divers livres, sur divers forums.

Voilà c'est un peu long mais bon les bases étant posé, la syntaxe énoncé, je vais pouvoir me lancer dans la suite du périple de LE MAT.

Désormais si quelqu'un veut intervenir qu'il n'hésite surtout pas, puisque j'en ai terminé avec les bases servant à structuré une lame.

Hors ligne

 

#7 20-12-10 21:49:51

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Eh bé !!!
Ton approche mérite que l'on s'y attarde, cela demande du temps, pour interpétrer le Tarot en utilisant cet éclairage.

Pour débuter, je choisis deux choses qui m'interpellent :

  * cartogramme 7 triades de 3 lames
  * la structure d'une lame en 3 parties

Ensuite, aller plus loin, à suivre ou poursuivre.

Merci en tout cas du temps passé et de la clarté des exposés.

Hors ligne

 

#8 20-12-10 22:17:26

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Concernant la lame 6, L'AMOUREUX

http://img52.imageshack.us/img52/4739/6amoureux.jpg

Le 6 se retrouve dans les deux cartogrammes de l'iceberg et des 7 étapes.
Qu'est-ce qui fait que cette lame revienne ainsi? 11+22=33 soit 6 par réduction, chaque triade a pour somme 6 en réduction. On notera que la triade 10+11+12=33 donc 6 comme le font 11/22., ce qui constitue le lien entre ces deux cartogrammes   wink .

Si je suis ma logique, chacun des 3 éléments réunis vont donner le 6, qui serait donc le feu spirituel.

L'AMOUREUX est un arcane de pouvoir. Le personnage central doit prendre une décision et comme il est au centre, il doit exercé un contrôle sur ses choix. Or combien de possibilités offre le 6 selon vous?
Par définition un choix se compose de combien de possibilités en tout?
Le jeune homme blond a un personnage à sa droite (+) et un personnage à sa gauche (-).

Il a donc....deux possibilités qui s'offrent à lui.....ET bien non, tout faux  tongue. Par définition (enfin ma définition vous l'aurez compris  cool) un choix se compose toujours de 3 possibilités, toujours.

Le troisième choix est donc offert par l'angelot, la partie divine du jeune homme situé aussi dans l'axe de contrôle.

Concrètement ça donne quoi? L'individu (le bonhomme blond) peut opter soit pour le (+) ou le (-) ou encore le ( = ). Il appartient à l'individu d'exercer son libre arbitre et de s'autodéterminer (lame de pouvoir) dans son orientation. Il peut choisir le gain ou la perte, mais il y a aussi une autre possibilité conforme à son essence spirituelle intérieure prendre la décision de ne choisir ni le gain, ni la perte.

Au quotidien dans la vie, un individu perçoit le monde en gain ou en perte, j'ai quelque chose à gagner si je prends cette décision et j'ai quelque chose à perdre si je prends cette autre décision. On voit la vie ainsi en terme de profit uniquement, d'avantages et d'inconvénients. La vie est considéré comme un jeu avec un enjeu (plaisir/souffrance; gain/perte, etc.), on y croit fermement puisqu'on a reçu ce conditionnement dès le plus jeune âge (6), à l'école par exemple bonne note = récompense (c'est bien, réussite), mauvaise note = punition (c'est mal, échec). Ce choix constitue la dualité et est représenté par les deux personnages situés à gauche et à droite du bonhomme blond.

Par contre, le tarot de Marseille indique clairement que le jeu auquel il fait allusion est sans enjeu. Il n'y a rien à gagner et rien à perdre, puisque le but est de retrouver ce qu'on est déjà, donc LE MAT est parfait on ne peut rien lui ajouter ni lui enlever. Ce choix est celui de l'unité et de son retour à la source. C'est pour cela que le tarot est un outil de communication neutre.

Vous vous rappellez LE MAT qui regarde à droite vers le haut? Et bien, il a perdu son orientation et voilà ce qu'il recherche, or le 6 va lui permettre de retrouver la bonne direction de lui-même, à condition qu'il s'aime suffisamment et qu'il fasse preuve de responsabilité.

Lorsque vous passez un examen ou faites quelque chose qui vous semble important faites le en vous disant "je n'ai rien à gagner et rien à perdre", essayez ça vaut le détour.
Je sais pertinnement que notre société est avide de résultat, mais là en choisissant l'angelot on se fou (22) littérallement du résultat.
Le 6 est le moyen permettant au 22 de se retrouver auquel cas il devra continuer sa route pour en faire l'apprentissage.

Ce qu'offre l'angelot n'a rien à voir avec l'intelligence, l'argent et le savoir, c'est donc accessible à tous. Pas de prérequis nécessaire, juste le "bon" choix.

En conclusion: chaque niveau, chaque étape évolutive seront exclusivement déterminé et accessible si et seulement si le choix juste est réalisé.

Dernière modification par Nojamandre (20-12-10 22:23:45)

Hors ligne

 

#9 21-12-10 08:38:47

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Merci Lelo, content que cela pique ta curiosité....et c'est pas fini  big_smile, là j'ai posé les bases maintenant le plus marrant va suivre: l'application de ces cartogrammes. Et puis manque encore un cartogramme celui du H inversé.

Retour sur le 6
Je rajouterais à mon post précédent sur L'AMOUREUX quelques mots.
LE MAT ne peut se retrouver que s'il abandonne pouvoir et puissance pour le seul contrôle signifie qu'il doit être ce "petit enfant" (6) retrouver son élan de jeunesse, lorsque les choix n'étaient pas encore pollués par cette vision dualiste.
De plus, le petit personnage à sa droite représentant la puissance et donc la force physique et le petit personnage à sa gauche représente le pouvoir et donc aussi la ruse, faire le choix du milieu ne peut ni être réalisé en forçant ou en rusant, seulement avec un "coeur d'enfant".

L'orientation du (6) consiste donc à choisir entre son AM OU son REV. (son âme ou son rêve, si on me permet cette fantaisie sur le nom AMOUREVX  hmm ).
L'angelot représente la "petite voix intérieure" plus connu sous le nom d'intuition, alors sur certain jeu son arc à une corde (noblet) sur d'autre non (grimaud), parfois avec un bandeau sur les yeux (noblet) en tout cas cette intuition qui s'exprimait lorsque nous étions jeunes a fini par s'endormir, c'est le feu sacré qui s'est réduit (le 6 présente un personnage dont la taille est réduite) au cours du temps de par l'influence de l'éducation au point de passer du stade de flamme au stade de flammèche.

Le feu sacré se rallume avec le 6 ou sinon on s'éteint (meurt) à petit feu. L'âme nourrit le corps de son énergie.
Avec le 6 on se divise, on se disperse, donc on se coupe en deux, quoi?, son énergie vitale. Ou on réunit la dualité, alors on recanalise l'énergie qui brille tout feu tout flamme!

Donc en clair, L'AMOUREUX est la clef de voûte du succès de l'entreprise de LE MAT.  :cool

Hors ligne

 

#10 21-12-10 12:09:31

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Concernant les lames masculines et féminines
Personnellement je n'ai pas lu le livre "les hommes viennent de Mars" et "les femmes viennent de Vénus"big_smile, mais je vais utiliser les 7 lames masculines et féminines de mon cartogramme de la triade pour exposer les différences énergétique entre masculin et féminin (Yang et Yin pour nos amis chinois très nombreux à nous lire sur ce forum  lol.)
On comprendra alors pourquoi la communication passe difficilement entre Hommes (influencé naturellement par l'énergie masculine) et Femmes (naturellement influencé par l'énergie féminine).

Remarque: les exemples que j'utilise ne sont pas fermés et restent totalement ouvert. La tarot de Marseille est une source inépuisable, intarissable, je le soupçonne même d'être à l'origine de toutes nos créations les plus importantes, c'est un vrai concentrateur de l'information, on peut tout utiliser avec, l'histoire, les contes et légendes, les proverbes, les citations, et surtout tout ce qu'on a appris dans la vie et qui traine dans un tiroir etc, on y retrouve tout dans le tarot. Et si le tarot avait inspiré la Bible, les mythologies ..etc..pourquoi pas puisqu'après tout personne n'en connaît vraiment l'origine...mais peu importe. Je serais curieux de voir un spécialiste d'astronomie apporter ses lumières sur le tarot, car on pourrait surement y retrouver une cartographie complète des étoiles. Pourquoi pas!  cool
Bref le tarot est comme un chapeau magique, on peut tout en faire sortir et pas que des lapins!

Remarque 2: comme on est tous des MAT, ça veut dire qu'on porte tous en nous un "grain de folie" qui s'exprime à des degrés divers et variés, donc vous ne m'en tiendrez pas rigueur si de temps en temps je pette un peu les plombs quand j'écris, parce que LE MAT a un "pet au casque". Plus sérieusement, cela devrait vous permettrent de comprendre que tout un chacun est donc capable du pire comme du meilleur et de surcroît vous ne devriez ne plus être étonné ou surpris par le comportement potentiellement absurde que peut prendre un individu (y compris toi), puisque potentiellement LE MAT peut devenir "cinglé" à l'envers. Cela c'est du concret.

Donc les 7 lames masculines mises en rapport avec les 7 lames féminines. Je rappelle que pouvoir et puissance sont deux moyens d'exercer une influence en vu d'exercer un contrôle.

1 | 3 : le (1) c'est le bricoleur qui crapahute à l'extérieur purement masculin; tandis que la femme (3) représente le pouvoir de l'homme. La femme (3) aime les richesses, le confort de l'intérieur et exerce le pouvoir, c'est elle qui a en charge l'éducation des enfants et souvent qui gère les finances, système matriarcale en exemple. Pourquoi la femme (3) représente et exerce le pouvoir sur l'homme (1)? parce que c'est la femme qui enfante et "le nombre fait la force" signifie que le vrai pouvoir est lié aux nombres d'individus et de la force du collectif. Bref la femme est coquette, aime s'apprêter (3) l'homme lui va se salir les mains au bricolage (1).

4 | 6 : tandis que l'homme (4) se lance dans une entreprise réaliste sûr de lui, la femme (6) vient le voir en lui expliquant ses doutes, ses inquiétudes qu'il ne fait pas le bon choix. L'homme agit avec assurance, la femme a toujours besoin d'être rassuré. La femme(6) a besoin aussi de tisser un réseau social par la communication c'est important pour son épanouissement, alors que l'homme (4) a besoin de créer concrètement et de se dépenser physiquement pour se réaliser. Si on demande l'avis à une femme (6) elle ne sait jamais, alors que l'homme agit (4) parfois sans réfléchir je vous l'accorde.

7 | 9 : là c'est assez flagrant, l'homme se prépare en 5 minutes et hop il est déjà dans la voiture (7), alors que la femme prends tout son temps met deux heures dans la salle de bain pour se préparer (9). tongue

10 | 12 : l'homme est un aventurier qui a besoin de bouger et se sentir libre (10), la femme a besoin d'un point d'attache pour s'épanouir, elle a besoin de se fixer, de s'accrocher(12).

13 | 15 : l'homme ne s'attache à rien, il tranche dans le lard (13), alors que la femme est la source des 3 possession (15) sexe, nourriture et pouvoir qui ennivre l'homme et vont le retenir (12).

16 | 18 : l'homme règle les problèmes  très rapidement, hop on se retrouve dehors et on se met sur la gueule (16) alors que la femme agit autrement en créant des intrigues plus sournoises les unes que les autres (18). On a aussi la femme qui pour se sentir en sécurité dans son foyer (18) cherche les épaules carrés et solide d'un homme grand et puissant(16).

19 | 21 : l'homme est le créateur, le principe viviviant et spirituel(19) la femme est la terre-merre, l'anima-mundi l'âme du monde (21) le principe matériel.

remarque: on notera qu'il n'y a pas de lien entre LE SOLEIL et LA LUNE tel que la vision classique le propose.  wink

Hors ligne

 

#11 21-12-10 15:32:30

Yves Le Marseillais
Membre Etoile
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 496
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Cher Nojamandre,

Enfin !!!
Enfin un nouveau Fou de Tarot qui vient nous éclairer (aveugler ?) de ses lumières et autres fulgurances.

C'est vrai quoi: Le Forum est plutôt désert depuis que Charly s'est retiré dans sa Tour; que d'autres ont migrés vers d'autres cotes voir sont partie à l'étranger: Daimonax et d'autres.

Je suis un réactif le plus souvent et donc je choisit mes réactions écrites.

Franchement, je ne vais pas étudier votre approche car j'ai d'autres projets à réaliser.
Ce n'est pas par dédain, c'est que je suis plus concentré sur les tarots Historiques, leur conception, l'histoire des cartiers, des graveurs ect...

Je ne tire plus les cartes depuis des années à présent et me réserve pour un nouveau jeu à sortir avec sa méthodologie.

Je me demandais juste quel pouvais être le parcours de l'olibrius qui a pondu cette méthode:
Age, "sciences" étudiées, milieu socio professionnel (un prof de Logique ?), signe astro (Un Vierge ou asc Vierge ou en amas planétaire, un Scorpion ? ou un bon vieux Capricorne dans son studio de 10 m2 au 6ème sans ascenceur ?)

Je pique un peu certes mais je suis un curieux sans malice.

Allez je m'abonne à ce fil pour voir la suite.

Cordialement


Yves Le Marseillais


Personne n'est au dessus de l'obligation de dire la vérité.

Hors ligne

 

#12 21-12-10 17:59:23

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

A présent, je vais appliquer ma base à la lame LE BATELEUR (1). Mon étude n'est pas du tout exhaustive.

LE BATELEUR - Arcane I
http://img406.imageshack.us/img406/9384/sanstitrecopie.jpg

Pour ce faire j'utilise mes deux seuls outils en stock, l'observation et le questionnement, je les affûte et me lance.  neutral

Description de ce que je vois
Un bonhomme debout centré, tenant un rond doré de la main droite dans l'axe de contrôle et une baguette de la main gauche dans l'axe de pouvoir.
En regard de l'emplacement de ces pieds sous la table,  je peux dire que le bonhomme est collé à la table qui présente 3 pieds, un dans chaque axe. D'ailleurs la table semble légèrement incliné, probablement parce que le sol n'est pas plat.

http://img810.imageshack.us/img810/9017/pied.jpg
Le pied droit du bonhomme se situe entre deux pieds de table, comme son pied gauche, voir image ci-dessus.  lol voua n'allez pas me croire mais je n'avais pas remarqué ce détail avant maintenant, donc si cela a un sens je l'ignore pour le moment.  hmm

Sur la table se trouve un certains nombres d'objets répartis sur l'ensemble de la table dont je ne vois pas la fin. Le bonhomme porte un chapeau. On notera que le bonhomme effectue sa tâche à l'extérieur au vu de la végétation sur le sol.

remarque: ça me fait toujours marrer quand on parle du 4ème pied de cette table qui n'en présente que 3 sur l'image. Donc par souci de méthodologie, je ne prendrais en compte que ce qu'on peut voir sur les arcanes et pas ce qu'on pourrait voir si...ça y était, mais puisque ça n'y est pas alors pas la peine de s'apesantir dessus. C'est un coup de LE MAT que d'aller chercher ailleurs ce qui se trouve devant soi.

INTERPRETATION
LE BATELEUR est la première lame de puissance. Le bonhomme regarde à sa droite, son attention est donc tournée vers l'action qu'il est en train d'accomplir.
De quoi parle principalement cet arcane? Tout simplement du trépied de l'action. LE BATELEUR nous explique que toute action possède 3 pieds.
1) les outils sont répartis de façon distinctes et organisés sur son plan de travail (la table). De ces outils, il en a sélectionné 2, ceux qu'il a en main.
2) l'outil qu'il tient dans la main gauche, puisqu'il se situe dans l'axe de pouvoir signifie qu'il en connaît l'usage, il sait comment le diriger, l'utiliser car cet outil a été choisi avec réflexion. Il en connaît le potentiel.
3) enfin le denier dans l'axe de contrôle nous indique la capacité du bonhomme à ajuster l'intensité de son geste dans l'action en rapport à la situation dans laquelle il se trouve et vers laquelle se porte son regard.

les 3 fondements de l'action sont donc:
1) le choix de l'outil adapté à la situation parmi d'autres, ce qui a nécessité une réflexion préalable.
2) la maîtrise de l'outil sur le bouts des doigts (le fameux coup de main, coup de pâte), outil qu'il sait même utiliser par les deux bouts. http://img233.imageshack.us/img233/5061/bouts.jpg


3) la bonne intensité gestuelle, en contrôlant l'impulsion qu'il doit donner pour arriver  à l'effet escompter en rapport à la situation. http://img704.imageshack.us/img704/8102/denier.jpg. Les 3 intensités (enfin y en a 7) principales sont doucement, moyennement et fortement.


LE BATELEUR est l'expression de l'intelligence pratique. C'est un artisan - artiste.
Observons ce chapeau en forme d'infini: cela veut dire que les combinaisons possibles dans l'usage de ses outils sont innombrables, voir infini et non de limite qu'en rapport à la perception de l'utilisateur, le manuel, l'ouvrier, le manoeuvre représenté par LE BATELEUR. Ses potentialités seront donc à mettre en rapport avec le talent, l'habileté et la dextérité dont fait preuve LE BATELEUR.

application concrète: tu veux repeindre ton plafond
(Si vous me dites, non moi je paye un ouvrier, alors c'est que vous êtes dans la situation de L'IMPERATRICE, un patron  big_smile )
1) tu dois d'abord sélectionner la peinture, or il en existe de différente facture, de bonne et de mauvaise qualité. Donc il y a un choix à faire qui demande réflexion (axe de pouvoir).
2) tu dois connaître le geste qui permettra d'appliquer cette peinture en évitant les traces sur le plafond, pour que cela fasse joli.
3) en fonction de ton gabarit et de l'effet voulu, il te faudra appuyer plus ou moins fortement sur le rouleau.

On retrouve le trépied de l'action chaque fois qu tu te lances dans une activité manuelle, comme LE BATELEUR. Du coup pour se débrouiller dans la vie, te suffit de chercher ces 3 éléments.

C'est David(1) face à Goliath (16). David maîtrise parfaitement l'usage de sa fronde, sait quelle type de bille utilisé en rapport au grand guerrier lourdement armé qu'est Goliath. Enfin il sait ajuster l'intensité et l'endroit de sa frappe pour obtenir l'effet escompter.

Si avec le (1) on commence, on démarre quelque chose, alors c'est qu'il y a eu préalablement une préparation, même si on joue son numéro pour la première fois en public.
Le (1) c'est aussi le plus petit que l'on attend pas, le petit détail que l'on néglige par rapport à la force brute (16). Souvent l'intelligence pratique prévaut sur la fore brute, l'exemple de la brute épaisse qui se propose de défoncer avec son épaule une solide porte, n'y arrivant pas, un petit bonhomme sort son trombone et en deux clics ouvre la porte.
LE BATELEUR c'est aussi le logisticien celui qui ravitaille. Lorsque l'armée allemande lors de la seconde guerre mondiale a envahit la France d'une façon éclair avec ses chars (16) ces derniers ont été obligés de stopper leur avancé rapide, précisément parce que la logistique (ravitaillement) ne suivait pas le rythme.

A l'endroit
L'action débuté se fait dans le sens spirituel, il a un sens et sa valeur est donné par l'élément primordial suivant le denier http://img704.imageshack.us/img704/8102/denier.jpg
Le geste part au niveau du nombril, là où LA RESPIRATION EST CONTROLE.
Lorsque vous êtes débutant et que vous apprenez un art, par exemple la musique, le théâtre, les arts martiaux, etc., la première chose que l'on vous enseigne ou que l'on devrait vous enseigner c'est RESPIRER. C'est ça la base de toute action. D'ailleurs on verra que pour la conception mentale il en va de même avec L'IMPERATRICE. La respiration permet en autre de calmer le trac du débutant qui fait son show en public.
Le denier représente aussi autre chose mais là si je vous le dis vous allez croire que je vous raconte un épisode de la quatrième dimension, bref on verra plus tard.  roll

A l'envers
Deux cas possibles
1) soit il s'agit d'une imitation de la réalité. LE BATELEUR nous fait un "effet de manche" puisqu'elle sont larges. Il fait semblant de faire et ça marche lorsque la personne y met la même ferveur que s'il faisait en vrai. Je vous invite à lire le conte "le vaillant petit tailleur" qui exprime parfaitement mes propos. Ici l'individu fait "illusion", c'est le mec qui prend un chiffon dans la main fait semblant de nettoyer mais en vrai ne fait rien du tout, il berne son entourage, c'est L'illusionniste qui joue avec les apparences. C'est le bluff du joueur de poker. Nombreux sont les charlatans faiseurs d'illusions.
Car comme a dit Bernard Lamy dans son art de la réthorique "il y a deux choses qui convainquent les gens: la vérité et son apparence".mad Méfions nous des apparences!!

2) soit un excès ou une insuffisance. Par exemple, LE BATELEUR a une trop grande assurance en ses capacités et il s'en vante au point de foirer son geste à vouloir trop épater la galerie. (ce qui est rageant c'est le vantard qui réussit  sad  ). Ou par exemple, c'est le mec qui se présente à son examen de cuisine, il sort ses outils, prépare son plan de travail et hop au moment où il voit le jury s'approcher il perd ses moyens et rate son plat.

LE BATELEUR et LE MONDE (1/21)
Tout (21) est UN (1). Et si LE BATELEUR a du talent alors un jour il méritera d'être connu dans LE MONDE. Lorsque l'individu réalise l'unité (1) dans son action présente alors il fait UN (1) avec l'univers (21). LE BATELEUR est capable d'utiliser LE MONDE c'est-à-dire l'environnement dans lequel il évolue à la manière d'un outil. Un peu comme Mc Gyver  lol. Ou comme les romains qui en Espagne on exploité les mines de las medulas en forant des tunnels dans la montagne et en la faisant exploser avec des jets d'eau puissant pour en extraire l'or, ils ont su modeler l'espace dans lequel ils évoluaient en fonction de leur besoin.
LE MONDE est donc tel un grand décor de théâtre et LE BATELEUR sait qu'il peut l'utiliser et que les combinaisons possibles sont infinis.
Napoléon surnommé le petit caporal avait un talent (1) celui de savoir utilisé la puissance des canons(16) ce qui lui a permis d'accéder à une reconnaissance mondiale (21).
Chaque individu est UNIQUE (1) dans ce monde (21).

LE BATELEUR c'est aussi chaque fois que vous voulez lancer une action vous devez vérifier un certains nombres de prérequis: 1 - 3/19 par exemple, mais tout cela apparaitra mieux avec le cartogramme en H inversé. Donc si je veux me lancer(1), je dois vérifier que la conception de mon projet (3) soit chaleureux, positif(19) en clair "primum non nocte" d'Hippocrate, premièrement je vérifie qu'il ne nuira pas mais qu'il préservera la santé (19).

Voilà pour LE BATELEUR, je pense que c'est déjà pas mal.

Hors ligne

 

#13 21-12-10 21:31:03

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bonjour Yves Le Marseillais,

Donc ce qui vous intéresse ce n'est pas ce que j'écris mais ce que je suis ? lol la bonne blague. Je sens comme un air nostalgique dans vos propos.

Je suis juste un original (22) quoique ça n'est pas très dure de l'être dans le tarot de Marseille vu que la seule approche qui en ai faite, de ce que j'en ai vu, consiste à rester paisiblement en périphérie notamment dans l'approche divinatoire, au lieu de chercher à plonger en profondeur afin de découvrir ce cadeau que le tarot offre réellement: la connaissance de soi.

Au lieu de cela, on se perd dans de multiples directions (6) peut être pour mieux se retrouver ou pas, curieux de tout on finit par expliquer le tarot avec tout plein de choses autre que le tarot, on termine abasourdi, déçu car on reste vide à l'intérieur, avec tout un tas de question qui resteront sans doute sans réponse et on finit par tout lâcher et devenir qui sait au mieux un doux rêveur au pire un sceptique invétéré doutant de tout.

Mon parcours? Le même que le vôtre pardi! Je suis tout comme vous arrivé sur cette planète, à preuve du contraire personne n'a de mode d'emploi, du coup ni vous ni moi ne savons ce que nous devons entreprendre, nous sommes donc bien des (22) errant dans un monde inconnu (21).
Alors deux choix sont possibles, soit on gesticule et parle fort (comme dit la chanson) et la peur de l'inconnu nous tenant les entrailles on préfère rêver notre vie et ainsi on s'occupe comme on peut. Soit on décide d'être des Héros et on choisit de donner un sens à notre existence en cherchant à percer le mystère de tout se merdier à l'image du (9) cherchant un remède au (13).

Par ailleurs sachez qu'un éclairé ne peut nullement être aveuglé car il a vu la lumière et ne peut plus être berné. Tout comme un aveugle ne peut pas plus être éclairé comme le mystère de la caverne de Platon, l'aveugle refuse de voir par définition. En clair, chacun suit sa route quoiqu'il arrive..chacun son destin(10) (comme dit une autre chanson  wink ), cela signifie à l'image des histoires de Diable qui veut embobiner un humain pour prendre son âme, il ne peut le faire que si et seulement si il a l'accord de l'humain; en clair personne ne peut vous berner à part vous même! Et s'il y a des guerres dans ce monde c'est bien parcequ'on trouve des cons pour la faire.    mad Un con c'est un individu qui s'est coupé de sa science (con | science).

Je vous invite à vous poser la même question que j'ai poser à Daimonax, quel but poursuivez vous si tenter que vous en poursuivez un? La difficulté, c'est qu'à force d'aller à droite et à gauche pour chercher ce qui se trouve ici et maintenant on arrive même plus à poser les questions simples. Or le questionnement est ce qui nous guide. Le tarot n'a qu'une seule ambition, si je puis dire, permetrre à qui veut d'être ici et maintenant.

Mais qui cela interesse t'il? Personne, la ménagère lambda veut connaître son avenir, pas ce qu'elle est vraiment! Tout comme vous vous préférer connaître le messager plutôt que le message   lol la bonne blague.

Cordialement.
un fou!

Hors ligne

 

#14 22-12-10 00:05:22

Bertrand
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 30-08-09
Messages: 284
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bonsoir,

Nojamandre a écrit:

Je suis juste un original (22) quoique ça n'est pas très dure de l'être dans le tarot de Marseille vu que la seule approche qui en ai faite, de ce que j'en ai vu, consiste à rester paisiblement en périphérie notamment dans l'approche divinatoire, au lieu de chercher à plonger en profondeur

effectivement comme dit plus haut il y a peut-être quelques éléments bibliographiques pourtant connus ou quelques textes publié sur le net qui vous ont échappés ! Un bon point de départ : http://www.traditiontarot.com/forum/vie … php?id=376
avec mentions spéciales pour quelques hérauts : les méditations, Jean Carteret, Jean-Marie Lhôte, Charly Alverda

afin de découvrir ce cadeau que le tarot offre réellement: la connaissance de soi.

on l'y peut trouver là oui, cependant les auteurs sus-cités sont encore moins limitatifs, si je peux me permettre de le souligner à un éclairé.
Il y a aussi des intuitions et réflexions profondes chez des auteurs qui s'en battent le coquillard de la connaissance de eux. Peut-être qu'ils n'aiment pas les cadeaux ? ou peut-être qu'ils en ont trouvé d'autres, des vrais aussi ?

Aussi

Mais qui cela interesse t'il? Personne, la ménagère lambda veut connaître son avenir, pas ce qu'elle est vraiment!

Au contraire, la ménagère lambda, mue ou nue, semble bien apprécier la "connaissance de soi", on en trouve des pages dans les magazines qui lui sont dédiés (à la ménagère) ;  est-ce la ménagère xi sommeille en nous qui nous fait nous y intéresser ?

Enfin, à propos de lumières, une histoire qui est déjà passée dans ces pages :

Nasruddin a écrit:

Le Mulla Nasrudin se livrait à un étrange manège devant les murs de sa maison. Il regardait au sol tout en se déplaçant, et s’arrêtait parfois : on aurait dit qu’il cherchait quelque chose. Et comme il faisait cela depuis un moment, son voisin qui l’observait, s’approcha :

- Bonjour Mulla, que fais-tu ?
- Je cherche mes clés, je les ai perdues, répondit Nasrudin.
- Je vais t’aider à les chercher, proposa le Voisin.

Après quelques recherches infructueuses, le Voisin s’enquérit :

- Je ne trouve pas tes clés, Mulla. Est-ce bien ici que tu les as égarées ?
- Non, je les ai égarées à l’intérieur de ma maison, répondit Nasrudin.
- Alors pourquoi les cherches-tu ici et pas dans ta maison ? s’étonna le Voisin.
- Parce qu’ici, il y a de la lumière ! répondit le Mulla Nasrudin

cordialement anyway,

Bertrand - ménagère lambda et tarotophile bien pis

Dernière modification par Bertrand (22-12-10 00:06:09)

Hors ligne

 

#15 22-12-10 09:23:50

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bonjour Bertrand,

Je constate que votre commentaire est identique à celui de Yves Le Marseillais, je vous renvoie donc à la réponse que je lui ai écrite.

Forcé de constater, que dans vos propos nul référence à ce que j'ai écrit sur le tarot.....

Pour le lien que vous donné, j'ai déjà eu l'occasion de le voir....une longue liste de livre, et alors? Où voulez vous en venir? Si vous les avez lu et que vous avez retenu des informations pouvant effectivement apporter un éclairage à mes propos, pourquoi ne pas citer quelques textes?
De plus, vous citer Charly Alverda, ok , avez vous remarqué qu'en partant il a effacé pratiquement tous ces messages?

Il y a autre chose de plus interessant que la connaissance de soi? Ah oui, vraiment? Alors c'est dommage que vous n'en dites pas plus alors que ça devenait intéressant!
Vous dites : "Il y a aussi des intuitions et réflexions profondes chez des auteurs qui s'en battent le coquillard de la connaissance de eux. Peut-être qu'ils n'aiment pas les cadeaux ? ou peut-être qu'ils en ont trouvé d'autres, des vrais aussi ?", quels auteurs?, et si c'est peut-être alors ça n'est pas sûr, donc de quoi parlez-vous au juste?


Alors je vais vous poser une question, et je n'en attends aucune réponse: "quel est l'intérêt de votre commentaire exactement Bertrand?". Et vous-mêmes quel but poursuivez-vous au juste dans l'existence si vous en avez un? Comme je l'ai dit à Yves, chacun son chemin, mais la réalité matérielle est bien là, le fait que nous allons mourir est un fait, et que le choix de décider  ce qui est important dans notre existence nous appartient totalement y compris de faire le choix d'accepter ce que les autres nous imposeront.

Oui, pardonnez moi, mais je suis du genre très concret. La connaissance de soi c'est aussi du concret et pas une chasse au dahut.

Pour en revenir à ma démarche, je suis un simple chercheur qui s'appuie sur la réalité concrète de la vie au quotidien, en utilisant ce que un tout un chacun possède à savoir les deux outils d'investigations que sont l'observation et le questionnement. Lorsque je parle du trépied de l'action avec LE BATELEUR c'est du concret vérifiable par qui veut au quotidien.

En tout cas, je ne vois pour le moment aucun commentaire argumenté concernant ma vision sur le tarot de Marseille et lorsque je proposais, après avoir énoncé mes bases sur lesquelles je m'appuie, à ceux qui veulent de m'exprimer leur opinion, j'espérais quelque chose de plus consistant et de constructif. De toute façon le travail spirituel, je le rappelle, est un travail individuel, nul ne peut l'entreprendre à votre place  wink .

Alors soit vous lisez mes propos et fort de vos connaissances en tarot vous souhaitez confronter les vôtres au miennes, je vous dis "avec joie", si c'est juste pour poser quelques affirmations non fondées n'ayant même aucun rapport avec le tarot, alors ne vous étonné pas si je ne réponds plus.

Nojamandre.
ps: de la confrontation naît la remise en question pouvant permettre au processus évolutif de s'enclencher....sauf si on fait le choix du refus!

Hors ligne

 

#16 22-12-10 12:28:22

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bien, avant de continuer et d'aborder respectivement les lames LA PAPESSE et L'IMPERATRICE puis exposer la première triade 1-2-3, je vais revenir sur le cartogramme des 7 étapes en expliquant comment LE MAT chute, descend dans la matière et remonte.
Dans la mesure où j'écris au fur et à mesure et même si j'essai de garder une certaine cohérence il est possible que certains points m'échappent auquel cas si vous voulez plus de précision n'hésitez pas à demander.


Concernant les cartogrammes de la triade et du H renversé
Quels sont leurs intérêts?
1) sur le long terme: comme on sait qu'on va mourir, le cartogramme propose une solution donné en autre par l'Hermite (9), le remède à la mort(13) c'est la connaissance de soi!
2) sur le court terme: au quotidien on est confronté en permanence à des situations divers et variées dont il faut trouvé des solutions (rapports d'influence), c'est en cela que répond le cartogramme du H renversé, que je ne n'ai pas encore mentionné mais qui reprend largement celui de la pièce de monnaie. Je le livre ici, sans le commenter pour l'instant. De plus l'intérêt de l'envers d'une lame permet de savoir où on en est dans son cheminement lorsqu'on est soi-même confronté à un excès/insuffisance ou à un faux.
http://img708.imageshack.us/img708/1045/82062983.jpg

remarque il s'agit en effet plus d'un H renversé que d'un H inversé tongue

Si j'écris sur ce sujet qu'est le tarot, je ne vous cacherais pas que je le fais d'abord pour moi. Ecrire ici, m'oblige à être plus efficace que si j'écrivais dans un coin. Après que cela intéresse ou non, je réponds "peu importe", chacun prends ce qu'il veut et construit son univers comme bon lui semble, ça ne m'empêchera pas de continuer à faire partager ce qui me semble utile, peut être parce que je le fais eu égard à tous ceux (trop nombreux pour les cités) qui m'ont aussi apporté et que je remercie. cool

Hors ligne

 

#17 22-12-10 14:35:51

Bertrand
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 30-08-09
Messages: 284
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bonjour Nojamandre,

D'abord je trouve généreux de votre part de partager votre exploration du Tarot, acceptez d'être aussi généreux avec le temps de vos éventuels lecteurs qui n'ont pas eu l'heur de la lire en détail mais d'accrocher et réagir à certains détails.

Vous avez raison mon commentaire est identique à celui d'Yves en cela qu'il n'est en aucun cas un jugement. Par contre je rebondissais bien sur vos propos, je suis désolé d'avoir réagi sur autre chose que ce que vous attendiez, mais on fait avec ce qu'on lit hein !

Nojamandre a écrit:

Pour le lien que vous donné, j'ai déjà eu l'occasion de le voir....une longue liste de livre, et alors? Où voulez vous en venir? Si vous les avez lu et que vous avez retenu des informations pouvant effectivement apporter un éclairage à mes propos, pourquoi ne pas citer quelques textes?

je me blâmais déjà de citre une histoire de Naruddin, car j'ai la mauvaise habitude de trop citer... Je vous signalais ces livres puisqu'ils me semblaient contredire votre affirmation sur la vacuité des écrits sur le Tarot, en préalable à la lecture de vos analyses, j'aurais voulu savoir si vous rejetiez ces excellents ouvrages avec l'eau du bain... ou pas !

De plus, vous citer Charly Alverda, ok , avez vous remarqué qu'en partant il a effacé pratiquement tous ces messages?

avez-vous aussi remarqué qu'il en a laissé enormément ? chacun est libre de ses propos et de les laisser trainer ou pas sur le net, si Charly a cru bon de supprimer certains messages, il avait vraisemblablement ses raisons. Notez en passant que je citai Charly pour son ouvrage sur le Tarot, pas pour ses interventions dans le forum.

Il y a autre chose de plus interessant que la connaissance de soi? Ah oui, vraiment? Alors c'est dommage que vous n'en dites pas plus alors que ça devenait intéressant!

Ai-je dit "plus intéressant" ? Je ne vois pas ce terme dans mon message. La "connaissance de soi" est une expression chargée, "la Connaissance" est une expression sans doute un peu trop ambitieuse, mais peut-être une direction vers laquelle les chercheurs sincères convergent, qu'ils partent sur une voie de "connaissance de soi" ou d'autre chose.

Alors je vais vous poser une question, et je n'en attends aucune réponse: "quel est l'intérêt de votre commentaire exactement Bertrand?".

vaste ou courte question, peut-être est-il sans aucun intérêt pour vous, peut-être sera-t-il un début de piste pour quelqu'un d'autre ?

Et vous-mêmes quel but poursuivez-vous au juste dans l'existence si vous en avez un?

j'ai arrêté de courir après quelque chose. pardon j'ai répondu !

Comme je l'ai dit à Yves, chacun son chemin, mais la réalité matérielle est bien là, le fait que nous allons mourir est un fait, et que le choix de décider  ce qui est important dans notre existence nous appartient totalement y compris de faire le choix d'accepter ce que les autres nous imposeront.

je ne m'aventurerais pas à vous répondre en détails (puisqu'en plus vous m'invitiez à ne pas répondre), il y aurait beaucoup trop de choses à repréciser, "mon" existence pas plus que la "votre" ne "m"'appartiennent. En utilisant nu chiffre tarotologique : "moi je" fais des choix(VI), mais une fois faits(7) ils n'appartiennent à personne(13) ou à tout le monde(21), même si "moi je" en assume les conséquences(12). "Moi je" crois décider(11) mais en fait "moi je" invente des histoires(10) où "moi je" est au centre(15). "Moi je" ne connais pas mieux "soi" ce faisant, mais parfois quand "moi je" me tais (9), "soi" se réveille (20).

Entendons nous quand même, que vos postulats ne me parlent pas n'empêche pas que votre réflexion puisse receler des choses fondamentales (c'est une supposition), par contre ne me demandez pas de les accepter de but en blanc ; si ils sont une condition sine qua non pour appréhender ce que vous proposez (ce qui est peut-être le cas quand je lis "le remède à la mort(13) c'est la connaissance de soi" : il faudrait accepter l'idée que la mort - au sens "fin de l'enveloppe" - est une maladie et qu'on pourrait en "guérir" ? mais si la mort n'est pas opposée à la vie comment vous suivre ?) alors je passerai mon chemin.

Alors soit vous lisez mes propos et fort de vos connaissances en tarot vous souhaitez confronter les vôtres au miennes,

fort heureusement je ne cherche aucune confrontation, ce n'est pas une condition nécessaire de la remise en question et l'affrontement gratuit ne m'attire pas/plus non plus.

Cordialement, bonne continuation,

Bertrand

Hors ligne

 

#18 22-12-10 22:57:35

Yves Le Marseillais
Membre Etoile
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 496
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Nojamandre a écrit:

Bonjour Yves Le Marseillais,

Donc ce qui vous intéresse ce n'est pas ce que j'écris mais ce que je suis ? lol la bonne blague. Je sens comme un air nostalgique dans vos propos.

Bonsoir Nojamandre,

Ben disons que l'humain m'intéresse au sens ethnologique c'est mon coté classement.
Ce que vous écrivez, je le lis (un peu je l'avoue car c'est trop pour mon cerveau plutôt lent, je confesse) mais je suis assez pris par ailleurs (cf mon précédent post).
Je suis un incurable nostalique c'est vrai. Mais une nostalgie chasse l'autre et je ne suis pas dépressif pour autant.
Peut être mon Vénus en Cancer qui sait ?


Je suis juste un original (22) quoique ça n'est pas très dure de l'être dans le tarot de Marseille vu que la seule approche qui en ai faite, de ce que j'en ai vu, consiste à rester paisiblement en périphérie notamment dans l'approche divinatoire, au lieu de chercher à plonger en profondeur afin de découvrir ce cadeau que le tarot offre réellement: la connaissance de soi.

Je suis assez d'accord avec vous que l'aspect divination n'est pas suffisant pour appréhender la globalité du potentiel du Tarot.
Chacun est libre d'aller plus loin ou non.

Au lieu de cela, on se perd dans de multiples directions (6) peut être pour mieux se retrouver ou pas, curieux de tout on finit par expliquer le tarot avec tout plein de choses autre que le tarot, on termine abasourdi, déçu car on reste vide à l'intérieur, avec tout un tas de question qui resteront sans doute sans réponse et on finit par tout lâcher et devenir qui sait au mieux un doux rêveur au pire un sceptique invétéré doutant de tout.

La recherche sur le Tarot et ses sources m'ouvre à:
L'Histoire, la géographie, les autres cultures, religions, mythes, symboles, superstitions, l'économie des temps anciens, ect.....
Ce n'est pas du rève et je ne suis pas sceptique invétéré doutant de tout (avec le temps je doute de plus en plus des politiques mais cela n'a rien à voir avec un effet Tarot: c'est juste l'age 54 ans, la Mémoire (c'est terrible la mémoire pour les politiques), les votes antérieurs).

Mon parcours? Le même que le vôtre pardi! Je suis tout comme vous arrivé sur cette planète, à preuve du contraire personne n'a de mode d'emploi, du coup ni vous ni moi ne savons ce que nous devons entreprendre, nous sommes donc bien des (22) errant dans un monde inconnu (21).
Alors deux choix sont possibles, soit on gesticule et parle fort (comme dit la chanson) et la peur de l'inconnu nous tenant les entrailles on préfère rêver notre vie et ainsi on s'occupe comme on peut. Soit on décide d'être des Héros et on choisit de donner un sens à notre existence en cherchant à percer le mystère de tout se merdier à l'image du (9) cherchant un remède au (13).

A tout prendre autant être des Hérauts et partager ses convictions d'ailleurs.
On fait ce que l'on veut de sa vie et on choisie son Mode d'Emploi de sa Vie. Moi je préfére agir ainsi.

Par ailleurs sachez qu'un éclairé ne peut nullement être aveuglé car il a vu la lumière et ne peut plus être berné. Tout comme un aveugle ne peut pas plus être éclairé comme le mystère de la caverne de Platon, l'aveugle refuse de voir par définition. En clair, chacun suit sa route quoiqu'il arrive..chacun son destin(10) (comme dit une autre chanson  wink ), cela signifie à l'image des histoires de Diable qui veut embobiner un humain pour prendre son âme, il ne peut le faire que si et seulement si il a l'accord de l'humain; en clair personne ne peut vous berner à part vous même! Et s'il y a des guerres dans ce monde c'est bien parcequ'on trouve des cons pour la faire.    mad Un con c'est un individu qui s'est coupé de sa science (con | science).
Que la Lumière soit donc Amen.

Je vous invite à vous poser la même question que j'ai poser à Daimonax, quel but poursuivez vous si tenter que vous en poursuivez un? La difficulté, c'est qu'à force d'aller à droite et à gauche pour chercher ce qui se trouve ici et maintenant on arrive même plus à poser les questions simples. Or le questionnement est ce qui nous guide. Le tarot n'a qu'une seule ambition, si je puis dire, permetrre à qui veut d'être ici et maintenant.

Mon but: Le Plaisir, la jouissance, un peu de stupre (je ...) de temps en temps, les truffes au chocolat (je cuisine), un bon Tarot Historique bien restauré, un Tarot nouveau super inspiré et dessiné avec de belle couleur, un beau tableau, un compost bien mur (je jardine), la liste est longue et à la fin..... La Mort bien sur le dernier des mystères (je suis curieux n'oubliez pas).

Mais qui cela interesse t'il? Personne, la ménagère lambda veut connaître son avenir, pas ce qu'elle est vraiment! Tout comme vous vous préférer connaître le messager plutôt que le message   lol la bonne blague.

Le Message, je vais le lire (un peu j'ai dis) mais le Messager c'est bien aussi car l'un est lié à l'autre n'est ce pas ?

Moi je regarde La Lune ET le doigt qui la montre car cela fait parti du Tout disons.

Bonnes Illuminations (de Noël) de Marseille


Yves Le Marseillais qui aime bien le 22 aussi

Cordialement.
un fou!


Personne n'est au dessus de l'obligation de dire la vérité.

Hors ligne

 

#19 24-12-10 00:42:30

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Yves Le Marseillais a écrit:

(...) c'est mon coté classement.

Aristotélicien, va! :-D Mais moi aussi, je suis assez aristotélicien dans le fond.

Amitiés de Pompéi (où tu es toujours invité).

********************
PS politique pour Yves. Si vous t'as aimé Sarko, tu adorerais Berlu... Alors qu'il avait multiplié les scandales "sexuels", avec ses "escort girls" grassement payées pour ses soirées de "bunga bunga" (dont certaines mineures), le Vatican vient de le féliciter et le soutient parce qu'il a défendu contre l'UE le crucifix obligatoire dans les écoles et les lieux publics, et parce qu'il a offert une rallonge d'une centaine de millions aux impôts déjà versés automatiquement au Vatican (plus de un milliard d'euros par an) en puisant sur des fonds destinés aux aides sociales, en pleine période d'austérité budgétaire. Une "indulgence" pour laquelle il a su mettre le prix à l'approche de possibles élections anticipées (en jouant aussi avec l'homophobie déclarée des évêques). Il avait déjà sauvé sa tête dernièrement en achetant, à quelques députés d'opposition (gauche PD, Italie des "valeurs" ou du clan de l'ex-fasciste Fini), 200.000 euros quelques votes au Parlement pour ne pas être sanctionné avec une motion de censure. Mais c'est le préféré du Vatican maintenant, qui fait déjà campagne pour lui, dans un pays particulièrement bigot.


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#20 24-12-10 10:28:26

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Daimonax, tes chroniques sont toujours captivantes!... Vu d'ici, ça fait pourtant moins froid dans le dos que notre Sarko chéri. C'est juste que c'est plus loin, j'imagine.

Cependant, chaque fois que je te lis, j'ai l'impression d'être un peu là-bas... et quand je pense à l'Italie, j'imagine ton poste avancé pompéien... et pour une raison mystérieuse, ça me fait plaisir ! (propagation magique des rayons de soleil ?)

Un mot pour Nojamandre : comme l'ont dit les autres membres, Yves et Bertrand en particulier, tes posts demandent pas mal de temps à lire et 'assimiler'... je suppose que tu ne voudrais pas qu'on réagisse sans avoir pris un minimum le temps de comprendre un peu de quoi tu parles. Donc, por favor, laisse-nous un peu le temps; surtout en cette période de Noël et de précipitations neigeuses où il y a bousculade d'évènements.

Pour ma part, la période est très chargée, mais je reviendrai la semaine prochaine te soumettre quelques questions sur tes cartogrammes. Comme Yves, en tout cas, je me réjouis de voir un nouveau fou débouler par ici...

... Surtout si le fou en question se rappelle que les autres intervenants ne sont pas là par hasard, mais bien parce qu'ils possèdent leur propre vision du Tarot (fût-elle historique, aristotélicienne, antique, dionysiaque, alchimique, occultiste, kabbalistique, science-fictionesque, mathématique, poétique, que sais-je encore...) Et que leur propre vision s'appuyant sur des années de passion, de travail... d'amour... elle mérite, j'espère que tu seras d'accord, autant de respect et d'écoute que la tienne, l'ami...

La mienne est poético-magico-mystique, mais je t'en dirai plus la semaine prochaine, si toutefois ça t'intéresse.

Joyeux Noël à tout le monde wink

Hors ligne

 

#21 24-12-10 13:08:25

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Chèvre a écrit:

Vu d'ici, ça fait pourtant moins froid dans le dos que notre Sarko chéri. C'est juste que c'est plus loin, j'imagine.

Bon, imagine un gouvernement Sarkozy avec un Le Pen, un Mégret, un Gollnish, quelques cathos intégristes et un "identitaire", et tu as une idée du gouvernement Berlusconi avec Bossi de la Ligue du Nord, partie xénophobe s'il en est qui considère que le Sud de l'Italie n'est qu'une colonie de sauvages juste bonne à accueillir les décharges pour les ordures du Nord, Maroni à l'Interieur qui s'affirme sans honte "raciste", ou un La Russa à la Défense qui se déclare publiquement "fasciste" (sic), nostalgique de Mussolini, comme le maire de Rome... Là, peut-être, ça fera plus froid dans le dos...


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#22 24-12-10 14:57:43

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Ah oui, ça fait carrément plus froid... Et même, j'ose le dire, mal au cul.

Comment comprendre de telles horreurs.

Hors ligne

 

#23 24-12-10 23:51:48

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

PERIPLE DU MAT (âme individuelle): chute et remontée.

Par souci de pratique dans l'explication je vais placer en haut du cartogramme des 7 étapes la triade 19-20-21 à la place de la triade 1-2-3, de la façon suivante:
http://img718.imageshack.us/img718/7768/cartoinvers.jpg

Comme LE MAT entre et sort dans l'existence (principe de l'incarnation= c'est lorsque vous intégrer votre marionnette wink ) avec LE JUGEMENT, LE MAT vient prendre sa place et puisque LE MAT est "parfait" de par son essence  il ne peut que circuler dans le canal central celui du contrôle-rétrocontrôle donc au milieu.
Ainsi on obtient ceci:
http://img574.imageshack.us/img574/4143/mat3reduc.jpg

1) triade 19-20|22-21 :LE MAT prend donc la place de LE JUGEMENT en se superposant à ce dernier.
http://img706.imageshack.us/img706/1999/solmatmond.jpg
LE MAT(22) regarde vers LE MONDE(21) tournant le dos à LE SOLEIL(19).
Comme l'attention du (22) est dirigé vers le (21) il en devient captif et nourrit sa vision avec son principe vital le (19). Du coup le (22) se détourne du (19) donc de son principe spirituel ( = source d'énergie = source de lumière) au profit du (21) vers lequel il zoom afin de choisir sa famille (20). En regardant vers LE MONDE plutôt que vers LE SOLEIL, LE MAT a choisit sont orientation l'illusion plutôt que la réalité. Le (22) se retrouve nue (20) face à son choix et en s'orientant vers la matière (21) il quitte l'unité (19) là où la dualité est réconcilié par les deux petits personnages (puissance et pouvoir réunis sous la coupole du contrôle). Si LE MAT se désaxe et doit parcourir un chemin pour se retrouver, malgré tous ses efforts, il ne peut pas en réalité être autre chose que lui-même, et ce même s'il prétend l'inverse d'où son acte de folie qui va le pousser dans le monde. Le (22) se projette avec sa puissance spirituelle (19) dans la matière (21).
Le (21) sera sa prison à la façon de ce symbole gravé par des prisonniers dans leurs cellules http://img413.imageshack.us/img413/4624/prisonnierq.jpg , le point au centre représente le prisonnier et les 4 autres points en carré  représentent la prison. Ces 4 énergies seraient représentées par les les lames mineures au travers des coupes, épées, bâtons et deniers.

Première analogie
Afin d'exposer cette situation que vit au départ LE MAT, voici une analogie, qu'un tout à chacun à probablement expérimenter dans sa vie: aller au cinéma voir un film.
http://img836.imageshack.us/img836/2341/cinemad.jpg
Le projecteur représente LE SOLEIL
La marionnette représente le corps humain et le marionnettiste aveuglé.
L'écran représente LE MONDE sur lequel le film est projeté.
Lorsque tu vas voir un film au cinéma et que celui te passionne, tu ris, tu pleures, tu cries, tu as peur...etc, tu es pris et entraîné par le rythme du film (et parfois tu t'emmerdes et tu bailles quand le film t'ennuie  hmm ), à ce moment là tu OUBLIES complètement la source du film, ce qui projette le film. De plus, tu sais pertinnement que le film n'existe pas, car il est projetté sur un écran, que rien n'est réel devant toi, et pourtant tu réagis comme s'il y avait une once de VRAI!!
Voilà précisément ce qui arrive à LE MAT. Devant LE MONDE, il le regarde et n'a d'yeux que pour lui. La source (19) seule réalité n'est plus que le cadet de ses soucis.

Deuxième analogie
Lorsque tu prends ton corps physique tu remarqueras qu'il est exclusivement orienté vers l'extérieur naturellement, tu n'as aucun sens pour voir à l'intérieur de ton corps ni dans ton dos. Qu'est- ce que cela veut dire ? Que tu vas observer ce qui se passe en face de toi, au profit de ce qui se passe à l'intérieur de toi, tout comme le (22). Le (22) perd sa capacité de s'auto-questionner c'est-à-dire de se questionner sur lui-même (auto) car il est pris par LE MONDE, et son attention est détourné au profit d'une activité différente. Par conséquent sa conscience se perd et s'endort ne pouvant se rendre compte qu'il est la lumière (principe d'illumination). Le corps physique est attiré par tout ce que ses sens détectent à l'extérieur à l'image de LE MAT dont l'attention se projette exclusivement sur LE MONDE vers lequel il s'oriente.

C'est de cette façon que le (22) n'arrivant plus à se rendre  compte de qui projette le film sur le grand écran de l'illusion (21)  va se retrouver prisonnier, obligé de jouer au jeu de la vie.
remarque: son ignorance de lui-même qu'il porte (19) le pousse (22) à se chercher dans l'illusion qu'il crée lui-même (21). Or s'il quitte l'unité ça veut dire logiquement qu'il va rencontrer la dualité, ce qu'il a commencé à faire, puisque c'est grâce à l'expérience du mensonge que l'on peut reconnaître la valeur de la vérité, il en est ainsi de tous les couples duels, de la même façon en se scindant en deux, on peut prévoir qu'il va devoir (blessure à la cuisse du 22) faire l'expérience de l'illusion (pouvoir, matière) pour de nouveau comprendre la valeur de sa réalité (puissance, spiritualité) et réaliser qu'il est un en réunissant les deux complémentaires sous son contrôle .
remarque 2 vous l'aurez sans doute compris, se connaître soi-même signifiera rechercher et redécouvrir la source de laquelle on s'est séparé (19). D'où la quête de l'éternel féminin (21).

conclusion: LE MAT descend d'un échelon et remplace L'ETOILE (17).

Dernière modification par Nojamandre (25-12-10 00:07:57)

Hors ligne

 

#24 25-12-10 09:38:04

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Quelques précisions supplémentaires à mes dires précédents:

- Le cheminement du MAT dans l'existence va donc consister à partir à la recherche de ce pouvoir" perdu" (21) qui une fois redécouvert va lui permettre de prendre la bonne direction, la bonne orientation en décidant clairement de découvrir "ce qu'il est", et cette volonté retrouvée d'être lui-même et seulement cela pourra alors l'amener à prendre conscience (20) de sa réalité divine et de son potentiel infini (19).

- on peut dire que LE MAT est à l'état "brute" même s'il est parfait. Ainsi, le processus évolutif va l'ammener à se raffiner. Par analogie, le pétrole brute, un diamant brute sont transformée respectivement en pétrole raffiné et diamant taillé. Un novice dans un domaine est "brute" puis avec un enseignement il s'affine dans ses gestes et jugements. Un individu rustre devient avec une éducation quelqu'un de différent, etc,etc. Le processus de transformation consiste à passer par des étapes de transformation nécessaire dans le but de révéler ce qui se trouve déjà en nous mais qu'on ne voit pas faute d'avoir focaliser son attention sur autre chose que sur ce qui est important (soi-même) et c'est tout l'enjeu du monde. (dans tous les domaines c'est la même chose, même dans l'alchimie puisque le but est de passer du plomb à de l'or (19) :cool:). C'est l'expérimentation.

- Le regard du (22) le porte et l'emporte dans le monde dans lequel il se retrouve poussé. C'est tous les phénomènes de groupe par exemple, un individu se retrouve emporté et accompli des actions qu'il n'aurait jamais réalisé seul. Méfions nous de ce sur quoi se porte notre attention! que cela ne nous rende pas prisonnier (Bravo numéro 6!). Car l'attention du Mat se retrouve captive de ses sens et se laisasnt emporter par eux, l'attention s'oriente exclusivement sur ce que ses sens perçoivent donc vers l'extérieur plutôt que vers l'intérieur.
Lorsqu'on regarde l'arcane LE JUGEMENT, on peut voir que le bonhome de dos est androgyne (il possède les caractéristiques physique des deux sexes) et selon moi il est légèrement orienté vers le côté du personnage féminin qu'il touche du coude gauche (grimaud) -> la révélation(20) spirituelle(19) passe par l'apprentissage matériel(21). Finalement on peut dire que l'homme fait ses classes afin d'obtenir son diplôme (21) de DIEU (19) délivré seulement pas sa conscience (20).

Dernière modification par Nojamandre (25-12-10 10:00:37)

Hors ligne

 

#25 26-12-10 15:16:02

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Donc LE MAT est toujours un dans la triade 19-20-21 et sont travail va consiter à réaliser (20) ce qu'il est (19) non pas réaliser au sens de "faire quelque chose" mais au sens de "se rendre compte, prendre conscience".

Mais puisque LE MAT tourne le dos à lui-même, alors il continue sa chute et prends la place de L'ETOILE (17) dans la triade suivant 16-17|22-18:
http://img266.imageshack.us/img266/6927/mat2s.jpg

Ce qui donne ceci:
http://img121.imageshack.us/img121/8796/162018.jpg
LE MAT (22) regarde LA LUNE (18) et ne se rend pas compte (22) qu'il pose le germe (17) de sa chute .

Le (22) qui regardait précédemment vers le (21), attiré par la matière, s'enfonce davantage dedans en étant totalement absorbé par le (18). L'éclat de LA LUNE résulte de la projection du SOLEIL sur LE MONDE. LE MAT prend LA LUNE pour LE SOLEIL, or tout ce qui brille n'est pas Or. (Mon saigne Or wink ).
Avec le (20) précédent, le (22) a choisit la matière avec le personnage féminin plutôt que le spirituel avec le petit personnage masculin à sa droite ( ce dernier regardait vers sa conscience). Ce personnage féminin se retrouve dans le (17) http://img809.imageshack.us/img809/5848/femmesv.jpg , ainsi, avec le (17) le (22) nourrit à la source le germe de sa déchéance, de sa chute (16) c'est-à-dire de sa séparation d'avec l'unité (19) pour la multiplicité dualiste (16) : pouvoir et puissance sont projetés à Terre dans une myriade de couples(plaisir/souffrance; bon/mauvais; riche/pauvre, beau/laid, intelligent/stupide...etc.) représentées par les petits ronds.

L'attention du (22) se porte vers le (18) qui l'influence pleinement (-> la pleine lune  cool), le (22) se retrouve dans un monde(21) obscur(18) où s'affronte la dualité (les deux chiens), un monde d'images (18) et d'intrigues où tout n'est que vraisemblance. LE MAT se dirige vers cet APPARENCE qu'il prend pour la REALITE (19).
Le MAT va se retrouvé prêt à se battre(16-18) et à défendre son illusion (18) comme si c'était la réalité (19). pourquoi? parce que maintenant le (22) s'en nourrit, c'est sa source d'existence et d'inspiration, le germe (17) sans lequel il (22) ne pourrait vivre, du moins il le croît (18) et cela lui suffit.

remarque 1:  avec la triade 19-20-21, la question était " te rends-tu compte (20) où tu vas (22), que tu es en train d'aller dans le mur, dans l'écran(21)?; alors qu'avec la triade 16-17-18, la question est "quelle est la source (17) responsable (20) de cet effondrement (16) si ce n'est que je me berce tranquillement (17) d'illusions (18)?
Les deux personnages du (16), puissance et pouvoir se transforment en chiens/loups dans le (18) et les voilà à se chercher l'un l'autre pour retrouver cet  équilibre perdu.

remarque 2: phase 1, ton attention se focalise sur une illusion; phase 2, ton attention se retrouve absorbée par cette illusion au point de la prendre pour la réalité. Nous allons maintenant voir la phase 3, l'identification, puisque LE MAT chute d'un cran supplémentaire dans le monde de la matière en prenant la place de LA TEMPERANCE (14).

remarque 3: vous constaterez au quotidien, qu'il suffit d'un rien pour qu'un individu plonge littéralement dans l'illusion, par exemple une petite phrase pour peu qu'elle soit prise au pied de  la lettre; l'effet LUNE obscurcit le jugement et hop une action irréparable peut être mené (16). L'ombre plane sur tout avec le (18). D'où l'importance d'un retour à la  source (17).

remarque 4: LE MAT n'a pas chosit dans LE JUGEMENT le personnage de droite qui lui regardait vers sa conscience, signifie qu'il s'est coupé de sa capacité de s'auto-questionner; avec le 18, là il perd la capacité de s'auto-observer.

Dernière modification par Nojamandre (26-12-10 15:19:56)

Hors ligne

 

#26 26-12-10 22:07:20

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

On a vue précédemment le pouvoir attracteur exercé par LA LUNE et son influence sur LE MAT, qui perdant le contrôle toujours un peu plus s'enfonce dans la dualité (16).
On notera que toutes les traditions religieuses, politiques, morales, etc., coutumes et règles constituent ce voile illusoire que représente LA LUNE s'accumulant dans ce marais stagnant et qui se retrouvent être la nouvelle source (écrevisse dans le bassin) de tous les conflits remplaçant l'originelle (17) suite à ce conflit intérieur (16) qui s'est engagé. L'individu s'écartant de son étoile protectrice au profit d'une lutte acharné animé en secret dans les profondeurs se nourrissant exclusivement d'ignorance.

LE MAT tombe d'un niveau et prend la place de LA TEMPERANCE dans la triade 13-14|22-15:
http://img89.imageshack.us/img89/3056/mat1z.jpg LE MAT se superpose donc au (14) http://img577.imageshack.us/img577/3616/temper.jpg

L'ARCANE SANS NOM suit LE MAT comme son ombre, LE MAT se réfugie chez LE DIABLE.

En tombant de sa position (16) le (22) devient un être mortel (13). Ceci est nécessaire et constitue le seul moyen pour qu'il puisse retrouver son équilibre (14) duquel il s'est logiquement détourné. Mais le (22) préfère idôlatrer son image au travers de sa personnalité (15) avec la fameuse expression verbale "moi, je suis" où il faut comprendre "moi, le corps", "je, le cerveau" "suis, prétend être l'Être(âme)". Avec le (15) le corps physique s'exprime à la place de l'âme comme s'il était elle, le corps se substitue (enfin essaie) et imite l'âme, c'est ainsi qu'il recherche le "bien-être" dans un confort matériel, vous aurez compris qu'il s'agit en réalité de "bien avoir", bref il s'identifie à quelque chose qu'il n'est pas, donc à ce qu'il a. L'avoir remplace l'être. Je suis grand, beau, architecte, médecin, intelligent, fort...etc en fait il ne s'agit que d'avoir.
Devenant un être mortel, un double conflit surgit pour l'âme: soit être, soit avoir avec la survie et tout ce que cela implique. LE DIABLE répond à la survie au travers du sexe, du manger et du pouvoir, du moins il offre toute l'illusion pour oublier le (13) et sa radicalité, d'autant que le (18) est là pour le bercer dans des contes à dormir debout. Voilà l'âme drogé et grogui par une ambiance pesante.

Avec le (15) le (22) vénère toutes formes d'images avec lesquelles il va s'identifier et vivre, voir même mourir. Comme le (22) n'a pas su choisir encore une fois l'ange du contrôle équilibré au travers du (14) mais bien au contraire l'ange de la perdition (15) un autre effet va avoir lieu: le (15) parce qu'il louche va inversé les valeurs donc comme on l'a vu prendre ce qui est pour ce qu'il y a mais surtout le (22), influencé par le (15), va confondre puissance avec pouvoir et les identifier comme étant le contrôle d'où sa quête effréné pour les conquérir.
La conséquence sera qu'il va en avoir la tête à l'envers. Désormais il continuera sa chute mais à l'envers.

remarque: la noirceur (18) que le (22) nourrit de l'intérieur s'exprime au plus profond de lui au travers du (15) suffit de voir de quoi est capable un individu lors d'une guerre par exemple, de l'ignominie dans ses exactions (= profiter de son pouvoir).
remarque 2: tous les être-humains ont un point commun, posséder le même et unique Dieu, celui de la dualité, vénération que l'on a appris dès le plus jeune âge, conditionnement rabaché en apprenant le bien ( =récompense)et le mal (= punition) et en cherchant à se faire plaisir plutôt que souffrir du coup LE DIABLE est le seul DIEU mad qui est enseigné et transmis de génération en génération. Pas étonnant qu'il soit si difficile après de sortir d'un tel conditionnement et d'aller à contre-courant du conventionnalisme abrutissant et pervers que les messages de nos divers sociétés nous proposent. C'est là qu'intervient le HEROS. wink (parcours inverse).
remarque 3: le (15) parachève l'oeuvre du (18) et emprisonne définitivement l'âme (22).

Dernière modification par Nojamandre (26-12-10 22:19:12)

Hors ligne

 

#27 27-12-10 20:27:53

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

LE MAT continue sa descente mais cette fois avec la tête à l'envers.
Triade 10-11|22-12
http://img130.imageshack.us/img130/4292/mat4w.jpg , LE MAT se superpose à la force http://img402.imageshack.us/img402/5928/forte.jpg
Dans la posture de LE PENDU, LE MAT marche sur la tête et tente sa chance à LA ROUE DE FORTUNE.

Avec le (12), l'âme de l'individu se retrouve prisonnière, attachée à sa personnalité (15). Comme le (22) a inversé ses valeurs, ce qui est en haut se retrouve en bas et ce qui est en bas se retrouve en haut, le (22) s'est donc décentré (11).
Son destin (10) est entre ses mains, c'est au (22) de décider s'il veut ou non inverser le cours des choses (10). Mais comme le (22) a perdu le contrôle (11)  de la situation, il ne peut que subir (12) les évènements de sa vie (10): cas de force majeur. Puisque LE MAT est un marginal, particulier, il fera face à des situations à sa taille: de sorte qu'il va à son image connaître des hauts et des bas (10).

LE MAT connaît l'attachement avec LE PENDU et se retouve embarqué à jouer au tarot avec LA ROUE DE FORTUNE ( X ). Le (22) est pris dans les rythmes cycliques de la matière (10), biologiques, météorologiques, etc. La confrontation de tout ce qui vient vers lui(10) toutes les possibilités qui lui sont proposées devraient donner au (22) LA FORCE de changer sa situation d'esclave(12).

remarque: avec le (13) précédent, tout devient éphémère et changeant (10). "Rien ne se crée, rien ne se perd (puisque tout change 10) tout se transforme" (13) (LAVOISIER).

remarque 2: avec le (12) l'âme donc le (22) est prisonnière de sa perception corporelle c'est-à-dire de sa perception mentale qui a pour objet le corps physique. De plus avec le (12), le (22) a accepté ce qu'il a en refusant ce qu'il est; le 22 a accepté de s'attacher et de servir(12) son maître (15).

remarque 3: le (10) entraîne rapidement le (22) sur une longue distance avant même qu'il puisse s'en rendre compte. Heureux qui comme LE MAT a fait un beau voyage big_smile...LE MAT est occupé avec le (10) à accomplir de façon cyclique et répétitive les 6 activités spatio-temporelle qui s'exerce sur les 3 possessions indispensables afin que sa personnalité puisse survivre.

On notera que la somme des triades + 22 font 10 par réduction :
http://img90.imageshack.us/img90/2323/dixc.jpg
Le (10) est le voyage que doit accomplir LE MAT pour se retrouver, le 10 est le sablier du temps. On renotera l'axe de symétrie de la triade 10-11|22-12 ->55 (82/28; 73/37; 64/46).

En résumé, LE MAT va maintenant utilisé sa puissance (lames 10, 7, 4, 1) pour servir ce faux pouvoir matériel(15) issu lui-même des lames (21 et 18).

PETIT RECAPITULATIF
1) Toi le (22) tu t'es fait une idée (21) de ce que tu es réellement (19).
remarque: tu ne peux pas à la fois regarder l'écran de cinéma et la source qui projette le film. Donc soit tu optes pour l'UN soit pour l'AUTRE, c'est la loi du TOUT ou RIEN; les deux ne sont pas compatibles. Par exemple, un prêtre qui ferait son sermon exhortant ses fidèles à suivre les préceptes dont il est le serviteur comme l'amour altruiste, tout en regardant et imaginant ce qu'il pourra faire sexuellement avec le petit enfant de choeur en face de lui  mad...Faut choisir (6).
2) de cette idée tu crées une forme (18) sur laquelle tu fondes ta croyance (18). Ou quand l'apparence devient croyance solide.
3) tu t'identifies à cette apparence que tu nourris par l'AVOIR (la personnalité), l'image et/ou la croyance te possèdent et tu veux les posséder pour en jouir (15).
4) tu t'attaches à cette idée et tu en deviens dépendant (12).
Ainsi, dès que tu te fais une idée de quelque chose (21) tu détruis la réalité (19 enfin en apparence) parce que tu t'attaches(12) à la forme(18) que tu as crées et qui te domine (15).

Donc si le 22 est dans ce merdier c'est bien sûr parcequ'à chaque étape il a donné son accord (6).  roll il s'agit bien d'un problème individuel.

Hors ligne

 

#28 28-12-10 12:58:17

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Comme on l'a vu précédemment, l'existence n'est ni plus ni moins qu'une partie de Tarot smile X.

Le MAT descend d'une marche dans la triade 7-8|22-9:
http://img825.imageshack.us/img825/2039/chatd.jpg , le (22) se superpose à LA JUSTICE http://img137.imageshack.us/img137/2531/justv.jpg
LE MAT tourne le dos à l'HERMITE et se laisse prendre par la course rapide de LE CHARIOT.

Après s'être décentré (11), LE MAT perd la mesure de toute chose (8) refusant de faire face à lui-même. Le (22) part à la conquête de la matière (7) courant après tout ce qui brille et bouge; il poursuit les richesses superflues et superficielles du monde et néglige l'avertissement du (9) qui le met en garde face à un manque d'économie et d'approfondissement dans ses décisions, où toute action entraîne une réaction de force et d'intensité égale (8).
Le (7) veut tout , tout de suite et ne supporte pas l'attente engendrée par le (9). Le (22) croît diriger mais en fait ce sont ses deux chevaux de la dualité qui le contrôle au service du désir (15).

Et hop, une marche de plus, triade : 4-5|22-6
http://img189.imageshack.us/img189/8257/matouq.jpg , LE MAT se superpose à LE PAPE http://img524.imageshack.us/img524/2521/papdz.jpg
LE MAT ignore le pouvoir de L'AMOUREUX au profit de la puissance de L'EMPEREUR.

LE MAT ignore son pouvoir d'autodétermiantion et de libre arbitre (6) et s'appui désormais sur l'illusion comme nouvelle base de sa réalité (4) sur laquelle il crée et fonde des cités: c'est le travail pour le travail. Le (22) perd le cadre de référence (5), de ce qu'il faut faire et ne pas faire, dire et ne pas dire. Ainsi le (22) a pour seul principe que "la matière est la réalité"(4).

remarque: si précédemment avec le (9) le feu solaire  du (19) est devenu lanterne, avec le (6) il devient simple intuition "petite voix intérieure" avec l'angelot encadré par la dualité (les deux personnages situés de part et d'autre du bonhomme central). Toute tentative d'aborder le spirituel (6) est donc très encadré (dualité) et risque d'être traité de façon musclé (4). C'est ainsi par exemple que les religions font la chasse aux gens qui ne pensent pas comme eux, ou en politique on arrête tout dissident du régime en place et ce au nom d'un ordre (8) illusoire, le (5) ici dans un cadre rigide devient "toucher pas à mes principes"car je n'accepte aucune remise en question (6).

Enfin dernière triade 1-2|22-3:
http://img152.imageshack.us/img152/1717/matib.jpg , LE MAT se superpose à LA PAPESSE http://img145.imageshack.us/img145/4949/papes.jpg
LE MAT s'endort finalement dans LA PAPESSE et fait son cinéma avec LE BATELEUR, L'IMPERATRICE reste assise, à disposition au cas où LE MAT se réveillerait.

LE MAT devient UN individu (1) manipulateur d'image, capable de créer des diversions et attirer ainsi l'attention sur autre chose: un serviteur du monde (21) et du (15) finalement. Le (22) s'est donc voilé la face (2), il n'arrive plus à se concentrer  (attention distraite) car son attention virevolte au gré des représentations illusoires du (1). C'est au (22) qu'il incombe de se prendre en main aussi bien en se formant (3) lui-même et retrouver ce pouvoir (3) endormi et latent (2), qu'en utilisant les apparences comme un outil de survie (1) grâce auquel il va se débrouiller dans la vie où TOUT n'est qu'apparence transitoire.

remarque: la télévision (en autre) nourrit les individus d'images parfois fabriquées de toute pièce (18) pour capter et captiver notre attention (22) en générant une décharge (16) d'émotion (19) nous donnant l'illusion (1) de vivre quelque chose de réel (4). L'individu n'arrive plus à filtrer (voile de la papesse) les fausses informations des vraies.

LA PAPESSE étant un personnage dit féminin, elle représente l'énergie féminine endormie que LE MAT doit donc réveiller pour reprendre le contrôle et remonter, c'est sa quête de l'éternel féminin.
Le mystère (2) commence (1) à la conception (3).

Suite du récapitulatif:
5) avec le (10) tu actionnes le processus d'identification à ton image (15) où tu crois fermement que plaisir et souffrance existe réellement, tu tournes la roue (10) de la discrimination (15).
6) Avec le (7) tu coures satisfaire les promesses fallacieuses du désir (15) mais le (10) t'entraîne dans des victoires suivis par des défaites, des réussites escortées pas des échecs, des plaisirs accompagnés par des souffrances.
7) avec le (4), parce que tu as choisi de servir le (15) tu es tombé au sol et tu es à présent asservi, obligé de travailler la matière, avec une vision terre-à-terre. Tu bâtis un monde illusoire dont tu deviens propriétaire foncier (4).
8) enfin avec le (1) tu es l'artisan de ta propre prison (21) en fonction de la représentation unique que tu te fais d'elle.
L'individu cherche à tout prix (7) à satisfaire ses désirs (15) mais il n'y arrive jamais (10) du coup il se ment à lui-même (1) en amassant des biens matériels (4) pour se rassurer. Avec le (9) l'individu cesse d'approfondir les vrais questions et refuse la remise en question (6) et à limite arrête de  réfléchir, "réfléchir fait mal à la tête " pour beaucoup d'individus.

conclusion
Voici donc les différentes étapes, dans lequel LE MAT se laisse entraîner dans la matière, un processus où tous les élément de contrôle sont désactivés les uns après les autres, jusqu'à s'endormir totalement dans le (2). On remarquera que seul LA PAPESSE regarde dans la même direction que LE MAT.

J'aborderais ensuite le processus inverse.

Hors ligne

 

#29 29-12-10 13:30:43

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

PROCESSUS DE RETOUR A LA SOURCE

Le travail de LE MAT va consister à redresser son attention. Comment? En utilisant ses deux facultés endormies dans LA PAPESSE lors de sa chute, à savoir l'auto-observation et l'auto-questionnement.

Mais avant de les utiliser, il faudrait que LE MAT donc TOI trouve une bonne raison pour le faire. LE BATELEUR sait que LE MONDE est une illusion et à force de l'utiliser il s'est lui même berné et à fini par prendre l'apparence pour la Réalité. Il confond la Réalité avec la réalité, l'absolu avec le relatif, l'être avec l'avoir, l'unité avec la dualité. Et comme il est contaminé, il contamine les autres autour de lui en les entraînant dans son délire (rapports d'influence).

En se focalisant sur LE MONDE, LE MAT perd sa faculté de s'auto-observer. Puis avec LA LUNE, il perd sa faculté de s'auto-questionner. Avec LE DIABLE, il ne fait plus qu'observer et questionner qu'en rapport à son corps. Enfin avec LA PAPESSE, il n'observe plus ni se s'interroge, sauf vraiment s'il se sent concerné. Sa conscience d'être dort littéralement.

Donc le processus de redressement de l'attention, où LE MAT décide de prendre le contrôle de son existence en cessant de jouer à la marionnette manipulé qui manipule à son tour, va nécessiter certaines conditions pour que cela soit possible:
1) LE MAT (donc toi) doit se rendre compte qu'il est mortel, qu'à n'importe quel moment il peut mourir mettant fin à sa représentation, à toutes les histoires qu'il se raconte. Du coup il peut alors chercher le sens de sa vie. Pour que LE MAT bouge son cul  tongue, il doit être confronté avec L'ARCANE SANS NOM, sinon pourquoi bougerait-il?
2) LA ROUE DE FORTUNE propose tout un tas de possibilités, autant de situations offertes à LE MAT pour qu'il prenne conscience de l'absurdité du monde dans lequel il évolue, rien ne tourne rond, comment peut on passer de la joie à la tristesse en quelques minutes? De la richesse à la pauvreté...On croyait posséder quelques babioles et hop tout est parti en fumé. Ce que je prenais pour la vérité c'est avérer être un mensonge. Une personne a prétendu t'aimer, puis t'a annoncer qu'elle te quittait parce qu'elle en aime un autre...Bref quelle est la valeur de l'éphémère? Voilà la question que pose LA ROUE DE FORTUNE à LE MAT qui s'il en prend conscience va à présent rechercher le permanent plutôt que l'éphémère illusoire surfant sur la vague des hauts et des bas. Alors LE MAT arrête la course folle de LE CHARIOT, lui qui court après tout ce qui bouge: "oh la belle bleue...Oh la belle rouge..Et REGARDE là-bas, tu as vu??? Et là?..Qu'est-ce que ça va être bon " roll

En observant ces deux conditions inhérentes au processus de réveil, tu peux d'ores et déjà te rendre compte si oui ou non tu possèdes les caractéritiques pouvant t'ammener à être un candidat, ce Héros affrontant son ignorance pour accéder à lui-même. Bref, est-ce que la connaissance de toi-même t'intéresse, ou préfères-tu connaîtres la vie des autres en la regardant à la télévision par exemple?

En clair, sache que si tu décides de regarder vers LE SOLEIL, alors tu cesses de regarder vers LE MONDE et son cortège d'illusions. Si pour toi être en adoration devant une image est très important, voir vitale, alors tu n'as pas encore l'étoffe du Héros. Par contre lorsque tu chercheras L'ARCANE SANS NOM alors là tu seras prêt à abandonner toutes tes illusions qui te parasitent au quotidien, au point où tu ne peux plus t"en défaire, tu n'arrives plus à t'en défaire, tu les as intégrées comme étant Toi: c'est le processus de toute drogue et de son effet créant la dépendance. C'est à toi et toi seul de prendre la décision (6), personne ne peut le faire à ta place, de plus il n'y a aucune obligation. Même LE DIABLE ne peut pas obliger LE MAT à le servir sauf si LE MAT accepte d'en être l'esclave en jouant à la dualité et de faire comme L'EMPEREUR, se mettre en 4 pour faire les 4 volontés de son IDOLE et gouroux (15). Tu peux aussi bien décider de ne te poser aucune question sur rien du tout et te laisser "aller", que décider d'empêcher ceux qui s'en posent en les bloquant dans leur cheminement mais là on tombe dans la malveillance avec élimination de l'intru, c'est ainsi que les marchands du temple n'ont pas vu d'un bon oeil l'arrivée de Jésus. Loi du silence oblige, c'est LA PAPESSE à l'envers. (dans la mafia, celui qui parle se fait tuer...bah oui on ne plaisante pas avec le commerce  big_smile ).

Comme LE MAT est parfait, tu n'as pas besoin de chercher à être parfait puisque tu l'es déjà, toutes tentatives pour devenir ce qu'on est déjà s'avérera être infructueux wink . Puisque le principe de la perfection c'est d'être parfait, cela signifie que l'on ne peut rien lui enlever ni rien lui ajouter, puisque rien ne peut manquer à la perfection. Donc chaque fois que tu ajoutes ou enlèves quelque chose à "ce qui est" (la perfection) tu t'en fais une idée à laquelle tu associe une forme qui se superpose à la réalité engrengeant le processus illusoire. LE MAT est donc entier complet, il ne lui manque rien, il est donc UN en permanence, même s'il prétend être deux il ne peut être qu'un. (à ne pas confondre avec "il ne peut en rester qu'un!" dans highlander cool).

C'est ce qu'à fait LE MAT en regardant LE MONDE. Son attention se focalise dessus et il tombe dedans, dans LE MONDE. Pour utiliser ses deux facultés, une fois bien sûr qu'il sera déterminé à percer le voile du mystère de LA PAPESSE, LE MAT va devoir utiliser LE MONDE mais cette fois à la façon d'un miroir de la façon suivante:
http://img84.imageshack.us/img84/1526/matmiroir1.jpg
utilisation du miroir
LE MAT est prisonnier uniquement de sa perception. Et lorsqu'il regarde directement LE MONDE alors une succession d'idées et d'images fleurissent au point où LE MAT perd le contrôle captif de cette illusion. Utiliser un miroir permet de se renvoyez sa perception de ce que l'on observe et de se questionner dessus. C'est comme l'histoire dans la mythologie grecque du héros Persée qui décapite Méduse grâce à l'aide de son bouclier qu'il utilise à la façon d'un miroir. Persée ne peut affronter directement le regard de Méduse sous peine d'être pétrifié, il doit utiliser le bouclier de la vérité pour voir au combien ce qu'il perçoit est illusoire et non réel et ainsi le trancher avec l'épée. Le bouclier c'est l'observation, l'épée c'est le questionnement.
Par exemple, lorsque tu regardes une chaise, tu ne vois jamais la chaise, mais seulement ta perception de la chaise. Ce qui change toute la donne.
Un homme qui regarde une femme peut voir au travers d'elle un objet grâce auquel il va pouvoir satisfaire ses moindres fantasme, et du coup il ne voit plus une âme comme lui, un MAT qui est là pour découvrir qui elle est, tout comme lui: par conséquent ça change le rapport à l'autre.
Le travail consitera donc à observer et t'interroger sur ce que tu es pendant que tu fais. Avec le miroir tu te renvoies l'image que tu as de l'autre, pour ne faire qu'un. (bah oui c'est l'UN ou l'AUTRE).  smile

Effets miroir
l'utilisation du miroir dans ta perception au quotidien devrait te permettre de comprendre ceci:
- l'idée que tu as de toi (21) et l'image (18) que tu as de toi, ne sont pas TOI (19).
- tu peux te prétendre séparé (16) , tu es et resteras toujours UN car tu es la source (17).
- tu ne peux rien posséder et aucun désirs  ne peuvent être réalisés (15) parce que le seul désir sensé (19) c'est d'être toi et tu l'es déjà!
- tu ne peux pas mourir parce que tu n'es pas né (13).
- tu ne peux rien gagner et rien perdre (7) parce que tu es UN et qu'il te manque rien et ce en toutes circonstances (10).
LE MONDE matériel te dit l'inverse du monde spirituel réel, LE SOLEIL. A toi de choisir (6).

Vous l'aurez compris l'objectif consiste à "être" dans LE MONDE sans se laisser "prendre" par LE MONDE. A la question "être ou ne pas être" ma réponse est : "être sans être". Tout un programme....."DEMANDEZ LE PROGRAMME..!" lol Bref, pour ne pas se laisser prendre par LE MONDE il va falloir faire preuve...d'astuces grâce à LE BATELEUR justement en utilisant le monde comme un miroir.

Le tarot propose 10 façons de s'éveiller. Elles ont toutes un point commun par lequel elles passent toutes, LA FORCE, car l'objectif est de rester centré ou de se recentrer pour garder le contrôle. Un exemple: 7 -11 - 15: ici on part à la conquête de ses désirs (15), ça va vite , c'est le tantrisme par exemple, même le tantrisme dit sexuel avec la voie de la main gauche, ce n'est plus la recherche du plaisir au travers des sens qui est recherché, mais le contrôle de soi dans cette pratique.
Voici un autre exemple : 9 - 11 - 13. Mais ceci est une autre histoire.

Hors ligne

 

#30 30-12-10 11:09:54

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

"

Dernière modification par lelo (30-12-10 11:14:19)

Hors ligne

 

#31 30-12-10 11:30:55

Yves Le Marseillais
Membre Etoile
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 496
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bonjour Nojamandre,

Ce déluge d'explications/démonstrations me fait penser au "carpet bombing" des ricains lorsqu'ils partent "pacifier" une zone du monde: Ca canarde sec !!

Je ne peut tout lire mais après tout c'est peut être un E Book que je suis en train de lire ?

Avez vous l'intention de publier ?

Je pense que vous avez eut la sagesse de déposer auparavant une copie à la SDGL car sinon ces pépites seront dérobées illico presto.

A moins que cela ne soit de la pyrite mais là je ne suis pas expert en minéralogie ésotérique.

Par expérience je ne répond pas aux théories car je n'aime pas assez le ping pong et les joutes orales.

Je crois que vu le nombres de réponses à vos fils, les forumeurs ne se sentent pas encore assez en sécurité pour sortir de leurs abris.

Pourvu que cela ne se termine pas comme à Dresde avec du Napalm....

Nul doute que votre sens de l'humour assez développé saura saisir toute la substance de ce petit coucou.

Bonne frappe (au clavier) aérienne.

YLM


Personne n'est au dessus de l'obligation de dire la vérité.

Hors ligne

 

#32 30-12-10 11:40:15

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Oups sur le post précédent.

La descente est terminée dans la MATière.
Un temps est nécessaire pour te suivre, te quitter, te retrouver, et poursuivre.

Nojamandre a écrit:

LE MAT s'endort finalement dans LA PAPESSE

Tel le Beau au Bois dormant, attendant sa prochaine Ré Incarnation?

Hors ligne

 

#33 30-12-10 17:56:10

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bonjour YLM,
- non point de copie à la SDGL, car j'écris au fur et à mesure, alors ma publication c'est ici sur ce forum. Pour ce qui est des pilleurs potentiels...attention à la malédiction du Pharaon   lol.
- tout comme vous je ne suis pas non plus un adepte des poupées russes.
- contrairement aux américains, je n'ai rien à vendre, je ne suis pas tarologue même s'il m'arrive sur un autre site de m'exercer à interpréter un jeu, histoire de faire un peu d'exercie à mon cerveau, je laisse la divination à des tarologues professionnels dont certains, j'en suis sûr, ont un réel talent.
- j'apporte me semble t'il une fenêtre d'ouverture un peu différente sur le tarot, même si personne n'est encore venu le confirmer ou l'infirmer, probablement des forumeurs découragés par toute cette pesante lecture ou attendant tranquillement que le flot de messages rétrécisse, attendant que s'écarte tout danger de noyade pour oser s'aventurer dans cette eau étrange.
- le tarot c'est comme nager: ça reste théorique pour celui qui reste en retrait sur le bord du bassin, et ça devient de la pratique pour celui qui se jette à l'eau et nage. Bien sûr la peur de la noyade fait dire au théoriste qu'il est préférable par mesure de sécuriter de ne pas trop s'approcher du bassin.
- oui vous avez parfaitement raison, il faut que je parle de l'importance de l'humour dans la démarche de LE MAT.

Bonjour Lelo,
"MATière", pas mal je n'y avais pas pensé!
LE MAT s'endort finalement dans LA PAPESSE, "tel est le Bel au Bois dormant, attendant sa prochaine Ré Incarnation", non LE MAT entre et sort du monde avec LE JUGEMENT.
Dans LA PAPESSE , LE MAT ,c'est-à-dire l'âme, est réincarnée. Simplement, comme LE MAT s'est séparé de l'unité, il s'est coupé en deux, un côté masculin et un côté féminin: LE MAT est superposé à L'ETOILLE. Il est encore dans l'eden (17) si je puis dire. Mais en choisissant LE DIABLE là il tombe à terre et devient mortel, son aspect féminin divin, LA TEMPERANCE, est au sol. Et plus il descend, plus LE MAT se sépare de son aspect dit féminin, la conséquence est qu'il se sépare du même coup de son potentiel divin. En vérité il n'est pas séparé d'elle, mais c'est son  ATTENTION (autre mot pour désigner LE MAT) qui s'écarte d'elle et du potentiel. Si vous préféré c'est Shiva (LE MAT) qui s'écarte de Shakti, alors que les deux sont en fait UN, mais si Shiva s'écarte alors il n'est plus qu'un simple mortel sauf qu'en Réalité Shiva n'est jamais séparé de Shakti car les deux sont UN.

LE MAT s'endort dans LA PAPESSE signifie, que la conscience d'être de l'individu devient inactive et grossière, l'homme est un être mi-conscient, son attention est flottante au cours de la journée, sa capacité de concentration est très réduite au point de dormir, et voilà précisément ce que doit faire le candidat à l'éveil, commencer par se réveiller. Par analogie, je prends une barrette de métal brute, combien de coup devrais-je lui asséner pour qu'elle prenne une forme utilisable et qu'enfin elle révèle tout son potentiel? Idem avec l'âme combien d'expérience de souffrance devra t'elle subir pour qu'enfin elle cherche un remède à son tourment? Pourquoi doit-elle souffrir autant, parcequ'elle dort tout simplement dans chacunes de ses activités du quotidien.
Avec le voile de la papesse, l'individu vit dans son univers ignorant qu'il est une âme  dont le potentiel est divin, ça montre donc qu'il dort totalement et avec les yeux ouverts. Son aspect animal, le revêtement de l'âme avec le corps physique, prédomine.
Dis autrement: Le prince charmant, c'est ta conscience. La Belle au bois dormant, c'est ton âme. Lorsque ta conscience s'active (le prince), alors automatiquement elle va réveiller son âme (la belle) dont l'accès est obstrué par le corps physique (la forêt aux épines) qui s'écarte à son passage, parce que la conscience, qui est réelle, chasse l'illusion .
Dis encore autrement: LE MAT est un amnésique, alors comment va t'il faire pour découvrir son identité s'il ne sait même pas qu'il peut se poser la question? Même Sherloch Holmes cherche encore...  wink Avec LA PAPESSE, LE MAT vit sous une fausse identité (le prénom et le nom qu'on nous donne à tous), persuadé qu'elle est vrai, voilà ce que j'appelle dormir (ce qui explique que ce monde est constitué de fous et de cinglés donc de Mats dont la barre n'est plus droite).
Avec LA PAPESSE, le potentiel féminin divin est voilé, caché et en plus LE MAT à ce niveau là donc l'aspect conscience et masculin pionce littérallement.
Je ne sais pas si c'est clair mais bon..en abordant LA PAPESSE plus loin peut être que la réponse à ta question apparaîtra.

Dernière modification par Nojamandre (30-12-10 18:14:50)

Hors ligne

 

#34 30-12-10 21:47:31

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bel et Beau, pour correspondre à ton approche de division par 3, cela serait MAT TIERS.

Ok pour l'Âme incarnée ou ré incarnée, peu importe, quoique il peut y avoir une influence sur l'éveil.

Nojamandre a écrit:

LE MAT s'est séparé de l'unité

L'Unité est constituée de plusieurs qui forment un Tout en Un, et Un en Tout, pourquoi pas LE MAT.

Nojamandre a écrit:

Idem avec l'âme combien d'expérience de souffrance devra t'elle subir pour qu'enfin elle cherche un remède à son tourment?

Toutes les Âmes n'ont pas à chercher un remède, seules celles qui sont tourmentées cherchent.

LA PAPESSE tient l'Appât est ce le Livre qui délivre le Se Crée Vois Les.

Dernière modification par lelo (30-12-10 21:48:34)

Hors ligne

 

#35 31-12-10 11:56:41

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

PROCESSUS DE RETOUR A LA SOURCE suite et fin

Pour Lelo et les autres:
J'ai dit que LE MAT est parfait...donc il est et restera toujours UN (car il est à la fois 0 et 22). Lorsque je dis qu'il est séparé de l'unité, lui le croit mais en réalité il ne l'est pas. S'il ne le coyait pas , alors il ne viendrait pas s'incarner su TERRE, puisqu'il est venu justement pour comprendre qu'il est UN et le réaliser, réalisation qui passe en 3 étapes:
1) trouver une bonne raison de chercher sa véritable identité: grâce à la mort et à l'absurdité de ce qu'il vit au quotidien, autant de situation avec lesquelles il est confronté et qui devrait générer une remise en question de sa position sur la planète Terre, si et seulement si il le veut.
Lelo a dit :

Lelo a écrit:

Toutes les Âmes n'ont pas à chercher un remède, seules celles qui sont tourmentées cherchent.

Ah bon? il y aurait des âmes qui possèderaient des passe droit?
Non si une âme s'est incarnée, c'est parce qu'elle a choisit d"'exister" du latin "existere" qui signifie "être explusé de", de quoi? du SOLEIL, pour rejoindre LE MONDE dans lequel il s'est incarné. Or qu'est-ce qu'une illusion? Une perception fausse qui a besoin précisément d'un espace -temps pour vivre. Or LE MAT s'est trompé en se croyant séparé de lui-même, et c'est parcequ'il n'en a pas conscience qu'il est venu faire un stage sur Terre, afin de le réaliser. Et comme il s'est trompé il n'est plus capable de "perçevoir" c'est-à-dire de "voir à travers", à travers quoi?, les apparences dont la principale est celle générée par son corps physique. D'où le voile de LA PAPESSE, utiliser le langage des oiseaux comme tu le fais Lelo signifie que ton attention arrive à percevoir au-delà des mots, un autre message qui s'adresse non plus à ton apparence mais à ta réalité.

- tous les parents donnent des noms à leurs enfants, sauf que ce que les parents omettent (mais par défaut puisque eux-mêmes ne l'ont pas appris et que seul l'ignorance se transmet de génération en génération) c'est de préciser à leurs enfants que ces noms qu'ils leurs ont attribués est purement fictif, que c'est à eux (les enfants) de découvrir leurs véritables identités. C'est toute l'histoire des Héros de la mythologie grecque, partant à la recherche de leur réel filiation qui n'est plus matériel, mais spirituel. Point d'exception. Et si Lelo tu penses à des âmes qui sont venus en aider d'autre, comme Jésus ou Bouddha, alors je te rappelle que même Jésus a du faire un stage de 40 jours dans le désert pour vaincre son "faux lui" sa personnalité au travers de l'épreuve que LE DIABLE lui a donné, idem pour Bouddha.

- un individu qui vit dans un confort au quotidien, qui ne connaît pas trop de problèmes, c'est clair qu'il n'aura aucune raison valable de s'interroger sur la valeur de son "existence", la vie s'écoulera bien tranquillement. D'où l'importance des conditions que j'ai exposer pour devenir un HEROS. Un héros c'est un individu qui va chercher à percer le mystère de son existence en découvrant qui il est vraiment. Après, c'est une constation, le nombre d'individus sur cette planète qui cherche avec le coeur sincère leur source, sont aussi nombreux que les doits de deux mains et pire ceux qui vont vraiment y arriver ce compte cette fois-ci sur une seule main. Le voile de LA PAPESSE représente la pire situation pour LE MAT: le refus de voir.

- De plus LE MAT puisqu'il est UN n'appartient à aucun système spatio-temprel, c'est logique puisque LE MAT est LA REALITE. Donc au niveau du Mat, l'espace et le temps sont UN = éternité. L'éternité c'est lorsque l'espace et le temps sont réunis.
Or, regarde ta montre..."Ohh! il s'est écoulée une heure"...ça c'est LE DIABLE qui te le dit..."si, si touche ta montre maintenant, ah bah oui ! tu vois bien qu'elle existe et que la montre est réelle puisque tu le sens avec tes doigts!!". Toi LE MAT endormi qui se voile la face, crôit fermement que l'espace temps existent réellement et séparément..or ceci n'est qu'une fausse suggestion généré par ton "faux toi". Et comme tu en es persuadé, et bien tu vas contaminer les autres en leur faisant croire à leur tour que l'éphémère illusoire est LA REALITE. Le discours du corps physique qui appartient à un espace temps car il est apparence et le discours de ton âme qui se situe dans l'éternité NE SONT DONC PAS LES MEMES. C'est de ce mélange que naît la confusion et la désorientaion de l'âme  (LE MAT est désaxé) qui n'arrive plus à faire la différence entre "ce qu'il est" et " ce qu'il a" d'où sa chute et le but de son voyage sur Terre. C'est l'APPRENTISSAGE par l'EXPERIENCE.

REMARQUE: petite précision qui a son importance puisqu'il ne faut pas négliger les petits détails (enseignement de LE BATELEUR).
A toujours garder en tête: la seule et unique lame importante dans le tarot c'est LE MAT !! wink
LE MAT contient toutes les lames, sans exception, si vous préférez, faites un paquet avec les autres lames et mettez LE MAT au-desus, les 21 lames n'existent pas séparément de LE MAT, c'est LE MAT qui va les faire exister au travers de son regard.
LE MONDE, par exemple, ne prends son importance que si LE MAT lui accorde de l'importance. LE MAT et seulement lui donne la valeur aux autres lames. LE MAT est toutes les lames en même temps. Les 21 lames ne sont que des aspects particuliers de LE MAT, ce dernier pouvant prendre leurs visages respectifs suivant ce qu'il a à apprendre. Les 21 lames ne sont que des étapes du cheminement de LE MAT et n'ont qu'un but didactique si je puis dire.
- Par analogie, on apprend UNE chose (par exemple un concept) en la divisant en plusieurs aspects séparables, sauf que à la fin on finit par oublier la notion UNE au profit de ces éléments dissociés en les considérant comme existant réellement séparément. Si au départ l'apprentissage de la notion UN se voulait didactique dans son approche en l'abordant par sa décomposition en éléments plus petits et indépendants, le risque est bien entendu de quitter la source (Unité) pour considérer chacun de ces éléments individuels comme étant La source de départ, alors qu'ils n'en sont qu'un reflet. Si on sépare pour comprendre oui, à condition après de ne pas oublier de réunir les éléments séparés sinon c'est l'erreur assurée. C'est Charlemagne qui meurt et ces 3 fisl qui divisent l'empire en 3 empires chacun se revendiquant unique et réel. C'est les deux religions chrétiennes et musulmane qui se scindent en deux courants principaux chacun se revendiquant êter authentique. C'est le Karaté, oui mais quel style, sauf que ce n'est pas le style qui fait le karaté, etc, etc, avec touts les conflits que ces divisions engendrent encore aujourd'hui. On finit par perdre de vue l'essentiel, et cet apogé dans la chute, LEMAT l'obtient au travers de LA PAPESSE, où là on s'interdit même de poser des questions.
- au quotidien: on est dans un décor avec plein d'objets et pourtant ton attention va sélectionner dans ta perception de cet environnement que quelques éléments particuliers qui "attire " l'attention. Par exemple, une mère de famille, avec deux enfants, qui ne s'occuperait exclusivement que d'un seul, va certainemnt générer de la part du second enfant une réaction afin d'interpeller la mère. L'attention de la mère, si elle accepte de voir et de recevoir la demande de l'enfant, va pouvoir se "redresser" et changer d'orientation (6) dans sa conception (3), mais si elle l'ignore, alors elle prends et porte la responsabilité de se voiler la face(2) avec le prix à payer à un moment donné (8).
- en clair, l'attention de LE MAT s'attarde davantage sur un aspect de lui-même plutôt qu'un autre , ainsi:
http://img190.imageshack.us/img190/1889/visionh.jpg


2) l'expérience de l'illumination
Illumination = c'est lorsque l'âme fait l'expérience d'elle-même sans aucun intermédiare donc elle s'expérimente elle-même. Et comme l'âme est lumière, alors tu vois la lumière.
Pour ce faire, LE MAT doit être dans un état de conscience particulier (dit modifier par rapport à la normale) qui apparaît seulement lorsqu'il cesse de se projeter dans le monde illusoire, puisqu'il cesse du même coup de l'alimenter en se divisant dans de fausses représentations (16) multiples et variées, et donc quand son attention arrête de s'agiter alors l'illumination est possible.
Par analogie, LE MAT possède une connexion principale avec LE SOLEIL, mais celle-ci prend la poussière puisqu'il ne l'utilise pas (mais qui reste toujours opérationnelle) au profit d'une connexion secondaire avec son corps physique; ce dernier fonctionne comme un vampire, il suce et pompe l'énergie vitale de l'âme dans ses activités.
L'illumination est un état, pas un résultat donc si vous cherchez à tout prix un résultat ça ne fonctionnera pas, car l'illumination n'apparaîtra que si tu es prêt.
- LE MAT peut accomplir son chemin en 7 étapes, correspondant à 7 états de conscience modifiés, mais LE MAT peut tout aussi bien sauter des étapes en fonction de son degré d'avancement. L'existence nous a distribué des cartes pour jouer à la vie, ainsi un chariot pourra aller plus vite qu'un hermite, dans la fable de LA FONTAINE le lièvre et la tortue, le lièvre possède déjà tout l'avancement nécessaire pour s'illuminer il ne lui manquait qu'une pichnette, bien sûr il a préféré "glander" mais bon, au final que ce soit long ou rapide, tortue et lièvre ont passer la ligne d'arrivée. Vous remarquerez que la ligne d'arrivée et la ligne de fin c'est du pareil au même c'est pour cela que le (13) n'a pas de nom.

- pour s'illuminer encore faut-il (car je n'envisagerais pas le cas de "chance") que LE MAT fasse clairement la différence entre "ce qu'il est" et " ce qu'il a" car tant que règne la confusion (18) alors s'installe le trouble et même si LE MAT s'agite (1) pour comprendre ce qui lui arrive il se débat pour rien. Par exemple, un gros bruit à proximité de toi, tu dis "ah fais chier, je n'arrive pas à me concentrer avec le bruit qu'il fait ce con là, il m'emmerde!", alors la question est: "qui parle?" Qui se sent gêné? Ton corps ou ton âme? Au quotidien, plus tu fais attention à te séparer de tes projections, plus tu travailles sur ton attention, plus tu travailles sur toi. Lorsque tu apprends une leçon alors tu passes à la suivante et tu évolues, tu progresses jusqu'à parvenir à la source. C'est tout l'enjeu de l'humour, rire de soi comme LE FOL qui est fou, rire de son erreur voilà qui permet d'avancer, car rester figer, crisper et hop on stagne dans le marais de LA LUNE (ulcère et compagnie).

- je rappelle que LE MAT est un étrange étranger donc tout ce qu'il voit lui est aussi étranger (inconnu et ignorant), aussi bien ce qu'il perçoit à l'intérieur qu'à l'extérieur. Or, il n' ya aucune différence entre des suggestions qui proviendraient de l'intérieur ou de l'extérieur. Cette différence est suggérée par le corps et non par l'âme. Par exemple, je reprends Jésus dans le désert face au diable. Que LE DIABLE soit un personnage réel physiquement donc extérieur ou qu'il ne soit que l'expression du corps physique de Jésus et donc une suggestion intérieure cela revient exactement au même puisque ce qui compte c'est la perception, ce sur quoi va se focaliser l'attention de Jésus et la décision qui va en découler. Donc soit il va écouter les dires du Diable et se laisser manipuler, en mélangeant son âme avec, soit il va faire la distinction entre lui la suggestion du diable, se rendre compte qu'il n'est pas cela, en rire et hop le diable disparaitra puisqu'il est illusoire. LE DIABLE veut se faire passer pour la Réalité, si c'est pas comique ça. lol Mais qui ne se fait pas avoir régulièrement?tongue La vie est un jeu de tarot si on se prend trop au sérieux alors là c'est mort, l'humour est la porte de sortie, sauve qui peut!

- il n'existe que deux façons d'expérimenter l'illumination: soit tu le fais avec ton corps physique endormi, soit tu le fais avec ton corps réveillé; les 10 façons que proposent le tarot sont à mettre en relation avec le support, l'activité principale utilisé pour générer cet état de conscience. PAr exemple, 9-11-13 (la voie du sabre par exemple), le 9 c'est le samourai solitaire qui cherche le contrôle (11) de lui-même, le Ki, au travers se sa lame (son âme), son sabre (13). Son but ne consiste pas à tuer un adversaire extérieur, mais à couper ses insuffisances, l'autre étant le reflet de ses propres manquements et des points qu'il doit encore travailler, l'autre c'est lui en vérité. L'autre est un moyen d'être soi-même, c'est la même chose dans un autre domaine 7-11-15 avec la sexualité dite spirituelle, etc.

3) éveil
L'éveil c'est lorsque tu réalises l'illumination et que tu te maintiens dans cet état de façon permanente, de sorte que tu ne risques plus de chuter.
Mais encore faut-il s'interroger sur ce qu'on voit quand on s'illumine.
C'est l'histoire du chevalier Perceval ("qui perce le voile" pour Lelo   wink ) dans la quête du Graal, bon ça dépend des versions c'est sûr, mais lorsque Perceval arrive enfin devant le graal, il commet une erreur qui fait que le graal va lui échapper la première fois: il ne pose pas de questions. Il voit le graal mais ne demande pas ce que c'est; en clair c'est bien beau de s'illuminer encore faut-il en conscience comprendre de quoi il s'agit sinon retour à la case départ, retour à 0. Pourquoi Perceval ne pose pas de question? A cause de l'éducation de "merde" que sa mère lui a transmis (bien sûr c'est aussi la faute de Perceval puisqu'il a accepté de suivre ces enseignements) en lui disant de ne jamais posé de question sous prétexte que c'est impolie.
La mère de perceval n'est rien d'autre que cette PAPESSE, or la vérité il faut la révéler (LE JUGEMENT) comment? en posant des questions justement sur ce qu'on voit. La mère a voilé perceval en l'entrainant dans sa perception qui est de ne pas poser de question, du coup Perceval transporte aussi dans son sac le fardeau de sa mère.

LA PAPESSE représente les secrets de polichinelles, tous les secrets de familles pesant et lourds, etc, que des générations et des générations se trimballent de vie en vie dans le sac de LE MAT, seul la révélation au grand jour avec LE JUGEMENT va permettre de mettre fin définitivement à toutes ces conneries.

LA PAPESSE devient l'aspect  aveuglant de LE MAT, quand le mat décide de "refuser de voir la situation", il ne veut pas observer ce qui est devant lui (on détourne la tête..) et il ne veut pas non plus se poser des questions (bah non ça ferait trop mal à a tête). Le voile devient un cloître.
Après si vous me dites: "oui mais moi, vous comprenez, je n'ai pas envie de remuer la boue, mon confort me suffit largement , même si je reconnais que parfois c'est pas forcément facile, mais vous savez on connait tous des haute set des bas.." Je vous rassure, nul obligation puisque nul n'est tenu à l'impossible. Si vous êtes encore à chercher une bonne raison à accomplir le périple de LE MAT, sachez que vous l'accomplissez quand même.


Voilà j'envisage par la suite de rentrer dans le détail de la triade 1-2-3; 10-11-12 puis de passer au cartogramme du H renversé.

Hors ligne

 

#36 31-12-10 16:09:58

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Pour tenter d'adhérer à ta vision du Tarot, il est nécessaire d'admettre dès le départ tes postulats qui relèvent de ta réalité.
Exemple :

Nojamandre a écrit:

J'ai dit que LE MAT est parfait.

Par faits ?

Nojamandre a écrit:

Jésus a du faire un stage de 40 jours dans le désert pour vaincre son "faux lui" sa personnalité au travers de l'épreuve que LE DIABLE lui a donné, idem pour Bouddha.

Cette affirmation n'engage que ta propre perception, à respecter sans discussion!

Ton approche est concrète, et même s'il ne m'est pas possible d'adhérer totalement, le cheminement peut tenter corps et âme...

Hors ligne

 

#37 31-12-10 17:14:13

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Nojamandre a écrit:

utiliser le langage des oiseaux comme tu le fais Lelo signifie que ton attention arrive à percevoir au-delà des mots,

A Nojamandre,

Tarot et Langue des Oiseaux :

Quand l'oiseau est présenté en vie, son évolution est aussi éloquente. Elle va cette fois vers une séparation progressive du sol (d'abord sur un arbre avec l'Etoile, puis en l'air avec le Monde). Cet éloignement vers le haut va bien plus loin que celui des plumes en vie. En effet, l'Etoile qui inaugure l'oiseau animé, entame également les appellations cosmiques des lames, en fin de parcours du Tarot majeur (XVII, l'Etoile, XVIII, la Lune, XVIIII, le Soleil, XXI, le Monde). Le cosmique propre à l'Etoile et au Monde, n'est il pas une autre façon de quitter le sol, de s'intéresser à ce qui est en l'air ?
Visiblement, l'oiseau vivant, et donc en mesure de parler, entraîne une élévation certaine (vers le cosmos). Le Tarot met ainsi délibérément ce qui se voit dans l'air cosmique (étoiles et Monde) et ce qui vit dans l'air terrestre (oiseaux). Avec ce parallèle, on retrouve l'idée d'un langage qui exprime l'universel (le cosmique) présent dans l'air terrestre (les oiseaux), l'idée d'une alchimie particulière par et dans l'air.
En outre, sur ces deux arcanes ou la créature aérienne manifeste toute sa vivacité, les humains présents sont, et cela pour les deux uniques fois du Tarot, entièrement nus, de la tête aux pieds. Seul le squelette de l'Arcane sans nom pourrait également prétendre à ce particularisme, mais il n'est pas vraiment humain, juste humanoïde, au même titre que les diablotins sur le Diable, qui de surcroît ont la tête couverte. Autrement dit, avec l'Etoile et le Monde, on est bien dans le particularisme quant à l'habillage de l'être.


Extrait du site Cript Kabbale:http://criptkabbale.com/tarot/o9.htm

Hors ligne

 

#38 01-01-11 23:46:51

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Conséquences de la chute de LE MAT dans la matière

En tombant dans la matière, LE MAT s'est finalement décentré: LA FORCE qui est le pendant de LE MAT se retourne.
http://img88.imageshack.us/img88/2241/fortc.jpg
L'individu perd le contrôle et la maîtrise de lui-même.

LA FORCE est une lame de contrôle qui se situe entre les lames de contrôle que sont LA JUSTICE et LA TEMPERANCE.
Or qu'est-ce qui se trouve très exactement entre le juste (8) équilibre(14)? Le milieu, le centre de toute chose (11) c'est-à-dire LA FORCE.
C'est pour cette raison, que redresser son attention signifiera toujours en priorité se recentrer, pour garder le contrôle de soi.
Concrètement, tu fais face à une difficulté, reste centrer sur toi, car tout part du centre et y revient. LA FORCE réunit en son centre ce qui est en haut et ce qui est en bas. D'où son importance dans le cartogramme du H renversé.

Comme LA FORCE est à l'envers, toutes les lames du cartogramme seront aussi à l'envers. Je rappelle qu'une lame à l'envers signifie soit une imitation de la réalité, soit est l'expression de cette réalité en excès ou en insuffisance.
1) imitation de la réalité: ici l'apparence prédomine, on donne l'impression que, mais en fait c'est du vent. On joue essentiellement sur la très faible frontière qui sépare Réalité (en valeur absolue) et réalité (en valeur relative). Par exemple, quelle différence y a t'il entre un compliment et une flatterie? Une flatterie, ça fait du bien à entendre, c'est beau à écouter, mais c'est faux car la personne qui flatte attend quelque chose en retour, tandis que le compliment diffère de la flatterie en ce qu'elle est vrai et gratuite. Pourtant, il arrive fréquemment de se tromper en les confondant. De la même façon, un tableau réalisé par un faussaire de génie pourra tromper les plus grands experts. Ici donc on feintera de maîtriser la situation.
2) Un excès de force amènera à la rage, à la colère, etc., tandis qu'une carence en énergie conduira à l'apathie, perte de libido, impuissance par exemple..Dans les deux cas LA FORCE et l'énergie qu'elle déploie n'est pas canalisé.

Deux cas se présentent:
1) LE MAT est prisonnier de la matière.
C'est la cas de 99,99% des individus de cette planète. La perception de LE MAT est déformée, du coup toutes les lames seront inversées. L'axe de contrôle se transforme en axe de manipulation dont l'objectif est de maintenir les individus dans l'ignorance pour mieux les contrôler. Puissance et pouvoir se combattent, parfois s'unissent pour accéder au contrôle. L'apparence (autre mot pour mensonge) prédomine sur la Réalité, l'apparence est une réalité relative.
Ainsi, si je prends les lames de contrôle comme exemple, le message sera:
(20) les révélations au grand jour ne sont que propagande déguisé et messages publicitaires afin de maîtriser au maximum les foules. Pour mieux cacher les secrets bidons du(2) servant uniquement des intérêts privés et personnels, l'éducation sera livré à base de non-dits, de dissimulations, de lourds secrets à ne jamais divulgués sous aucun prétexte, la loi du silence qui devient avec le (5) principe pédagogique, moralisme excessif et amoralisme deviennent le cadre de travail qui avec le (17) seront les germes des futurs actions, et exactions, la grand toile d'araignée constituant avec le (8) de nouvelles lois et règles pour que ces quelques individus puissent en dominer d'autre en toute légalité et faire croire ainsi avec le (14) que la consommation à outrance et le profit sont les deux régulateurs primordiaux à l'origine de tout équilibre, au final avec le (11) on lutte pour dominer et ne pas être dominé.

Fausse éducation (2), faux principes (5), lois bidons (8),  peurs en tout genres (11), équilibre précaire (14), germes toxiques (17) et fausses déclarations (21) voilà ce qu'il y a tout les jours au petit déjeuner: BON APPETIT , bien sûr! Imitation ,excès et insuffisances se mélangent à foison, idem pour les lames de pouvoir et de puissance.
Le comble est que le mensonge fait vivre beaucoup de gens, qui prennent cette excuse et la transforment en raison légitime pour tuer et soumettre quiconque s'opposera. Ou quand l'animal (le corps physique) supplante l'âme. L'individu aime (6) son corps et sa dualité.

2) LE MAT tente de se libérer.
Ils se comptent sur une poignée de main. LE MAT redresse sa perception, et se rend compte que sa vie est tout simplement illusoire alors il recherche la Réalité, son âme. Mais s'il entreprend (11) cette démarche c'est uniquement parce qu'il aime (6) davantage son âme que son corps physique.
L'axe de contrôle seulement est envisagé, pourquoi LE MAT ne cherche t'il pas à acquérir plus de pouvoir ou de puissance et les abandonne finalement? Parce que LE MAT à conscience qu'il y a aura toujours quelqu'un dans ce monde qui aura plus de pouvoir et plus de puissance que lui. Car c'est une course à l'illusion (celui qui pisse le plus loin  tongue ).
La seule chose qui intéresse le candidat sincère, c'est la maîtrise de LUI-MÊME, rien d'autre. Ainsi, en se concentrant uniquement dans l'axe de contrôle, LE MAT soumet du même coup et automatiquement Puissance et Pouvoir qui se rangent sous sa coupe. Cet exercice impose le contrôle du souffle.
Le message des lames de contrôle serait:
(2) pose le voile qui te gardera concentrée exclusivement sur l'action présente et expérimente directement sans support, puis avec le (5) ne conserve que ce qui entre dans le cadre, garde avec le (8) une intention juste dans ta démarche alors avec le (14) l'équilibre se rétablit tes centres se régénèrent, t'amenant à la source (17) où tous les formes naissent et où ton âme peut enfin se révéler (20). Car tu es recentré (11) et toi-même.


Conclusion
Si le (6) permet de choisir en toutes circonstances entre ton corps et ton âme, le (11) te permet de diagnostiquer si oui ou non tu es toi-même dans l'action. Avec le (11) on cherche d'abord à se contrôler soi-même, jamais les autres.
La vie est donc un mélange entre un jeu sans enjeu (la quête de soi) et un jeu, se superposant au précédent, dont l'enjeu est de gagner et/ou ne pas perdre.

Hors ligne

 

#39 03-01-11 23:01:16

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Dans un premier temps, le tarot de Marseille peut être utilisé comme un outil afin de faire face au Mat-ériel. LE MAT peut utiliser sa perception au travers de ses 21 facettes pour gérer les différentes situations du quotidien.
- La divination est une possibilité de réponse.
- une autre possibilité consiste à prendre conscience du rapport d'influence que l'on exerce et dans lequel on s'établit entre les "je veux, je peux, je contrôle" et leurs interactions.
Mais LE MAT est une âme dans un corps physique. Dès lors, la perception que va utiliser l'individu proviendra soit de son corps soit de son âme selon qui perçoit*.  Je rappelle que LE MONDE (LE DEMON) est une Appât-rance avec laquelle LE BATELEUR joue au travers de sa propre apparence le corps. Un homme ou une femme avec une belle plastique attirent et immobilise l'attention. Or comme l'attention est l'aspect sélectif de la perception, LE MAT se retrouvé piégé.
Mais si ce travail qui consiste à gérer le quotidien occupe le plus clair de notre temps et accapare en grande parti notre attention, son but est de passer à l'étape suivante à savoir expérimenter le mystère, sinon toute cette agitation serait vaine puisqu' aboutissant à une impasse sans issue.
* : l'âme est une et voit UN; le corps est double et voit double, source de la dualité.

Dans un second temps, le tarot de Marseille servira à expérimenter le mystère devant permettre d'aboutir à l'illumination. Les lames ne sont plus alors à considérer comme des images sur du carton, mais comme de réelles expériences mystiques dont les images décrivent quasiment à la perfection ce qui peut être vécu dans un état de conscience modifié, toutefois adapté sans doute à l'expérimentateur.
Exemple avec LA PAPESSE: une mère de famille, à la maison avec ses deux enfants, ces derniers regardant la télévision, elle est assise sur le fauteuil, en train de lire un livre. Puis elle pose le livre sur ses genoux, lève la tête vers le mur en face d'elle et d'un coup celui-si s'ouvre. La femme regarde alors vers ses enfants, personne ne voit rien. Elle regarde à nouveau vers ce trou et aperçoit comme des personnes qui lui disent "suit nous!". Elle refuse et le mur se referme.
Je ne sais pas vous mais cette histoire vraie me rappelle beaucoup l'arcane LA PAPESSE, mais je me trompe peut-être.
J'en ai d'autres comme ça, certaines expérimentées par moi-même, à l'occasion je les transmettrais, le but est de démystifier un peu tout ça. Vous n'avez besoin de rien pour vous réaliser, vous suffit de vous relaxer totalement et là c'est le hic, dans notre société où on a plein de souci, on a la tête prise par tout un tas de conneries à deux balles c'est pas facile de se relaxer complètement. Ah oui faut arrêter avec les "il faut plus de dix ans d'études, parfois plusieurs vie sont nécessaires, il faut obligatoirement un maître" tout ça je vous le dis simplement, ce sont de purs fantasmes qui a force d'être répété s'inscrivent dans le cerveau de biens des personnes comme un code barre sur un papier chiotte.

LE BATELEUR et LE MONDE
http://img412.imageshack.us/img412/8040/mondebateleur.jpg
Le (1) est ce prisonnier, ce point du milieu pris entre 4 murs. Le (1) est capable de faire preuve d'astuce et d'habilité pour se libérer.  http://img218.imageshack.us/img218/4843/prisonnier.jpg
LE BATELEUR est l'Un-dividu, indivisible et LE MONDE est sa projection. Derrière chaque spectacle, chaque émission TV se trouve un technicien sans qui rien n'est possible. Le (1) est capable de contourner le système car il est en coulisse et sait exactement ce qui se passe. LE MONDE est comme un jeu vidéo, LE BATELEUR est le joueur qui connaît les cheats codes, les bugs, tous les trucs et astuces pour passer de niveau plus vite que la normale car pour lui, LE MONDE est simplement l'expression de sa perception, s'il la change alors il change les composants et la règle du jeu c'est lui qui l'établit.
LE BATELEUR possède en lui la clef du système (21) car il est le vrai maître du monde; il vit dans son univers dans lequel parfois il inclut d'autres lui.
Lorsque LE BATELEUR fait Un avec lui-même alors il fait Un avec l'Un-ivers
http://img209.imageshack.us/img209/2272/monbateleur1.jpg
D'abord commence par te connaître toi-même, ensuite tu connaîtras l'univers.
Toutes les options sont sur la table, c'est LE BATELEUR qui décide.
Lorsque LE BATELEUR se recentre (voir le denier situé au niveau du nombril du personnage féminin dans LE MONDE) il peut puiser l'énergie directement en lui-même, au centre même de l'univers. Son action est alors parfaite et complète. Car il fusionne directement avec son énergie féminine, LE MAT se recentre ainsi dans LA FORCE et expérimente l'illumination, au point précis où se trouve le denier (sous le nombril) l'âme apparaît.

Pourtant lorsque LE BATELEUR est à l'envers, le corps imite l'âme mais pour dire ceci:
http://img687.imageshack.us/img687/2064/pommex.jpg
C'est MOI qui ai fait ça, qui a dit ça, etc. Une bataille de MOI plus vrai que nature, les Moi des uns et des autres s'acharnent pour faire éclater la vérité, que c'est bien MOI et pas TOI, même si ce  TOI est un MOI peu différent du mien, la lutte des "égos" dans toute sa splendeur fait rage dans LE MONDE, c'est MON monde, c'est à MOI... (au fait quelle différence y-at'il entre Ton moi et Mon moi?  tongue )
L'appât-rance du MOI, discours du corps physique n'a rien AVOIR (c'est le cas de le dire) avec le discours de l'être "faire Un avec l'univers", donc avec l'autre.

Dernière modification par Nojamandre (03-01-11 23:05:36)

Hors ligne

 

#40 04-01-11 00:27:45

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Nojamandre a écrit:

Dans un second temps, le tarot de Marseille servira à expérimenter le mystère devant permettre d'aboutir à l'illumination. Les lames ne sont plus alors à considérer comme des images sur du carton, mais comme de réelles expériences mystiques dont les images décrivent quasiment à la perfection ce qui peut être vécu dans un état de conscience modifié, toutefois adapté sans doute à l'expérimentateur.

Voilà bien résumés tous les présupposés de cette longue analyse.

D.


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#41 06-01-11 09:59:25

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Merci Nojamandre pour tes pépites. Je me réjouis que tu les partages avec nous tous.
Je vais m'employer à relire avec la plus grande attention tes développements.
Si nécessaire, je commenterais ou questionnerais un peu ;-)
Bien à toi,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#42 06-01-11 22:44:40

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Bonjour,

- Pour Daimonax, ce n'est pas exactement ça, mais je développerais......plus loin.

- Pour Laurent, c'est avec joie que je partage ma vision même si je ne fais que mon boulot de (5) transmettre le peu que j'ai expérimenter, ce qui m'amène à dire que le meilleur va arriver, le temps de l'écrire.

Désolé si je ne fais pas dans le message court, mais bon il me semble que les lecteurs et lectrices de ce forum sont capable de faire l'effort de lire plus de 2 lignes entrecoupées de LOL, ce qui n'est pas le cas de beaucoup de forums.

Hors ligne

 

#43 07-01-11 21:12:47

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Les lames à l'envers seront indiquées par leur numéro accompagné d'un astérisque, comme par exemple 1*, signifie LE BATELEUR à l'envers.

Si je devais résumer l'objectif principal que l'individu se doit d'accomplir sur Terre, et ce indépendamment de la technique qu'il utilise, c'est de s'éveiller.

Par conséquent l'idée serait de combiner les deux étapes en une: gérer la situation à laquelle l'individu fait face tout en incluant dans sa façon de se représenter LE MONDE une porte donnant accès à la possibilité de s'illuminer.
Voici  un exemple de situation: un salarié, père de famille, n'a pas été payé depuis deux mois, occasionnant des retards de paiement dans ses crédits et ses factures.
Mon analyse n'est pas exhaustive encore une fois et se veut surtout didactique.

1) D'une manière générale, la réaction classique est la suivante:
Le salarié fait face à une situation (10*) à laquelle il est attaché (12) mais qui lui échappe, c'est-à-dire sur laquelle il n'a plus le contrôle ni la maîtrise (11*). Or le cœur du problème consiste à pouvoir rester centré (11), car peut importe si on ne maîtrise pas la situation ce qu'il faut maîtriser c'est soi-même dans la situation.
Le salarié ne comprends pas (2*) pourquoi tant de mystère, il ignore les raisons qui occasionnent ce retard de paiement et personne ne veut rien lui dire (2*) et comme c'est un bon salarié qui a été conditionné pour faire bien son travail, toujours arrivé à l'heure ,etc., il ne trouve pas cela normal (5*) ce n'est pas correct selon lui car tout travail mérite salaire. Pour lui toute cette situation n'est pas juste (8*) et justifiée du coup ça le révolte parce que ce retard lui occasionne des sorties d'argent qu'il n'arrive plus à réguler (14*) lui un salarié honnête (5). Il se retrouve submergé par les impayés (17*) alors que ses caisses se vident (17*) avec dégradation de sa vie tranquille. Du coup il devient surexcité (20*), facilement irritable voir agressif (11*) notamment envers ses proches. Un tel entêtement empêchera le salarié de voir toutes les possibilités qu'il peut utiliser pour sortir (20) de ce problème (10).
Après la suite à donnée variera en fonction de la force de la personne à s'en sortir. La cascade d'évènement découlant d'un tel problème peut tout à fait amener, au suicide, au meurtre, à l'éclatement de la vie de couple, etc. comme cela peut se terminer sans trop de perte.

2) problème gérer en utilisant le tarot comme référent avec ajout d'une porte.

     a) approche pratique de l'utilisation du tarot comme outil de survie.
Par survie j'entends la conservation de l'intégrité physique et psychique de la personne (on peut rajouter morale si vous voulez) car garder le corps en bonne santé est primordial puisque c'est notre outil de travail, en mauvais état les possibilités d'actions s'en trouveraient réduites.
L'objectif en utilisant les rapports d'influence consistera en priorité à toujours rester centrer (11).
http://img526.imageshack.us/img526/9982/101112j.jpg
LA FORCE tourne le dos à LA ROUE DE FORTUNE et regarde vers LE PENDU.
Pour garder la maîtrise de lui-même (11) l'individu doit être en mesure d'accepter tout simplement (12) la situation qui arrive (10) parce qu'elle lui appartient (pied attaché). Le contrôle (11)dépend d'un effort de volonté(12) de l'individu.
C'est le refus de la situation donc la non acceptation (12*) de l'évènement (10) qui engendre la perte de contrôle de soi (11*) et la prison dans la quelle on se sent forcé d'aller (les deux branches entourant le pendu) accompagné de ce fameux sentiment de culpabilité (pied attaché) à l'effet dévastateur, LE PENDU se maintient dans cette position et même si l'individu prétend qu'il est forcé malgré lui à agir ainsi, en vérité c'est lui et lui seul qui a pris la décision.
Pourquoi? Parce que la situation n'est pas conforme (5*) à ses attentes, l'insatisfaction (15*)  qui en découle amène à la colère (11*) et au refus de voir (2*).
Cette triade 10-11-12 résume selon moi, l'enseignement de Svami Prajnanpad qui tient en une phrase: dites "OUI à ce qui est", l'acceptation de ce qui arrive sans fausse justification est la vraie FORCE dont tout un chacun dispose à condition qu'il exerce ce pouvoir de la volonté (12). De sorte qu'en acceptant ce qui arrive, il ne se coupe pas, au contraire il s'ouvre à tous un tas de possibilités (10) toujours libre dans la fluidité de l'action.
Par exemple, un proche meurt et hop c'est l'effusion larmoyante, pourtant aviez-vous oubliez que nous sommes tous mortels? Vous commandez un article mais ce dernier n'arrive pas comme vous le voudriez (12*) donc autrement que ce que vous attendiez avec pour résultat une perte de contrôle, non de la situation, mais de soi-même (11*) suite à cette frustration (15*).
Combien d'entre nous sommes vraiment capable d'accepter ce qui arrive tout simplement parce que c'est là devant nous, sans tomber (12) dans de fausses justifications elle-même liées à de pseudo satisfactions (15*)?  "Oui à ce qui est" au quotidien est une vraie technique rarement appliquée. Par exemple, quelqu'un est le seul survivant d'un accident de train, toute sa vie il se demandera "pourquoi moi?".
Pour en revenir à notre salarié, la première difficulté est d'accepter la situation (12-10) qu'il considère d'emblée comme injuste (8*) et donc révoltante et anormale (5*).

       b) intégration dans l'outil de perception d'une porte octroyant un accès possible à l'illumination.
Avec la triade 1-2-3, LA PAPESSE dit que par définition la vérité est une action (1) et non une conception mentale (3). Et L'AMOUREUX rappelle que le choix dans la situation est toujours triple. Donc pour agir conformément non plus avec des principes relatifs à deux balles, mais conformément à sa Réalité, l'action doit se situer au centre donc ni à gauche ni à droite, mais au milieu.
Le salarié, en plus d'accepter la situation pour ce qu'elle est et d'en rire (dans le Noblet LE PENDU est représenté en train de se moquer http://img189.imageshack.us/img189/3058/ritpendu.jpg ), il doit abandonner l'idée de plaisir et de souffrance que cela peut occasionner pour ne chercher ni l'un ni l'autre, ce qu'il est compte davantage que ce qu'il risque matériellement. Alors le souffle se stabilise et l'individu peut expérimenter l'illumination.
De plus, une fois le salarié stabilisé, il peut entrevoir toutes les possibilités et agir avec efficacité en vue de résoudre son problème.
Accepter la situation ne signifie pas qu'il ne faut pas agir. Le (12) enseigne qu'il faut n'être attaché à rien et ne rien attendre.

LA FORCE sous contrôle amène à l'action sans réaction. L'inverse amène à une action qui entraînera une réaction de force et d'intensité égale.
Un autre élément intéressant du (11) concerne l'énergie sexuelle. La maîtrise de soi passe indéniablement par la maîtrise de sa libido, de ses envies sexuelles (15) auxquelles on est attaché bien souvent et qui s'expriment par le viol lorsque ça n'est pas contrôlé.

précisions supplémentaires à propos de l'ILLUMINATION
- L'illumination n'est qu'une étape dans le processus de l'éveil, c'est-à-dire qu'on peut faire plusieurs fois l'expérience de l'illumination en passant toujours à côté de la possibilité de s'éveiller et j'en parle en connaissance de cause.

- A quoi sert concrètement l'illumination?
Et bien c'est l'âme qui s'exprime et seulement elle, plus le corps. Alors de ce que j'ai expérimenté (oui je sais c'est digne de la science fiction)  sachant que mon champ de connaissance est limité par mes expérimentations personnelles, il est possible de voir à travers la matière, de lire dans la tête de l'autre, de voir l'avenir (le temps et l'espace sont comme "suspendus"), d'accomplir parfaitement une action pour laquelle on n'était pas préparé, d'écouter de la musique sans musique extérieur, d'imposer sa volonté à quelqu'un, d'utiliser le pouvoir du verbe, etc.

- Sauf qu'il n'y a rien d'extraordinaire là-dedans puisque le potentiel de l'âme n'est pas limité contrairement à celui du corps. De nos jours, faire ce genres d'expériences est considéré comme étrange voir anormal et relèverait plutôt du surnaturel (on pourrait même apporter l'explication du gène mutant genre X-Men); or c'est l'inverse précisément, merci LE DIABLE pour cette inversion, être Soi voilà ce qui est normal et donc utiliser les compétences inhérentes à ce que nous sommes réellement n'a rien d'extraordinaire, en revanche se prendre pour ce qu'on est pas , notre corps physique et croire que ça c'est "être" normal, voilà justement le vrai délire de l'humanité, aveux de sa prétention ignorante, exprimé au quotidien.
Le problème "technique si je puis dire" de l'expérience de l'illumination, c'est qu'une fois accomplit lorsque l'individu dit "Je reviens!", bien il réintègre le corps et gagne le droit de recommencer à 0, à la case départ dans LA PAPESSE, point de contrôle dormant de l'âme. Sauf que dire l'inverse "je remonte" ne fonctionne pas du tout. Donc il va falloir tout recommencer et de nouveau passer les deux gardiens de la porte (les deux personnages du 6).

- L'expérience de l'illumination peut tout à fait se dérouler de façon spontané dès lors que les conditions sont réunies (les 3 éléments faisant apparaître le 4ème) le juste équilibre établit fera apparaître le milieu, le centre de toute chose. Ce n'est pas le milieu qu'il faut viser, puisqu'il est déjà atteint en quelque sorte, il faut donc simplement le révéler grâce au juste équilibre.

Donc il ne faut pas brûler les étapes, c'est d'ailleurs ce que dit LA JUSTICE entre le 7 et le 9, la balance du 8 penche légèrement plus à gauche  donc côté  du (9), mieux vaut allez doucement et sûrement que vite et bâcler le travail (7). On remarquera aussi que la triade explicite la morale de la fable du lièvre et de la tortue, car le (8) dit: "rien ne sert de courir (7) il faut (8) partir à point (9)". Après si vous êtes du genre qui comprend et apprend vite (7) rien ne vous empêche de sauter les étapes, mais d'une façon générale l'expérience (9) montre que le travail sur un rythme régulier apporte la maturité nécessaire.

- après la vraie question est "est-ce que j'aime suffisamment mon âme pour lui rendre la place qui est la sienne?", ou "mon attachement à mon image prédomine t'elle encore au point où je me vide de mon énergie pour la satisfaire?".

ps pour Daimonax: et si...si vous me permettez. Et si...vous aviez la possibilité de vivre réellement les mystères Dionysiaques, le feriez-vous? (A moins que cela soit déjà fait.)

Hors ligne

 

#44 07-01-11 23:02:00

Arjuna
Membre Empereur
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-12-10
Messages: 16
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Tradition des tarots de Marseille
Aujourd'hui 22:12:47
Nojamandre
« Si je devais résumer l'objectif principal que l'individu se doit d'accomplir sur Terre, et ce indépendamment de la technique qu'il utilise, c'est de s'éveiller. »

Un bonsoir de Bruxelles

Tradition des tarots de Marseille
Aujourd'hui 22:12:47
Nojamandre
« Si je devais résumer l'objectif principal que l'individu se doit d'accomplir sur Terre, et ce indépendamment de la technique qu'il utilise, c'est de s'éveiller. »

Padmasambhava était originaire d’Oddyana, un royaume voisin du Cachemire .Yogin de grand pouvoir, il apporta la transmission de Mahamudra au Tibet au VIII ème siècle.
Il écrivit ce chant : extrait cf p 89, 91.92, l’incendie du cœur, un chant tantrique, Daniel Odier

« Voici l’introduction à cette puissante méthode
Révélatrice de la réalité même :

En cet instant, ta conscience est cette totalité,
Elle est cette clarté naturelle dépourvue de contraintes !
Peux-tu dire : « je ne comprend pas la nature de l’esprit ? »
Alors il n’y a rien sur quoi tu puisses méditer.
Dans cette clarté sans faille de ton intelligence ?
Peux-tu dire : « je ne vois pas la présence de l’esprit »
Alors que celui qui pense est cette réalité
Peux-tu dire : « Même en la cherchant elle demeure mystérieuse »
Alors qu’il n’y a absolument rien à faire ?
Peux-tu prétendre que malgré les pratiques elle t’échappe
Alors qu’il suffit de demeurer sans contraintes ?
Peux-tu dire qu’il est difficile d’agir
Alors qu’il est naturel de demeurer inactif
Peux-tu dire que tu es incapable
Alors que la clarté, la conscience et l’espace sont ta propre réalité ?
Peux-tu prétendre que la pratique ne porte pas ses fruits
Alors qu’elle est naturelle, spontanée, libre de tous liens ?
Peux-tu dire : « je cherche et ne trouve pas »
Alors que la pensée et la libération naturelle sont simultanées ?
Pourquoi penser que les remèdes sont inefficaces
Alors que ta propre intelligence est simplement « cela » ?
Comment peux –tu prétendre que tu ne sais pas ?
Sois assuré que la nature de l’esprit est vacuité sans appui
Ton esprit est aussi dépourvu de substance que l’espace vide. »


Ne nous y trompons pas : tout est dit,ce chant contient dans sa simple beauté : » ta propre intelligence est simplement « cela » ?
De même que les Tarots contiennent dans leurs images la simple beauté « ta propre intelligence est simplement « cela » sous diverses images

Cordialement

Arjuna

ps: je n'ai pas pu insérer ue image de Padmasamhava
et les liens avec les Tarots et ce chant ???? à travailler !!!!

Hors ligne

 

#45 08-01-11 18:45:10

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Tout à fait Arjuna, comme vous dites :

Arjuna a écrit:

Ne nous y trompons pas : tout est dit

Alors, je ne m'y tromperais pas, ce chant a autant de valeur qu'un cri dans un gouffre.

D'un autre côté je vois bien le salarié de mon exemple aller au service comptabilité réciter ce chant afin d'obtenir le paiement de son salaire!
Puis, il irait le chanter à nouveau à ses créanciers...

Comme je l'ai dit plus haut, la vérité est une action pas une conception mentale qui nécessite de la pratique et même si le pratiquant n'a pas conscience qu'il utilise une technique lorsqu'il fait l'expérience de l'illumination et bien il en utilise une quand même, en toute chose il y a un protocole à suivre.
Concernant la notion de méthode, qui est je le rappelle un cheminement (methodos = chemin sûr), elle doit être éprouvée et son seul critère qui en fait sa viabilité est l'efficacité. D'où ma question Arjuna, à la lecture de ces chants combien de fois avez-vous expérimenter l'illumination? Si la réponse est comme je le suppose très proche de 0 alors je vous invite à réfléchir effectivement sur votre phrase "Ne nous y trompons pas: tout est dit..."

Après il me semble que vous avez oublié l'essentiel!
Quel était le niveau de celui qui a écrit cela? A qui cela s'adressait 'il selon vous? Pensez vous vraiment que tout un chacun au quotidien peuvent utiliser cette dite méthode?
- Votre chant me fait penser à réciter une "formule" je peux aussi vous en donner des formules par exemple je cite Ramana Maharshi
" Qui pose la question?" et voilà tout est dit (oui car son enseignement portait sur le fait d'amener l'interlocuteur à s'interroger sur ce qui qui pose la question ).

- Une autre formule : " l'apparence n'est pas la Réalité" , tout est dit !!!

Sauf que RIEN n'est dit précisément, parce qu'une formule cache derrière tout un cheminement qui n'est que très rarement voir pas du tout explicité, tout le monde peut utiliser une formule sans la comprendre, rien de plus facile, il suffit de l'apprendre par cœur  et de la réciter.(Attention je ne dis pas que vous ne comprenez pas ce que vous écrivez).
Un proverbe est un concentré d'information à la façon d'une formule mathématique, oui très bien, mais quelle en est la démonstration et pourquoi quelqu'un en ai venu à se poser la question, quel problème a-t'il rencontrer alors qui a nécessité de trouver des moyens pour y répondre? Voilà le vrai travail à effectuer, mais énoncer une formule ça reste plus économique et moins engageant.

Je vois que vous citez Daniel Odier, très bien je connais un peu pour avoir lu quelques uns de ces livres. Il a expérimenté le tantrisme sexuel (7-11-15) mais pour cela il est parti s'installer au cachemire suivre l'enseignement d'une "maîtresse femme tantrika" (vous m'excuserez si je n'utilise pas la terminologe exacte, je crois que c'est Yogini pour femme déesse) et au final, qu'a t'il obtenu? Au dernière nouvelle, j'ai vu qu'il est parti suivre un autre enseignement d'un autre maître (il en a eu 3 en tout, officiel du moins) dont il est l'héritier puisqu'il a été nommé maitre Chan (sûrement rien à voir avec Jackie tongue ), personnellement je dis que tout çela n'est pas très sérieux pour une application au quotidien. A sa décharge il reconnaît au moins qu'il lui arrive d'être confus je le cite "Je voulais publier un livre avec une dizaine de maîtres qui ne parleraient que d’une chose: de leur propre confusion" tous ont refusé d'admettre qu'ils en avaients parmi ceux qu'il avait contacté.
Je ne savais pas que l'on pouvait être confus dans l'unité !! lol et ça enseigne quand même!

Bref, je préfère laisser les chants à Orphée qui très certainement lorsqu'il faisait entendre sa voix arrivait à réveiller en lui la puissance de son âme.  cool

Hors ligne

 

#46 08-01-11 23:00:58

Arjuna
Membre Empereur
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-12-10
Messages: 16
Site web

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Un bonsoir de Bruxelles le 8 janvier 2011

  Bonsoir Nojamandre

Et bien vous avez le privilège si je ne me trompe pas d’être le premier à me répondre sur ce forum dont je découvre la richesse des informations et des échanges.
Evidemment notre salarié n’a pas beaucoup de chance avec « ce chant », il lui faut prendre la voie de l’action selon la devise « primum vivere, deinde philosophare » d’abord vivre, ensuite philosopher, si je me rappelle bien mon latin.

Je ne pense pas que « cette méthode »s’adresse à tout le monde mais :

« Ce Livre n’est pas pour tous, mais seulement pour ceux à qui il est donné de croire l’incroyable »

MR / Livre XVIII
2’ «  Il est dur de croire sans avoir vu, et cependant qui peut voir sans avoir cru follement l’incroyable »

MR / Livre XXXV
80’ « Oh ! Qui croira l’incroyable et qui recevra dans son cœur le don magnifique de Dieu ? »

Mais peut-être aussi que notre salarié « croit l’incroyable » et que c’est ce qui lui permet de combattre sans jamais se décourager et garder le coeur joyeux, qu’en pensez-vous ?

Je suis confus, en citant ce chant je n’ai jamais laissé entendre que j’avais « connu l’illumination », ce serait plutôt la foudre qui me tomberait sur la tête pour réduite en cendre mes conceptions mentales et peut-être qu’alors ces cendres seraient « utiles à « une nouvelle naissance », mais votre remarque m’incite à être prudent dans mes propos.

Tout est dit en effet mais les mots ne sont pas la réalité intérieure vivante « de la chose » dite en mots et je suis loin de croire que c’est une conception mentale, mais c’est important d’attirer l’attention sur ce piège de l’ego qui se fabrique « sa petite vérité rassurante »

« La vérité est une action  pas une conception mentale qui nécessite de la pratique »

« la notion de méthode, qui est je le rappelle un cheminement (methodos = chemin sûr) »

Tout a fait d’accord pour le chemin sur ,la voie droite ,la voie du milieu ,cette méthode demande un équilibre des pensées(cerveaux) , un équilibre des émotions (cœur) et un équilibre des sensations (ventre) et la voie droite,nous retrouvons ici l’équilibre des trois mondes et l’UN (3+ I)
Je fais de la théorie ????
J’espère que non, sinon je reviens à une conception mentale et c’est du bla bla.

« Qui pose la question?" et voilà tout est dit »

« Qui voit …. » au chapitre 7

Je vous renvoie à ce site

http://www.dieuegalezero.ch/index.php3? … p;ID=guest

Ce site me plait beaucoup je trouve que c’est une mine « de découvertes intérieures »

En ce qui concerne Daniel Odier j’aime bien ses livres mais j’ai aussi pris mes distances avec Lui

« Ce chant a autant de valeur qu'un cri dans un gouffre. »
On pourrai dire aussi « ce chant a autant de valeur qu'un cri dans le désert » ou il faut trouver un point • d’O
Il n’est entendu de personne, il ne chante pas au travers de ce qui apparaît.
Mais il n’est alors pas entendu dans notre gouffre intérieur et nous n’avons dans ce cas aucun « point d’appui » pour retrouver un chemin sur


Cordialement

Arjuna


PS : j’espère avoir été clair, si ce n’est pas le cas j’apprécie les remarques appropriées cela aide à être encore plus clair, plus concis, plus modeste et  plus humble

Hors ligne

 

#47 16-01-11 13:38:28

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Retour rapide sur la triade 10-11 |22 -12

J'ai dit précédemment que l'important pour l'individu consistera à rester centrer, à faire l'ef-FORT de rester soi-même et ce en toute circonstances (10), ce qui est bien entendu facile à dire et beaucoup moins à réaliser.
Or le fait que LE MAT dans son aspect "conscience" chute et se retrouve de la position en haut ne faisant qu'un avec son âme à la position en bas ne faisant qu'un avec son corps physique a pour effet d'engendrer une différence de potentiel créant ainsi une tension (12). Le potentiel infini et illimité de l'âme n'a absolument rien à voir avec le potentiel limité du corps physique.
En faisant cela LE MAT se sépare de son âme (seulement en apparence), sa conscience se scinde en deux en "con | science". Je ne vous apprends rien, on est tous un jour ou l'autre un "con" pour quelqu'un tout comme on est aussi très enclin à traiter l'autre de "con" c'est-à-dire quelqu'un qui ne comprends rien, qui dort en somme.
LE MAT opte pour la MATière dense, lui accorde de l'importance (donc se détourne du même coup de son âme) s'enfonçant davantage subissant l'effet de la pesanteur (12) et des différents rythmes cycliques (10) qui occupent toute son attention (le "con"). Ceci génère un courant, par analogie avec l'électricité, dans lequel LE MAT se retrouve piégé (12) et entraîné (10) bon gré malgré lui.

LA ROUE DE FORTUNE
http://img407.imageshack.us/img407/187/fortunez.jpg
- Les six rayons représentent les 6 activité spatio-temporelles indispensables pour survivre (manger, dormir, travailler, s'amuser, se soigner, se sécuriser), la 7ème étant la manivelle (le déplacement).Tous les métiers appartiennent à ces 7 activités. C'est le rotor.
Il serait peut-être plus juste de l'appeler la ROUE DE LA FATALITE, puisque ces 7 activités spatio-temporelles sont inévitables et indispensables pour survivre. Essayez d'arrêter de manger ou de dormir; bien sûr il est possible de repousser ses limites mais vient un point seuil où les dégâts pourraient s'avérer irrémédiable. En général, lorsque vous avez faim vous vous déplacez dans un lieu approprié pour cela, idem pour le reste.

- Les 3 animaux représentent les 3 possessions sur lesquelles s'exercent les 7 activités précédentes. Encore une fois ces 3 possessions sont inhérentes à la survie: possession matérielle avec le singe (survie de l'individu), possession sexuelle avec le lièvre (survie de l'espèce),  possession de domination ou évolutive avec la bestiole couronnée (survie par l'adaptation). Le plus "FORT" (11) choisit le meilleur terrain, le meilleur morceau de viande, les femelles, etc., il a la main mise. C'est le stator.
Le rotor tourne dans le stator.

LE MAT dans son aspect "con" seulement puisqu'il est totalement sous l'emprise de son corps se  retrouve embrigader (12) dans un cercle vicieux et vicié consistant à répondre au quotidien à ses besoins ou plutôt aux besoins de son corps qu'il va identifier comme étant les siens propres. (Mais ...quel con !! lol). Quand LE MAT dit "mes besoins" en réalité il veut dire " les besoins de mon corps" ce qui change le degré d'implication. Ce qui fait de LE MAT un ...Auto-MAT. Et voilà le flot des habitudes, des comportements inconscients qui par leur répétition en plus de nous faire TOURNER EN BOURRIQUE, nous entraîne sans s'en rendre compte, puisque là LE MAT est "con", dans un état d'accoutumance et de dépendance maladif prenant des formes diverses et variées: drogues, alcools, attitudes destructrices, etc. "oui, mais moi vous savez, je n'ai pas (ou je n'ai que) l'habitude de ça...!" Qui ne trimballe pas avec lui un sac contenant tout un tas d'habitudes néfastes lui jouant des tours?
Vous l'aurez donc compris, SEUL LE MAT à LA FORCE de donner du pouvoir et de la puissance à ce qui n'en a pas ou à ce qui en a vraiment et ainsi d'être juste (8) en rendant à chacun son dû (14). Le travail évolutif ou le retour à soi-même est donc un travail individuel qui nécessite de faire un choix (6) chaque fois que nécessaire.

http://img26.imageshack.us/img26/483/mat41.jpg
LE MAT perd la boule à force d'être engagé par toutes ces activités (10) qui ne riment à rien si ce n'est à lui faire tourner la tête (Tournez Manège). De plus lorsque LE MAT enclenche la manivelle et en fonction de la vitesse de rotation, il ne pourra pas l'arrêter immédiatement (par exemple lorsque tu coures depuis un certain temps et à une certaine vitesse tu ne peux pas t'arrêter directement, il te faut parcourir encore une certaine distance avant de pouvoir t'arrêter définitivement) c'est pour cette raison qu'il se retrouve "entraîner" un peu comme une feuille sur un courant d'eau.

Or le travail de maîtrise de soi (11) consiste à maîtriser son rythme, ton débit de parole par exemple, la vitesse de ta marche ou de ta course, etc. sans en être un esclave (12). C'est l'objet d'enseignement de toutes les disciplines quelle que soit leur domaines (art-martial, danse, chant, etc.). LE MAT part à l'aventure (10) et tourne le dos à son âme prisonnière en état d'attente (12). LE MAT s'illusionne (12) en croyant pouvoir retrouvé son centre (11) en participant à la course de ses désirs (10).
Lorsque LE MAT a faim par exemple, une tension (12) se crée qui est plus ou moins retenue ceci constitue le temps d'attente; temps qui s'écoule entre la naissance d'un désir et sa réalisation (libération de cette tension). LE MAT est rarement patient, poussé par sa faim, il pousse à son tour.
http://img96.imageshack.us/img96/4820/12noblet.jpg
Cet état "tendu" dans lequel LE MAT se fige et se crispe peut s'inverser à condition qu'il arrête de se laisser entraîner par le rythme de la situation, le contrôle de soi devenant possible dès los qu'il examine sa façon de penduler, sa manière d'osciller (12) au gré des évènements (10). Comment faire? A l'image du pendu dans le Noblet, il suffit de regarder ce qui arrive (10) et de tout simplement s'en "balancer", rien à fiche car ce qui compte vraiment c'est ce que je suis. En se moquant de soi (quand on est figé, obsédé) et de la situation LE MAT peut alors remobiliser l'énergie (11) figé dans l'action (10) la canaliser et s'en rendre maître. L'humour dont fait preuve LE PENDU est indispensable, il faut pouvoir rire de soi, rire de sa bêtise, et donc pour cela il est fondamental d'être en mesure d'accepter ce qui arrive tout simplement (surtout quand ça n'est pas conformes à ses attentes (12)) alors il devient possible de tourner la roue mais cette fois en sens inverse, dirigé non plus vers la matière mais cette fois vers la Réalité.

en résumé
Pour que LE MAT puisse de nouveau re-Mâter (remonter) après avoir dé-Mâter (chute) son travail va consister à arrêter graduellement l'activité psychique (12) qui l'entraine dans une succession d'évènements (10) qui lui a fait perdre la boussole.De la même façon qu'une fusée doit dépenser beaucoup d'énergie pour décoller et se soustraire de l'attraction terrestre, LE MAT devra utiliser toute sa FORCE pour se libérer des contraintes spatio-temporelle qui le sépare de lui-même.
Pour modifier son état de conscience, il va devoir accomplir "l'action de voir à l'intérieur" c'est tout l'enjeu de LA PAPESSE.

Hors ligne

 

#48 17-01-11 14:04:01

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

LA PAPESSE
http://img820.imageshack.us/img820/7991/2papesse3.jpg
Description de ce que je vois: (étude non exhaustive)
Un personnage assis, centré et portant une tiare qui sort du cadre de la bordure de la carte http://img233.imageshack.us/img233/4705/tiarepapesse.jpg .

Ce personnage regarde à sa droite et est orienté action, axe de puissance.
Ces deux mains sont posées sur un livre, la main gauche en bas et la main droite en haut. Livre situé à droite du personnage central et son épaisseur, lorsqu'on regarde au niveau de la tranche, semble indiquer qu'il est ouvert au milieu http://img508.imageshack.us/img508/6986/livrery.jpg .

16 (Grimaud) ou 17 lignes (Conver) suivant les versions. Le livre repose sur quelque chose. La main gauche est située dans l'axe central.
Un voile ou plutôt deux voilures situées de part et d'autre de la tête du personnage. Le personnage est calfeutré jusqu'au cou dans un grand manteau bleu dont une partie semble être relevée http://img248.imageshack.us/img248/9463/rouleau.jpg
et qui laisse entrevoir un vêtement de couleur rouge et une croix http://img257.imageshack.us/img257/5281/crox2.jpg ressemblant à celle que l'on trouve sur la lame de LE JUGEMENT http://img714.imageshack.us/img714/7806/33774395.jpg où la barre transversale en gras est inversé. (On notera la petite serrure dans la croix sur le Grimaud).

Interprétation
LA PAPESSE est la première lame de contrôle, or elle regarde sur sa droite vers l'axe de puissance, donc le contrôle de soi est inhérent à l'action. Le mystère (2) est par définition une action.
Un peu de terminologie nécessaire pour aller plus avant: le mystère au niveau individuel est appelé âme, au niveau collectif Dieu (donc dire que Dieu existe ou n'existe pas est absurde puisque Dieu est juste un mot pour désigner ce mystère général). Mystère = Vérité en valeur absolue et non pas la vérité propre à chacun selon son point de vue. Or comme la Vérité est absolue elle est donc universelle et ce indépendamment de celui qui la porte ou transmet. Ce qui signifie qu'un chercheur de Vérité fera les même trouvailles où qu'il se trouve sur le globe terrestre quelque soit sa nationalité et sa culture, et si l'expression de cette Vérité peut différer sous de multiples formes, le fond lui ne change pas. La Vérité est la science par excellence, un ensemble de connaissances uniquement (pas de savoir!!) exactes, approfondies et universelles ayant un objet d'étude donné (Toi) et une méthode propre basé sur l'expérimentation directe. Ainsi donc, la Vérité (mystère) est une action.

De quoi parle principalement cet arcane? Qu'une activité spirituelle à lieu à l'intérieur.
- LA PAPESSE porte une tiare comme couvre-chef constituée d'une triple couronne. L'activité est donc spirituelle, c'est la grande prêtresse et comme la tiare sort du cadre de la lame, cette activité sort du cadre référentiel spatio-temporelle classique et indique donc qu'il s'agit d'une activité qui a pour objet une modification de l'état conscience.

- le grand vêtement bleu extérieur qui calfeutre jusqu'au cou le personnage laisse entrevoir à l'intérieur un vêtement rouge, lieu où se déroule l'activité spirituelle. D'un point de vue extérieur, rien ne laisse présager qu'une telle action est en cours tant l'épaisseur du vêtement masque la chose. De plus, la gorge est recouverte pour indiquer qu'il s'agit d'une action silencieuse où la parole n'est pas situé au niveau de la tête ni de la gorge mais au niveau du nombril (près de la serrure sur le Grimaud). La parole est ici intérieure et non extérieure.

- la position assise du personnage indique que c'est ici que l'âme peut être réveillée puisque c'est là précisément qu'elle a son assise (sa base).

- la croix inversée indique un changement d'orientation de l'attention du personnage inhérent aux deux voilures. L'attention du personnage n'est plus du tout focalisé sur la puissance ou le pouvoir (voiles de droite et de gauche), elle n'est plus distraite par ce qui se passe à l'extérieur, au contraire son attention se tourne cette fois à l'intérieur pour aller jusqu'à la serrure. (Rappel: l'attention est un autre mot pour désigner LE MAT). LA PAPESSE est concentrée dans son action intérieure et ne se laisse pas détourner. C'est la méditation dans l'action.

- le livre indique la marche à suivre, ce qu'il doit faire précisément pour atteindre cet état de conscience (LE MAT qui est "con" rejoint son âme, la "science" et se ressoude à elle). La main gauche est située dans l'axe central donc de contrôle, par conséquent le pouvoir prend le contrôle. Et le pouce de la main gauche indique la ligne 8, LA JUSTICE. Cela signifie, que LE MAT exprime la volonté juste d'être et comme le pouvoir est ce qui oriente et prend la décision, il décide que son action (la puissance) sera orientée selon une intention juste qui consiste d'agir avec le cœur (parce que LA JUSTICE vraie est la justice du cœur et non des outils épée et balance qui constituent LA JUSTICE extérieure).  Donc la main gauche va diriger la main droite. Le pouce de la main droite indique la ligne 1 donc LE BATELEUR (9 si certains préfèrent).  La volonté exprimée par LA JUSTICE oriente l'usage qui sera fait de l'énergie (la puissance) cette action qui consistera à être Un. L'action est préparée (1) de sorte qu'elle suive l'intention juste du (8). Et comme le livre est ouvert au milieu, c'est donc au final le centre(11) qui est visé. C'est une intention juste (8) qui doit préparer ton action (1) celle qui consiste à ne faire qu'un (1) avec toi-même. Je rajouterais avec le denier du Bateleur, que la justesse touche notamment la technique respiratoire qui se doit d'être au milieu.
Comme chacun écrit l'histoire de sa vie au fur et à mesure du temps qui s'écoule, le livre peut représenter ce que l'on a accomplit dans une journée et LA PAPESSE va simplement examiner dans son for intérieur et avec justesse (8) ce qu'elle a fait (1) de sa journée et voir comment elle peut se préparer à modifier son action en la rendant conforme à  sa volonté.

- 16 ou 17 lignes? J'opte pour 17 lignes car le (17) est aussi une lame de contrôle. Ainsi LA PAPESSE, lorsqu'elle sort du cadre référentiel, va directement s'inspirer à la source (17). Ici, le calme et la plénitude de l'être est retrouvée. D'autant que le 17 est la source d'où découle toutes les actions, puisque c'est le (17) qui les fait germer, LA PAPESSE se connecte en place et lieu où le verbe (fusion de la pensée et de la parole) devient acte. La connaissance de LA PAPESSE n'est pas lié au livre (ce n'est pas un livre mystique ou de gnostique ou je ne sais quoi encore) mais est tirée de sa source originelle sans intermédiaire.
http://img692.imageshack.us/img692/4397/17etoile.jpg

- le regard de LA PAPESSE vers l'axe de puissance, indique qu'elle observe ou plutôt qu'elle s'auto-observe, examinant (8) ce qui se passe en elle, le changement d'état de conscience n'est pas inconscient mais se déroule en toute connaissance de cause, l'individu se rend compte de ce qui se passe en lui. Avec LA PAPESSE on comprend intuitivement ce qui n'est pas dit car elle perçoit directement les intentions qui motivent et démarrent l'action. C'est l'observation contemplative.
Exemple à propos de la marche à suivre:
C'est lorsque tu es dans une foule ou chez toi et que tu décides en ton for intérieur de ne pas dire de grossièretés ou de te tenir droit par exemple, cela tu ne le dis pas à haute voix mais tu le gardes pour toi. Donc tu émets une intention volontaire d'agir d'une façon précise, c'est un genre de préparation mentale, d'auto hypnose si je puis dire qui va modifier ton état de conscience et qui va diriger ton énergie dans une direction donnée à caractère juste. Puis dans l'action à proprement parler, tu peux ajuster (1) ton action grâce à l'auto-observation et la corriger si nécessaire (8).

Rappel sur le tableau des rapports d'influence
http://img6.imageshack.us/img6/2043/tableautriade.jpg
Lorsque l'âme exerce le contrôle, le pouvoir est exprimé par la volonté (d'être), la puissance est exprimeé par le sentiment (d'être) et le contrôle par la raison.
Lorsque c'est le corps physique qui exerce le contrôle alors le pouvoir est exprimé sous la forme du désir et comme le corps est double, le désir prend deux teintes, désir de gagner et désir de ne pas perdre. La puissance est exprimée par l'émotion dans son double aspect plaisir et souffrance. Le contrôle est exprimé par l'excuse en deux formes avoir raison, avoir tort.
Comment la transformation a-t'elle lieu? L'âme a pour volonté d'être. Mais puisque l'âme a cédé le contrôle au corps c'est ce dernier qui prend le contrôle. Or le corps ne peu qu'imiter l'âme dans un double aspect. Le désir est donc la réponse du corps à la demande d'être de l'âme, le désir remplace donc la volonté. Le pouvoir du corps est son désir et sa puissance est son émotion. Derrière le désir se cache la volonté, derrière l'émotion se trouve le sentiment. Voilà aussi ce que cache LA PAPESSE à l'intérieur d'elle la possibilité de retrouver la valeur réelle de l'âme.

Remarque: avec le (9) situé sur la page droite du livre, je dirais que LA PAPESSE observe méticuleusement (8) l'avancement pas à pas (9) de son action, elle s'auto-observe et analyse ce qu'elle ressent dans ce qu'elle accomplit. Comment tu te sens dans ce que tu es en train d'accomplir? L'important étant ce que tu es dans ce que tu fais et non pas le résultat de l'action.

Dernière modification par Nojamandre (17-01-11 14:23:50)

Hors ligne

 

#49 21-01-11 11:28:01

Nojamandre
Nouveau / Nouvelle
Date d'inscription: 18-12-10
Messages: 162

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

LA PAPESSE suite
http://img823.imageshack.us/img823/6580/papesseendroit.jpg
A l'endroit LA PAPESSE exerce le contrôle.
L'attention se concentre exclusivement sur la situation présente ayant pour assise son corps physique et l'énergie intérieure qui l'anime (l'âme) de sorte que l'attention cherche cette force intérieure qui le meut. Cela se passe uniquement dans l'instant présent d'où la tiare qui sort du cadre et les deux voilures, LA PAPESSE ne s'occupe plus du tout de ce qui se passe autour d'elle mais seulement à l'intérieur. Le voile l'isole à la fois de l'action (LE BATELEUR) que des idées (L'IMPERATRICE) afin de s'auto-observer elle-même et ainsi prendre conscience.
Cette action qu'accomplit LA PAPESSE a lieu à l'insu des autres, dans une méditation intérieure, action qui s'appuie sur le corps physique comme objet d'expérimentation dans le but de connaître la véritable source (17) qui lui révèlera sa véritable identité (20).
LA PAPESSE est l'action de voir à l'intérieure directement sans intermédiaire du coup elle est directement relié à la cause (17) qui lui révèle sur le champ (20) la vérité de ce qui est. Rien ne peut lui être caché. C'est aussi 'la voix intérieure" de chacun, le sixième sens qui permet d'entrevoir ce qui se passe vraiment et/où ce qui va se passer sans information préalable.
L'action de LA PAPESSE se déroule sous couvert, avec discrétion elle contrôle et exerce son autorité spirituelle à la fois sur l'action de LE BATELEUR avec la question "qu'est-ce que je fais?", que sur les projets de L'IMPERATRICE avec la question "qu'est-ce que je veux?". Avec LA PAPESSE on lâche prise avec l'environnement extérieur (dont le corps fait parti).
A l'endroit, je mets les voiles et je n'écoute rien d'autre que moi-même, je prends le contrôle par l'observation et je collecte l'information à l'insu de ce que j'observe.
2 -20: si dans toute chose il y a une partie visible (20) il y a également une partie cachée, occultée non-dit (2). La papesse permet de capter l'insondable. C'est avec elle, qu'on peut au quotidien s'auto-surveiller et regarder à l'intérieur quelle est la source de nos intentions qui dirigent nos actions et s'assurer de leurs justesses.
Concrètement.
Tu peux constater en t'observant un tant soit peu au quotidien que toutes tes actions et tes pensées partent d'un même point dont la base est ton corps physique. Et par défaut, on peut dire que le corps est la source d'énergie qui nous anime. Or ton attention se focalise essentiellement sur l'extérieur entre ce que tu fais et penses devenant tes préoccupations journalières. Avec LA PAPESSE c'est comme-ci on coupait le câble qui alimente l'extérieur pour amener l'attention à revenir à la source de l'alimentation, soi (l'âme) en percevant à l'intérieur. On arrête un moment de courir à droite (1) et à gauche (3) pour se recentrer en ne cherchant plus à l'extérieur l'origine de cette force qui nous anime mais en se posant (assise) tranquillement (17) on capte cette énergie dormante et ainsi on va la réveiller. C'est alors qu'on peut expérimenter l'illumination, se voir tel qu'on est, et constater que tout autour de soi malgré les différentes apparences est issu de cette même source.
Par analogie, c'est un peu l'histoire du taureau qui court voir dans les autres prés si l'herbe n'y est pas plus grasse et le pré plus confortable, ce temps qu'il passe à chasser le dahu il ne l'utilise pas pour simplement prendre conscience qu'il est la source et que par conséquent il n'a pas besoin de courir surtout pour aller nulle part. C'est lorsqu'on s'arrête de courir qu'on se rend compte qu'on possède tout ce dont on a besoin en perfection et en abondance en tout lieu et à chaque instant, puisque la source de vie c'est nous-mêmes.
Bien sûr, la papesse n'est pas à comprendre intellectuellement mais à expérimenter, c'est une action concrète.
Enfin je dirais que LA PAPESSE est l'intention qui ne peut être connu que par l'intéressé lui-même et seulement lui. Pourtant il nous arrive à tous de croire que parfois si un individu agit d'une certaine façon c'est parce qu'on lui aurait dit comment faire et que c'est grâce à nous.

http://img602.imageshack.us/img602/2074/papesseenvers.jpg
A l'envers, LA PAPESSE n'exerce plus le contrôle.
A l'envers, LA PAPESSE fait tomber le voile, du coup le vacarme extérieur incessant interfère et l'empêche de capter l'insondable. Elle se retrouve influencer par une rythmique provenant aussi bien de l'agitation du bateleur que des pensées, des projets de l'impératrice. Tout s'embrouille et sa petite voix intérieure finit par se taire, la flamme spirituelle vacille.
Perte d'attention et de concentration. Laisser aller, mutisme, habitude prennent le pas.
1) imitation de la réalité, elle fait semblant d'exercer le contrôle.
On joue à la dissimulation, à la vraisemblance. On a tous un jour fait croire à l'autre qu'on avait capté, compris ce qui se cachait derrière pour ne pas passer pour un idiot mais en fait on capte que dalle. "Je vois tout à fait où il veut en venir..." dit-il d'un ton assuré ne laissant aucun doute à son interlocuteur sur le fait qu'il avait capté ces intentions. Faux papiers, fausse identité, un agent secret, un loup sous couvert déguisé en poule. On fait croire qu'on est au courant (17) de ce qui se passe, on cache ses intentions réelles sous couverts de bonnes et justes. En bluff, l'individu qui aura préalablement obtenu des informations les annoncera en prétendant les avoir obtenu grâce à son intuition, voir possède des dons de voyance.
   
2) excès ou insuffisance.
- par excès: les voilures masquent tout au point où on rentre dans un mutisme profond, on se voile carrément la face pour ne rien voir, on utilise des œillères pour voir. C'est la loi du silence dans son aspect négatif, on cache à soi et aux autres volontairement les germes responsables d'un pourrissement. La mafia en est un exemple comme tous les bon vieux secrets merdiques de familles refilés génération après génération. On joue au mystère, le secret de polichinelle qui ne peut être révélé qu'à une élite triée sur le volet bien évidemment. Surtout ne révéler JAMAIS le secret dont on va vous faire cadeau SINON la malédiction du pharaon s'abattra sur vous et sur toute votre famille...blablabla. La notion de secret est mise en exergue, fondé sur la peur de mourir, comme si quelqu'un de malveillant pouvait accéder à son âme! Un malveillant est aussi un mal voyant et donc ne peut pas accéder au mystère (2) de son âme.
Le contrôle est exercé par une surveillance accrue de tes moindres faits et gestes, t'accordant qu'une très petite marge de manœuvre afin que tu ne puisses pas te sortir de cette prison dans laquelle tu te  retrouves enfermé.  C'est tout simplement le REFUS DE VOIR. Lorsqu'on a un problème, on le cache or c'est en le révélant (20) en mettant des mots dessus qu'on va pouvoir s'en libérer et renaître (20).
- par insuffisance: les voilures tombent.  Impossible de se concentrer, l'attention se disperse soit dans une action(1) soit se perd dans une réflexion(3). On capte tout et n'importe quoi, il n'y a pas de tri dès qu'on aperçoit une chose hop on se focalise dessus. On va raconter tout ce qu'on voit et entend sans rien pouvoir retenir; on surveille et épie à tout bout de champ.

Lorsque le (2) s'efface: LE BATELEUR et L'IMPERATRICE cherche tout à tour à exercer et prendre le contrôle en utilisant LA PAPESSE, la (3) utilise l'intelligence service pour assoir son pouvoir, observation secrète, tout les moyens même dissimulés (2) sont bons pour commander et manœuvré le (1) à sa guise; à l'inverse le (1) fait semblant de travailler, dissimule son activité, fait semblant d'être un bon serviteur, etc., on fait face à une lutte de classe basé sur la dualité suivante manuel/intellectuel, ouvrier/chef. Avec une avance pour l'intellectuel qui possède des richesses et des biens là où le manœuvre doit travailler pour gagner sa vie.
La fonction de contrôle de (2) sur le (1) et le (3) doit se faire sans même que ces deux là s'en rende compte.

Hors ligne

 

#50 22-01-11 10:31:10

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Vision du tarot selon Nojamandre

Après avoir lu, relu, re re lu...  la PAPESSE, à l'endroit et à l'envers, tout d'abord merci pour ce partage.

Il serait intéressant de "tester" cette séduisante approche, mais peut être cela a t il été effectué ?

Dans l'affirmative, des conclusions ont elles été extraites, dans la négative, est ce à l'ordre d'un prochain jour?

Nojamandre a écrit:

Comment la transformation a-t'elle lieu? L'âme a pour volonté d'être. Mais puisque l'âme a cédé le contrôle au corps c'est ce dernier qui prend le contrôle. Or le corps ne peut qu'imiter l'âme dans un double aspect. Le désir est donc la réponse du corps à la demande d'être de l'âme, le désir remplace donc la volonté. Le pouvoir du corps est son désir et sa puissance est son émotion. Derrière le désir se cache la volonté, derrière l'émotion se trouve le sentiment. Voilà aussi ce que cache LA PAPESSE à l'intérieur d'elle la possibilité de retrouver la valeur réelle de l'âme.

Peux tu préciser ce que signifie pour toi, les phrases :

L'âme a pour volonté d'être.

l'âme a cédé le contrôle au corps

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création