Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 19-08-08 18:21:11

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

XII - LE PENDV (bis)

Bonjour à toutes, à tous,

Le pendu = Neptune

Il ne peut plus bouger, il ne passera donc pas l'action puisqu'il est dans l'attente, en revanche il peut agir avec sa tête, il médite, plonge dans son monde intérieur pour un retour à la source. LE disait qu'il faut lâcher-prise et reconsidérer les choses d'une autre façon, je pense qu'il a raison.

Sur le TMG son oreille est visible il est donc à l'écoute de sa voix intérieure.

Neptune nous parle d'intuition, de réceptivité passive, de capacités extra-sensorielles, des dons de voyance.

Peut-on penser que le travail spirituel commencé avec l'hermite s'achève avec le pendu suivi de l'arcane sans nom, la transformation, la renaissance... ?

Avec le pendu il faut faire des sacrifices, des renoncements, savoir se remettre en question.

Si l'accent est mis sur le travail spirituel il paraît sympathique, en revanche avec cette carte nous pouvons rencontrer des personnes qui sont victimes, qui subissent le mauvais côté Neptunien comme la dépression etc...
il manque d'énergie mais on s'en doute, mais son point faible.
S'il subit le bon côté de la planète je pense qu'il peut s'oublier pour mieux aider les autres.

Enfin sur presque tous les jeux la sève est bien présente sur les branches, il y a donc la vie, il faut seulement être patient, attendre que les choses se débloquent (si nécessaire)

Pour ce soir je n'ai rien d'autres à ajouter,

A vous lire,

Tempérance

Hors ligne

 

#2 19-08-08 18:27:39

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Coucou Tempérance,

En ce qui me concerne, je n'oublie jamais que le Pendu fait une "pose volontaire", puisqu'il n'est même pas attaché vraiment.
S'il ne peut plus bouger, c'est qu'il ne le veut pas !!!! Il s'est mis en "stand by"

En ce qui concerne le travail spirituel, je crois que le tarot nous apprend qu'il ne finit jamais, puisque lorsque nous passerons au Mat, nous comprendrons qu'il nous dit que tout recommencera ... N'oubliez pas que si vous le mettez en dernier, après le MONDE, c'est comme si vous le mettiez également en premier, avant le BATELEUR (dans le cas où vous mettriez toutes les cartes en "ronde")


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#3 20-08-08 12:19:25

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour Nicoléo,

Oui je garde bien à l'esprit que le mat est avant le bateleur et après le monde.

Je reprends ton passage "s'il ne peut plus bouger, c'est qu'il ne le veut pas" je rajoute où il ne le peut pas NON ? qu'en penes-tu ? c'est à nuancer selon le tirage et les cartes alentours ?

Alors Joss le pendu ne t'inspire pas ?

A vous lire,

Tempérance

Hors ligne

 

#4 20-08-08 15:27:25

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Sur le TDM, il n'est même pas attaché.
Sur le Conver, il pourrait facilement se détacher.
Par contre sur le Noblet, il est mieux attaché, mais il nous tire la langue, comme pour nous dire qu'il s'amuse bien à nos dépens. (je me pends, je me dépends à vos dépens... )

Naturellement, comme tu le dis, tout est toujours à nuancer...smile


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#5 20-08-08 15:45:16

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: XII - LE PENDV (bis)

Tempérance a écrit:

Bonjour Nicoléo,
Oui je garde bien à l'esprit que le mat est avant le bateleur et après le monde.

Bonjour à toutes et à tous,
Oui, c'est vrai dans le cas d'une disposition en rota.

Mais en réalité, LE MAT ou LE FOV est partout !
Il n'a pas de numéro, donc pas de place spécifique wink

Par analogie sur le jeu de Paul Marteau, il est derrière le squelette de XIII (l'arcane sans nom) puisque pas nommé chez Marteau !

Pensées choisies,
Laurent EDOUARD


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#6 20-08-08 15:59:50

maïna
Membre Pape
Date d'inscription: 04-08-08
Messages: 29

Re: XII - LE PENDV (bis)

Hello wink

Je crois que ça dépend des tirages, le fait de savoir s'il ne peut ou ne veut pas bouger.
Dans un cas il est enfermé en lui-même, dans l'autre il a décidé de faire une pause. Ce sont les deux facettes d'une même attitude extérieure, tout dépend comment on le vit.

Le pendu est la carte que je préfère dans le Tarot, c'est celle qui m'a parlé le plus la première fois que j'ai regardé un jeu, j'aime beaucoup ses couleurs, sa tranquillité. Pour moi il représente avant tout celui qui regarde les choses autrement (ben oui, avec sa tête en bas, il voit les choses autrement que la tête en haut big_smile ).
Et il représente donc le moment de pause au cours duquel on fait ce retournement, qui nous fait voir une situation différemment, pour enrichir notre vision, dé-fixer notre attention.

Je sens beaucoup de tranquillité et de sérénité dans cette carte (quand elle est à l'endroit, à l'envers c'est une autre affaire).
Un lâcher-prise, un abandon à l'univers. Je l'imagine parfois comme un enfant sur une balançoire. Lui il est suspendu par sa corde, les jambes croisées négligemment, et on pourrait imaginer qu'un léger vent le fait se balancer.

Avec ses couleurs et ses petits motifs sur son habit, il me fait penser à un saltimbanque, qui peut s'amuser de tout, pour qui les choses ne sont pas si importantes et si sérieuses que ça. Encore le lâcher prise, le rire, le détachement.

C'est une purification aussi cette attitude renversée, comme s'il laissait s'écouler de lui tout ce dont il n'a plus besoin, il se retourne, il se suspend et il attend que ça s'en aille, sereinement, sans rien faire, juste en s'en remettant à l'univers.

Dernière modification par maïna (20-08-08 16:02:11)

Hors ligne

 

#7 20-08-08 23:40:29

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour à tous

non Temperance il ne m'inspire pas ce pendu smile

j'imagine que notre bateleur à ce stade est appelé à la reflexion, le mouvement et l'action sont exlus, le renversement va lui permettre de voir les choses sous un autre angle,
on pense aussi au mythe d'Odin,

Il est bien musclé notre pendu, il semble serein et  à l'écoute ...
comme en méditation dans une position de yoga
il ne bouge pas au risque de tomber puisque son pied n'est pas attaché par la corde, les jambes forment un 4 ses mains derrière son dos cachent peut etre quelque chose, je ne les imagine pas liées,
il semble s'infliger cette posture, peut etre a t'il fabriqué lui meme cette potence
Ses poches dans cette position ont du se vider
je l'interprete souvent comme un blocage
une inaction voulue pour un mieux etre futur
comme une personne qui aurait perdu pied, deprimée ou depressive

Je change souvent d'avis le concernant
il faudra que je m'y "pende" plus
amicalement
joss

Hors ligne

 

#8 21-08-08 09:14:06

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Coucou Joss,

pour une carte qui ne t'inspire pas, je trouve que tu en dis long smile
J'aime beaucoup ce qu'en a dit également Maïna !
Parle nous du mythe d'Odin, le dictionnaire n'en dit pas grand chose..

Tu as raison de changer souvent d'avis, les raisons de se mettre dans cette position sont nombreuses et différentes.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#9 21-08-08 09:19:03

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour à toutes,

Maïna aime bien le pendu comme quoi, nous sommes bien différentes, de toute façon notre analyse se rejoint.

Joss tu dis ses mains cachent peut-être quelque chose sur la version du Wirth, ce sont deux bourses qui se déversent, notre pendu se dépouille de ses biens.

Les jambes forment un 4, elles sont à l'identique avec celles de l'empereur. C'est effectivement une position de Yoga la chandelle bien vu, à retenir pour se souvenir qu'il médite, qu'il réfléchit avant de passer à l'action. Tu dis déprimée oui si l'active le mauvais côté neptunien, autrement il nous parle aussi de spiritualité.

C'est la raison pour laquelle du dis je change souvent d'avis le concernant, encore neptune, c'est une planète que tu dois connaître NON ? et puis ce pendu nous permet tellement d'analyses...

Je voulais ajouter si nous avons des idées qui nous arrivent sur les cartes déjà travaillées, n'hésitons pas les reprendre !

Amitiés,

Tempérance

Hors ligne

 

#10 21-08-08 09:30:11

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Voilà, j'ai trouvé le mythe d'Odin sur Wikipédia :

"Il peut aussi évoquer le mythe d'Odin, dieu initié par excellence dans la mythologie du Nord, qui obtient le pouvoir de la connaissance en restant suspendu trois jours à l'arbre Ygdrasyl et en acceptant de sacrifier un œil pour acquérir la science."

C'est aussi une chose intéressante à retenir pour ce PENDU.
Pour lui, wikipédia parlait de "malheur". Je ne suis absolument pas d'accord, surtout si on reprend le mythe d'Odin. Il s'est mis volontairement dans cette position (ma suggestion préférée) pour acquérir la connaissance ! C'est super !


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#11 21-08-08 10:51:34

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour à toutes et tous

Nicoléo je complete le mythe d'Odin car des details sont très révélateurs

Il est dit que Odin voulait connaître les runes et les révéler. Les runes, ces signes mystérieux, écriture secrète et magique, symboles d'une connaissance interdite auxquelles les dieux n'avaient pas accès.
Il consulta les Nornes ( 3 femmes gardiennes des portes sombres) qui lui imposèrent de terribles conditions.
Odin accepta le sacrifice . En toute connaissance de cause il se pencha sur la fontaine de Mimir. Comme il ne voyait rien, il sacrifia son oeil droit, qui tomba dans la source sacrée. Alors il vit. Il vit les temps infinis, la profondeur de la mémoire, le passé et le futur des hommes.
Puis, il se perça le flanc de sa lance et les dieux le pendirent, la tête en bas, par un pied sur Ygdrasil le frêne sacré où il était né.
Tous les bourgeons de l'arbre se mirent à saigner.
Il finit par découvrir les runes et les retint dans une indicible souffrance, à la fin de la neuvième nuit.
Odin enseigna qu'il faut utiliser les runes dans toutes les circonstances de la vie, car elles sont un guide, une aide ; elles sont l'espoir des désespérés.
Surprenant non ?
peut etre que le pendu nous dit qu'on à rien sans sacrifice

Merci Temperance pour les precisions des autres jeux
cela peut vouloir dire en effet qu'il faut laisser le coté materiel
en fouillant plus loin on peut imaginer aussi Odin ramassant les runes
tu as raison de dire qu'il ne fait pas hésiter à revenir sur une lame

Amitiés
Joss

Hors ligne

 

#12 21-08-08 10:53:40

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour

Juste rappeler que les 2 X 6 branches de la plupart des jeux donnent un zodiaque analogique et que la somme des chiffres de 1 à 12 = 78. C'est la poutre maîtresse de l'édifice !

Cordialement

C...a

Hors ligne

 

#13 21-08-08 14:53:47

maïna
Membre Pape
Date d'inscription: 04-08-08
Messages: 29

Re: XII - LE PENDV (bis)

Hello wink

Très intéressant ces précisions sur Odin, merci beaucoup wink

Je viens pour ma part ajouter deux "images" qui me sont venues hier soir en repensant à ce pendu.
Dans l'idée du rire et du détachement, tout à coup j'ai pensé au singe. Et je me suis demandée comment je n'y avais pas pensé plus tôt, à propos de ce pendu qui fait le zouave la tête en bas lol
La symbolique du singe est très forte, c'est en lien avec une très grande sagesse, celle qui permet justement la dérision (pas la moquerie méchante bien sur, la dérision au sens détachement). C'est l'humilité, l'humour, tout ça ça marche ensemble.

Et puis à propos de ce pendu encore, j'ai pensé à une femme dans la période de ses lunes, car c'est le temps où l'on se retire en soi, où l'on est dans quelque chose d'intérieur, où le corps se purifie, achève un cycle pour en commencer un nouveau.

Maïna

Hors ligne

 

#14 21-08-08 15:07:21

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

maïna a écrit:

ce pendu qui fait le zouave la tête en bas lol

il fait le zouave ! oui, excellente expression.
Certains disent qu'il fait le "cochon pendu",
mais en dehors de la symbolique de l'abondance (la truie qui a de nombreux petits et de nombreuses portées), il n'est pas attribué de grands qualités au "porc". Ce qui ne convient pas à notre PENDU.
Le singe c'est nettement mieux !


Et puis à propos de ce pendu encore, j'ai pensé à une femme dans la période de ses lunes, car c'est le temps où l'on se retire en soi, où l'on est dans quelque chose d'intérieur, où le corps se purifie, achève un cycle pour en commencer un nouveau.

Très poétique façon de voir les cycles féminins....
Le corps se purifie peut-être, encore que je n'en avais pas cette impression,
mais dans ces états, combien de traditions traitent la femme en "impure" ?

Je retiens ta pensée, pour l'associer au PENDU du Noblet, masculin s'il en est et qui le prouve par son pénis bien évident... lol
je trouve que ça lui fait la nique (signe de moquerie encore... tu vois !)


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#15 21-08-08 15:21:31

maïna
Membre Pape
Date d'inscription: 04-08-08
Messages: 29

Re: XII - LE PENDV (bis)

Hello Nicoleo wink

Le cochon, le singe... pas si éloignés que ça je crois, car les deux sont associés à la sexualité. (Le singe plus précisément, si tu as un dico des symboles tu le trouveras mieux expliqué que je ne vais le faire, est associé à une certaine lubricité. Ca peut avoir un sens positif ou négatif, comme toujours. )
Ca pourrait coller, puisque dans la suite de ton message tu évoques le pénis du pendu, qui donne donc une bonne place à la sexualité dans cette carte.

Pour ce qui concerne les lunes, je ne sais pas pour les autres, mais pour moi en tout cas, c'est un moment de purification, et d'intériorité, et c'est le moment où je suis la plus proche au niveau énergétique de ce pendu, qui médite et se recueille.

Maïna

Hors ligne

 

#16 21-08-08 16:42:14

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

bonjour les filles
ne perdons pas de vue que l'on dit  qu'un pendu entre en érection car le sang afflue vers les extrémités inférieures du corps lors de la pendaison.
Dans le cas de notre pendu, j'envisage mal une activité sexuelle
Il tire la langue sur un jeu je crois signe de moquerie en effet
je reviens sur Odin pendu 9 jours = 9 boutons sur la tunique du personnage
ça ne fait pas avancer le schmilblick ,mais je viens de le remarquer
joss

Hors ligne

 

#17 21-08-08 23:13:55

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Oui, Joss, en cas de pendaison par le cou !
pas par le pied ! là le sang devrait normalement aller à la tête wink
Quant à Odin, il est resté pendu pendant  trois jours et non neuf !
Trois, conjonction du 1 et du 2. Ca colle également non ?

Pour en rester au sexte, je viens de lire que "les psychanalystes voient avec Freud un symbole sexuel dans le nombre trois. ... le dogme de la Trinité introduit dans le monothéisme le plus absolu, un principe mystérieux de relations vivantes : Père, Mère, Fils"


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#18 21-08-08 23:30:04

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonsoir

pen du, signifie tête noire en breton ! Ce qui serait logique!
Et Le Pendu est quelquefois : pendule, des mains sur les épaules sont clairement visibles dans le Vieville notamment.

" ICI PREMIÈRE ÉMANÉE DE L'UN, LA SAGESSE, SI CONFORME A L'UN QU'ELLE DIT :

« SELON SA PAROLE ».

DE CETTE PAROLE QUI EST LE VERBE PARAÎT LE VERBE, NAISSANT DE SOI, MAIS NON NÉ, ENGENDRÉ MAIS NON CRÉE, LE VERBE, 3, CONSUBSTANTIEL À L'UN.

1 SERAIT INCOMPRÉHENSIBLE SANS 3. ET 3 FAIT CONNAÎTRE 1 AU MONDE PAR LA GRÂCE DE LA VIERGE.

PRÉSENT DONNE DANS L'AVÈNEMENT, LE MESSIE. "

(extrait de Nombres, de Henri Giriat)

Cordialement

Charly

Hors ligne

 

#19 21-08-08 23:37:24

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Merci Charly,
on peut continuer avec les Sephiroth, qui sont eux-mêmes classés en trois ternaires, dont le premier ressemble à ce que tu rapportes :
il inclut le Père-principe,
le Verbe-pensée créatrice,
la Vierge-Mère qui conçoit et comprend.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#20 22-08-08 00:16:14

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

bonsoir Nicoléo
nous n'avons pas à ce jour de temoin, mais odin est resté pendu 9 nuits ,
Wikipédia auquel tu t'es reféré le mentionne en parlant de Odin non du pendu .
Au moyen age la peine de mort la plus repandue etait la pendaison, meme les décapités y avaient droit, j'essayais juste de trouver une explication, car je ne vois pas dans cette carte ce que le sexe vient y faire, sur le grimaud il n'est pas visible
Joss

Hors ligne

 

#21 22-08-08 08:36:56

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour à toutes et à tous,

Ce matin je remarque combien le pendu vous parle.

Dans le Vieville nous remarquons le dépouillement, les bourses sont bien visibles et les pièces qui vont se répandrent sur le sol.

L'oreille est super visible également... son visage est doux comme s'il se reposait...

A+

Tempérance

Hors ligne

 

#22 22-08-08 09:19:15

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

joss a écrit:

bonsoir Nicoléo
nous n'avons pas à ce jour de temoin, mais odin est resté pendu 9 nuits ,
Wikipédia auquel tu t'es reféré le mentionne en parlant de Odin non du pendu .
Au moyen age la peine de mort la plus repandue etait la pendaison, meme les décapités y avaient droit, j'essayais juste de trouver une explication, car je ne vois pas dans cette carte ce que le sexe vient y faire, sur le grimaud il n'est pas visible
Joss

Bonjour Joss,

tout est bon à prendre pour comprendre les cartes...
Aussi bien le 9 que le 3.
Rien ne s'oppose dans le fond.
De toute manière, on peut parler du 3 pour le PENDU, sans même faire référence à ODIN smile
Le sexe du PENDU du Noblet, nous a toujours fait énormément parler. En tout cas, il existe et est bien visible.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#23 22-08-08 11:03:58

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

oui Nicoléo je l'ai vu sur le Noblet
tu sais je n'étudie le tarot que depuis 3 mois, je me cantonne au grimaud et Temperance me donne des info sur les autres cartes
quant à la numerologie je ne m'y entends pas du tout
d'ailleurs avant d'aller vers les numerales, je me demande si je ne devrais pas commencer par les bases
on en parlera plus longuement je manque de temps
amitiés
joss

Hors ligne

 

#24 22-08-08 19:08:56

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

joss a écrit:

tu sais je n'étudie le tarot que depuis 3 mois

J'espère que tu as passé une bonne journée.
Je trouve que tu te débrouilles rudement bien pour être si "jeune" dans le tarot.
C'est la preuve que si on les aime, ils savent se laisser comprendre et découvrir.
Bravo !


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#25 23-08-08 00:44:02

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonsoir Nicoléo
oui merci la journée etait excellente, imagine que je me suis retrouvée face à une librairie esoterique smile j'ai discuté un peu avec son propriétaire du pendu et de son sexe, pour lui "et en simplifiant" m'a t il dit le pendu est le lacher prise, il ne voit pas de sexe dans cette lame.
J'ai voulu acheter le Conver il n'a pas voulu me le vendre, c'est bien la première fois qu'un commerçant me fait ça smile il m'a qu'il ne differait du grimaud que par les couleurs et m'a montré celui d'Oscar Wirth  qu'il  trouvait plus complementaire  lorsque je lui ai dit que j'étais une tarobutante smile il m'a dit de revenir plus tard que pour les debuts le grimaud etait parfait ! j'aurais bien discuté plus avec lui mais je manquais de temps, mon petit monde l'impatientait
je ne sais pas comment il gagne sa vie mais j'ai bien aimé cet original personnage
Douce nuit
joss

Hors ligne

 

#26 23-08-08 09:53:59

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

joss a écrit:

J'ai voulu acheter le Conver il n'a pas voulu me le vendre, c'est bien la première fois qu'un commerçant me fait ça smile il m'a qu'il ne differait du grimaud que par les couleurs et m'a montré celui d'Oscar Wirth  qu'il  trouvait plus complementaire  lorsque je lui ai dit que j'étais une tarobutante smile

Tu as  en effet rencontré un personnage vraiment intéressant, et peu intéressé smile
Je ne sais pas dire si le OW est complémentaire du TDM, mais il est vraiment différent parce qu'OW a repris au 19ème siècle, la "tradition" du tarot en en modifiant le graphisme pour y ajouter des symboles franc-maçons et alchimistes.
J'avoue qu'il me plait beaucoup également et qu'on peut s'en servir facilement.



je ne sais pas comment il gagne sa vie mais j'ai bien aimé cet original personnage

il a ouvert une librairie ésotérique par passion... C'est un grand bonheur de faire ce qu'on aime. Je le verrais bien en "MAT" et toi ? (assez détaché du monde, poursuivant sa route, heureux, bienheureux même !) smile


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#27 23-08-08 10:18:19

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour Nicoléo
le mat, ce personnage un peu fou smile oui je suis de ton avis
Pour le OW en voyant des dragons à la place des chevaux du chariot, j'ai fait la grimace je pense que c'est pour ça qu'il m'a dit qu'il était trop tot .
Pour notre pendu le sexe est visible uniquement sur le Noblet ?
amitiés
joss

Hors ligne

 

#28 23-08-08 10:22:47

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

joss a écrit:

Bonjour Nicoléo
le mat, ce personnage un peu fou smile oui je suis de ton avis
Pour le OW en voyant des dragons à la place des chevaux du chariot, j'ai fait la grimace je pense que c'est pour ça qu'il m'a dit qu'il était trop tot .
Pour notre pendu le sexe est visible uniquement sur le Noblet ?
amitiés
joss

Pour le Pendu, je ne sais pas. Il me semble avoir entendu dire qu'il pourrait exister ailleurs que sur le Noblet, mais comme je ne suis pas une historienne du Tarot, il faudrait que Jean-Claude Flornoy ou Laurent nous répondent. Je suis sûre qu'ils savent.
Ton libraire ne connait pas le Noblet, pourtant le plus ancien tarot, conservé à la Bibliothèque Nationale smile c'est dommage pour lui !


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#29 23-08-08 10:35:57

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Nicoléo
je ne sais pas si le libraire connait  le noblet, je ne lui ai pas posé la question,
il serait interessant en effet de savoir pour le sexe du pendu si il ne figure que sur ce jeu
joss

Hors ligne

 

#30 23-08-08 14:17:11

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Pour moi, il est évident qu'il ne connait pas le Noblet, sinon il n'aurait pas été aussi affirmatif pour dire qu'il ne voyait pas le sexe chez le Pendu.
Bien sûr, ce n'est pas "ce qui saute au yeux" smile quand on étudie la carte....


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#31 24-08-08 14:25:15

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

ah Nicoléo c'est difficile parfois de s'exprimer par ecrit smile
quand le libraire a dit ne pas voir de "sexe" dans le pendu c'etait au sens de l'interpretation, j'aurais du dire de sexualité, ou d'activité sexuelle
bises
joss

Hors ligne

 

#32 24-08-08 18:19:24

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

joss a écrit:

ah Nicoléo c'est difficile parfois de s'exprimer par ecrit smile
quand le libraire a dit ne pas voir de "sexe" dans le pendu c'etait au sens de l'interpretation, j'aurais du dire de sexualité, ou d'activité sexuelle

Pas de souci Joss,
je l'avais bien compris dans ce sens et tu t'es parfaitement exprimée...
Avec le Noblet, le sexe est tellement là qu'il veut bien dire quelque chose que l'on peut exprimer dans l'interprétation !


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#33 25-08-08 13:13:56

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

bonjour à tous
qu'exprime t il a ton avis Nicoléo ?

Hors ligne

 

#34 25-08-08 14:04:37

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Pour le sexe du Pendu du Noblet, je parlais bien sûr en général, en fonction du tirage et du consultant, mais il pourrait tout aussi bien dire que les énergies sont libres, y compris sexuelles, même si la position d'attente est inconfortable.
Cette énergie sexuelle est une des énergies les plus importantes dont nous bénéficions, celle dont l'influence ne peut nous "échapper". Je veux dire que nous la sentons et ressentons sans ambiguïté dès le plus jeune âge smile


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#35 25-08-08 14:15:51

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Nicoléo
juste avant que tu ne me repondes, je pensais que puisqu'il s'agit du pendu on  pouvait  parler de blocage sexuel ou d'abstinence voulue, ceci va bien sur à l'encontre de ce que tu dis mais me semble toutefois logique
A te lire
Joss

Hors ligne

 

#36 25-08-08 14:33:24

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Heu ! smile blocage sexuel ?
Alors pourquoi en montrer autant ?
Et si on en montre c'est qu'il y en a ! smile
logique aussi non lol


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#37 25-08-08 15:11:28

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Mais c'est pas parce qu'il y en a que tout marche bien big_smile
pourquoi blocage ? parce que c'est le pendu !
Attention Nico on va devoir ouvrir une rubrique X si ça continue big_smile
amicalement
joss

Hors ligne

 

#38 25-08-08 16:33:36

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

mais tu as vu comme elle était bien pendue celle-là ??? lol
Non, non, j'ai des heures de vol tu sais....
je connais la musique....
de l'énergie il y en a... chez le pendu !
et en plus je te rappelle que le pendu est un pendu volontaire.
Pourquoi voudrais-tu qu'il se la coupât ??? lol

Emmanuelle, toutes mes excuses. Nous arrêtons, je te le promets...


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#39 25-08-08 17:40:00

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

coucou Nicoléo
sur le petit livret de Tchalai il est ecrit :
soyez voyeurs accordez un interet particulier à la façon dont les personnages sont sexués c'est à dire à leur polarité interieure ect ...
je viens  de taper sexe du pendu et je suis tombée sur le site d'un certain laurent E smile ou il est dit :
Le sexe est au centre de la vie mais source de conflits dont il faut se débarasser.
j'espere qu'il parle des conflits !

j'ai parcouru le site et je suis allée de surprise en surprise !
je cite :
l’imagerie du Tarot de Marseille nous parle de notre sexualité.

j'ai bien sur lu les explications des autres cartes, elles parlent en majorité de sexe

Laurent là il faut que tu m'expliques
veux tu "Trancher" pour le sexe du pendu
le tarot ne parle pas que de sexe ? smile
A te lire,
A vous lire
Joss
Joss

Hors ligne

 

#40 25-08-08 19:17:04

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bien sûr, le tarot ne parle pas que de sexe, à mon avis.
Mais il parle aussi de ça.
Il parle des énergies qui nous baignent et celle-là fait également partie de ce qui nous traverse.
Quand il dit que cette énergie sexuelle est source de conflits, cela se vérifie tous les jours, partout.
Nous devons apprendre à canaliser nos énergies, à les maîtriser, afin de mieux savoir s'en servir.
C'est à mon sens, le travail humain à faire : dominer et non dompter le moi inférieur, dont le sexe fait partie.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#41 26-08-08 14:07:48

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

bonjour Nicoléo, Temperance et tous ...
On peut dire qu'il nous aura fait parler ce pendu,  un ami en le voyant a dit: 
lui c'est un acrobate ? il a l'air de bien s'amuser, comme il voit à l'envers il se moque de ceux qui ne changent pas leur vision des choses
Comme quoi on pourrait encore en dire ...

amicalement

Hors ligne

 

#42 26-08-08 15:41:14

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Les yeux "tout neuf" apportent chaque fois du nouveau.
Ton ami a vu, tout comme moi, combien ce pendu volontaire s'amuse de nous... Ca ne l'empêche pas de vouloir faire un break !
Qui ne voudrait pas essayer un jour de regarder le monde à l'envers ? histoire de voir les choses autrement ?


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#43 26-08-08 16:34:13

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XII - LE PENDV (bis)

Oui Nicoléo
tu te souviens surement de ce film le cercle des poètes disparus, ou le professeur  conseillait à ses élèves de monter sur les tables pour avoir une autre perspective des choses :
Oh capitaine, mon capitaine ! "la victoire la plus difficile est celle que l'on remporte sur soi-même"
amicalement
joss

Hors ligne

 

#44 26-09-08 20:57:24

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XII - LE PENDV (bis)

Le pendu, Crux et les exécution juif, traduire et trahir:

Comme la plupart des cartes de la 15e et 16e siècle n'a pas ont des noms sur les noms sont tirés de listes dans des sources textuelles:

1] Lo impichato Le Pendu Sermones de Ludo Cum Aliis, à la fin du 15ème siècle [c.1480-1500]

2] traditore traître Pomeran 'Triomphi «poème. 1534

3] Crux Croix Alciato 1543

4] Il traditore le traître G. Bertoni "poésie" 1550.

5] Il traditore le traître G. Susio poème, 1570.

6] L'impiccato Le pendu Garzoni, "La Piazza Universale" 1587

7] Le Pendu Le Pendu La Maison Académique contenant les jeux, 1659.

Ensuite, nous avons les titres sur une carte:

8] Jacques Vievil c.1650 IIX pendu [sur la carte As de Denier et de Deux Coupes]

9] parisien tarot 17e centtury XII LE PANDVT

10] Pierre Madenie 1709 IIX LE PENDV

11] Francois Heri 1718 IIX LE PENDV

Un bois illustré dans le "Juifs dans l'art chrétien" par Heinz Schreckenberg peut être consulté en ligne ici:

Exécution juif
http://www.geocities.com/cartedatrionfi … ution.html

Voir l'image 2b. Cette image est d'une pertinence non seulement en ce qui concerne la similitude avec le Geoffroy 'le pendu',

http://www.geocities.com/cartedatrionfi … offroy.jpg

mais dans le fait qu'il est issu d'une série de 12 gravures sur bois illustrant un anti-juif poème de Thomas Murner. Le franciscain Thomas Murner a été Hebraist un chrétien et d'abord un humaniste, mais quand il a pris forme plus radicale, il est devenu satyrical défenseur de la foi contre les réformateurs. L'étonnante similitude de cette image à la Geoffroy devient de plus en plus intrigant à la lumière de la connexion avec Murner, qui ont utilisé de jeux comme les échecs et jeu de cartes comme outils didactiques:

Murner et les cartes à jouer comme outils didactiques:

http://www.wopc.co.uk/germany/murner.html
http://www.geocities.com/tarocchi7/murner.html

Les gravures sur bois illustrant son poème sont modélisés d'une série commandée par la suite à l'Empereur Maximilian I de l'église franciscaine à Colmar en 1477. Peut-etre ce choix de modèle n'est pas accidentelle, comme la date de gravures sur bois, 1515 places dans le cadre de la grande Reuchlin contre Pfefferkorn débâcle.

En 1509 Pfferkorn, un Converso de travail avec les Dominicains de Cologne, a obtenu la permission de l'Empereur Maximilian I de confisquer et de détruire les livres juifs. Il a été plaint de ce que l'Empereur avait outrepassé dans la jurisprudence impériale commission a été mise en place, qui inclus REUCHLIN, qui a été le seul membre de s'opposer à Pfefferkorn. En 1910, l'empereur a renoncé à l'initiative, toutefois REUCHLIN avait été accusé par Pfefferkorn et les Dominicains de «judaïser», et l'accusation a été reprise par l'Inquisition et la débâcle a été d'aller sur pour les 10 prochaines années, et qui devait devenir la point tournant dans la répartition entre les humanistes et les scolastiques. Il a été une période pendant laquelle anti-juif polémique brochures telles que celle de Murner augmenté, ce qui compte mai pour la diffusion de l'image à travers le "Saint Empire romain germanique".

Un des points centraux de toute cette affaire, qui a été une cause célèbre, a été la nécessité d'étudier l'hébreu pour l'étude des Écritures dans leur langue originale. Il a conduit directement à l'impression du Talmud pour la première fois sous le pape Léon en 1521 et ouvert la voie à la coalition de partisans qui ont été en mesure de gagner le financement de places d'agrégation pour l'étude et l'enseignement de l'hébreu à un certain nombre d'universités dans toute l'Europe .

En termes de Alciato la description de l'homme pendu comme «Croix», elle mai être pertinent que comme un humaniste et d'être dans la profession juridique, il aurait été familier avec cette affaire; d'autant plus par sa connaissance avec le Visconti-Sforza et de la L'empereur Maximilien [Maximilians femme était un Sforza]. Bien que je ne sais pas si il savait directement Reuchlin ils avaient certainement amis [telles que Conrad Peutinger, l'humaniste, réformateur et juridique impérial conseiller à l'empereur romain germanique Maximilian I]. Alciato du livre d'emblèmes a été consacrée à Maximilien, le duc de Milan et de Peutinger. Il a probablement été Peutinger qui, le premier, a publié les édition 1531 de la Emblemata.

Peut-être dans la description de l'homme pendu comme Crux, Alciato reflète une sympathie avec ses collègues humaniste et juriste Reuchlin, qui ont des problèmes avec l'inquisition pour de telles déclarations comme «Le Juif est de notre Seigneur, aussi bien comme je suis."

Une autre possibilité en vue d'une éventuelle relation avec la persécution des REUCHLIN comme un promoteur de l'étude de l'hébreu, Alciato la description de la carte de l'homme pendu comme «Crux» apporte à l'esprit la phrase latin médiéval «interpretum crux», qui signifie «le tourment de les interprètes".

citer:
"Dans la poésie, la diversité des langues est devenue une métaphore pour d'autres complexités. Le petit cercle autour de Charles d'Orléans à Blois dans le milieu du XVe siècle a exercé son esprit sur la notion de truchement, ou l'interprète, écrit trichement dans certains manuscrits utilisés que paronomasia traduire / trahir a un certain nombre de variations. "

Jacqueline Cerquiglini-Toulet La couleur de la mélancolie p.14

Nous avons aussi le proverbe italien tradurre e tradire, traduction exacte n'est pas possible, la traduction est une forme de trahison, il traduttore a un traditore, le traducteur est un traître.

Et qui n'a pas en lui langaige
Pour parler selon son desir,
Ung truchement lui faute querir;
Ainsi, ou par la ou par cy,
A trompeur (trompeur et demi).

Charles d'Orléans cité par Jacqueline Cerquiglini-Toulet dans la couleur de la mélancolie p.14. edition Anglais

Dernière modification par kwaw93 (27-09-08 19:13:55)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#45 27-09-08 09:40:35

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Pour le compte, c'est vraiment un regard nouveau sur le PENDU !
Après l'avoir vu un brin moqueur, voilà qu'il nous re-lie à un passé d'inquisition aussi féroce que notre récent "présent" !
Le traitre ne pouvait qu'être juif.
Mais nous-mêmes, nous trahissons toujours le Tarot ! sad en essayant de le "traduire"


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#46 27-09-08 17:24:39

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XII - LE PENDV (bis)

Benadino di Corte vendu la ville de Milan à la France le 14 Septembre 1499 après Ludovico avait quitté à lever une armée. Ludovico a faire la peinture infamante de Bernadino, dont il a déclaré: "Depuis l'époque de Judas Iscariot, il n'a jamais été aussi noir comme un traître Bernardino di Corte."

Il est dit que le français appelle le traître Tarocchi carte "Bernardino di Corte" en souvenir de cette trahison .* Dire après Plutarque «J'aime la trahison, mais ne pas l'éloge du traître" Proditionem amo, sed non proditorem laudo.
(* "Narra il Porcacchi, che i-mêmes Français, giocando a'Tarocchi, nel dar la carta del traditore dicevano:" faire Bernardino da Corte.").

Le Pape Sixtus a faire la peinture infamante de Muzio Attendolo Sforza avec l'inscription:

"Je suis le paysan de Cotignola Sforza, traître, qui ont commis des XII actes de trahison contre mon honneur; promesses, des accords, pactes, je n'ai pas tenus."

(cité par Gertrude Moakley dans "Tarot Cards peint par Bembo» p.95)

Qu'il ya des trahisons XII, est le nombre symbolique, référencement Judas Iscariot la 12e apôtre traître et ~ comme il est mentionné à l'Evangile toutes les listes des apôtres:

Matthieu 10:1 Alors ayant appelé ses douze Disciples, leur donna puissance sur les esprits immondes pour les chasser hors , et pour guérir toute sorte de maladies, et toute sorte d'infirmités.
Matthieu 10:2 Et ce sont ici les noms des douze Apôtres: le premier est Simon, nommé Pierre, et André son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère;
Matthieu 10:3 Philippe et Barthélemy; Thomas, et Matthieu le péager; Jacques, fils d'Alphée, et Lebbée, surnommé Thaddée.
Matthieu 10:4 Simon Cananéen, et Judas Iscariot, qui même le trahit.

Marc 3:13 Puis il monta sur une montagne, et appela ceux qu'il voulut, et ils vinrent à lui.
Marc 3:14 Et il en ordonna douze pour être avec lui, et pour les envoyer prêcher;
Marc 3:15 Et afin qu'ils eussent la puissance de guérir les maladies, et de chasser les démons hors .
Marc 3:16 , Simon qu'il surnomma Pierre.
Marc 3:17 Et Jacques fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui veut dire, fils de tonnerre.
Marc 3:18 Et André, et Philippe, et Barthélemy, et Matthieu, et Thomas, et Jacques  d'Alphée, et Thaddée, et Simon le Cananéen,
Marc 3:19 Et Judas Iscariot, qui même le trahit.

Luc 6:12 Or il arriva en ces jours-là, qu'il s'en alla sur une montagne pour prier, et qu'il passa toute la nuit à prier Dieu.
Luc 6:13 Et quand le jour fut venu, il appela ses Disciples; et en élut douze, lesquels il nomma aussi Apôtres;
Luc 6:14  Simon, qu'il nomma aussi Pierre, et André son frère, Jacques et Jean, Philippe et Barthélemi;
Luc 6:15 Matthieu et Thomas, Jacques  d'Alphée, et Simon surnommé Zélotes;
Luc 6:16 Jude  de Jacques, et Judas Iscariot, qui aussi fut traître.

Dans la représentation de la traître avec des bourse sacs, note que Judas a été détenteur de la bourse sac:

Jean 13:29 Car quelques-uns pensaient qu'à cause que Judas avait la bourse, Jésus lui eût dit: achète ce qui nous est nécessaire pour la Fête; ou qu'il donnât quelque chose aux pauvres.

En outre, diverses étymologies dérivé de son nom syriaque mot pour bourse "sicariot".

Selon le Golden Legends l'épouse de Ruben Siméon, de la maison de David, qui vivent à Jérusalem, les rêves de la naissance d'un fils qui va apporter en cas de catastrophe et au réveil immédiatement réalise qu'elle est enceinte avec le fils de son rêve. Impossible de se résoudre à tuer l'enfant, ils lui en mettre un peu d'arche et le mettre sur la mer, et l'arche de lave sur l'île de Iscariote, où la Reine trouve et adopte lui.

Furieux par son frère quand il lui rappelle qu'il était un enfant trouvé, il le tue et s'écoule à Jeruslam où il est employé par Ponce Pilate.

Pris de voler des pommes d'un jardin voisins il frappe le voisin sur la tête avec une pierre et tue, et Ponce Pilate lui donne la propriété du voisin et sa femme dans le mariage. De conversations avec son épouse, il est reparti en même temps que le voisin et sa femme sont en fait ses parents. Frappé avec des remords, il demande pardon par le Christ et devient son disciple Judas Iscariot.

Frazer [Golden Bough] suggère la légende a été concocté par un moine médiéval, qui après avoir lu l'histoire d'Oedipe tourné à la fin de "jeter une ombre encore plus profonde de l'infamie de la nature de l'apostat et traître".

En référence à Judas le vol des pommes, dans ses Confessions St.Augustine va sur plus de 30 à 40 pages sur son vol à partir d'un poirier comme un enfant. Réflexion sur son crime de vol de poires voisins comme un enfant de plus de nombreuses pages, il déduit toute une philosophie de le péché inné la nature mal de l'humanité.

Ainsi, alors que l'ensemble de l'épisode de "voler des pommes" à la sensibilité moderne semble ridicule à l'extrémité de ses résultats, il est peut-être dans le contexte de la Augustin réflexions sur le vol de poires et de sa philosophie en résultent sur le péché originel et de l'inné et incorrigible mal nature de l'humanité que nous devrions évaluer une telle légende. Se souvenir de ces souvenirs de l'allusion biblique de manger du "fruit de l'arbre de la connaissance» et ses conséquences dans la chute de l'humanité ". Et l'association entre le "traître" Judas Iscariot et la première «trahison» de Dieu dans l'alimentation du fruit de l'arbre de la connaissance.

La chute de l'arbre de vie *

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/camilleFall2.jpg

Augustin La Cité de Dieu



Frontispice de Pèlerinage de Jésus-Christ*

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/camilleFall1.jpg

Christ prêchant; la chute; le rêve dans le Jardin

*Michael Camille Master of Death: The Lifeless Art of Pierre Remiet, Illuminator
Mes remerciements à Michael Hurst pour cette référence et d'illustrations.


Dans la tradition médiévale Œdipe infantile a été laissées en suspens à partir de ses pieds à mourir de l'exposition:

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/oedipustree.jpg

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/rosainfantoedipus.jpg

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/camilleOedipus.jpg
*Michael Camille Master of Death: The Lifeless Art of Pierre Remiet, Illuminator
Mes remerciements à Michael Hurst pour cette référence et l'illustration.

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/OedipusTree15thC.jpg
Mes remerciements à Michael Hurst pour l'illustration

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/oedipus13thCdetail.jpg
Mes remerciements à Michael Hurst pour l'illustration


Dans certaines variantes du mythe d'Oedipe, il souffre pas pour son propre péché, mais ceux de son père, parallèlement à la notion du péché originel.

ŒOedipe, comme Judas, était un traître au sens juridique du terme que le meurtre d'un père par un fils a été considéré historiquement un acte de trahison (comme ce fut par exemple le meurtre d'un mari par sa femme).


Nous avons donc XIII

D'un côté nous avons l'aiguillon de la honte XII

De l'autre côté nous avons l'aiguillon de la renommée XIV

De chaque côté de la mort, la honte et de la gloire, de débit et de crédit, comme d'une paire d'écailles.

Et au coeur de mort, dans laquelle nous nous rappelons que nos comptes mai être levée à tout moment et scellé jusqu'à ce que l'inspection finale.

De la honte en cas de décès, il faut noter que la mort elle-même en termes chrétienne est le résultat de la chute de l'homme, la mort entre dans le monde à la suite de la faute originelle de la honte que nous portons tous, donc, c'est que la honte de trahison triomphe de tous les autres aspects de la vie mortelle, après avoir semé la mort dans le monde.

Mais:

"Car puisque la mort est par un seul homme, la résurrection des morts est aussi par un seul homme."
1 Corinthiens 15:21

La chute de l'homme, est paralled dans la descente de la Parole faite chair, l'incarnation de Dieu à prendre le péché sur lui pour des raisons de le salut de l'homme.

La chute de l'homme et de la descente de la Parole faite chair, la tête la première, la naissance dans la vie temporelle (et la venue de la mort), donc nous voir en mai ce chiffre de la honte / la mort, aussi une préfiguration de l'Incarnation. Nous ne devons pas considérer que soit / ou, mais les deux, un complexe intégré des idées mutuellement liés, la chute neccesitates salut.

«Le Verbe lui-même, né d'une vierge, a reçu à la naissance de la récapitulation d'Adam, Adam ainsi récapitulant en lui-même." Saint-Irénée.


Comme le Christ a été trahi par Judas, afin que même les vertueux peut être vaincu par la trahison, comme Hercules (considéré comme un type comme le Christ) a finalement été détruit par la trahison de sa femme, des exemples historiques de l'endroit (juste sens), les hommes ont faible et ayant leur debout statut inversé inclure Socrates et Boethius (le sort des deux souvent comparé à l'époque, et également prises, comme le Christ comme chiffres). Virtue sous la forme de la Force triomphe de la viscitudes de la Fortune, le cycle des hauts et des bas de la vie, mais la vertu n'est pas en soi un moyen d'éviter de tels, car il est évident pour tous que les méchants peut prospérer et de la vertueux peut en souffrir. Toutefois vertu prospère ou perfectionne l'âme, dont la récompense est dans le monde à venir, donc il triomphe sur la mort (comme indiqué par la vertu de tempérance triomphe sur la mort). Le milieu rang de sept cartes montrant ainsi comment l'âme est perfectionné par le biais de la lutte contre le viscitudes de la vie avec l'arsenal de la vertu de tirer sa récompense dans le monde à venir.

La vie est une danse de la mort, sa musique que d'une bataille mars dans une guerre entre vice et vertu.

Kwaw
Les citations bibliques de la Bible Martin
Gertrude Moakley The Tarot Cards Painted by Bembo.
Michael Camille Master of Death: The Lifeless Art of Pierre Remiet, Illuminator
Sur la peinture infamante: Gherardo Ortalli “La Peinture infamante du XIIIe au XVIe siècle” 1994
John Boswell The kindness of strangers
http://books.google.com/books?id=1n8AvQ … r7f69LliDI

Dernière modification par kwaw93 (27-09-08 22:13:50)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#47 19-12-08 10:21:46

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XII - LE PENDV (bis)

Pour la raison pour laquelle un traître a été accroché par le pied?

Jean 13:1 Or avant la Fête de Pâque, Jésus sachant que son heure était venue pour passer de ce monde au Père, comme il avait aimé les siens, qui étaient au monde, il les aima jusqu'à la fin.
Jean 13:2 Et après le souper, le Démon ayant déjà mis au coeur de Judas Iscariot,  de Simon, de le trahir;
Jean 13:3  Jésus sachant que le Père lui avait donné toutes choses entre les mains, et qu'il était venu de Dieu, et s'en allait à Dieu;
Jean 13:4 Se leva du souper, et ôta sa robe, et ayant pris un linge, il s'en ceignit.
Jean 13:5 Puis il mit de l'eau dans un bassin, et se mit à laver les pieds de ses Disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.
Jean 13:6 Alors il vint à Simon Pierre; mais Pierre lui dit: Seigneur me laves-tu les pieds?
Jean 13:7 Jésus répondit, et lui dit: tu ne sais pas maintenant ce que je fais, mais tu le sauras après ceci.
Jean 13:8 Pierre lui dit: tu ne me laveras jamais les pieds. Jésus lui répondit: si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi.
Jean 13:9 Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement mes pieds, mais aussi les mains et la tête.
Jean 13:10 Jésus lui dit: celui qui est lavé, n'a besoin sinon qu'on lui lave les pieds, et  il est tout net; or vous êtes nets, mais non pas tous.
Jean 13:11 Car il savait qui était celui qui le trahirait; c'est pourquoi il dit: vous n'êtes pas tous nets.
Jean 13:12 Après donc qu'il eut lavé leurs pieds, il reprit ses vêtements, et s'étant remis à table, il leur dit: savez-vous bien ce que je vous ai fait?
Jean 13:13 Vous m'appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien: car je le suis.
Jean 13:14 Si donc moi, qui suis le Seigneur et le Maître, j'ai lavé vos pieds, vous devez aussi vous laver les pieds les uns des autres.
Jean 13:15 Car je vous ai donné un exemple, afin que comme je vous ai fait, vous fassiez de même.
Jean 13:16 En vérité, en vérité je vous dis: que le serviteur n'est point plus grand que son maître, ni l'ambassadeur plus grand que celui qui l'a envoyé.
Jean 13:17 Si vous savez ces choses, vous êtes bienheureux, si vous les faites.
Jean 13:18 Je ne parle point de vous tous, je sais ceux que j'ai élus, mais il faut que cette Ecriture soit accomplie, : celui qui mange le pain avec moi, a levé son talon contre moi.

Psaumes 41:9 Même celui qui avait la paix avec moi, sur lequel je m'assurais,  qui mangeait mon pain, a levé le talon contre moi.

Kwaw


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#48 20-12-08 09:16:28

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XII - LE PENDV (bis)

Bonjour Kwaw,
Merci pour ce long exposé sur le XII-PENDU-le TRAITRE;
Cela a dû te demander beaucoup de travail pour compiler toutes ces citations et pour les écrire. Merci encore.

Cependant, je fais des réserves : toutes tes citations proviennent de la religion catholique romaine et en particulier des Evangiles canoniques. Le moyen-age était pétri de toutes ces croyances, et l'art religieux s'en inspirait uniquement.
Il est des voix pour s'élever contre la réputation faite à Judas, et des voix pour dire également que ces écrits ne réflètent pas la vérité. Historiquement, l'existence de Jésus est contestée.

Alors, même si des croyances sont anciennes de bien des siècles, si elles reposent sur des non-fondés, elles n'en deviennent pas pour autant des vérités.

Et mon Pendu, est dé-pendu !
Pendre un enfant (horrible pour nous, modernes) me fait plus penser à Abraham sacrifiant Isaac, qu'à Oedipe.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#49 20-12-08 10:27:58

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: XII - LE PENDV (bis)

Merci Knaw pour ce travail approfondi et pertinent qui suggère une relation entre l'Ecriture et Le Pendu.

On approuve ou désapprouve, il y a de la place pour tous et pour tout.

knaw a écrit:

La chute de l'homme et de la descente de la Parole faite chair, la tête la première, la naissance dans la vie temporelle

OUI, car les cartes qui suivent XII induisent, petit à petit le chemin sur lequel nous "devrions" aller.

knaw a écrit:

Je ne parle point de vous tous, je sais ceux que j'ai élus, mais il faut que cette Ecriture soit accomplie, : celui qui mange le pain avec moi, a levé son talon contre moi.

OUI, aujourd'hui on dirait "tourner sa veste !!!

Ecris, écris, écris encore knaw, please, il y a tant de besoin dans ce domaine...

Hors ligne

 

#50 10-07-09 18:42:35

Logos Rider
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 11-06-09
Messages: 431

Re: XII - LE PENDV (bis)

Petites remarques :

- Le XII est très masculin/solaire comme quelqu'un le faisait remarquer : pénis à l'intersection des deux diagonales, le 12 est un chiffre solaire, les bâtons sont très volumineux...

- Il évoque pour moi la sublimation du désir sexuel... C'est aussi le départ des chevaliers de la table ronde, le début du cycle arthurien...

- Cochon pendu : afflux de sang, retour des émotions et des larmes

- Tête à l'envers : tout à coup, on perçoit autre chose, le monde comme représentation bascule. C'est aussi percevoir la fréquence sorcière des relations... Double entendement...

- Le pendu évoque un poussin sur le point d'être accouché... Il n'a plus rien à faire que d'attendre l'éclosion

- Avec ses cheveux/racines il se nourrit des messages inconscients : donc médiumnité, mais aussi retour aux sources, au terreau familial (ses racines)... Le Pendv voit ses relations parentales sous un autre angle et lâche prise par rapport à ses anciennes crispations

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création