Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 20-12-07 22:22:38

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 275
Site web

L'effet Barnum

Bonsoir,

je vous invite à découvrir "l'effet Barnum" ci-dessous.

Commentaires bienvenus,
Laurent E.




Effet « Forer », effet « Barnum » ou validation subjective
par Robert T. Carroll - SPS n° 278, août 2007
Version originale anglaise : Robert T. Carroll, in The Skeptic’s Dictionary published by John Wiley & Sons (2003).

Version française par Les Sceptiques du Québec, Dictionnaire Sceptique (2003).
Les intertitres sont de la rédaction de SPS.

L’effet « Forer » ou « Barnum » est connu sous le nom d’effet de validation subjective ou effet de validation personnelle (l’expression, « effet Barnum », semble avoir été introduite par le psychologue Paul Meeh, en hommage à la réputation de maître de la manipulation psychologique de l’homme de cirque Ph.T. Barnum) [1].

Description d’une expérience

Le psychologue B. R. Forer s’est aperçu que la plupart des gens tendaient à accepter une vague description de personnalité comme les décrivant bien, sans se rendre compte que la même description pourrait s’appliquer aussi bien à n’importe qui. Prenez par exemple le texte suivant, comme s’il vous était donné pour une évaluation personnelle de votre personnalité :

« Vous avez besoin d’être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n’avez pas tourné à votre avantage. À l’extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l’intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu’il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d’être un esprit indépendant ; et vous n’acceptez l’opinion d’autrui que dûment démontrée. Mais vous avez trouvé qu’il était maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moments, vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu’à d’autres moments vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes. »

Forer a donné un test de personnalité à ses étudiants, a complètement ignoré leur réponse, et leur a ensuite donné le compte-rendu ci-dessus. Il leur a ensuite demandé de noter cette évaluation entre 0 et 5, « 5 » signifiant que l’évaluation était excellente, et « 4 » signifiant que l’évaluation correspondait bien. La moyenne des notes obtenues dans la classe a été de 4,26. C’était en 1948. Le test a été répété des centaines de fois avec des étudiants en psychologie et la moyenne est toujours autour de 4,2.

En résumé, Forer a convaincu des individus qu’il pouvait deviner leur caractère avec succès. Sa précision a abasourdi les sujets de son expérimentation, bien que son analyse de personnalité ait été prise dans une colonne d’astrologie d’un magazine et ait été présentée aux gens sans tenir compte de leur signe astrologique. L’effet Forer semble expliquer, au moins en partie, pourquoi tant de personnes croient aux pseudosciences. L’astrologie, l’astrothérapie, les biorythmes, la cartomancie, la chiromancie, l’ennéagramme, la voyance, la graphologie, etc., semblent marcher parce que ces pratiques semblent donner des analyses précises de la personnalité. Les études scientifiques de ces pseudosciences montrent qu’en fait elles ne constituent pas du tout des outils valides pour déterminer la personnalité. Pourtant, chacune de ces pseudosciences a de nombreux clients satisfaits convaincus de leur précision. Quoi qu’il en soit, les nombreuses validations personnelles ou subjectives de ces pseudosciences ne sont pas pertinentes pour juger de leur précision.

Prendre ses désirs pour des réalités

Les explications les plus courantes de l’effet Forer tournent autour de l’espoir, la confusion entre désir et réalité, la vanité, et la tendance à vouloir toujours tout interpréter, bien que l’explication originale de Forer tournait plutôt autour d’une naïveté excessive. Les individus tendent à accepter des affirmations sur eux-mêmes en proportion de leur désirs que ces affirmations soient vraies plutôt qu’en proportion de la précision empirique de ces affirmations mesurée de manière objective. Nous avons tendance à accepter des déclarations douteuses, ou même fausses sur nous-mêmes, si nous les considérons suffisamment positives ou flatteuses. Nous allons souvent donner des interprétations très libres de suppositions vagues ou incohérentes sur nous-mêmes dans le but d’en tirer une signification. Les personnes qui cherchent une aide chez des médiums, voyants, graphologues, etc., vont souvent ignorer les suppositions fausses ou douteuses, et dans de nombreux cas, par leurs propres mots ou actions, vont fournir la plus grande partie de l’information dont elles attribuent à tort la provenance au « conseiller » pseudoscientifique. Beaucoup de ces personnes ont souvent l’impression que ces « conseillers » leur ont fourni une information profonde et personnelle. Mais ces validations subjectives n’ont pas vraiment de valeur scientifique.

Le psychologue Barry Beyerstein pense que l’espoir et l’incertitude sont le moteur de processus psychologiques puissants qui permettent à tous ceux qui prétendent déterminer le caractère par des moyens occultes ou pseudoscientifiques de prospérer.

Nous essayons constamment de donner du sens à l’amas d’informations déconnectées auxquelles nous sommes confrontés quotidiennement et nous sommes parfois si bons à remplir les trous pour établir un scénario raisonnable à partir d’éléments disjoints que l’on peut arriver à donner un sens même à une situation qui n’en a pas.

Nous allons souvent remplir les blancs et fournir une image cohérente de ce que nous voyons et entendons, même si un examen précis et rigoureux des éléments de la situation révèle qu’elle est en fait vague, confuse, obscure, incohérente, voire incompréhensible. Par exemple, les médiums vont souvent poser un grand nombre de questions ambiguës et sans lien évident, dans une succession si rapide qu’ils donnent l’impression d’avoir accès à une connaissance personnelle de leur sujet. En fait, le médium n’a pas besoin d’avoir une quelconque vue de l’intérieur de la vie personnelle de son sujet ; parce que ce dernier va fournir docilement et inconsciemment toutes les associations et les validations requises. Les médiums s’aident pour cette tâche des techniques de « divination à froid ».

Le filtre qui réconforte
David Marks et Richard Kamman ont proposé l’hypothèse suivante :

« Une fois qu’une croyance ou une supposition a été trouvée, et spécialement si elle permet de résoudre une incertitude inconfortable, elle introduit un biais chez l’observateur qui lui fait remarquer toute information permettant de confirmer la croyance, et sous-évaluer tout élément opposé. Ce mécanisme d’auto-perpétuation renforce l’erreur originale et construit une confiance excessive au point que les arguments des opposants sont vus comme trop dispersés pour défaire la croyance adoptée. »

Avoir un conseiller personnel pseudoscientifique qui établit un profil de personnalité pour un client, est une démarche remplie de pièges et qui peut facilement mener même les personnes les mieux intentionnées dans l’erreur et le fantasme.

Barry Beyerstein suggère le test suivant pour déterminer si la validité apparente des pseudosciences mentionnées ci-dessus ne serait pas due à l’effet Forer, au biais de confirmation, ou à d’autre facteurs psychologiques (remarque : le test proposé utilise aussi une validation subjective et personnelle, et n’est donc pas prévu pour tester la précision d’un quelconque outil de détermination de personnalité, il est plutôt prévu pour contrer la tendance à l’erreur et l’aveuglement sur ce genre de sujet) :

« […]…Un test correct commencerait par faire effectuer les prédictions pour un nombre important de clients, puis ferait ensuite enlever leur nom des profils établis (en les remplaçant par un code qui permettra d’identifier plus tard leur propriétaire). Une fois que tous les clients ont lu tous les profils de personnalité anonymes, on demande à chacun de sélectionner le profil qui le décrit le mieux. Si le « devin » a réellement inclus dans les profils des informations uniques et pertinentes, les membres du groupe de test, en moyenne, devraient arriver à choisir leur propre profil dans la pile, de manière plus fiable qu’en tirant au hasard. »

Beyerstein remarque qu’« aucune méthode occulte ou pseudoscientifique de prédiction de personnalité[…] n’a jamais passé avec succès un tel test. »

Parlez-moi de moi

Néanmoins, l’effet Forer n’explique que partiellement pourquoi autant de personnes acceptent comme précises les procédures occultes ou pseudoscientifiques de détermination de la personnalité. La « divination à froid », le renforcement de groupe, la pensée sélective appuient aussi ces fantasmes. De plus, on doit reconnaître que même si la plupart des descriptions de traits effectuées par les techniques pseudoscientifiques sont assez vagues et générales, certaines sont spécifiques. Certains des traits de caractère spécifiques s’appliquent à de larges parties de la population, et certaines, par hasard, vont se trouver des descriptions précises concernant pourtant peu de gens. Un certain nombre de ce genre de prédictions spécifiques doit être attendu, donc elles n’apportent pas grand chose de scientifique qui permettrait de valider le profil.

De nombreuses études ont été faites sur l’effet Forer. Dickson et Kelly ont examiné un grand nombre de ces études et ont conclu que dans l’ensemble, elles supportent de manière significative l’hypothèse que les profils de Forer sont généralement perçus comme étant précis par les sujets. De plus, le niveau d’acceptation du profil augmente lorsque celui est présenté comme personnel. Les traits de caractère avantageux sont plus facilement acceptés comme une description précise de la personnalité des sujets que les traits désavantageux.

Mais les traits désavantageux sont plus facilement acceptés lorsqu’ils sont attribués par des personnes considérées comme ayant un statut élevé que par celles considérées comme ayant un statut assez bas.

Il a aussi été trouvé que les sujets peuvent généralement distinguer les estimations qui sont précises (mais qui seraient vraies pour la plupart des gens) et celles qui sont discriminantes (précises pour le sujet, mais non applicables à la plupart des gens). Il y a aussi des éléments montrant que des caractéristiques de caractère tels que la névrose, le besoin d’approbation, la tendance autoritaire sont corrélés positivement avec la tendance à croire dans les profils de type Forer. Malheureusement, la plupart des études sur l’effet Forer ont seulement été faites sur des étudiants de premier cycle universitaire.
 


************************************************************************

Commentaires de Laurent EDOUARD :

peut-on considérer que le témoignage ci-dessous est conforme à l'effet Barnum ?
http://www.laurent-voyance.com/vitr/sat … tre10.html
Chacun jugera après avoir pesé chaque mot !

Longue vie à l'effet Barbum, mais pas d'aveuglement...
Et si la voyance existait ?

Meilleures pensées,
L.E.

************************************************************************

Cher Laurent,

Je tenais à vous remercier de l’accueil chaleureux et du temps passé (presque 2 heures) pour cette consultation de voyance.

J’avais pris des notes que je viens de relire à l’instant et c’est incroyable la précision avec laquelle vous m’avez décrite. Tout y est de ma personnalité et j’en suis encore subjuguée. Vous avez vu des choses que j’ai toujours gardé secrètes (car trop intimes) et que pas même mes proches ne connaissent, un peu comme si vous lisiez jusqu’au plus profond de mon âme. Je ne peux que vous tirer mon chapeau, vous êtes un sacré professionnel !

J’ai consulté quelques uns de vos confrères, plutôt compétents mais personne n’avait vu aussi profondément en moi. J’ai également été stupéfaite de la description que vous avez faite de la personne qui a partagé ma vie car tout est vrai et tellement juste que je me demande encore comment vous êtes capable de ressentir autant les gens au travers d’une photo : vous avez vu des choses dont peu de son entourage n'a connaissance !

Outre les descriptions photos on ne peut plus précises, vous avez immédiatement perçu ma situation du moment, avez immédiatement cerné ma vie présente, passée, ainsi que mes rapports avec mes proches.

Je m’apprêtais à prendre une décision importante dans ma vie lorsque je vous ai consulté, vous l’avez immédiatement vue sans que je vous le dise. Comment faites vous ? Non seulement vous percevez avec précision mais vous avez en plus la faculté de guider les gens en douceur, de les suivre dans le cheminement de leurs pensées et sans aucun doute (moi, j’y étais presque) de les guider dans la bonne direction.

Je n’avais lu que d’excellents commentaires à votre sujet (dans l’Officiel de la Voyance et bien sûr sur votre site) avant de vous consulter. Je confirme : vous êtes effectivement un voyant hors pair, une personne avec une grande conscience professionnelle et avec un grand cœur, je l’ai senti au cours de cette discussion téléphonique. C’est de cette voyance là dont les gens ont besoin pour avancer !

Je ne regrette absolument pas de vous avoir Rencontré, car j’en suis convaincue : il ne s’agissait pas que d’une simple consultation téléphonique mais d’une véritable Rencontre, ce fameux samedi 4 février 2006.

Merci à vous et à très bientôt
Sabine


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#2 27-12-07 10:53:35

Emmanuelle CIANFERANI
Membre Force
Date d'inscription: 14-08-07
Messages: 165

Re: L'effet Barnum

Bonjour Laurent,

J'ai lu ce billet d'humeur avec beaucoup d'interêt.

Et la lettre de satisfaction choisie pour contrecarrer le propos est largement judicieuse.

Une chose est sure: nous sommes loin d'entendre 100% de ce que nous dit un interlocuteur, et le langage non verbal nous parle autant que les mots. Ce qui signifie que si nous nous trouvons face à quelqu'un avec qui le "courant "passe, nous ne retiendrons de son discours que le positif, à savoir ce qui nous plait, nous arrange, nous correspond.
La question que nous pouvons nous poser est donc la suivante: un bon voyant , ne serait ce pas, au fond, quelqu'un qui saurait plaire à une majorité d'individus, et donc dont le discours, quelle qu'en soit la teneur, serait bien perçu?

Il est à mon avis certain que les "bons" voyants sont de ces individus là.

Pour autant, qu'il y ait ou non supercherie, le but premier est d'aider les gens à aller mieux.
Et avoir le sentiment d'être entièrement écouté, compris, participe réellement au bien être.
Conclusion, la mission de la voyance (en tout cas cette mission là) peut être remplie.

Peut on déduire de ces éléments que la voyance n'existe pas ?
La mathématicienne que je suis ne trouve pas là matière à le démontrer. Il suffit d'une seule exception pour que cette théorie soit fausse. Et n'en déplaise à Forer, on peut "voir". Peut être pas toujours, pas avec tout le monde, mais incontestablement, la capacité de percevoir existe.
En ce qui me concerne, ayant à une époque beaucoup consulté, je l'ai constaté.

Le débat reste donc ouvert...

Dernière modification par Emmanuelle (27-12-07 15:37:03)

Hors ligne

 

#3 28-12-07 20:19:55

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: L'effet Barnum

Très intéressant à lire, cet effet barnum.

Il est certain que la description de caractère proposée aux étudiants est largement "générale" et le positif est toujours contrebalancé par son contraire, et inversement. Tout le monde s'y retrouve, à un moment ou à un autre et propose un consensus tout à fait "acceptable" par chacun. On y retient ce que l'on veut bien  retenir  et qui nous caresse dans le sens "du poil" bien entendu.

Sur internet ou par téléphone maintenant, (ou par courrier auparavant), tout le monde reçoit peu ou prou une semblable analyse de caractère... toujours le consensus nécessaire pour que le "client" soit satisfait.

D'où l'intérêt de ne consulter que des personnes dignes de confiance, qui ne se contentent pas de poudre aux yeux ou de phrases toute faites.

Ce reproche des phrases toute faites, je ne le fais pas seulement aux "voyants" imaginaires et mercantiles, je le fais aussi aux psychologues.... qui connaissent parfaitement l'art de vous décortiquer en se servant de phrases apprises dans leurs livres d'étude ! Vous avez utilisé tel mot, donc vous pensez ceci.... et vous êtes cela !


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#4 29-12-07 12:22:05

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: L'effet Barnum

Et vous êtes cela...Oui Nicoleo, nous sommes étiquettés, un code barre passé au scaner, le verdict s'affiche...

Et l'on continue à enseigner, formatter, uniformiser, (vous avez dis, uniforme?) pour conforter ces affirmations qui ne sont certainement pas la vérité.

Heureusement, il existe des preuves réelles de l'irréel...

Le témoignage de Laurent, extrait parmi tant d'autres, le démontre, et est efficace, même auprès de mathématicienne.

Il nous reste à apprendre ce qui ne s'enseigne pas, et que l'on rencontre dans le grand cirque de la vie, alors, nous n'avons plus qu'à dire BRAVO !!!

Hors ligne

 

#5 29-12-07 12:25:37

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: L'effet Barnum

Pour formater, même en plusieurs exemplaires, un seul t suffit !

Hors ligne

 

#6 29-12-07 17:46:16

Emmanuelle CIANFERANI
Membre Force
Date d'inscription: 14-08-07
Messages: 165

Re: L'effet Barnum

Bonsoir lelo,

même auprès de mathématicienne

...sans doute me suis je vantéetongue.
Inutile de me faire passer pour ce que je ne suis pas. "Matheuse" aurait sans douté été un terme plus adapté.

Quoi qu'il en soit, je suis capable de reconnaitre la rigueur d'un raisonnement quand elle est là. Et n'en déplaise à Forer, il jette de la poudre aux yeux mais ne prouve rien du tout.

L'Humain est trop riche pour entièrement cerné, expliqué, décortiqué...et etiquetté!

Hors ligne

 

#7 29-12-07 20:23:06

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: L'effet Barnum

lelo a écrit:

Pour formater, même en plusieurs exemplaires, un seul t suffit !

Bonjour Lelo,
qui remarque les fautes ? de frappe toujours smile
L'essentiel n'est-il pas d'échanger des idées, de partager des réactions ?
toujours dans l'absence de jugement.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#8 11-04-08 17:32:13

Faustine
Membre Chariot
Date d'inscription: 28-07-07
Messages: 66
Site web

Re: L'effet Barnum

Emmanuelle a écrit:

Quoi qu'il en soit, je suis capable de reconnaitre la rigueur d'un raisonnement quand elle est là. Et n'en déplaise à Forer, il jette de la poudre aux yeux mais ne prouve rien du tout.

Euh, Emmanuelle, je ne suis pas d'accord avec toi... Il prouve par son expérience avec ses étudiants que tout un chacun est susceptible de se reconnaître dans une description qui n'est pas du tout fondée sur l'observation objective de sa personnalité, mais qui est suffisamment vague pour lui sembler correspondre, surtout si, comme le suggère la suite de l'article, on a en fait inconsciemment tendance à compléter et corriger soi-même les points sur lesquels le texte ne colle pas de manière à s'auto-persuader qu'il nous décrit très fidèlement.

Les charlatans de la voyance et de la cartomancie ne font pas autre chose que de nous livrer ce genre de propos suffisamment vagues et généraux pour nous convaincre qu'ils savent nous percer à jour.

Je vais vous donner un exemple dont je ne suis pas spécialement fière et dont j'aurai peut-être l'occasion de parler plus longuement dans d'autres salles du forum. Plus jeune, j'ai consulté par téléphone une de ces médiums de supermarché dont on trouve des annonces dans les journaux gratuits. Elle a vidé mon compte mois après mois, mais ça, c'est une autre histoire. Je vous livre, telle quelle, l'une des premières remarques qu'elle m'ait faites lorsque je l'ai appelée pour la première fois. Je lui ai expliqué que j'étais amoureuse de quelqu'un qui ne me le rendait pas et que je croyais sincèrement que c'était l'homme de ma vie, que je ne voulais pas abandonner, etc, etc. Sa réponse ?... "Je sens que vous allez mal. Très mal. Et je vois que vous manquez complètement de confiance en vous."

Brillant, non ?

Je suis prête à parier que cette pseudo analyse pouvait convenir à 90% des gens qui la consultaient pour des soucis précis, comme moi.

Bref. D'une manière générale, il me semble que, contrairement aux textes ou remarques stéréotypés que nous pouvons lire à droite et à gauche, les analyses qui décrivent vraiment notre personnalité, menées par des professionnels consciencieux et compétents, ont souvent tendance dans un premier temps à nous dérouter avant que nous ne nous rendions compte de leur bienfondé. Eh oui ! Notre personnalité nous est souvent obscure à nous-mêmes, et entendre ce que nous savons déjà (ou croyons savoir) est tellement plus confortable que de découvrir des aspects cachés de nous-mêmes que nous prêtons volontiers, et parfois faiblement, l'oreille à ceux qui jouent sur ce tableau...

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création