Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 21-11-07 18:25:33

Emmanuelle CIANFERANI
Membre Force
Date d'inscription: 14-08-07
Messages: 165

XVIII - LA LUNE -

Bonjour à tous,


Je me penche sur LA LUNE, que je viens de tirer.

J'ai réalisé quelque chose sur cette carte, que j'aime baucoup et qui est pourtant, je le constate, fréquemment perçue comme négative.
C'est la carte des profondeurs, du mental. En la regardant, je vois la richesse de mon monde intérieur.
Mais c'est autre chose, c'est la carte d'une délivrance.
Les chiens hurlent à la mort, et ils le font quand la mort passe, mais la mort est une délivrance.

D'autre part, LA LUNE représente la femme et ses cycles; l'enfantement. Elle a une action sur l'eau (les marées, mais aussi le liquide amnniotique) ; il y a beaucoup d'accouchements les nuits de pleines lunes parce que les femmes perdent les eaux.

Le hurlement de ces chiens, pourrait il être celui de la délivrance?
Toute création est précédée d'une douleur, d'une souffrance, d'un hurlement.

Vraiment, j'adore la Lune ; c'est un passage.

Et vous, qu'en dites vous ?

Hors ligne

 

#2 22-11-07 14:37:52

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVIII - LA LUNE -

Emmanuelle a écrit:

Mais c'est autre chose, c'est la carte d'une délivrance.
Les chiens hurlent à la mort, et ils le font quand la mort passe, mais la mort est une délivrance.

Je l'espère vraiment ! (que la mort soit une délivrance)
C'est toutefois une profession de "foi". Délivrance pour une vieille personne qui n'en peut plus de vivre,
délivrance pour un malade qui n'en peut plus de souffrir... certes,

délivrance pour celui qui croit en l'au-delà... ?
délivrance pour celui qui croit que la vraie vie est de l'autre côté... ?

D'autre part, LA LUNE représente la femme et ses cycles; l'enfantement. Elle a une action sur l'eau (les marées, mais aussi le liquide amnniotique) ; il y a beaucoup d'accouchements les nuits de pleines lunes parce que les femmes perdent les eaux.

C'est ce qu'on dit, même dans les salles d'accouchement. Cependant les statistiques ne sont pas du tout probantes.

Le hurlement de ces chiens, pourrait il être celui de la délivrance?
Toute création est précédée d'une douleur, d'une souffrance, d'un hurlement.

Alors, ce hurlement à la mort me glace lorsqu'il s'agit d'une délivrance-mort.
Un bébé qui naît, hurle lorsqu'il est incarné dans ce monde.
Une personne qui meurt à ce monde hurle-t-elle de quel côté ?

Tout ceci étant dit,
j'aime aussi cette carte de la LUNE car j'aime le rève, l'imagination.
C'est la carte de l'inconnu que nous sommes, à l'insondable profondeur, à la mystérieuse obscurité de notre Etre à la recherche duquel nous sommes.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#3 22-11-07 16:25:14

Faustine
Membre Chariot
Date d'inscription: 28-07-07
Messages: 66
Site web

Re: XVIII - LA LUNE -

Comme beaucoup de cartes du tarot, c'est aussi une carte de verticalité - non pas seulement une image verticale, car vu la forme des cartes, cela paraît inévitable, mais un véritable mouvement vertical. Nous avons là trois étages différents (c'est très rare, j'ai vérifié, la plupart des images du tarot n'ont qu'un ou deux plans l'un-dessus de l'autre), ce crustacé dans un bassin qui représente peut-être les profondeurs de notre inconscient, ces deux chiens dont je ne suis pas du tout certaine, pour ma part, qu'ils hurlent à la mort, et cette lune avec son visage placide, faussement inexpressif. J'en comprends que cette carte met l'accent sur notre complexité : nous ne sommes ni pure apparence, ni pure intimité, mais un peu des deux à chaque fois, faits de couches de conscience innombrables qui ne nous sont pas toutes accessibles, d'ailleurs.

Hors ligne

 

#4 23-11-07 09:24:39

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour Faustine,

Trois étages, trois corps ?
Corps physique, Ame, Esprit ?

Tu rejoins ce que j'avais dit, car cette carte met forcément l'accent sur notre inconscient. Tout ce qui, en nous est encore inconnu de nous, mais se manifeste parfois au travers de nos rèves, avec le danger de l'illusion...


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#5 23-11-07 12:35:00

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: XVIII - LA LUNE -

LUNE,

L'UN devient l'un ou l'une dans un cercle fusionnel, Corps, Ame, Esprit.

Peut être nous appartient il, pourquoi pas à la Pleine Lune, de plonger consciemment dans notre inconscient, pour ressortir parfois mouillé de larmes, et de quart en quart, faire le plein de nous même.

Hors ligne

 

#6 23-11-07 17:58:57

Emmanuelle CIANFERANI
Membre Force
Date d'inscription: 14-08-07
Messages: 165

Re: XVIII - LA LUNE -

Nicoleo a écrit:

délivrance pour celui qui croit en l'au-delà... ?

Inévitablement; l'âme qui quitte la prison de son enveloppe charnelle, c'est une délivrance, non? Ou suis je trop absolue?

Un bébé qui naît, hurle lorsqu'il est incarné dans ce monde.

Plus que le hurlement du bébé, je pensais en fait à celui de la mère. Ce cri qui est à la fois douleur , certes, mais aussi délivrance et joie. Le cri aussi, peut être, d'une tension, parvenue à son point extrème, juste avant son relâchement.

Hors ligne

 

#7 24-11-07 18:07:30

Faustine
Membre Chariot
Date d'inscription: 28-07-07
Messages: 66
Site web

Re: XVIII - LA LUNE -

Nicoleo a écrit:

Trois étages, trois corps ?
Corps physique, Ame, Esprit ?

Oui, éventuellement. Je dois dire que, symboliquement, selon les traditions et les croyances, le nombre trois est si répandu et peut recouvrir tant d'analyses différentes que je n'ai pas éprouvé le besoin de le réduire à cette "trinité"-là. Mais elle me paraît en effet tout à fait envisageable... De même que d'autres : en psychanalyse, par exemple, l'inconscient, le moi et le sur-moi (je ne connais pas bien la psychanalyse et si cette présentation est erronée, il ne faut surtout pas hésiter à me le signaler ! smile )

Nicoleo a écrit:

Tu rejoins ce que j'avais dit, car cette carte met forcément l'accent sur notre inconscient. Tout ce qui, en nous est encore inconnu de nous, mais se manifeste parfois au travers de nos rèves, avec le danger de l'illusion...

C'est tout à fait vrai, mais j'aime aussi l'idée que la Lune nous invite à une connexion entre l'inconscient et le conscient - et pas seulement dans nos rêves. La Lune, c'est aussi cet acte que nous commettons consciemment pour une raison précise, mais qui, dans les profondeurs qui nous sont opaques à nous-mêmes, a également d'autres causes que nous ignorons... Pour moi, il y a une véritable interaction entre les deux, avec, comme tu le dis très justement à mon sens, cet avertissement constant sur l'importance de l'inconscient.

Dernière modification par Faustine (24-11-07 18:08:52)

Hors ligne

 

#8 24-11-07 18:07:41

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVIII - LA LUNE -

Emmanuelle a écrit:

Plus que le hurlement du bébé, je pensais en fait à celui de la mère. Ce cri qui est à la fois douleur , certes, mais aussi délivrance et joie. Le cri aussi, peut être, d'une tension, parvenue à son point extrème, juste avant son relâchement.

Oui smile je n'avais pas entendu ce cri. Il va bien en effet avec la parturition.
Délivrance d'une femme qui permet à un Etre de "naître".
Je répondais à ce que tu disais sur la délivrance de la mort, parce que naître pour moi c'est mourir dans l'au-delà, tandis que mourir ici-bas, c'est naître dans l'au-delà.
Alors je voyais l'enfant qui venait de mourir... et qui hurlait dans ce monde.
tandis que je m'interroge sur les hurlements d'un vieux qui meurt, (sans hurler parce qu'on lui donne de la morphine), soulagé d'arriver sur l'autre rive, dans les beaux jardins fleuris de l'Eden promis.

Voir ma LUNE avec cette notion de délivrance accompagnée de cri, m'effraie un peu, alors je la chasse, comme je chasse de mauvais souvenirs encore trop frais sad

Dernière modification par Nicoleo (24-11-07 18:08:12)


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#9 24-01-08 23:20:11

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVIII - LA LUNE -

C.de M***** dans son essai sur tarot dans C. de Gebelin's 'Le Monde Primitif' écrit:

"Dix-huitième, la Création de la Lune & des Animaux terrestres, exprimés par un Loup & un Chien, pour signifier les Animaux domestiques & sauvages: cet emblème est d'autant mieux choisi, que le Chien & le Loup sont les seuls qui hurlent à l'aspect de cet astre, comme regrettant la perte du jour."

Rappelez-vous aussi l'expression <<entre le chien et le loup>>

À la tombée du jour, le temps entre le jour et la nuit, quand il en est ainsi tombée de la nuit on ne peut pas distinguer un chien d'un loup. Une situation dans laquelle il est difficile de distinguer entre un ami d'un ennemi.

http://www.linternaute.com/expression/l … n-et-loup/


le chien aboie:
il demande où vous allez?
le vagabond passe

le jongleur aboie
jouer à un jeu de passepasse:
où est-il allé?

les chiens aboient
les bonimenteurs bruyants:
Mon bon à rien

passe passe

LE FOV
entre bons ni menteurs

comme

LALVNE
entre le chien et loup

nous passons

   
Kwaw

Dernière modification par kwaw93 (25-01-08 00:43:35)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#10 26-01-08 15:51:39

Emmanuelle CIANFERANI
Membre Force
Date d'inscription: 14-08-07
Messages: 165

Re: XVIII - LA LUNE -

Je trouve très interessante la correspondance entre cette expression et l'Arcane.
Jamais, pour ma part, je n'avais envisagé que les deux animaux représentés puissent ne pas être de la même espèce.

Et maintenant, avec mon Noblet devant moi, je me demande bien pourquoi : les deux bestioles ne sont en effet même pas de la même couleur.
Et cette expression, dite avec la carte entre les mains, a une consonnance assez particulière.

Une fois de plus, nous sommes dans le "passage" qu'évoque cette carte.
La tombée du jour évoque la mort ; naissance, mort, tout est lié, rien n'est éternel, tout passe.

Hors ligne

 

#11 26-01-08 16:13:53

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVIII - LA LUNE -

kwaw93 a écrit:

"Dix-huitième, la Création de la Lune & des Animaux terrestres, exprimés par un Loup & un Chien, pour signifier les Animaux domestiques & sauvages: cet emblème est d'autant mieux choisi, que le Chien & le Loup sont les seuls qui hurlent à l'aspect de cet astre, comme regrettant la perte du jour."

Rappelez-vous aussi l'expression <<entre le chien et le loup>>

À la tombée du jour, le temps entre le jour et la nuit, quand il en est ainsi tombée de la nuit on ne peut pas distinguer un chien d'un loup. Une situation dans laquelle il est difficile de distinguer entre un ami d'un ennemi.
   
Kwaw

Oui, c'est une très belle expression, très explicite.
Elle ne va pas à l'encontre du "cri" dont nous parlions précédemment... Le cri du nouveau né qui perd son au-delà, le cri du vieillard qui perd sa vie ici.

Il s'agit pour moi d'une très belle analogie :

La lune représente ce qui nous échappe, l'invisible, l'indicible, les mondes subtils, et le regret que nous en avons dans ce monde.


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#12 03-02-08 15:39:29

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVIII - LA LUNE -

Emmanuelle a écrit:

Et maintenant, avec mon Noblet devant moi, je me demande bien pourquoi : les deux bestioles ne sont en effet même pas de la même couleur.

Aussi, deux chiens, un obscur, et une lumière, étaient également utilisés pour représenter le jour et la nuit. En relation avec la lune, nous nous souvenons, à la différence du Soleil, elle est visible à différents moments fois dans la journée et la nuit.

Le chien, symbole de fidélité, l'idée que la foi est constante, tant au cours de la journée et pendant la nuit, dans les mauvais moments, ainsi que les bons moments. La complainte de la mort, ainsi que le cri de la naissance.

Avec de l'eau, ainsi, l'idée d'être à côté de l'eau pour pleurer un cliché, une norme poétique trope.


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#13 15-07-08 22:54:51

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonsoir à toutes, à tous,

A l'instant je viens de lire les message laissés sur la lune, je suis en accord avec tout ce qui a été dit, je pense comme Nicoleo (naissance/mourir).

La lune nous renvoie à notre passé, elle symbolise le temps qui passe...

La tour droite a le toit fermé nous pouvons penser à un lieu clos, celle de gauche est ouverte, réceptive, accueillante.

Au cours d'un tirage les deux tours m'amènent à penser que le couple ne vit pas ensemble, je l'ai vérifié plusieurs fois... attention aussi aux illusions de toutes sortes, à la susceptibilité un peu exagérée

Cette lame a une influence "lunaire" qui donne sensibilité, mélancolie, intuition, émotivité, le rêve, la tristesse, l'imagination, mais aussi la passivité... vous parlez beaucoup de libération, je suis d'accord toutefois nous pouvons ajouter qu'il faudra peut-être se libérer de ses habitudes pour aller rejoindre le soleil, sortir de l'obscurité pour aller vers la lumière... se libérer de ses peurs, de ses angoisses, de notre insatisfaction (le côté négatif dont parle Emmanuelle). C'est peut-être la raison pour laquelle certaines personnes craignent la lune, moi aussi je l'aime bien.

Les deux chiens hurlent oui pourquoi pas ressentir de cette façon, mais dans ce cas je pense que nous sommes davantage dans l'angoisse, les interrogations, les incertitudes... NON ?

Car si nous ressentons les chiens aboient nous sommes davantage dans l'intuition, la sensibilité sur le Jodo un est couleur chair (la vie) l'autre bleu... 

La nuit, le monde des ténèbres, l'inconscient me font penser à l'interprétation d'Emmanuelle.

Le lunaire a souvent l'humeur changeante, capricieuse...

Moi je pense davantage à l'épouse, à la mère, la femme tout court... elle nous renvoie au signe du cancer dont le domicile est la lune, la maison du foyer, des enfants, la fratrie... elle est féconde et nous annonce souvent des naissances (je cite Nicoleo naître pour moi c'est mourir dans l'au-delà)

Bien à vous,

Tempérance

Hors ligne

 

#14 17-07-08 18:15:58

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour à Tous

j'avais hate d'arriver à cette lame que je trouve très riche, bien joué Emmanuelle !
je n'y vois pas de délivrance (mort) mais, entre autres,  un avertissement à ne pas se laisser envahir par nos peurs . Par extension à nous en délivrer

cette lame est pleine d'oppositions

en haut de la carte la lune avec des rayons ! mais la lune n'a pas de rayon, seul son rayon change vu de la terre
on peut voir son reflet les soirs de pleine lune, hors là c'est un homard ! le homard a la particularité d'avoir peur de la lumière et de ne chasser que la nuit

A ma droite je vois une tour ouverte et un animal dominant
a gauche une tour fermée et un animal dominé
je dis animal car sur le grimaud les 2 sont couleur chair et ont une ébauche de crinière (je ne peux m'empecher de penser aussi à la legende du loup garou très presente à la fin du moyen age)
tour/ animal = domesticité contre sauvagerie ou enfermement contre liberté ?

toujours sur le grimaud les betes semblent se repaitre des "retombées" de la lune. L'animal à ma droite,  a une "feuille" dans la gueule, couleur chair

qu'attend le homard ? se nourrir des retombées de la lune ? qu'un animal tombe ? ou est il simplement le reflet immobile de l'astre ?

quant au bassin le haut semble bati, il ressemble a un bassin d'ornement
le bas est rocheux à l'état "sauvage"

Sans parler de cas particuliers tel que la nevrose, on connait parfaitement l'angoisse verpérale du nouveau né et des animaux.

Elle regarde vers le passé ou vers la tour ouverte ?

La lune ne tente t elle pas de répandre  son magnetisme sur toutes choses ?
Magnetisme qui, si l'on n'y prend garde gangrene l'esprit encombré de peurs non dites, d'agoisses .
L'esprit ouvert peut alors se fermer jusqu'à la depression, la folie.
Je n'ai pas assez d'experience pour parler de fertilité annoncée avec cette lame, pour le moment j'ai tendance a dire qu'elle evoque une sterilité  par blocage .
Elle doit representer, bien sur, le contraire en positif.

j'éspere lire de encore de nombreux avis sur cette lame qui m'attire beaucoup par son coté  mystique sans etre effrayante

amicalement
joss

Hors ligne

 

#15 17-07-08 19:38:30

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonsoir à tous, Bonsoir Joss,

Je prends connaissance de ton interprétation, tu as raison de décortiquer les détails c'est important au début.

Tu parles de Homard... Je ne sais pas quoi en penser j'ai toujours entendu parler d'écrevisse (elle marche à reculons) c'est la raison pour laquelle elle symbolise le "passé"

Les soirs de pleine lune nous ressentons parfois de l'agitation et c'est vrai que par moment "elle pompe nos énergies" NON ?

Un tempérament lunaire à tendance à être soit lymphatique, soit agité... être lunaire c'est aussi se réfugier dans l'imaginaire... je parle en connaissance de cause, j'aime bien rêver éveillée...

Je cite l'animal à une feuille dans sa gueule, bien observé, moi j'ai tendance à penser à des gouttes d'eau ou des larmes selon le cas... la personne peut-être triste etc...

Lune+papesse = fécondité
Lune+pendu = état mélancolique

J'en ai fini pour ce soir, Joss as-tu regardé le message sur l'impératrice ? veux-tu continuer ou prendre une lame au hasard selon l'envie...

Amicalement,

Tempérance

Hors ligne

 

#16 26-09-08 10:03:50

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour les taroteuses
Temperance parlons crustacés, ecrevisse contre homard smile
j'ai dit homard parce qu'il sort la nuit pour chasser mais il est vrai que les ecrevisses vivent en eau douce
en fait il faudrait savoir si c'est un bassin ou un port ? smile
amicalement
Joss

Hors ligne

 

#17 26-09-08 10:11:48

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVIII - LA LUNE -

Nous avions déjà discuté de la lune, je ne m'en souvenais pas !!! je reviens tout à l'heure.

Tempérance

Hors ligne

 

#18 26-09-08 10:28:58

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVIII - LA LUNE -

Coucou les filles,

Oui, nous en avions déjà discuté, et je dois dire que c'était très agréable et riche !
A cette époque, Emmanuelle avait le temps de participer à la vie du forum smile


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#19 26-09-08 11:57:54

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour

Nous avons vu les Pléiades dans la carte de l’Etoile, l’écrevisse était le nom du Cancer du temps des cartiers, on associait la  Lune à l’Ecrevisse et les Jumeaux au Soleil.

Esprit Gobineau de Montluisant examinant les portails de N D de Paris le « mercredi 20 de May 1640 », se fit cette réflexion :

« Et au-dessus des Jumeaux est le signe du Lion, quoique ce ne soit pas son rang car il appartient a l'Ecrevisse, mais il faut considérer cela comme mystérieux...

Réflexion qu’il poursuivit ainsi :

» Par l'Ecrevisse ainsi placée en haut, est temoigné que la matiere lunaire a été bien abondante, mais que l'abondance n'en est plus si grande, a cause des Pleyades qui sont des constellations humides, s'en retournent.  »


Dans la 18è carte la Lune est croissante ce qui lui permet de déverser tel un vase “la matiere lunaire”. La symbolique de l’Ecrevisse est importante en alchimie à cause de sa mue et de sa “marche” :

Le chien est un attribut de Mercure, les deux chiens assoifés d’énergie sont en fait un chien (côté tour fermée) et une chienne (tour ouverte) et “ dit (Hermès) 0 fils ! prends le chien mâle de Corascène et la chienne d’ Arménie, et, joins-les ensemble, et ils engendreront un chien couleur du ciel." ce sont les deux " natures ", la chienne d'Arménie désigne le mercure et le chien (khorax, le corbeau) le soufre fixe.

Certains cartiers ont joué avec le symbolisme de l’éclipse, Vieville fait recueillir l’énergie lunaire par une fileuse au pied d’un chêne, “Note ce chêne “ dit laconiquement le pseudo Flamel pour désigner celui au pied duquel coule l’eau blanche.
Enfin la Lune des Philosophes, la Lune Hermétique remplit de son symbolisme tous les livres d'alchimie.

Cordialement,

Charly

Hors ligne

 

#20 26-09-08 14:51:01

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour Charly

Merci, voila qui enlève mon doute nous parlons donc d'un bassin,

peut on dire que 3 cartes produisent de l'energie, le soleil, la lune, le feu de la maison dieu,
et la grande étoile de l'étoile ?
bises

Hors ligne

 

#21 26-09-08 16:57:11

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVIII - LA LUNE -

Les amis,

Joss nous avait demandé quel mot illustrait le mieux, pour nous, la carte L'Estoille.
Tempérance avait choisi, très justement le mot LUMIERE.
Oui, pour la Lune, nous pouvons reprendre ce mot.
L'Estoile, ce peut être la "lumière créatrice"
La Lune, c'est la "lumière réfléchie"
Le Soleil, le troisième luminaire, est la "lumière révélée"

Alors que L'Estoille peut évoquer l'évolution de la vie et de la conscience (constellation rayonnante des huit étoiles)
la Lune peut évoquer un arrêt de ce mouvement, pour une méditation (obscurité, marais, écrevisse bien enveloppée dans sa carapace...)


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#22 26-09-08 20:08:13

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonsoir vous tous,

Nicoléo j'aime bien le dernier message que tu as laissé, ces trois cartes en effet nous apportent la lumière.

Joss tu demandes si c'est un bassin ou un port ? je pense me souvenir pourquoi, si je me trompe tant pis.

OUI c'est un bassin bien-sûr, mais j'ai constaté lors de tirage agréable qu'il pouvait s'agir d'un port, car j'ai visualisé cet endroit au moment où la carte est sortie et je suis tombée juste, cela ne s'explique pas c'est comme çà... mais tu dois retenir que l'endroit est un bassin avec une belle écrevisse.

L'écrevisse nous rappelle le signe du cancer dont le domicile est la lune et nous parle de l'attachement au foyer, au passé, aux repères, aux habitudes dont la personne a du mal à se libérer.

Sur le Noblet elle nous regarde bien en face, elle symbolise bien tous les mots clefs qui ont déjà été donnés.

Par contre les deux tours sont fermées NON ? avec ce jeu je pense que cela peut m'amener à penser à un lieu clos ?

Amitiés,

Tempérance

Hors ligne

 

#23 26-09-08 20:22:27

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour les taroteuses
et lorsqu'il s'agit d'interpreter ?
Tempérance m'avait parlé de la maison de la mère, ce qui m'a bien été utile lors d'un tirage
comment interpreteriez vous la lune et le soleil (un, deux trois ) smile
bises
Joss

Hors ligne

 

#24 26-09-08 21:29:33

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonsoir Joss,

Maison de la mère ? Je pense avoir parlé de la maison 4 celle du foyer, de la famille, des enfants, de la fratrie...

Je prends le Noblet car les deux personnages font penser à un couple contrairement aux autres versions où nous parlons de jumeaux, d'enfants...

Lune+soleil si le consultant a des projets en gestation il peut espérer leur réalisation.

Par exemple un couple qui s'installe ensemble, il construit son foyer NON ?

Bises,
Tempérance

Hors ligne

 

#25 27-09-08 10:58:35

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour les Taroteuses, bonjour à tous

Temperance effectivement, tu as raison
tu m'avais dit : la lune c'est la femme, la mère, la soeur, l'épouse, j'ai retrouvé cette phrase dans nos tirages
et bien vois tu lors d'une interpretation pour une amie qui voulait acheter une maison, j'avais vu la lune comme la maison de la mère a laquelle le fils (qui sortait en empereur) etait très attaché, la justice dans ce tirage semblait indiquer qu'il s'opposerait à cette vente, ce qui a été le cas
Amicalement
Joss

Hors ligne

 

#26 27-09-08 11:50:06

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour Joss,

Bien tu vois cela aide de rencontrer et comparer certains tirages.

La lune montrait bien les deux maisons, dont l'une représente bien l'attachement au passé, aux repères etc... le fils n'a pas donné son accord car il est dans ce cas de figure. La lune pouvait indiquer également qu'il y avait des interrogations, des doutes des deux côtés (mère/fils)

Tu avais la justice qui oblige a trancher et la décision a été prise à l'encontre de la mère.

Je pense que ton ressenti t'a aidé également. Ton tirage est intéressant si tu pouvais le mettre en ligne ? est-ce un tirage en croix ou un 5 cartes comme tu en as l'habitude ?

A te lire,

Bises, Tempérance

Hors ligne

 

#27 27-09-08 16:53:00

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour Temperance
c'était un tirage en croix qui se presentait ainsi
                           
                                      justice

                  papesse                        la lune

                                     empereur

et la V en synthèse
à l'époque du tirage mon amie ne savait pas que la propriétaire avait un fils, je lui avais tiré les cartes par téléphone et j'avais noté ce tirage pour pouvoir verifier cette interpretation, elle m'a appelé la semaine suivante pour m'annoncer qu'il y avait effectivement un fils qui s'opposait à la vente
(La papesse en plus m'avait tout de suite mise sur mes gardes)

Bises
Joss

Hors ligne

 

#28 27-09-08 19:42:38

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonsoir Joss,

Face à sa question de gros doutes planaient, il y avait une nécessité d'agir pour provoquer l'évènement et qu'elle sache à quoi s'en tenir.

En revanche l'empereur dans cette position m'intrigue quelque peu, tu es sûre qu'il ne reviendra pas sur sa décision ? Car le pape en synthèse sur le long terme peut lui dire qu'elle obtiendra satisfaction, ou ce n'était pas une bonne idée, on peut le prendre comme une protection ? et si je prends la méthode de Nicoléo j'ajoute l'empereur et le pape, cela nous donne l'hermite, qui parle de réflexion, de lenteur dans les projets.

Si cela te parle tu m'en diras davantage si tu le veux bien !!! dis voir nous aurions dû nous rendre dans la rubrique tirage.

Bises,
Tempérance

Hors ligne

 

#29 27-09-08 20:44:43

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVIII - LA LUNE -

j'y vais dans les tirages tu viens ? smile

Hors ligne

 

#30 13-08-10 10:01:12

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVIII - LA LUNE -

Charly Alverda a écrit:

on associait la  Lune à l’Ecrevisse et les Jumeaux au Soleil.

XIX

Dans le dix-neuvième année
de la règle d'Hérode,
en vertu de la Gémeaux romaine,
la lumière du monde
a été crucifié.


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#31 13-08-10 10:06:13

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVIII - LA LUNE -

delete

Dernière modification par kwaw93 (13-08-10 10:07:31)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#32 13-08-10 12:41:07

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1647

Re: XVIII - LA LUNE -

Salut

Relisant ce post en entier, on est là aussi frappé du nombre de voies co-existantes suggérées, indiquées par la carte.

la plus riche, peut-être, la plus ouverte (ou la moins fermée), de sens quasiment illimité, y compris dans un tirage, est celle des 3 plans distincts mais néanmoins conjugués sur la carte, donnée par Faustine ici : http://traditiontarot.com/forum/viewtop … d=856#p856

Dernière modification par Chèvre (13-08-10 12:45:51)

Hors ligne

 

#33 30-01-14 19:51:59

Archibald
Membre Papesse
Date d'inscription: 30-01-14
Messages: 5

Re: XVIII - LA LUNE -

Voilà quelques réflexions que je me suis faites en observant ce mystérieux arcane :

Tout d'abord,  j'ai toujours lu que les deux chiens étaient représentés hurlant.
Cependant, mis à part leur tête tendue vers le ciel, ils n'en ont pourtant pas l'attitude.
Notamment dans le fait que l'on aperçoive clairement leur langue. Un chien hurlant n'a pas la langue tirée.
Cette posture me donne plutôt l'impression qu'ils attendent et/ou savent que quelque chose va leur tomber dans la gueule.
Les" gouttes" multicolores ?

De plus, sur mon jeu (grimaud) leurs deux antérieurs droits, qui se joignent, sont colorés d'une autre teinte. Pas exactement le même jaune que l'on retrouve dans les arcanes, cela tire sur le orange. Et également l'extrémité de leur queue.

Je trouve cela étrange.

Et puis,  en dehors des chiens,  les brins d'herbes sont disposés uniquement du côté droit. Du côté "tour sans issue".

De petits détails que mes yeux voient sans que mon pauvre esprit puisse en saisir la signification smile

Hors ligne

 

#34 30-01-14 20:59:15

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1647

Re: XVIII - LA LUNE -

salut Archi

bien d'accord avec tes interrogations. En effet, on dirait plutôt que les loups//les chiens (sont-ce bien des loups ?? des chiens ?? autres?? maybe des coyottes lol ) vont laper les gouttes.

De façon plus générale : de mon point de vue : ce n'est pas grave de ne pas tout "comprendre". Au contraire ! ça coïncide avec mon propre usage du tarot : il me surprend toujours... Et puis, le tarot parle toujours de plusieurs trucs à la fois... les détails zarbis, ça fait partie de la magie... et ça marche.

En fait, il arrive que moins on comprend, plus c'est kiffant big_smile

Hors ligne

 

#35 01-02-14 11:20:14

JPhi
Membre Ermite
Lieu: Valenciennes
Date d'inscription: 11-12-12
Messages: 112

Re: XVIII - LA LUNE -

Bonjour à tous;
Je viens de relire ce post et j'aimerais ajouter juste une observation,j'appellerai cela ,faute de mieux, les symétries asymétriques présentes ici;l'écrevisse sort elle de l'eau ,s'y replonge t elle?Les deux chiens-loups se font face mais l'un est plus haut que l'autre,les tours,l'une a une porte,l'autre non,le bassin monte plus d'un coté que de l'autre..... et dominant le tableau,la figure lunaire mais possédant pourtant des rayons que l'on pourrait qualifier de solaires;ceci m'évoque la difficulté ou l'impossibilité au fond,d'obtenir l'harmonie,la cohésion,la décision juste,le doute transpire ici telles les gouttes qui pleuvent sur le paysage.


soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.

Hors ligne

 

#36 05-02-14 20:25:40

Archibald
Membre Papesse
Date d'inscription: 30-01-14
Messages: 5

Re: XVIII - LA LUNE -

Effectivement cette symétrie que l'on veut nous porter à croire, semble illusoire.

Quand aux gouttes en fait, de par leur dessin elles ne semblent pas tomber mais plutôt monter vers le ciel, comme si elles s'évaporaient...

Hors ligne

 

#37 05-02-14 20:31:37

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1647

Re: XVIII - LA LUNE -

en principe, la nuit, on n'y voit goutte. Mais là....

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création